Infra-monde L'Hologramme Le Monde Angélique Miléna@OR TORAH

Le SUBCONSCIENT et Les 72 NOMS DE DIEU : La Délivrance viendra de l’HÉXAGONE

Guidance des Hathor du 25/04/2013 – Yessod- Yossef

72noms_02

La Kabbalah enseigne que chaque être humain partage le même but dans la vie, qui est la joie et la plénitude complètes que Dieu désire pour nous. Cela est facile à dire, mais un vrai travail spirituel est nécessaire pour éliminer les tendances négatives qui nous séparent de ces dons de la vie. Et alors que nous entreprenons ce travail, nos âmes ont besoin d’un soutien technique, tout comme un ordinateur ou tout autre mécanisme hautement sensible.

L’un des enseignements les plus importants de la Kabbalah est que nous ne sommes pas seuls dans l’accomplissement des tâches de la vie. Il existe des instruments pour nous aider, parmi lesquels la Bible, la Torah. La Kabbalah enseigne que la Bible n’est pas un sujet de hautes études, ni un livre de commandements et de prohibitions à prendre littéralement. Au contraire, c’est un document codé dans lequel le vrai sens de l’univers – y compris la technologie spirituelle connue comme les 72 Noms de Dieu – demeure caché.

Que sont exactement les 72 Noms ?

Selon les enseignements kabbalistiques, les 72 combinaisons uniques de lettres du chapitre 14 du livre de l’Exode créent une vibration spirituelle qui est un puissant antidote à l’énergie négative de l’ego humain. Cette révélation est une étape cruciale dans le travail de milliers d’années des maîtres kabbalistes.

Chacune des générations de sages a avancé dans la tâche du décodage de la Bible en se fondant sur le travail de ceux qui l’avaient précédé, chacune apportant sa propre contribution à la sagesse kabbalistique.

L’érudit Yehuda Berg consacra cinq années à rechercher et à découvrir les sens cachés des combinaisons de lettres qui forment les 72 Noms. Leur révélation a été une percée dans l’histoire millénaire de la Kabbalah.

La clé pour se connecter avec le pouvoir des Noms se trouve dans le passage biblique dont ils sont extraits.

Comme la Bible le décrit, 600 000 Israélites se tenaient au bord de la Mer Rouge, poursuivis par l’armée égyptienne. L’eau devant eux et leurs ennemis derrière, les Israélites se croyaient dans l’impossibilité de trouver une échappatoire. Tout ce qu’ils pouvaient faire, semblait-il, était de supplier Dieu de les sauver. Que fit le Créateur en réponse à leurs cris ? C’est l’un des passages les plus soigneusement étudiés et débattus par tous les étudiants de la Bible. Sa réponse fut : « Pourquoi faites-vous appel à moi ? »

Mais qui donc les Israélites pouvaient-ils appeler sinon Dieu ? Les kabbalistes expliquent que ce passage est un message crypté expliquant le secret de la nature humaine et la façon de surmonter les défis que nous rencontrons dans nos vies.

Dans son commentaire de ce passage, le Zohar, la source de la sagesse kabbalistique, explique qu’il n’y avait pas besoin de l’aide du Créateur – car à ce moment-là Moïse révéla les 72 Noms et la conscience collective s’éleva. Mais pas une seule molécule d’eau ne bougea avant que le peuple se soit physiquement déplacé vers la mer avec une inébranlable certitude. Ce n’est que quand les gens eurent des vagues jusqu’au cou – continuant à ne pas douter – que la mer se fendit, leur ouvrant la voie vers la liberté.

Comme l’explique le Zohar, la fonction des 72 Noms est cachée dans l’histoire qui les contient.

Les Noms sont un outil pour aider l’humanité à gagner le contrôle sur le chaos, par le biais du contrôle de la nature physique. Par leur usage des 72 Noms, les Israélites surmontèrent la négativité du doute, produite par l’ego et ainsi changèrent la nature de l’eau : elle cessa d’affluer.

Selon la Kabbalah, l’humanité est destinée à obtenir le contrôle de la nature physique ; le seul obstacle est notre ego. Vaincre l’ego à sa racine donne le contrôle du monde physique, et c’est le but de l’INSTRUMENT QUE SONT LES 72 NOMS.

Le Zohar explique en outre que, en dépit de ce que nous pouvons croire, notre ego n’est pas vraiment nous-mêmes.

Au contraire, les kabbalistes décrivent l’ego comme un voile, un rideau qui cache la Lumière de notre vrai soi.

Notre but dans ce monde est d’enlever le voile qui cache notre véritable essence et notre véritable potentiel.- http://fr.kabbalah.com

72names72 racines de 3 lettres…

Du Shem Hamephorash à l’Angéologie

Les 72 noms des anges sont tirés de la bible en hébreu, lorsque Moïse ouvrit la mer rouge.

Véhou (1) – Yéli (2) – Seyat (3) – Alam (4) – Mehash (5) – Lelah (6) – Aka (7) – Kehath (8) Hazaï (9) – Alad (10) – Lav (11) – Haha (12) – Yézal (13) – Mabah (14) – Héri (15) – Héqam(16) Léou (17) – Kili (18) – Lévou (19) – Pehil (20) – Nalakh (21) – Yeyaï (22) – Mélah(23) – H’ahou (24) Netha (25) – Haia (26) – Yrath (27) – Shah (28) – Reyi (29) – Avam(30) – Lekav (31) – Veshar(32) Yeh’ou (33) – Leh’ah (34) – Kevaq (35) – Ménad (36) – Ani (37) – H’am (38) – Riha(39) – Iyaz (40) Hahah (41) – Miyak (42) – Veval (43) – Yelah (44) – Sal (45) – Ari (46) – Essal (47) – Miah (48) Vahou (49) – Dani (50) – Hah’ash (51) – Amam(52) – Nina (53) – Niyath (54) – Mevah (55) – Pevi (56) Nemim (57) – Yiyal (58) – Harah’ (59) – Metsar (60) – Vamav (61) – Yehah (62) – Anou (63) – Meh’i (64) Demav (65) – Menaq (66) – Aya (67) – H’abou (68) – Reh (69) – Yévam (70) – Hayai (71) – Moum (72) (Réf. Virya)

Le premier nom Véhou (en lisant de droite à gauche) s’écrit en hébreu avec les lettres « Vav He Vav » dans le Shem hamephorash. Les kabbalistes utilisent toutes les possibilités de prononciation du nom en ajoutant des voyelles ; le but étant de découvrir le nom divin subtil qui se cache derrière cette apparence primordiale. En principe on commence par la prononciation ainsi : Vav He Vav = Va He Va puis Vo He Vo etc …

Le nom Véhou devient Vehuiah dans la kabbale chrétienne …

La kabbale chrétienne a rajouté les terminaisons, IAH et EL aux 72 racines/Souffles donnant ainsi des noms prononçables en trois syllabes, agissants comme une sorte de mantra que l’on répète sans cesse pour atteindre l’état de conscience de l’ange ainsi nommé.

Le Tserouf ou Les 231 portes de l’esprit

eso_tserouf01

Le Tserouf est la combinaison des 22 lettres hébraïques. Les permutations des lettres aident le pratiquant à se connecter au monde invisible, en réveillant les forces présentes en lui.

Dans la kabbale, l’incarnation d’une âme est vue comme la combinaison de deux aspects de sa propre nature qui vont se concrétiser dans le monde d’ici-bas, de la même manière qu’une pensée se manifeste par des sons. Une clé essentielle du Tserouf, est l’ouverture à notre conscience de l’énergie qui nous anime. Cette énergie universelle circule en nous en passant par les sept chakras. Elle est de double nature, active et réceptive, montante et descendante reliant le ciel à la terre et la terre au ciel.

Les 72 souffles ou Nom divins de 3 lettres représentent la guématrie de Hessed et les 216 lettres qui les composent ont la guématrie de Guevourah, la Rigueur. 72 + 216 = 288 étincelles brisées lors de la chute du vase sacré.

Hessed est Masculin (Ciel ou plus exactement Cieux) et Guévourah est Féminin (Terre)

Voir : Le monde subconscient des 12 Éons et le Futur Supraluminique

Géométrie Sacrée des 72 noms

magen david

Les 72 Noms de Dieu sont représentés par les 6 angles de l’hexagone interne formé dans l’étoile de David: 120° x 6 = 720°

L’héxagone étant la forme parfaite, la France est appelée « la petite Israël », car c’est de Tsarfat (la France) que viendra le messie …

« Et les exilés de cette légion d’Enfants d’Israël (le début de l’exil),… jusqu’à Tsarfat (la France)… possèderont les villes du Sud. Et des libérateurs monteront sur la montagne de Sion pour se faire les justiciers de la montagne de Essav et la royauté appartiendra à l’É-ternel. » (Ovadia 1, 20-21)

Dans la prophétie d’ovadia la délivrance messianique est essentiellement liée a la France.

« Tsarfat » est lié avec le mot « Tsirouf », « purification », comme il est écrit au sujet de la Délivrance « Beaucoup seront triés, épurés et passés au creuset (« yitsarfou ») » (Daniel, 12, 10).

La France est le pays qui a fait et fera, tomber les limites et c’est cette force qui amènera la Conscience Messianique de la Délivrance finale… Des têtes vont tomber ! Il est écrit : tu exploseras d’Ouest en Est et du Sud au Nord ».

Bouleverser l’Ordre du Monde…

Vidéo du Rav Dynovisz : Une Véritable Révolution se Prépare…

Yéhouda engendre un fils qui s’appelle Perets, fondateur de la lignée de David ! Perets veut dire le ‘défonceur’, le révolutionnaire !!

Qu’en est-il de ce Barabbas, choisi par la foule à la place de Jésus ?

Selon certains manuscrits, le nom de cet individu est « Jésus Barabbas ». La majorité des spécialistes pensent que le mot « Jésus » est ici authentique et qu’il aurait été effacé ou écarté des autres manuscrits. « Jésus Barabbas » serait donc Jésus, fils d’Abba (le père). Quand Pilate demande à la foule de choisir entre « Jésus Barabbas » ou « Jésus le Messie », il parle du même homme. Qu’advint-il de Barabbas ? Les évangiles publiés par l’église de Rome, n’en disent rien.

Parler peuple, lui ressembler et faire ce qu’il réclame, voilà la politique. Ça n’en finit pas! Le peuple a besoin d’un Bouc émissaire…

Ce qu’on veut, c’est la peau d’un Joshua. Lequel ? Pilate en a deux sous la main. L’un est surnommé bar ’abb’a, l’autre se dit lui-même bar ’abb’a.

« bar’abb’a » signifie “le fils du père”, la confusion grandit. Et Pilate répète sa question: “Voulez-vous que je libère Jésus le Messie ou Jésus le Fils du Père?” (Matthieu 27,17.) C’est à n’y rien comprendre. Et personne n’y comprend rien. Va pour Joshua donc, qu’on le crucifie et qu’on libère Joshua !…

Chez Marc, la figure des deux Jésus bar’abb’a illustre deux messianismes distincts : l’un prend les armes pour affranchir Israël de son occupant romain, l’autre poursuit des visées qui ne sont pas de ce monde. En mettant en scène l’un et l’autre Jésus, Marc nous met en garde contre tous les petits « Mordillat » que l’humanité enfantera jusqu’aux temps derniers : la politique et le messianisme font deux, quand bien même la politique prend des allures messianiques.

Simone Weil notait : “Un ancien exemple de décision démocratique : la demande populaire de libérer Barabbas, et de crucifier Jésus.” Et tout ça, sans démocratie participative ni jurys citoyens. (http://www.causeur.fr)

Depuis la création du monde, les deuxièmes souffrent toujours de la dictature des premiers … La démocratie en est le meilleur exemple.

La dictature du premier né (Lucifer) doit céder sa place, rendre son droit d’aînesse. Au moment de la Délivrance finale, l’avènement de l’ère messianique, l’Ordre du Monde sera inversé, car il y en a assez de se laisser faire. Il faut relever la tête et se débarrasser de la dictature du subconscient collectif qui nous incite à accepter la dictature de la majorité.

Il est urgent de décrire dans les Constitutions, les domaines dans lesquels un droit de décision doit être reconnu aux minorités d’opinion. Ce qui porterait en priorité sur toute atteinte irréversible à l’environnement et à la culture de ces minorités car la différence des uns est le trésor des autres et cette diversité doit être préservée. Il ne peut en aucun cas exister d’harmonie lorsqu’une quasi-moitié est laissée de coté. L’évolution spirituelle de tous ne peut se réaliser qu’à ce prix, et ce prix est l’annulation définitive de l’Ignorance… Qui ignore son prochain s’ignore lui-même.

Ceci nous ramène allègrement à cette bouffonnerie dont on nous a rabattu les oreilles: « Le mariage Gay ».., comme un train peut en cacher un autre, nous savons que l’enjeu se situe au niveau de la technologie eugéniste avec notamment « L’utérus artificiel » dont aucun texte de loi ne débattra!!!…

Et aucun référendum ne sera jamais mis en place pour que le peuple choisisse les projets scientifiques méritant réellement des subventions. On ne peut en aucun cas décider de la destination du produit de nos impôts!!! Payez, mais surtout ne demandez pas ce qu’on fait avec votre argent!!! Encore une habile pirouette des Maîtres de la Force d’Ignorance…

Et l’on se met à parler de Transparence des comptes personnels des hommes politiques, mais qu’en est-il de la transparence des comptes, rendus publics après moult cachoteries et falsifications, de l’argent des citoyens contribuables qui en fait ne contribuent en rien aux décisions prises à leur insu ?

Qui préfère ignorer ce genre de question pour satisfaire son confort personnel sécuritaire et sans « prises de tête », s’ignore lui-même…!

Le messianisme politique semble être devenu le nouveau leitmotiv de nos marionnettes dirigeantes dont les ficelles sont tirées par le seule force que nous devons définitivement annuler: Amalec, la Force d’Ignorance, le Pouvoir de l’Ordre du Dragon.

Mais le discernement n’est pas facile!… C’est la raison pour laquelle il ne peut exister de pouvoir politique qui s’élève au dessus du pouvoir Divin: la Force messianique.

La Force messianique est la reprogrammation du subconscient collectif et cela se fait au niveau individuel par la Volonté d’y croire afin d’y arriver.

Que ceux qui ont pris parti pour le « mariage Gay », comprennent qu’ils se sont fait avoir sur un non-sujet… Et ce n’est pas honteux d’accepter qu’on est tombé dans le panneau. En vérité, toutes personnes majeures et consentantes ont le droit de choisir entre: se marier, se pacser ou vivre ensemble sans contrat. Cela ne fait en aucun cas l’objet d’une polémique qui doit déboucher sur une loi.

Et quand enfin seront reconnus les véritables « Droits de l’Enfant », il pourra être mis en place un système qui garantit ces droits, quelque soit la composition de la famille, la situation matérielle ou géographique de la famille etc … etc…

Au lieu de répéter à tout bout de champs: « Qu’on arrête de se foutre de notre gueule! », commençons à répéter inlassablement: « Arrêtons de se voiler la face! ».

Nous sommes pleinement responsables de ce que nous constatons alentour.

Et cette responsabilité, que nous devons assumer, n’est pas un fardeau, puisqu’en réalité nous sommes aidés par des Forces que nous préférons ignorer et qui font partie du monde qui nous oppresse, celui de notre subconscient.

Au sein de ce monde existe plusieurs Forces, mais une seule est notre alliée sans compromis ni désir de rétribution, c’est la Force des 72 Noms. La technologie spirituelle des 72 Noms est une technologie de l’esprit, et c’est l’esprit qui conditionne la matière. La Hiérarchie spirituelle est liée aux 72 racines/Souffles. Les psaumes de David contiennent la technologie de ces 72 racines/Souffles et la récitation de ces psaumes en hébreu permet de ligaturer les créatures du monde subconscient qui s’opposent à la Hiérarchie spirituelle. La prière en hébreu se dit téfilah, or ce mot veut exactement dire ligature…

Mais encore faut-il l’accepter!… Sous prétexte de conflit israélo/palestinien, beaucoup se refusent à considérer l’hébreu dans sa réalité et rejettent tout simplement ce cadeau afin de bien coller à une certaine étiquette. Encore la preuve d’une manipulation dont ceux qui y adhère ne peuvent imaginer la portée. Soyons conscients que la majorité des juifs ne récitent pas les psaumes et que ceux qui sont religieux sont souvent empêtrés dans des croyances absurdes qui les lient d’une autre façon. Il est important de ne pas confondre Spiritualité, c’est à dire science de l’Esprit Divin, et Religion, ou science de la relation à Dieu. Nous devons envisager une nouvelle manière de considérer les cadeaux qui nous ont été donnés et qui furent préservés grâce à l’entêtement de ceux qui furent religieux aux époques où le séparatisme régnait en seigneur et maître.

Il faut aussi définitivement accepter qu’il n’est pas nécessaire de rajouter IAH ou EL à une racine/Souffle pour en faire un élément pro-actif. Anges ou Démons, là n’est pas la question. La visualisation des racines/Souffles, des lettres qui les composent, provoquent une rupture de l’espace/temps relatif au sein de notre cerveau.

Nous ne sommes que les projections holographiques d’une unique conscience superlumineuse.

Une forme « d’énergie libre » nous entoure constamment, nous n’avons pas conscience de cet univers, car notre cerveau agit comme un filtre. Sans être sûrs d’y arriver nous pouvons y croire et être certains de pouvoir nous reprogrammer pour effectuer le Retour à notre état superlumineux et UN. Il suffit d’y croire, de laisser Sa chance à la Chance… De partir sans à priori …

Et de laisser dire …

Par exemple: Le Reiki est une connexion à cette « énergie libre », mais les symboles Reiki sont souvent un frein mental. Alors sous-prétexte d’un Reiki mis en place par les jésuites, on jette le bébé avec l’eau du bain… Quand allons-nous enfin comprendre que l’ombre est là pour nous apprendre le Discernement ?!!! Tout est à la fois ombre et lumière.

Ce n’est pas le Reiki qui est un problème, c’est ceux qui prennent part à un rite ridicule au sein duquel on peut contempler des dizaine de personnes en train de dessiner des symboles dans le vide ou sur leurs mains, intimement persuadés que les ondes scalaires qui émaneront de leur corps seront le résultat de cette mascarade. Alors que c’est simplement leur croyance qui rend ce rite opérationnel.

La connexion à la hiérarchie spirituelle via l’évocation de Shamballa marche aussi et souvent bien mieux!

La connexion aux 72 Noms est de nature magique et peut devenir un pouvoir occulte selon l’Intention qui lui est accordée. Pourtant c’est par la connaissance du Shem Hamephorash que Jésus, Appolonios de Tyane, ou d’autres Grands Maîtres, firent des miracles.

Le seul Miracle que nous pouvons accomplir aujourd’hui est celui du renversement des paradigmes et de l’acceptation des paradoxes. Dire Stop à tout ce qui nous confine dans une limite, et enfin voir l’Illimité en toutes choses. Cela ne peut pas provenir d’un comportement religieux. Seul le retour aux sciences de l’Esprit peut nous y aider. Notre subconscient ne peut être reprogrammé si nous acceptons de recevoir des limites imposées, les outils sont à notre portée. Il nous suffit de relier en nous au moyen de nos cellules gliales (les 12 étoiles de marie), la totalité des potentiels que nous pourrions expérimenter en une seule expérience de Conscience supraluminique. Devenir UN réellement, c’est aussi accepter la Diversité et ce qui nous est commun au sein de cette dernière: les 72 racines/Souffles appelées Anges gardiens.

« Je suis l’Alpha et l’Oméga, l’Aleph et le Tav, le 1 et le 400, car je me tiens au sein de l’hexagone comme le 7ème Jour au sein des 6 Jours de la création. Au point Zéro de tout engendrement, je crois à ce qui vient sans me soucier de ce qui est venu, car je me souviens de mon Futur, à tous les instants de mon présent. Sans passé pour me limiter, sans désir pour m’enchaîner, je marche vers La Terre promise commune à tous les enfants de la Loi de Un « . Miléna

« Le Souffle, Rouah’Elohim, est cette partie de l’âme qui enregistre et garde intacte la mémoire de l’humanité dans les cristaux de la Terre. » Les Hathor (message N°1)

A LIRE sur les 72 noms ou 72 Souffles de Dieu :

Les 72 Puissances de la Kabbale par GEORGES LAHY (Virya) pdf

Le Nom de 72 lettres ou Les 72 Noms de Dieu de la Kabbale par Spartakus Freeman pdf

Je réclame le copyright pour tous mes écrits sur ce site. Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu, que vous mentionniez le nom de Milena@OR et que vous fassiez référence à  ce site  http://leshathor.com
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Print Friendly
Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez118
+12
Tweetez
Épinglez1
Partagez