Désinfo

Retour sur un Artefact de 500.000 ans découvert en Californie

Machines Ancienne ?

Le 13 février 1961, Wallace Lane, Virginia Maxey et Mike Mikesell recherchaient des spécimens intéressants de minéraux, en particulier de géodes, pour leur boutique de cadeaux à Olancha, en Californie.

Leur recherche de géodes les a amenés à environ 6 kilomètres au nord-est d’Olancha, à environ 4300 pieds des montagnes Coso, près du lit sec du lac Owens, où ils recueillaient des échantillons. Ils retournèrent à la boutique avec plusieurs géodes. Mais l’un d’entre eux avait 500 000 raisons d’être doublé comme la découverte d’une vie.

Le lendemain, Mike Miksell a cassé une lame en coupant ce qu’il pensait être une géode, à l’intérieur de l’objet qu’il coupait, Mikesell a trouvé quelque chose, à sa surprise, il a découvert une section parfaitement circulaire d’une matière blanc dur qui ressemblait à de la porcelaine. Au centre de l’axe du cylindre en porcelaine se trouvait un métal brillant de 2 mm. L’arbre métallique ressemblait à un aimant, mais il y avait d’autres qualités étranges dans l’objet. La surface était très rugueuse et semblait avoir été revêtue de coquilles fossilisées.

En plus de ces dépôts étranges, il a également trouvé deux objets métalliques non magnétiques noyés dans la croûte, qui semblait comme un clou métallique et un anneau d’étanchéité. Comme Mike Miksell analysait l’objet, sa semblait devenir encore plus étrange. La couche interne était hexagonale et semblait former une coquille autour du cylindre de porcelaine dure. A l’intérieur, une couche de cuivre très détérioré entourait le cylindre en porcelaine.


Très peu est connu sur les premières inspections de cet artefact mystérieux.

Selon Virginia Maxey, ils ont consulté un géologue qui a demandé à rester inconnu, selon ce géologue mystérieux qui a examiné les coquilles fossiles incorporées dans l’échantillon, la pièce aurait pris au moins 500 000 ans pour atteindre sa forme actuelle. Alors, qu’est-ce que cette chose fais à l’intérieur d’un artefact datant d’au moins un demi-million d’années ?

L’objet a été soumis à d’autres essais qui ont confirmé les anomalies de l’objet car l’artefact a été soumis aux rayons X et aux tests de lumière visible. Les rayons X ont révélé que dans la moitié supérieure de l’appareil il y avait une sorte de bobine. Dans l’autre moitié de l’artefact a révélé ce qui semblait, un manchon métallique, vraisemblablement le cuivre couvrant le cylindre en porcelaine.

En 1963, l’objet étrange qui a été surnommé «The Coso Artifact» et a été exposé au Musée de l’Est de la Californie dans la ville de l’Indépendance pour une période de trois mois. Puis, pendant des années, il a été exposé dans la maison de Wallace Lane, l’un des trois premiers découvreurs du mystérieux artefact de 500 000 ans. En 1969 Wallace Lane a reçu une offre de 25 000 $ pour l’objet mystérieux, mais il a refusé de le vendre.


L’Artefact reste un mystère. C’est un objet qui semble être perdu comme beaucoup d’autres artefacts découverts dans le passé qui nous ont fourni non seulement des sujets à parler, mais avec de nouveaux défis pour les livres d’histoire.

On ignore où se trouve l’artefact aujourd’hui : la dernière personne connue à l’avoir eu en sa possession est Wallace Lane, l’une des trois personnes à l’avoir découvert, qui interdisait à quiconque de l’examiner mais proposait de le vendre pour 25 000 dollars. On ignore où Mike Mikesell et lui se trouvent actuellement, quant à Virginia Maxey, elle se refuse à tout commentaire au sujet de l’artefact.


Explications :

En raison de l’ancienneté supposée de la pierre contenant l’artefact, celui-ci est fréquemment considéré comme un Out of place Artifact. Les explications habituellement associées à ce genre d’objets ont donc été envisagées :

Objet perdu par des voyageurs temporels? visitant le passé.
Objet perdu par des extraterrestres venus sur Terre dans un passé lointain.
Objet venant d’une ancienne civilisation avancée (l’Atlantide?, Mu?, …).

Ou Bougie Récente ?

Selon les défenseurs de ces explications, l’objet ne serait pas forcément une bougie de moteur mais pourrait être une sorte d’antenne, de condensateur ou de supraconducteur.

L’artefact a également fait l’objet d’une récupération par des créationnistes américains, qui le présentent à la fois comme une preuve du déluge, avant lequel une civilisation suffisamment technologiquement avancée pour créer un tel objet aurait existé, et comme un argument en défaveur de la théorie de l’évolution : celle-ci se base en effet sur l’âge supposé de rochers pour dater les fossiles, méthode qui donne un résultat jugé absurdement grand pour celui qui contenait l’artefact de Coso (500 000 ans, alors que la Terre n’existe que depuis 6000 ans selon ces créationnistes).

En réalité, en dehors de la lettre de Virginia Maxey selon laquelle un géologue aurait estimé l’âge de la pierre à plus de 500 000 ans, rien n’indique qu’elle soit aussi ancienne.


Contrairement à ce qui est parfois écrit, la pierre qui contenait l’artefact n’était selon toute vraisemblance pas une géode : celles-ci prennent des milliers d’années à se former et présentent une cavité intérieure tapissée de cristaux de nature variable (Quartz, Calcite…), ce qui n’est pas le cas de l’enveloppe entourant l’artefact.

Malgré ses propos selon lesquels un géologue aurait estimé l’âge de la pierre à 500 000 ans au moins, Virginia Maxey aurait décrit le matériau entourant l’artefact comme « de l’argile durcie » contenant des objets variés dont un clou et un joint. Elle aurait également dit : « une possibilité est que [l’artefact] n’a qu’une centaine d’années à peine – quelque chose qui traînait dans un lit de boue, puis a été cuit et durci au soleil en l’espace de quelques années ». On rapporte parfois que des coquillages fossilisés auraient été visibles à la surface de la pierre, mais la présence du clou et du joint indiquent qu’on ne peut vraisemblablement pas se fier à eux pour la dater.

En 1999, le sceptique Pierre Stromberg et le géologue Paul V. Heinrich ont enquêté sur l’objet, envoyant notamment les images de l’objet prises aux rayons X à des collectionneurs de bougies. Ils ont reçu une réponse de Chad Windham, président des Spark Plug Collectors of America, qui a formellement identifié l’objet comme une bougie de marque Champion des années 1920 et leur en a fourni deux pour comparaison.

Cette identification a été confirmée par d’autres collectionneurs de bougies et, en examinant les bougies fournies par Windham, Stromberg et Heinrich ont constaté qu’elles correspondaient parfaitement aux images de l’artefact de Coso. Selon leur analyse, l’état de l’artefact correspond à ce qui est l’état attendu d’un objet métallique des années 1920 ayant passé des années à même le sol : la pierre entourant l’objet était selon toute vraisemblance un nodule d’oxyde de fer, formé alors que l’alliage de fer composant une partie de la bougie rouillait.


Une autre bougie de moteur présentant un nodule de rouille similaire


Cette explication est aujourd’hui communément admise et il ne semble plus y avoir de raison de douter que l’artefact de Coso était un objet des années 1920 rouillé, plutôt qu’un objet manufacturé datant d’un demi million d’années.

Qui dit vrai ?………….

Sources

http://complotiste.net/
http://www.paranormal-encyclopedie.com

Nouveauté

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email

Articles similaires

Recevez la Newslettter

Vous souhaitez être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau Elishean et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension. C’est très simple, inscrivez-vous...

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

2020 Année de la Kundalini

Articles Phares

Suggestion Amazon