Channeling Collectif des enfants de la loi de Un

O.M. Aïvanhov – 10 novembre 2013 – Partie 2

O.M. AÏVANHOV

Canalisation

Suite de la Première partie

Que peut-il vous arriver de mieux que la Lumière?

Même si vous êtes dans la peur, même si vous êtes attachés à tout ce qu’on peut imaginer que l’humain peut être attaché, à son doudou quand il est petit, à son maître spirituel, à son enseignement, à sa religion, à ses croyances. Ceux d’entre vous qui ont pénétré l’Infinie Présence, ou qui ont tout lâché pour être ce qu’ils sont, croyez-vous qu’il existe quelque chose qui se rapproche à une religion, à une croyance, à une souffrance dans cet état ? Vous savez bien que c’est impossible. Que tout ce qui est souffrance, croyance, illusion ne se trouvent que dans ce plan de réalité de la conscience ordinaire. Alors après bien sûr, les Frères qui sont dans le déni, vont vous dire que vous fuyez, mais vous ne fuyez rien puisque vous êtes pleinement incarnés et que vous êtes en train de Spiritualiser votre matière. Donc, c’est bien le but. Tout est parfait à l’origine.

Quand vous vivez cela, effectivement, vous pouvez vous poser de drôles de questions quand la personnalité revient :  »À quoi bon, à quoi ça sert ?  » Oui, mais tant que vous n’êtes pas de l’Autre Côté, vous ne pouvez pas le dire, vous ne pouvez être qu’en colère, en résistance, en déni, en négociation, dans le mental si vous préférez, ou dans l’argumentation. Celui qui est, qui vit l’Infinie Présence, de plus en plus souvent, celui qui a Basculé, qui est Libéré, mais il n’est pas affecté par cela. Il peut prendre du plaisir à faire ce qu’il veut, puisque le Rayonnement qui se fait de lui est indépendant de sa volonté, indépendant de sa volonté de bien, indépendant de vouloir Servir ou de Servir, parce que le Service se fait spontanément, depuis le Coeur du Coeur, au Centre-là. Rappelez-vous que le neuvième corps, qui correspond à ce qui avait été appelé la Vibration du point ER, sur le sternum en-haut, c’est le Rayonnement de la Lumière. Et, vous savez bien que la Lumière sort de vous sans que vous demandiez quoi que ce soit. Que voulez-vous vous faire de plus ? Contentez-vous d’être dans cet état de Joie, de Paix, de sérénité. Là, sont les fruits. Là, ça vous dit que c’est la Vérité. Ce n’est absolument pas les considérations de votre propre mental, qui va toujours vous faire hésiter entre deux choix, ou vous faire croire à un choix et vous enfermer dans ce choix, qui n’a rien à voir avec le Vibrale, c’est-à-dire avec la Lumière.


Alors, bien sûr, vous devez vous poser des questions sur le Signe du Ciel. Rappelez-vous que certains d’entre vous, depuis plusieurs années, tendent désespérément la conscience vers ce Signe du Ciel. Vous allez être gâtés parce qu’il est là. Voilà ce que je peux en dire. Il ne sert à rien que je vous dise, par exemple, que c’est ISON, Bételgueuse, le Vaisseau mère de MARIE, ou Soleil qui va exploser, ou Mercure qui va exploser, ou Terre qui va exploser. Quelle importance cela peut-il avoir ? Vous préférez savoir cela, ou faire grandir la Paix que vous Êtes, ou faire grandir cette Joie Intérieure? La faire grandir est un bien grand mot puisqu’il n’y a rien à faire, justement. Donc voulez-vous faire, ou voulez-vous Être? C’est devant cette question que vous vous retrouvez, tous, de plus en plus souvent. Voilà c’était très important.

Je dirais que c’est très important, cet aspect historique. Tout est Accompli. Tout est en cours d’actualisation. Comme je l’ai dit d’ailleurs à d’autres Frères et Soeurs qui me reçoivent, qui m’entendent, même si toujours aujourd’hui il y en a certains qui sont trop occupés par MARIE, ou par autre chose, mais ils vont finir par m’entendre (j’ai les moyens de persuasion nécessaires, n’est-ce pas, vous vous en doutez). Donc ces Frères-là sont là aussi pour vous donner des informations. On ne peut plus parler d’enseignement. Tout a été dit. On vous donne simplement des informations pour vous repérer, parce que se repérer vous fait plaisir, bien sûr, Tous, quand nous sommes sur Terre, nous avons besoin de repères. Hors, cet Événement vient casser tous les repères, tout ce que vous connaissez dans la conscience ordinaire. Mais, je vous rassure, quand ce sera arrivé, vous pourrez dire, comme je vous le dis ce soir, que ce ne fut pas une grande perte. La Vérité est bien plus grande, bien plus vaste que tous ce que vos rêves, les plus fous, auraient pu imaginer, concevoir ou espérer.

Concentrez-vous sur votre Vécu. Le reste se fait naturellement. Les confirmations sont innombrables. Je ne parle pas uniquement de ceux qui s’expriment au sein de ce que vous nommez le Collectif des Enfants de l’UN, mais ils s’expriment aussi à travers d’autres voix. Il y a une espèce de synchronicité, une espèce de convergence vers la Porte étroite, vous l’avez compris. Cette Porte étroite n’est plus individuelle, mais elle est collective. Elle correspond au Face à face, et il est inscrit à l’ordre du jour de ce qui arrive, en termes temporels humains, je précise. Maintenant, contentez-vous d’être Présents. Contentez-vous, quand la Lumière vous appelle, de répondre à l’Appel. Quand MARIE est là, quoique vous fassiez (c’est poli, d’ailleurs), écoutez ce qu’Elle a à vous donner. Ce qu’elle vous donne, c’est Sa Présence, Sa Vibration. Elle échange avec votre Vibration dans votre Coeur, dans le Canal, dans les cellules et dans votre Esprit. Est-ce que ça ce n’est pas plus important que tout le reste? C’est à vous de définir vos priorités. Il n’est plus temps de tergiverser, parce que vous l’avez compris, les temps sont là. Les temps des prophètes, même si, comme il a été dit à de très nombreuses reprises, vous avez très largement amorti par votre Présence, par cet Éveil à la Réalité de beaucoup de Frères et de Soeurs incarnés, mais aussi par nos Présences, à vos côtés et en vous, les Archanges aussi.

Tout cela, ce sont des repères, des jalons, qui ont été tracés durant ces 30 dernières années. Chacun avec un calendrier qui lui est propre, qui lui est personnel. Mais, qu’est-ce que vous constatez ? C’est que votre agenda, votre calendrier personnel, qu’il ait 30 ans ou qu’il ait un mois, qu’est-ce que vous constatez ? Que ça converge, que les uns et les autres, en tous cas pour ceux qui ne sont pas dans le déni, la colère ou la négociation, vous êtes dans une Acceptation. Vous portez les fruits de la Lumière Vibrale en ce monde. Il n’y a rien de plus à comprendre, il n’y a rien de plus à imaginer ou à supposer. Maintenant, le Signes du Ciel, vous allez l’entendre, le voir, le sentir et le vivre. Vous le vivez déjà, depuis quelques semaines, pour ceux d’entre vous qui ont déjà reçu les dernières Impulsions Métatroniques, avec l’Impulsion d’Uriel et l’Impulsion Christique, qui est à votre porte, à la porte Ki-Ris-Ti. Tout ça, c’est maintenant. Alors, à vous, non pas de tout abandonner, mais de savoir vraiment où sont vos priorités, je dirais. Pas vos priorités, mais la seule priorité, quelle est-elle ? Parce que, là, effectivement, nous sommes dans ce qui a été nommé, je crois, dans la Bible, les temps réduits.

C’est les temps de la Révélation Ultime. La dernière trompette a sonnée. Les sons du Ciel et de la Terre, que vous entendez aussi en vous par les sons qui se modifient dans les oreilles, deviennent audibles et vont redevenir audibles. Tous les Signes des Cavaliers s’étalent sous vos yeux, chaque jour, dans l’esprit humain torturé, les révoltes, les révolutions, la folie, dans les êtres sages avec un accroissement du Rayonnement. Voilà ce que j’ai à en dire. C’est l’accroissement de votre propre Rayonnement, qui ne dépend pas de vous, qui se produit parce que Nous Sommes là, en vous et autour de vous. Donc, si vous voulez bien sortir d’une vision mélodramatique, qui ne concerne que la personnalité enfermée. Vous êtes, je pense, la plupart d’accord pour dire que c’est vraiment un grand moment. C’est un grand Événement, comme jamais il n’y en a eu sur la Terre. Cela a été dit par de multiples voix. Ça se passe en vous déjà, et ça s’actualise dehors, dans l’illusion de ce monde

Voilà ce que j’avais à dire ! C’est une intervention un peu formelle parce que, comme je l’ai dit déjà, à certaines autres voix qui me reçoivent, et comme l’ont dit aussi d’autres Intervenants et vous le diront aussi, de plus en plus à vous, chacun va pouvoir voir, entendre et vivre. Après, chacun en fait ce qu’il en veut. Ceux qui veulent demeurer dans le sacro-saint libre-arbitre de l’enfermement, c’est leur liberté. Il vous sera fait exactement ce que vous êtes à ce moment-là. Donc, gardez ça à l’esprit. Ne vous laissez pas embarquer dans quelque chose qui serait, comment dire, trop contraignant. D’ailleurs, vous le sentez, si vous devez aller faire quelque chose dans ce monde, par votre travail, par vos liens sociaux ou affectifs (ce qu’il y a lieu de faire), si c’est à faire, ça se fait facilement.


S’il y a des résistances, des obstacles, c’est que ce n’est pas fluide. Vous savez tous cela déjà, peut-être avec une acuité plus importante. Mais au-delà même d’observer ce qui se déroule dans votre vie, vous êtes maintenant tout à fait capables de faire la différence entre les moments où vous êtes dans la vraie Paix et les moments où vous êtes dans la personnalité. Vous voyez pertinemment que ça n’a rien à voir, vous donnant, pour certains d’entre vous, parfois l’impression d’être deux. Mais, ce n’est pas une dissociation, c’est une dissolution. Donc, tout cela s’est mis en place tranquillement. Ce qui est important, et ça je l’avais dit tout au début de mes interventions, est que il ne fallait pas chercher une date, parce que personne ne connaît la date. Nous vous avons donné la date des événements qui se sont produits sur les Dimensions de la Lumière Vibrale, c’est -à-dire sur le plan causal et au-delà, les effets sur le corps mental et le corps astral de la planète, les enveloppes isolantes. Mais, surtout, vous êtes capables aujourd’hui de voir clairement à quel endroit vous vous situez dans le déroulement d’une journée, dans le déroulement de vos expériences, de votre conscience même.

De plus en plus, vous constatez que ce sont les choses les plus simples qui vous nourrissent le mieux, dans les aspects les plus ordinaires, comme la nourriture, les rapports avec les autres ou votre relation à la Lumière que vous Êtes.

Tout cela s’est établit progressivement. Si vous aviez la possibilité de voir 30 ans en arrière et de ressentir très précisément aujourd’hui ce qu’il en était de votre vie, il y a 30 ans (si vous étiez incarnés, bien sûr), aujourd’hui, vous ne pourriez même pas imaginer, même avec le recul, toutes les transformations qui ont eu lieu.

Alors, le regard de la personnalité, qu’est-ce qu’il va voir. Il va voir le combat du bien et du mal, sans arrêt. Il va voir le malheur de la Terre, les combats entre les forces sombres, les illuminatis, les guignols et les forces de la personnalité ou les forces de la Lumière. Ce n’est pas les mêmes combats, bien sûr. Il y ceux qui veulent s’opposer, il y a ceux qui veulent combattre la Lumière, mais la Lumière ne combat jamais. MIKAEL combat. Il a été représenté ainsi ; qu’il combat, mais il combat par sa Présence. Ce n’est pas un combat au sens où vous l’entendez, comme un combat de l’humain dans sa vie de tous les jours, que ce soit à l’école, quand il faut se frictionner avec les camarades, que ce soit dans le travail, où il faut, comme vous dites, défendre son bifteck, que ce soit dans le couple où il faut vérifier qu’il y a pas d’amant ou de maitresse, etc., où rien n’est sûr.

La Paix est sûre. Elle est là, à profusion, en abondance pour tous, pour chacun. Mais encore, faut-il que vous cessiez de jouer ces jeux stériles, pour ceux qui ne vivent rien, du bien et du mal, de la personnalité, du combat de l’ombre et de la Lumière. La Lumière ne s’impose pas. Elle se découvre, et, pour la découvrir, il faut accepter de la laisser Ouvrer. Dès l’instant où vous sortez de vous-même, que cela soit par une volonté de bien, par une volonté de vous projeter pour lutter contre l’ombre, pour majorer la Lumière, c’est l’égo qui parle. toujours. Vous êtes libre de faire avec l’égo, comment on dit, des exercices, des sadanas comme diraient nos amis orientaux. Mais, aujourd’hui, vous découvrez, pour beaucoup, qu’il n’y a plus besoin de tout ça, que c’était, à la limite, des béquilles, des artifices. C’est comme les cristaux ou toutes les techniques énergétiques que nous vous avons données aussi (pas moi, mais d’autres), durant cette période. Tout ce à quoi vous teniez, tout ce qui vous a permis, à un moment donné, de Vibrer un peu plus, d’élever votre Vibration (de la Lumière ; pas la Vibration seulement physique ou spirituelle). À ce moment-là, ça nécessitait un effort.

Regardez, aujourd’hui, pour la plupart, est-ce que vous avez besoin de tout ça ? Est-ce que vous avez besoin même de mes paroles ? Je suis à côté de vous. C’est parce que vous avez, encore quelque part, une part d’incertitude sur, non pas votre potentiel, mais sur votre réalité, c’est-à-dire de Semence d’Étoile, d’Étoile, d’Ancreur de Lumière, votre Origine Stellaire, l’Éternité, et tout. Si ça ne se produit pas, c’est que vous-même, dans votre personnalité (surtout en ce moment, depuis quelques semaines), vous vous mettez d’emblée sous la loin d’action-réaction, c’est-à-dire dans le libre-arbitre, dans la loi qui, je vous le rappelle, est l’essence-même de la falsification. L’Amour est Grâce. Il est Lumière.

L’Amour est parfait, de tout temps, de toute origine, de tout espace et de toute dimension. Au nom de quoi auriez-vous à reconquérir ce que vous Êtes ? Par le principe de la chute, par le principe de la rédemption? Mais, ça ne veut rien dire. Rendez-vous-en compte ! D’ailleurs, tous ceux d’entre vous qui s’installent dans l’Infinie Présence, ou dans l’état réel de Disparition Totale, le Jnani comme dirait BIDI, le Libéré Vivant, l’être libéré des forces de la matrice, bien sûr qu’ils habitent un corps. Il n’est pas en refus de l’incarnation. Simplement, il laisse vivre ce corps. L’intérêt, le seul intérêt, c’est la Lumière Vibrale. C’est l’Amour, mais non pas l’amour au sens où l’humain l’a travesti, renforcé (aidé pour cela par les Archontes), mais l’Amour Vibrale, qui est un Feu, qui est un Feu qui dévore tout, un Amour insoutenable et tellement délicieux, et tellement la seule vraie Force de l’Univers. Tout le reste ne sont que des succédanés, tout le reste ne sont que des bricolages, je dirais, de la Création.

La vie est création, dans toutes les dimensions et dans tous les domaines. Cela, vous l’avez oublié. Alors, ça ne sert à rien d’y croire, parce qu’y croire ne vous apportera rien. Vivez-le. Si vous devez le Vivre, comme nous dirait notre petite Thérèse : Humilité, Simplicité. Acceptez de Disparaître, comme disait MAÎTRE PHILIPPE, de n’être rien du tout. Vous ne pouvez pas être quelque chose, ici, et être quelque chose Ailleurs. Ce n’est pas possible, surtout maintenant. Ça, c’était possible de mon temps, parce que les conditions n’était pas les mêmes. Aujourd’hui, c’est à vous de choisir. Voulez-vous être quelqu’un de très signifiant en ce monde, à travers votre personne ? La porte vous est ouverte, parce que vous ayez le  »star system  ». Dépêchez-vous ! Il n’y a plus beaucoup de temps. Je vous dis ça comme ça, mais tout ça était ouvert durant ces années, quel que soit le secteur, même au niveau spirituel où se sont érigé un nombre considérable de personnes qui se sont nourries de ce que nous avons essayé de vous démontrer, comme la lumière opposée à la Lumière Vibrale. Cette lumière qui brille, qui scintille, mais qui n’est pas la Lumière. Tout cela, vous le savez si vous le Vivez, mais, malheureusement, vous ne le savez pas si vous ne le Vivez pas.

Vivez-le ! Toutes les réponses sont dans le Vécu. Vous n’avez plus besoin, aujourd’hui, de poser des cailloux, de faire ceci ou cela. Faites-le si cela vous fait plaisir, mais l’essentiel n’est pas là. L’essentiel, c’est le Vécu, Ici et Maintenant. C’est là que se trouve la solution, pour ceux qui ne l’ont pas encore trouvée. Pour cela, vous devez renoncer. Alors, attention, parce que l’égo, il entend toujours, depuis des années, à travers ça, le besoin de changer de famille, de lieu, de maison, de vêtement, de pays. Ça ne veut rien dire ! Les circonstances de la vie, depuis quelques années avant les Noces Célestes, vous ont amené à vous positionner différemment dans la vie, à changer de région, à changer de façon de fonctionner. Là, maintenant, c’est plus du tout ça. On vous dit carrément : veux-tu fonctionner comme une personnalité ou veux-tu fonctionner comme l’Éternité que tu es ? C’est aussi simple que cela. Il n’y a pas besoin de charabia, de justification, de ressenti émotionnel. Il n’y a pas besoin de penser, mais d’Être là, et seulement là. Ici et Maintenant se trouve la clé. Pour cela, ça sert à rien de lutter contre votre mental, ça sert à rien de lutter contre vos émotions. Regardez-les passer et elles passeront sans vous affecter. C’est cela que vous vivez pour certains d’entre vous, même sans le savoir. Vous constatez bien les fruits, dans les différences de comportements, de vos affects, de vos émotions.

Vous voyez bien ce qui vous met en Joie et ce qui vous éloigne de cette Joie que vous Êtes. C’est affreusement simple. C’était moins simple avant, parce qu’il y avait tellement de couches isolantes. Aujourd’hui, c’est très facile. Malgré cela, vous avez encore des Frères et des Soeurs qui défendent les conceptions de la prison. C’est à eux de voir. Encore une fois, aucun de vous ne pourra échapper, incarné ou non incarné, enterré dans un trou de la Terre ou caché ailleurs dans l’espace de ce système solaire, à l’Impulsion Christique.


Voilà ce que j’avais à vous dire. C’est aussi en quelque sorte une forme, à travers cette rétrospective et ce que je dis aussi indépendamment de la rétrospective, un schéma, une scène que je vous ai décrite. C’est à vous d’essayer de voir où vous êtes, mais pas d’essayer de voir au sens de la vision. Essayez de Vivre ; voir, c’est Vivre, non pas le voir avec les yeux (ne pas en faire une image), mais vous l’approprier parce que c’est vous, votre nature, votre Essence qui Vivez cela. Alors, quant aux Signes du Ciel, encore une fois, je vois les questions arriver : quel est ce signe du Ciel ? Je l’ai déjà dit : ça peut être un seul, comme l’ensemble. Le principal est qu’il y ait un Signe Céleste, visible par tous. Il est à votre porte. Voilà la première partie de ce que j’avais à développer avec vous.

Alors, on va faire maintenant une deuxième partie, qui va être plus axée à la réponse à vos questions, parce que je me doute bien que ceux qui posent des questions à cet instant, ont des questions qui vont, du moins j’en suis quasiment sûr, dans le sens qui touche ce que j’ai exprimé. Alors, chers Amis, je veux bien commencer par la première question.

Question : Il existe de nombreuses questions sur la nature d’ISON. Les astronomes sont d’avis divergents. Quelle est la nature d’ISON ; comète, autre chose?

C’est très simple. Nous avons parlé, à de très nombreuses reprises, des comètes. Je l’ai d’ailleurs dit. Chaque année, comme par hasard, à peu près à la même époque, il y a toujours des comètes qui arrivent, n’est-ce pas. Les comètes, il faut revenir sur l’essence d’une comète. Vous savez que, comment vous appelez ça les américains qui regardent, la NASA, ils vous disent que, les comètes, c’est de l’eau, de la glace, de la neige sale Puis, vous en avez d’autres qui vous disent que, les comètes, c’est quelque chose qui a un effet très puissant dans le système solaire, de résonateur. D’autres qui disent que c’est rien du tout, que ça ne fait rien.

Je vous renvoie simplement à ce que nous avons dit, mais, avant nous, il y avait quand même des personnes sensées. Je pense, par exemple, à Rudolf Steiner quand il parlait de la mission de MIKAEL, avec la forme que prend MIKAEL en 3D, qui est une comète.

La comète, on se plonge dans l’histoire de cette Terre, en particulier dans ce que je nommerais les astrologies primitives. Même si l’astrologie correspond à la ceinture zodiacale, c’est-à-dire aux forces même de l’enfermement, il est possible de décrire, dans cette ceinture des treize signes, douze plus un, puisqu’il y a le Serpentaire Ophiuchus. Vous avez la possibilité de décrire des lois, les lois de la prison. C’est les maisons, c’est le rayonnement de cette ceinture zodiacale, sur laquelle, à l’intérieur de votre système solaire, a été placé la couche la plus fine de l’enfermement électromagnétique qui, je vous le rappelle, a été rompu en 2009 par le premier flash de Bételgueuse. Même au sein de cela, vous êtes soumis à des influences vibratoires, karmiques, à des configurations particulières, à des agencements particuliers des planètes et des constellations, qui vont rendre compte de votre vie.

Dans les astrologies anciennes, il était fait état d’une influence majeure des comètes, alors vous vous doutez bien que, dans ces temps anciens, en tout cas pour la mémoire de ce cycle d’humanité depuis 6,000 ans, il n’y avait pas de lentille perfectionnée pour observer ce qui est invisible à l’oeil nu. Il fallait qu’une comète soit visible. Une comète visible signe beaucoup de choses.

Je ne vais pas faire un cours d’astrologie. Ce n’est pas mon propos. Selon l’endroit précis où se situe la comète, quand elle devient visible. Tant qu’elle est invisible, elle ne touche pas la conscience ordinaire. Vous vivez l’approche de la comète ISON et des autres comètes, de différentes façons à l’Intérieur de vous. Certaines avec Joie et d’autres avec beaucoup de difficulté.


Comme vous le constatez, j’ai donné cette période de quelques jours depuis le 30 octobre, où ça pousse fort, n’est-ce pas. C’est de plus en plus insistant, Lumière non. Donc, tout ça pour vous dire que, pour l’instant, c n’est pas visible. Rassurez-vous ; si ce n’est pas ISON, ça sera une autre. ISON ou toutes les comètes sont la précipitation d’une conscience Mikaëlique, d’une énergie Mikaëlique et d’une Vibration Mikaëlique.

Je vais revenir à des comètes qui ont été visibles, dans le ciel, voilà plus de 15 ans sur Terre. L’astrologie ancienne nous dit que, selon la constellation qui est traversée par la comète dans le fond du ciel, les planètes qui sont en aspect dans le système solaire avec cette comète, cela va donner des effets profondément différents. Alors vous avez, même sur la roue zodiacale de l’enfermement, ce qu’on appelle des degrés symboliques. Or, il y a même des astrologues qui ont donné une symbolique extrêmement précise pour chaque degré zodiacal. Vous avez un signe du zodiaque qui est extrêmement important, d’abord parce qu’il vous a été caché, c’est Ophiuchus le Serpentaire, et qui est juste avant le Sagittaire.

Vous avez Nostradamus, Michel de Notre-Dame (qui, je vous le rappelle était le Walk-In d’ORIONIS à ce moment-là), a laissé un certain nombre de choses incompréhensibles pour le commun des mortels, mais là-dedans, il avait donné aussi le Retour de la Lumière. Ce retour de la Lumière se fait de deux façons différentes dans la ceinture zodiacale visible. Ces deux périodes de manifestations probables de la Lumière et certaines de la Lumière, liés aussi aux corps cométaires, et donc à Mikaël, se situent dans le Serpentaire et dans le Sagittaire. C’est exactement la période que vous traversez dans très peu de temps, et même maintenant.

Donc, à travers toute cette période jusqu’au 21 décembre, si ce n’est pas ISON, ce sera un autre signe céleste. On n’a pas qu’ISON comme représentation de ce qui se passe là-haut. Vous avez d’autres comètes, vous avez d’autres possibilités de voir des choses dans le ciel de façon de plus en plus évidente. Mais, encore une fois, n’en restez pas à la symbolique. N’en restez pas à l’observable extérieur. Regardez ce qui se déroule en vous depuis quelques jours, depuis quelques semaines. Certains d’entre vous sont de mieux en mieux. D’autres sont peut-être apparemment de plus en plus mal. Quelle est la différence entre les deux? Il y a celui qui s’Abandonne et il y a celui qui veut garder la prééminence de son mental et qui veut, avec son mental, même s’il a Vécu l’Êtreté, se rassurer, se donner des concepts, se donner des représentations symboliques, zodiacales, énergétiques. S’il y avait confiance réelle, est-ce que vous auriez besoin de ça ? Non, parce que ça se passe Dedans. Vous attendez simplement l’extérieur, mais, l’extérieur, il est là. Je dis qu’il est à votre porte. Ça se chiffre pas en années, n’est-ce pas.

Maintenant, et je ne répondrai pas à cette question parce qu’il y en a aussi parmi vous qui vivent la Vibration, la Lumière, et qui attendent, avec une impatience non feinte, que tout cela disparaisse, complètement. Qui le sait ? Il y a des repères qui vous ont été communiqués, mais n’oubliez pas que le son du Ciel et ce qui sera vu dans le ciel est le préalable et la manifestation de l’Appel Marie, de l’Impulsion du CHRIST et de l’action du Réel dans l’Ultime Retournement ; retournement d’abord des pôles du Soleil, qui est en train de se produire, et, ensuite, Retournement Ultime de votre conscience et, accessoirement, de la Terre. Tout cela, nous l’avons dit pendant des années.

Il existe d’innombrables preuves scientifiques, réelles, concrètes, que ceci a eu lieu à d’innombrables reprises sur Terre. Chose que tous les méchants garçons se sont bien empressés de vous empêcher de connaître, à travers la dissimulation, à travers la falsification de l’histoire. Mais, sincèrement, cela n’a aucune importance, parce que l’histoire même de la falsification, que je vous ai redécrite en accéléré, n’a aucune importance pour ce que vous Vivez maintenant. Elle peut simplement, encore une fois, vous donner une petite béquille, parce que vous croyez que vous avez trébuché. Mais vous ne pouvez pas trébucher. Ce que vous nommez l’Ascension, ce que nous nommons avec vous l’Ascension, ce que nous nommons la Libération est un processus des plus naturels dans l’Univers. De la même façon que vous en avez l’image, tous les jours, en ce monde : vous naissez, vous mourez, les saisons naissent et meurent, les arbres naissent et meurent, les animaux naissent et meurent.

Ce qui vient, c’est l’Immortalité de ce que vous Êtes. Comment pouvez-vous imaginer avoir peur ? Avoir peur de la souffrance, mais qu’est-ce qui souffre si ce n’est la personnalité ? Croyez-vous que les Mystiques passés, ou vous aujourd’hui, les Mystiques qui Vivez cela … ? D’où vient la peur, excepté des croyances, excepté des mémoires passées qui parfois remontent encore en ce moment. Si, objectivement, vous restez dans le Vibrale, Ici, Présent, et que ce Vibrale se maintient, quoi que vous fassiez dans la vie, quelle raison y aurait-il d’avoir une quelconque peur, un quelconque doute, une quelconque résistance ? Posez-vous cette bonne question. Voilà ! Maintenant, j’arrête de parler et j’écoute les questions.

Qu’elle était la première question ? Ah, oui, c’était ISON. Si, ce n’est pas ISON, ça en sera une autre. Si ce n’est pas ISON, ça sera le Soleil. Si ce n’est pas le Soleil, ça sera Bételgueuse. Si c’est nécessaire, ça sera un Vaisseau de la Flotte Intergalactique, de dimension bien plus grande que votre planète. Vous voyez maintenant qu’il y a la Descente du corps d’Êtreté, de la planète et du vôtre, qu’il y a cet ajustement qui se fait entre l’Éternité et l’éphémère. Nous avons tous les moyens à notre disposition, mais ce n’est plus une question de décision de la Terre, de votre décision individuelle ou d’une quelconque décision des Archanges ou des différentes Assemblés. C’est une question de conjonction astronomique. Si ce n’est pas celle avec ISON, ça sera avec l’un des Vaisseaux de la Confédération, avec le Soleil, avec Mercure. On peut tout imaginer, puisqu’il n’y a plus rien, comprenez-le bien, qui nous enferme, ou une quelconque possibilité d’être enfermé dans notre action sur Terre. Ce qui n’était pas le cas avant, bien sûr, parce que, dès l’instant où même un être venant d’une dimension  »très haute  » (mais, le très haut, ne le voyez pas comme plus Vibrant, mais disons d’une abstraction par rapport à la conscience humaine tellement haute que le voile de l’oubli lui tombait dessus dès l’approche du système solaire) …


Aujourd’hui, vous le voyez dans vos cieux, les Végaliens se baladent à volonté, Nous sommes à côté de vous, à volonté. Est-ce que c’était le cas y a deux ans ? Non, nous ne risquons plus rien, et vous ne risquez plus rien. Il n’y a que vos peurs et vos attachements qui vous font risquer, mais rien de l’extérieur ne peut vous faire risquer quoi que ce soit. Ça, c’est un piège et un artifice de l’égo, et le piège ultime qui résulte des conditionnements de votre propre enfermement, de notre propre enfermement et de notre coupure avec l’Éternité, la Source, la Lumière Vibrale.

La nature d’ISON, quelle importance ? Ne vous focalisez pas sur ISON. Si ce n’est pas ISON, ça sera autre chose. Cela fait partie des configurations astronomiques, zodiacales, dans les constellations au-delà du zodiac, par rapport à leur influence réelle sur la conscience de la Terre. Un petit peu comme il y a eu, comme je l’ai dit, en août 1984, le premier amarrage de l’Esprit Saint, venant de Sirius, sur la Terre. Il en est de même pour l’Impulsion Christique, qui est à vos portes et à notre porte. Quand l’Impulsion Christique sera là, vous verrez que la porte n’existe pas, dès l’instant où vous acceptez de regarder. Donc, ISON ou autre chose, aucune importance. Ça fait travailler le mental. Ça fait travailler la représentation symbolique. Comme je l’ai dit, pour le zodiac, par exemple, amusez-vous avec ça, mais n’allez pas trop loin avec ça, ne vous enfermez pas avec ça, car vous risqueriez d’être profondément déçus.

Question : Au vue de l’accélération des événements et du Choc de l’Humanité en cours, j’aimerais savoir si le Retournement arrivera au premier trimestre 2014?

Je crois qu’on vous a donné beaucoup d’éléments. Tout serait achevé entre 2005 et 2012, de juillet 2005 à juillet 2012 ou décembre 2012. Ça, vous l’avez vécu. Ensuite, c’est l’actualisation. L’actualisation, c’est la manifestation tangible, extérieure, de tout cela qui arrive là. Donc, quand je dis qu’il y a l’Événement, il faut comprendre qu’il y a un Événement initial, qui est là, et un Événement final, qui n’est pas là, l’Événement final se situant dans une période qui peut aller d’une minute jusqu’à un peu plus de quatre mois. Donc, il suffit de compter.

Question : Étant mère au foyer, le mental est souvent sollicité pour m’occuper des enfants. Je vis pourtant, de plus en plus souvent, des délocalisations de la conscience et une perte de tout repaire, de temps et d’espace, rendant alors impossible toute action. Comment vivre au mieux ces états, sans avoir l’impression de fuir mon rôle de mère ?

Cette question est très bien, parce qu’elle attire l’attention sur la différence de traitement des individus. Vous avez des individus, aujourd’hui, qui sont tout tranquilles. Ils sont en retraite ou ils sont au calme. Ils n’ont pas besoin de travailler. Ils n’ont pas d’enfant. Ils sont pleinement à cette tranquillité. Et, puis, il y en a d’autres qui sont obligés de se démener, avec des enfants en bas âge, la nécessité de gagner sa vie, d’entretenir une famille, des relations humaines, sociales, affectives. L’Appel de la Lumière est exactement le même.

Dites-vous que chacun est à sa juste place. Celui qui doit se démener et se débattre dans la vie de tous les jours, n’est pas plus gêné ou n’est pas plus désavantagé, ou avantagé, que celui qui a tout son temps. Il faut retourner le problème ; peut-être que celui qui a tout son temps pour vivre cela, c’est peut-être qu’il avait besoin de tout ce temps-là, et que celui qui doit mener une vie active, n’a pas besoin de vivre tout ce temps-là. Et dites-vous aussi que certains Frères et Soeurs, qui ne vivent strictement rien, dans tout ce que vous témoignez entre vous, les uns et les autres, et ce que nous vous disons, n’ont pas, non plus, besoin de le vivre. Ne jugez personne, parce que peut-être quelqu’un qui ne croit en rien de tout cela et qui vous casse du sucre sur le dos, peut-être que, demain, il sera plus  »libéré » (entre guillemets ; c’est une image) que vous. Vous savez que ça ne veut rien dire «plus», c’est une image. Donc, les circonstances de votre vie, surtout depuis le mois de décembre 2012, sont exactement celles qui sont les plus utiles pour vous.

Que vous soyez au fond d’un lit avec une maladie terminale, que vous soyez dans un chantier et ouvrier, que vous soyez mère de famille agacée par vos enfants, que vous soyez mère de famille contentée par vos enfants, que vous soyez au près d’un maître qui vous a enfermé à travers ses propres croyances et non pas à travers le Rayonnement de ce qu’il est, vous êtes très exactement à la bonne place.

Alors, bien sûr, il y en a, parmi vous, qui ne font peut-être rien et qui aimeraient bien faire quelque chose. Puis, vous en avez, parmi vous, qui, effectivement, font beaucoup de choses et qui aimeraient bien avoir plus de temps pour justement rester tranquille, danser et être en silence. Chaque chose est à sa place. De la même façon que nous avions dit, depuis tout ce temps, qu’il sera fait exactement à chacun selon sa Vibration et sa conscience. Aujourd’hui plus que jamais, depuis décembre, je peux vous dire que vous êtes exactement à la très bonne place. Ce qui vous est mis en face, que ce soit rien ou que vous soyez complètement immergé dans Shantinilaya, ou que ce soit la plus grosse partie des ennuis qui peuvent arriver à un être humain, que cela soit le fisc, que cela soit les huissiers, que cela soit les divorces, la mort, ça n’a plus aucune importance. Vous êtes dans les circonstances qui sont nécessaires à chacun. N’adoptez pas le regard extérieur de celui qui va envier celui qui est au repos, ou de celui qui est au repos qui envie celui qui bouge beaucoup. Vous êtes très exactement là où il faut, pour Vivre cela, pour Vivre l’Appel, la Promesse et le Serment, si vous préférez.

Question : Pourriez-vous nous parler des dernières Clés Métatroniques?

J’ai dit, tout à l’heure, il me semble, que je ne donnerais pas la précision des Clés Métatroniques, parce que c’est avant tout à Vivre, et à repérer en vous. Et puis, d’ailleurs, qu’est-ce qui va se passer ? Il y en a, d’entre vous, qui ont déjà vécu ces sept Clé. D’autres qui n’en ont vécu aucune des douze. Vous vous rendez compte ce que ça va introduire comme interrogation ? Je ne peux que redire que, le plus important, c’est d’Accueillir ;  »J’Accueille la Lumière CHRIST, en Unité et en Vérité »,  » Je m’Abandonne à la Lumière »,  »Je Suis ». Vibration du Coeur, Canal Marial, Présences, contacts, Communion, échanges, Dissolution. Le reste, c’est du blabla. Donc, je ne donnerai rien sur ces Clés, autre chose que de dire ces Clés ont été délivrées pour certains d’entre vous, en totalité.

Question : Peut-il s’écouler encore plusieurs années de notre temps terrestre avant l’Ascension collective ou les trois jours ou l’Appel de MARIE?


Vous êtes dedans ! L’année dernière, c’était Accompli. Là, c’est en actualisation, plus qu’évidente. Regardez ce qui se passe autour de vous. Regardez en France. Regardez dans le monde. Regardez les Éléments. Regardez tout ce qui se passe. Vous voyez bien que ce monde est en train de souffrir d’un enfermement maximal. Vu de la personnalité, ça peut paraître bizarre, parce qu’on vous parle de Liberté. Beaucoup d’entre vous Vivent la Liberté, le Samadhi, l’Extase, et, tout en vivant cela, ils continuent une vie active. Qu’est-ce que vous voyez ? Que c’est de plus en plus dur, qu’il y a de plus en plus de poids, mais c’est normal. Vous ne croyez pas, quand même, que ce qui reste du Système de contrôle humain, les lignes de prédation qui vous sont personnelles, je vous le rappelle, et qui empêchent l’Onde de Vie de remonter … Tout cela sont des éléments de résistance qui se mêlent les unes aux autres, donc cette aggravation des circonstances de vie sur Terre que personne ne peut dénier, sauf ceux qui ont beaucoup d’argent et aucune conscience, tout le monde, la majorité en est frappée, à un degré ou à un autre, le manque de charité, le manque d’Amour, le manque d’honnêteté, la dictature des pensées, la dictature des modèles, économiques ou autres.

Donc, plus vous découvrez la Liberté Intérieur, collectivement et surtout individuellement, plus vous observez un enfermement peut-être parfois de plus en plus difficile à vivre, tout en maintenant bien la distance entre cet enfermement et votre capacité à vivre la Joie, que cela soit dans la nature, que cela soit au bord d’un cours d’eau, que cela soit en rencontrant un Frère ou une Soeur, ou en échangeant les Vibrations avec MARIE ou moi. Il n’y a pas de paradoxe. Simplement, bien sûr, celui qui ne voit et ne vit que ce qui se déroule sur le plan de l’humain, sur le plan de la Terre, et qui n’a que la sensation des émotions, la sensation de ses pensées, et qui ne vit pas la Paix, comment voulez-vous qu’il accepte que nous sommes en Libération ? Mettez-vous à sa place, un peu.

Tout ça se passe maintenant. Tout ça, ce n’est pas dans un an, vous le Vivez. Il y a bien un moment repérable. Justement, par l’Événement où vous verrez la concordance totale de ce que vous Vivez, peut-être par épisodes encore, pour le moment, ou peut-être pas du tout. Avec ce qui sera vécu à ce moment-là, nul ne pourra dire qu’il ne savait pas. Jusqu’à présent, beaucoup de Frères et de Soeurs sont encore dans un état de léthargie totale (métro- boulot-dodo), ne voient rien, ne veulent pas voir, parce qu’ils ont dans l’idée, s’ils sont spirituels, qu’il y a un Âge d’Or qui arrive, que tout va aller mieux. C’est une hérésie de dire ça. Il faut vraiment être stupide pour voir que tout va de mieux en mieux sur cette Terre. Je vous renvoie, pour cela, à ce que disait l’archange MIKAEL, durant toutes les interventions des Noces Célestes. Encore une fois, plus rien ne sera pareil, non plus à titre individuel mais pour l’ensemble du collectif humain. Après le Signe Céleste, les conditions de vie seront profondément différentes, ici ou ailleurs. Est-ce que ce sera ici ou ailleurs ? Là, ça renvoie à la liberté de chacun. C’est ça le libre-arbitre, mais aussi la Loi de la Grâce.

Même si je vous parle de cet Avènement, ou de cet Événement extérieur, de ce Signe Céleste, des Signes du Ciel (même si cet Événement est là et que vous, à l’Intérieur, vous ne vous êtes pas Abandonné), je vous garantis que ce ne sera pas une libération que vous vivrez à ce moment-là. Mais, la totalité de l’humanité est Libérée, même si elle n’Ascensionne pas, collectivement, au même endroit et, de la même façon. Il y a de nombreuses Demeures à la Maison du Père, vous le savez. La libération ne peut pas venir de l’extérieur. L’extérieur est une résonance, une mise en adéquation. La Libération est Intérieure, et elle ne dépend d’aucun maître. Elle ne dépend d’aucune autorité extérieure. Elle ne dépend d’aucun karma. Croyez-vous que ceux qui sont Libérés vraiment, aujourd’hui, c’est-à-dire qu’ils n’ont plus cette emprise du mental, de la personnalité, qu’ils attendent cet événement comme vous, ou le redoutent pour ceux qui ne veulent pas le voir? Celui qui a vécu le pré-Événement, c’est-à-dire l’Absolu, la Disparition total de tout repère, quelle importance cela fait pour lui ? L’important, c’est pour le collectif, parce que (qu’on le veuille ou non), si vous êtes Libérés, vous n’êtes plus influencés par le collectif de l’humanité. Vous êtes  »influencés », entre guillemets, affiliés au Collectif de l’UN, c’est-à-dire la Merkabah Interdimensionnelle collective, la Source, Alcyone, votre Origine Stellaire, la Ronde des Archanges, la Rondes des Anciens et la Ronde des Étoiles. Mais, pour celui qui ne vit rien de tout cela, je doute fort que cet Événement Cosmique, Céleste, fasse que tout ce collectif aille vers la Liberté. Parce que la Liberté, la vraie, fait très peur à ceux qui ont été autant privés de Liberté.

Regardez certains oiseaux ou certains animaux, que l’on a fait vivre en captivité. Ils ont la même forme, le même pelage, les mêmes plumes. Mais, si on les relâche, la plupart sont incapables de vivre, parce qu’ils n’ont pas ça dans l’acquisition. L’Évènement, ou l’Avènement, c’est l’acquisition, mais après, vous en faites ce que vous voulez. Vous retournez en prison, ou pas. Mais, jamais la prison ne sera comme avant. Elle sera avec la porte ouverte, tout le temps.

Message de Louis : Je vous transmets, ainsi qu’à tous les Intervenants, nos salutations ainsi que nos remerciements pour votre travail, si précis et précieux, dans le bon cheminement de l’Avènement. Nous vous disons  »à très bientôt ».

Cher Ami, Louis, je te dis aussi  »à très bientôt ». J’en profite aussi, pour dire quelque chose de très important. C’était valable quand j’étais dans un corps de chair. C’est facile de regarder un être comme un Maître, mais est-ce que le Maître serait un Maître s’il n’y avait pas autant de Serviteurs, qui Servent non pas le  »Maître », mais la Lumière. Donc, vous parlez de Louis, mais vous êtes innombrables. Tous ceux qui ont transcrit ce que j’ai dit, et tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, à travers internet, à travers des photocopies, à travers leur Rayonnement, ont servi autant que celui qui transmettait ou que ceux qui transmettent ma voix aujourd’hui. Il n’y a pas, dans le Service, de notion de plus ou de moins. Vous êtes dans le Service, ou vous ne l’êtes pas. Pour nous, il n’y a aucune différence. C’est ça qui est important de saisir. Donc, il n’y en a pas un qui est et l’autre qui est moins. Celui qui a des facultés pour m’entendre, n’a peut-être pas des facultés pour organiser, pour présenter. Donc que ce soit, toi, cher Ami, ou l’ensemble des anonymes ou moins anonymes qui Servent la Lumière.

Mais, attention, ça ne veut pas dire que les autres ne Servent pas la Lumière. Simplement, ils ne sont pas encore Réveillés et Révélés à leur Lumière, qui est à l’Intérieur. Tout est à l’Intérieur. Même ces résistances ! Si vous avez, par exemple, un mari, une femme ou un proche qui vous met dans des colères noires, parce qu’il refuse ce que vous Vivez (pour lui, vous êtes fou), bénissez-le, remerciez-le, parce qu’il vous fait progresser encore plus vite que celui qui vous caresse. Ça, c’est évident. Il n’y a personne à retirer, il n’y personne à bannir, de votre entourage, mais simplement à Intégrer. Vous verrez que, quand vous restez dans cette tranquillité, dans ce Silence, et même dans l’observateur, si vous observez ce que dit ou manifeste un Frère, qui n’est pas d’accord avec vous (qu’il y ait la composante affective, ou pas, d’ailleurs), contentez-vous de l’Accueillir. Ne rentrez pas dans une discussion. Ne rentrez pas dans la confrontation. Dites votre vérité. Accueillez sa vérité, sans aucun jugement. Vous êtes au temps où vous pouvez vous parler, les uns les autres, parce que, de toute façon, l’Événement collectif est le même pour tout le monde. Certains d’entre vous ont une toute petite avance.


Pour en finir avec les remerciements de Louis, vous êtes tous à la bonne place. Il n’y a pas une place qui soit supérieure, ou inférieure, à une autre. Soit votre conscience Accueille, soit elle n’Accueille pas. Accueillir ne veut pas dire accepter ce que dit l’autre. Ça veut dire Accueillir son Coeur, non pas les mots qui vous assassinent, peut-être. Mais, allez au-delà de cela, pour apercevoir l’Appel du Coeur, qui est derrière. Ce n’est pas que ceux qui écoutent ma voix qui peuvent le faire. C’est tous ceux qui sont en contact avec MARIE, tous ceux qui sont dans les affres du doute, aujourd’hui. Parce que, si vous les Accueillez, même en rejetant leurs croyances (il n’est pas question qu’elles vous pénètrent), c’est simplement l’Accueil du Coeur, sans jugement, sans rien. Quel conflit peut-il y avoir dans le Coeur ? Donc, s’il y a conflit, soit vous êtes Libéré et vous l’avez généré en titillant. Mais là, c’est votre liberté de Libéré, parce que vous n’êtes plus affecté par quelconque karma. Regardez, par exemple, notre Frère OSHO qui, de mon point de vue, bien sûr, quand j’étais incarné, avait une conduite totalement fantasmagorique. Aujourd’hui, vu avec la Conscience qui est la nôtre, Là-Haut, en votre Intérieur, pourquoi est-ce que je ferai une différence entre lui et moi ? Ça n’empêche pas les différences. Je vous ai dit déjà que, par exemple, avec le Bien-aimé Sri Aurobindo, nous avions, parfois, non pas des oppositions. L’Amour est d’écouter l’autre. Écouter ne veut pas dire agréer. C’est simplement d’Accueillir. Si vous êtes capable d’Accueillir, il n’y a aucune raison que ça vous affecte. Il n’y a aucune raison que vous sortiez de vos rails ou de vos gongs.

Contentez-vous de Rayonner ce que vous Êtes. Dans quelques circonstances que ce soit, écoutez, Accueillez, Dansez et Vivez le Silence. À ce moment-là, tout est possible. La Grâce ne s‘épanouit que par le Feu, la Danse et le Silence. Alors, si la personnalité a voulu, dans son incarnation, de manifester des éléments que, de mon vivant, je qualifiais d’incongrus, peut-être que celui-là fait plus de bien que moi de son vivant. Mais, on ne fait pas de jugement de valeur. Quand on arrive dans la Liberté, on ne dit pas :  »Regarde mon tableau de chasse !  » Ce n’est pas du tout comme ça. La seule chose que vous vous demanderez vous-même, dans ce Face à face (la seule chose ! rappelez-vous), est :  »Est-ce que j’ai Aimé ?  » Et, là, il n’y a personne pour vous juger. C’est vous qui verrez comment vous avez Aimé, non pas dans le sens humain, mais dans le sens de l’Amour, dans le sens du Service, dans le sens de la dévotion.

Alors, celui qui lit, celui qui ne Vit rien, à l’heure actuelle, n’est pas plus important ou plus loin que celui qui est Libéré. Rappelez-vous que c’est juste une question de point de vue. Avec l’Événement collectif, tout cela vous apparaîtra bien ridicule. La seule préparation, c’est d’Accueillir la Lumière et d’Être en Paix. Comment voulez-vous être en Paix si vous nourrissez les conflits de la personnalité, quels qu’ils soient ? Personne n’a tort, personne n’a raison. La seule Vérité est la Lumière, mais pas la Lumière telle que vous la concevez, l’imaginez, la pensez ou la réfléchissez. C’est la Lumière que vous Êtes. Quand vous Êtes la Lumière, quel que soit ce qui, apparemment, vient vous agresser, ce n’est que de l’éphémère. Vous, vous êtes dans la Lumière. Alors, vous n’avez pas besoin de défendre, vous n’avez pas besoin de poser des arguments. Vous avez juste à continuer à Être. Il n’y aura plus aucune aspérité ou aucune prise à quoi que ce soit. Tout ce qui pouvait être vécu, auparavant, comme une agression, ou un empêcheur de tourner en rond dans la Lumière, sera vu comme, simplement, quelque chose à Intégrer. C’est bien plus que le pardon. C’est, vraiment, à ce niveau-là que ce situe la vraie Transcendance.

Dans ces temps ultimes (ce n’est pas la fin du monde, hein, parce que, si j’entends ça encore une fois, c’est la fin d’un monde !), c’est la Spiritualisation de la matière. Les règles du jeu, les règles de vie, changent. Dans l’histoire même humaine, tout change. Les civilisations se succèdent, les vies se succèdent ; vous naissez, vous mourez. Vos parents plus âgés meurent avant vous, le plus souvent. Tout ça fait partie de ce que l’on appelle le cycle de la vie. Ici, sur Terre, tout est cyclique. Vous, vous êtes l’Éternité. Vous, vous êtes Immobiles. Vous, vous êtes Absolus. Vous, vous êtes la Demeure de Paix Suprême. Alors, si vous êtes affectés dans les états que vous vivez, et si vous êtes affectés dans cette permanence qui s’est installée pour certains d’entre vous, quel est l’intérêt ? Ce n’est pas un déni. C’est, au contraire, la pleine Acceptation :  »Père que ta Volonté se fasse, et non la mienne », qu’il avait dit, il me semble, CHRIST, n’est-ce pas !

Nous n’avons plus de questions. Nous vous remercions.


Alors, chers Amis, nous allons nous installer quelques minutes. Ça sera ma façon de rendre Grâce pour votre écoute, et aussi pour tous ceux qui liront cette perspective que je vous ai donnée, resituée dans l’histoire de la Terre. Je l’ai survolée, mais ça aurait viré à beaucoup trop longtemps pour vous. Les grands discours, maintenant, ne servent plus à rien. Le plus important, c’est le Silence. Comme vous êtes à plusieurs stades de votre Éveil (je ne parle pas de Libération ou d’Absolu), de votre Réveil, il y en a qui ont besoin de ces éléments, non pas pour y croire (ça ne sert à rien d’y croire si vous ne le Vivez pas), mais pour vous rapprocher de ce Vécu. Voilà ce que j’avais à vous dire.

Je vous transmets toutes mes Bénédictions. Je terminerai par ces mots : j’espère que ceux qui ont à m’entendre, à dire ce que j’ai à dire, vont le faire cette semaine, parce que j’ai encore des choses et je ne peux pas tout passer en cet instant. Je vous transmets à tous, tous sans aucune exception, l’Amour de mon Coeur à l’Amour de votre Coeur. À bientôt !

Transmis par : Le Collectif de l’Un
Transcription : Nicole Tremblay
PDF Publié par : Les Transformations

Nouveauté

Source : Messages… Terre Nouvelle

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

Print Friendly, PDF & Email

Articles similaires

Recevez la Newslettter

Vous souhaitez être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau Elishean et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension. C’est très simple, inscrivez-vous...

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Ma dernière vidéo

Articles Phares

Suggestion Amazon