Univers Multiples

Pourquoi l’écoulement du temps est le fruit d’une illusion…

courber le tempsÀ la différence de l’espace, le temps est une dimension incontrôlable.

Qu’on le veuille ou non, la flèche du temps semble dirigée invariablement vers le futur.

« Nous ne nous baignons jamais deux fois dans le même fleuve », précisait Héraclite.

Plus de deux millénaires se sont cependant écoulés depuis cette affirmation du philosophe grec. Aujourd’hui, à l’heure de la science atomique et de la conquête spatiale, notre regard sur le cosmos s’est radicalement transformé. Le temps, un fleuve imperturbable qui s’écoulerait uniformément du passé vers l’avenir ?

Non, répondent en choeur les adeptes de la mécanique quantique et de la relativité générale ; d’après les scientifiques, il s’agirait plutôt d’un torrent impétueux au débit variable qui tomberait par endroits en cascade et se transformerait sous d’autres latitudes en une rivière tranquille avant de reprendre une course effrénée dans une direction opposée !

En termes concrets, son irréversibilité ne serait qu’un leurre, un énième abus de nos sens.

On qualifie aujourd’hui le temps de quatrième dimension.

Lié aux trois dimensions de l’espace, « l’insaisissable » serait malléable, élastique et pourrait être distordu et même ralenti au voisinage des astres de forte gravité. D’aucuns parlent même d’une inversion de son cours ; le fleuve pourrait faire marche arrière !

Le passé ne serait pas mort et le futur existerait déjà (L’irréversibilité du temps serait une illusion de la nature) l’écoulement du temps serait le fruit d’une illusion.

Au niveau des particules et à l’échelle de l’Univers, le passé existerait encore et le futur serait déjà présent, ils coexisteraient dans un ailleurs indéterminé.

En d’autres termes, passé et futur seraient aussi réels que notre présent ; à la fois mariés et divorcés, ils camperaient dans une réalité encore inobservable.

L’image de l’océan bordé par deux rives continentales est ici assez parlante. Imaginez un paquebot reliant l’Amérique à l’Europe. Le navire en question représente alors le temps présent et les deux continents le passé et l’avenir. Ce n’est pas parce que notre bateau a quitté l’Amérique que celle-ci n’existe plus ; de la même façon, nous ne pouvons prétendreque l’Europe n’existe pas encore. Le « Vieux Continent » appartient à l’avenir pour les seuls passagers du paquebot. Un défi à la raison aux yeux de tout un chacun.

« En fait si vous avez un plan avec le passé comme point A et le futur comme point B, pour aller du point B vers le point A, sur ce plan, il faut courber le plan et ainsi passé et futur ne font plus qu’un.

Courbé, le temps se fait au travers d’un trou de ver ou vortex

je pense que passé et futur sont en fait coexistant et interfèrent en temps réel. Comme un fleuve, le passé serait un point le long de ce fleuve qui va dans un sens, mais rien n’empêche de remonter ce fleuve donc de retourner au point de départ …il est donc théoriquement en tous cas pas impossible de voyager de l’un vers l’autre. Cela expliquerait les artefacts retrouvé comme l’empreinte de chaussure fossilisée au temps des dinosaures et cette balle retrouvée dans le crane d’un mammouth.

Certains prétendent que le ovnis serait des voyageurs d’autres plans… Possible… En tous les cas une tentative de téléportation a réussi à Philadelphie et ce n’est pas un homme qui a été téléporté mais un navire de guerre avec tout son équipage et il y’a 60 ans de çà…! Autant dire que le film Stargate doit bien s’inspirer d’une réalité cachée, tellement c’est surprenant que les réalisateurs du films vous parlent de téléportation comme un fait acquis. Le cinéma est souvent précurseur des technologies que nous aurons dans les 20 ans à venir, cela ne sort pas de leur imagination, je n’y croit pas, depuis quand les réalisateurs sont plus visionnaire que les scientifiques … » Rusty James

http://rustyjames.canalblog.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires