A la Une BLACK PROGRAM

Nous venons de découvrir que quelqu’un essaie de manipuler notre atmosphère

Pendant que vous dormiez, buviez un café, regardiez des séries surNetflix ou ignoriez ce qui se passait dans l’atmosphère, la Chine et la Russie faisaient des expériences dans votre dos.

Personne ne sait pourquoi les scientifiques des deux pays ont uni leurs forces pour effectuer ces tests.

On pense que les expériences, qui consistaient à chauffer l’ionosphère (la couche supérieure de l’atmosphère avec des concentrations élevées de plasma ionisé) avaient quelque chose à voir avec l’armée, mais la vraie raison reste inconnue. Leurs résultats ont récemment été publiés dans la revue Earth and Planetary Physics.

Est-il vraiment si facile de garder ce genre d’opération secrète quand on utilise un super-transmetteur comme l’installation de chauffage ionosphérique en Russie pour pomper le plasma ionisé dans l’ionosphère rempli d’énergie radio afin de la manipuler ? C’est peut-être le cas lorsque l’action réelle se déroule à 450 kilomètres au-dessus de votre tête.

Après que la Russie eut libéré suffisamment d’énergie pour stimuler l’ionosphère, le satellite sismographique électromagnétique chinois Zhangheng-1 (CSES) a utilisé ses capteurs pour observer le tout en étant en orbite et enregistrer exactement ce qui s’y passait. Au moins, la plupart des tests n’ont pas déclenché de perturbations plasmatiques, sauf un.

>> A lire : HAARP Version Communiste : La Chine et la Russie s’associent dans des expériences controversées de chauffage pour modifier l’atmosphère

Ce test problématique a déclenché une pointe d’électricité dix fois plus chargée d’ions chargés négativement que le ciel qui l’entourait – sans parler du fait qu’elle couvrait 79 000 kilomètres carrés.

Image de l’ionosphère terrestre par la NASA (cet étrange nuage violet qui entoure la planète). Crédit : NASA

Il y a eu un autre test qui, même s’il ne paraissait pas aussi scientifique que le précédent, a quand même fait monter la température des gaz ionisés de 100 degrés celsius dans un secteur.

Que peuvent nous apprendre des expériences comme celle-ci ? Si vous avez déjà vu une aurore, vous avez vu un phénomène qui se produit parce que les particules chargées dans la ionosphère se rapprochent trop du champ magnétique terrestre.

Plus important encore, la ionosphère fait rebondir les ondes radio de la surface et les électrons libres de cette couche de l’atmosphère affectent de nombreux types de communications qui sont susceptibles d’être interrompues par les conditions météorologiques spatiales, comme les tempêtes solaires.

C’est là qu’intervient la spéculation militaire.

Il est fort possible que la Russie et la Chine aient essayé de manipuler la ionosphère pour trouver un moyen d’empêcher que leurs communications soient coupées. Les communications peuvent également être bloquées par des structures qui diffusent des ondes radio ou une augmentation du plasma, qu’il soit naturel ou artificiel.

La recherche ionosphérique est menée ici même aux États-Unis. Le High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP) a été assailli par tant de théories du complot qu’il y a eu une journée portes ouvertes en 2016 pour dissiper les fausses rumeurs sur tout, de la manipulation météorologique au contrôle mental.

Si tout cela vous fait encore flipper, les scientifiques ont aussi réussi à créer une aurore dans la ionosphère, qui est beaucoup plus cool que les feux d’artifice.

(via Vice Motherboard)

Source: Syfy, le 21 décembre 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares