Bertrand Duhaime Spiritualité

Un événement sans précédent se prépare…

papillonConstat des fluctuations énergétiques, cliché du 16 juin 2013.

Depuis quelques semaines, il est possible que certains d’entre vous aient vécu des expériences éprouvantes, d’un genre inusité à ce jour, de nature à les amener à se questionner sur leur état spirituel présent, peut-être même à remettre en question la qualité de leur parcours évolutif antérieur.

Vous devez bien comprendre que les Forces obscures qui ont si longtemps régi la trame subtile de votre univers, se retrouvent présentement dans un état de panique parce que, avec l’expansion de la Lumière cosmique, elles savent que, à plus ou moins brève échéance, elles devront à la fois admettre leur défaite et s’expatrier dans un univers fermé, plutôt hostile, où elles devront vivre les conséquences de leurs méfaits prolongés sur Terre, auprès de l’humanité et des autres créatures terrestres.

Aussi, dans l’énergie du désespoir, tentent-elles de maintenir de leur mieux leurs anciennes prérogatives, surtout avec le concours des humains lumineux qu’elles parviennent, par leurs entreprises sournoises et souffrantes, à confiner dans des états plus ou moins prolongés de doute relatifs à eux-mêmes et de déséquilibre intérieur.

En effet, ces entités maléfiques, sans pitié pour qui que ce soit, pas même pour leurs semblables, s’en prennent actuellement aux Phares de Lumière les plus avancés, les entraînant, par d’étranges concours de circonstances ou des synchronicités curieuses, dans des expériences des plus désagréables, de manière à les forcer à se juger sévèrement, à se culpabiliser, à perdre leur estime d’eux-mêmes.

Dans ces petites ou grandes catastrophes répétées, si bien orchestrées, surtout si bien adaptées à leur constitution psychique, pour mieux les atteindre dans le registre de leurs points résiduels de vulnérabilité, ils ne peuvent apparemment qu’aboutir au constat désolant que si des expériences d’un genre aussi aberrant et arbitraire peuvent leur arriver, c’est qu’ils n’ont en rien atteint le degré d’évolution qu’ils se croyaient et qu’ils ne sont pas vraiment parvenus à se connaître dans leurs profondeurs secrètes.

Emportés dans une vague de confusion et de déprime, d’après les apparences, ils ne peuvent qu’en venir à la conclusion que les principes spirituels qu’ils ont appliqués avec tant de conscience et bon vouloir, et sur une aussi longue période, ne peuvent détenir le degré de validité qu’ils leur ont prêté et que, en conséquence, il se peut que, tout au long de leur vie, ils ne soient parvenus qu’à se leurrer eux-mêmes et, du coup, à en entraîner ceux qui ont cru en eux dans leurs errances.

Et, à cette époque où chacun est astreint à se protéger lui-même, parce qu’il en détient désormais la force, sans trop pouvoir y croire en raison de la nouveauté de cette aptitude, incapable au surplus de trop compter sur d’autres entités tutélaires plus puissantes pour s’en assurer, comme c’était le cas dans l’ancienne histoire, celle du vieux monde de la densité et de la dualité, c’est bien l’effet de peur et de désaveu que les Régents subtils des Forces ténébreuses comptaient obtenir en lançant les plus forts et les plus avancés dans cette série plus ou moins longue ou plus ou moins chargée de mésaventures dangereuses et farfelues, car, dans un pareil état de remise en question ou d’agitation, tout être émet une énergie négative qui le ramène plus profondément dans l’ancienne matrice terrestre, dont il ne s’est pas encore complètement dégagé, ce qui permet aux bourreaux subtils de l’humanité incarnée de prolonger l’emprise résiduelle qu’ils peuvent encore détenir sur elle.

Évidemment, chacun est appelé à ne pas confondre ces expériences à répétition avec d’autres, assez semblables, que doivent vivre certains enseignants ou certains chefs de file qui, parce qu’ils maîtrisaient suffisamment bien les principes cosmiques dans l’ancienne réalité, ont vécu, pour ainsi dire, dans un contexte artificiel d’exception où il ne leur arrivait pas grand-chose de désagréable, ce qui, à leur insu, par manque de véritable amour et de réelle sagesse, a gonflé leur ego et les a entraînés dans une certaine forme d’orgueil spirituel ou d’arrogance psychique, à croire que, aux yeux de l’Absolu, par leur degré d’accomplissement spirituel, ils valaient plus que les autres, ce qui les amenait à vivre dans un monde à part. Ainsi, ils gardaient l’impression que tout pouvait arriver aux endormis qu’ils avaient toujours tenté d’éveiller avec plus ou moins de succès, mais sûrement pas à eux, puisque, placés à la frontière des mondes, ouvrant la marche de l’humanité incarnée, ils ne pouvaient que porter peu de souillures et qu’échapper aux contingences trop humaines.

Il est bien évident que, à l’aube d’une Ère nouvelle, dans des énergies d’un fonctionnement complètement différent, qui ne cessent de croître en intensité, une telle perception erronée ne pouvait résister à l’épreuve de la Pure Lumière divine, ce qui, par effet de miroir, leur a attiré des expériences douloureuses, aussi récurrentes qu’ils résistaient à la leçon qu’ils s’imposaient eux-mêmes, non par punition, mais dans la nécessité de comprendre leur erreur d’appréciation d’eux-mêmes et d’autrui.

Ces expériences, aussi désagréables qu’imprévues, ne visaient qu’à les amener à rayonner un amour plus pur et inconditionnel en mettant un terme à leur manie de recourir aux jugements de valeur, qui établissent une hiérarchie évolutive fictive, et à revenir à une plus juste évaluation de leurs propres progrès spirituels. En effet, malgré l’expansion qu’un être incarné puisse croire avoir prise, du seul fait qu’il poursuit une expérience dans la densité et la dualité, il ne peut que concevoir qu’il lui reste des compréhensions à faire dans sa quête de connaissance de lui-même à travers lui-même.

Et cela, c’est sans compter que, depuis quelques jours, il vous est présenté un spectre complet d’expériences potentielles qui, en plus de piquer votre curiosité, vous mettent complètement en alerte, sollicitant au maximum vos facultés psychiques, ce qui vous place dans des états bizarres, parfois flottants. Pourtant, ce spectre n’est pas du genre qui peut gagner la faveur d’un être qui croit sortir d’un cycle où il semble s’être royalement trompé ou avoir été complètement manipulé.

Bien sûr, il y a déjà un moment que vous, les êtres humains, vous ne vivez plus les mêmes expériences dans les mêmes séquences temporelles, en raison de votre nouveau positionnement individuel dans la Spirale évolutive, mais, à titre de membre de l’humanité incarnée, il vous arrive de prendre des positions assez semblables dans l’ordre des préoccupations collectives. Chose certaine, pour le moment, vous en finissez avec les séquelles de vos expériences passées de sorte que plusieurs d’entre vous, se sentant plus près de leur âme que jamais, s’accordent une plongée en eux-mêmes pour accélérer leur guérison à tous égards.

Dans ce que nous voyons se produire dans l’humanité, certains de ses membres, qui ont déjà refait le plein d’énergie, se projettent vers l’avant remplis d’enthousiasme. Cependant, un petit nombre de vos semblables doivent plutôt relever des défis troublants qui les remuent jusqu’au plus profond, alors qu’ils se retrouvent au beau milieu d’une de ces tempêtes parfaites qu’ils ne peuvent qualifier que de la plus intense de leur vie. Un plus grand nombre des êtres incarnés réussit plutôt à s’en tirer assez bien, malgré qu’il ait parfois l’impression de faire trois pas en avant pour en reculer deux, ce qui finit par miner leur motivation et par les vider de leurs meilleures énergies. Peu importe dans quel groupe vous vous trouvez présentement, à travers ce que vous vivez au quotidien, vous devenez sans cesse plus vrais et plus réels et vous gagnez grandement en profondeur.

À vrai dire, après plusieurs jours de mise au point dans une grande concentration, alors que tout coulait facilement, que les événements se révélaient plutôt fluides et que vous pouviez faire avancer de beaucoup plusieurs projets importants, vous êtes soudainement entrés dans une phase d’apparente stagnation.

Dans le plan physique, la plupart ont eu soudainement l’impression de perdre leur élan et de voir tout mouvement vers l’avant s’arrêter. Après ce vécu récurrent, vous pourriez même en venir à imaginer que, dans la nouvelle énergie, il s’invente un nouveau modèle évolutif qui, après vous avoir temporairement portés vers l’avant, finit toujours par aboutir à un point mort. Autrement dit, après une puissante concentration d’énergie, vous avez l’impression d’entrer dans une phase pendant laquelle celle-ci prend tellement d’expansion qu’elle devient comme diffuse, vous rendant difficile la tâche de vous concentrer. Même que, souvent, ce phénomène vous entraîne dans une phase d’épuisement physique ou de dépression mentale : soit que vous deveniez soudain malades ou que vous vous retrouviez privés de toute votre énergie.

Dans le même temps, vous vous retrouvez pourtant plus transparents, comme agrandis, comme si votre corps perdait de sa masse physique. Puis l’énergie revient, ce qui vous permet de constater à quel point vous vous remettez rapidement de tout ce qui vous arrive de frustrant, de débilitant ou de négatif. Vous ne pouvez qu’admettre que, d’une manière ou d’une autre, vous vous transformez… pour le mieux. Vous savez rapidement mettre à l’ordre ce qui se déglingue, vous imaginez rapidement une solution pratique pour tout ce qui vous agace, alors que, auparavant, vous tolériez longtemps avant d’intervenir.

Surtout, vous n’acceptez plus de laisser traîner ce qui peut se régler si facilement dans l’immédiat. Vous ne cessez de vous émerveiller des trouvailles que vous faites et des nouvelles manières dont vous vous prenez pour régler les problèmes ou pour mener à terme une tâche. En outre, vous y mettez plus de soin, vous veillez à tout approfondir, vous vous investissez vraiment de tout votre être dans tout ce que vous entreprenez, au sens que vous vous rendez plus présents à tout ce que vous faites.

Il importe grandement que, dans ces phases qui alternent de l’activité intense au calme plat, vous vous rappeliez que l’œuvre de transformation suit son cours, même quand vous vous retrouvez complètement épuisés ou vidés. Car, si imperceptiblement que cela se produise, les jours où tout semble tomber à plat, tout continue d’évoluer à un rythme puissant et intense, même à la vitesse de l’éclair. Chaque moment d‘apparente immobilisation, par déperdition soudaine de vos meilleures énergies, vous permet de vous écarter de la réalité du monde ancien et d’effectuer une plongée au cœur de l’essence du nouveau paradigme, celui du Monde nouveau.

De toute manière, vous allez finir par comprendre que ces alternances vous favorisent. En effet, d’une part, si vous deviez constamment vous maintenir dans le feu de l’action, vous ne parviendriez jamais à découvrir de nouvelles manières de vous y prendre dans la vie. En outre, chaque fois que vous vous tirez de votre immersion dans le nouveau paradigme, vous vous découvrez libérés de couches d’énergie réfractaires parce qu’elles se sont dissoutes dans cette plongée dans vos profondeurs. Alors, vous en ressortez plus forts, plus confiants, plus lucides, plus frais, plus légers, plus pimpants. Sans compter que vous ne pouvez qu’apprécier le rapide retour de l’énergie physique et l’occasion qu’elle vous fournit de faire d’autres pas vers l’avant.

En ce moment même, l’air crépite d’intensité, induisant dans un genre de grande tension. La plupart peuvent le ressentir dans leur propre corps parce que l’énergie y engendre des malaises, surtout dans le domaine de la digestion. En général, cela se produit à la veille d’un événement important devant obtenir un grand retentissement. Cela peut encore annoncer la nécessité de prendre une décision importante de nature à changer le cours d’une vie. Comme cela peut aussi laisser prévoir une chevauchée épique dont le cavalier reviendra complètement transformé. En pareil cas, le fait de vous rappeler que, désormais, tout se passe toujours pour le mieux, peut vous ramener au calme et réduire les symptômes agaçants d’une situation aussi électrique.

En tout cas, pour chacun, plus que jamais, c’est le temps de préciser les changements qui s’imposent dans sa présente situation et de clarifier la direction qu’il gagnera à prendre dans un avenir prochain. Pour la plupart, vous devriez vous retrouver au cœur d’événements qui vous forceront à prendre des décisions vous plaçant sur une voie que vous ne pourrez plus quitter de sitôt. Dans ce contexte, il s’imposerait que vous jetiez un regard neuf sur votre situation présente afin d’y déceler les aspects merveilleux qu’elle comporte, autant dans la réalité contingente que dans les plans subtils.

Pourtant, dans la nouvelle situation qui s’annonce, vous devriez vous assurer de considérer toutes les alternatives qui peuvent se présenter et d’en soupeser le plus grand nombre d’éléments de manière à découvrir le plus grand nombre d’aspects qui pourraient vous favoriser. Ceci fait, vous pourriez tout aussi utilement étudier aussi les alternatives que vous détenez déjà et tenter d’évaluer le plus grand nombre d’incidences qu’elles pourraient produire dans la nouvelle situation qui pourrait surgir d’un choix différent, par exemple, celui de maintenir le statu quo. Selon le choix que vous pourriez faire, vous joueriez de prudence de vérifier comment vous vous sentiriez dans l’un ou l’autre situation qui en résulterait. Car vous gagnerez à choisir la situation susceptible de vous égayer le cœur et de vous faire bondir physiquement dans une direction plutôt que dans l’autre.

L’importance du moment présent réside dans le fait que, dans l’événement qui s’annonce, dès que vous aurez résolument pris la bonne décision, précisant le nouveau parcours que vous suivrez, la Grande Roue du Destin va se mettre en mouvement, vous amenant à constater que tout vous paraît différent. Votre nouveau parcours devrait vous imposer de laisser des gens derrière vous, peut-être même de changer de domicile et de devoir renoncer à vous rendre en des lieux que vous avez beaucoup appréciés, mais, plus vous vous retrouverez dans une situation différente, plus vous devriez gagner en aisance et en bien-être et faire la connaissance d’êtres significatifs dans le contexte de la nouvelle aventure que vous entreprendrez.

Quoi qu’il en soit, maintenez votre attention sur la Nouvelle Terre, l’accueillant d’un regard plein d’amour. Surtout, évitez de vous laisser distraire par la dissonance, en progression, de ceux qui, du point de vue énergétique, ne sont pas aptes à intégrer convenablement les nouveaux courants qui parviennent sur votre planète.

© 2013 Bertrand Duhaime (Douraganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Dans certains cas, avec pleine permission de l’auteur, ce document a pu être emprunté au site www.lavoie-voixdessages.com ou au réseau social «Facebook», soit à www.facebook.com/pages/LA-VOIX-VOIE-DES-SAGES/141479452591066?fref=ts ou à www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires