Nos Origines

Nibiru… C’est Vénus !

HATHOR et NEBHERU

Selon les anciens égyptiens : Vénus est Hathor ou la « Maison de Hor, la Maison d’Horus, l’Horus d’or »

hathor sigleHiéroglyphe pour Hathor : la maison d’Horus

En égyptien ancien « Neb Heru »/NEBHERU/Maison d’Horus/Vénus était connu pour avoir eu dans le passé différents emplacements dans le système solaire avant de se stabiliser.

Tout ceci s’est produit après la mort du père d’Horus, Osiris, découpé en morceaux.

Dans tous les textes égyptiens antiques parlant des temps anciens nous parlons de l’œil « associé au mot planète ».

Hathor était la planète errante qui créa la panique et de graves dégâts aux humains à certaines époques.

Il est dit que ces catastrophes enclenchèrent un accord avec le dieu Ra, en raison de l’impiété des hommes. Et ensuite il fut très difficile de stopper les ravages de la errante Vénus.

Cependant, c’est grâce à ce « mouvement de » Vénus qu’Horus : NebHeru/VÉNUS saisit l’opportunité d’attaquer ses opposants, les forces du mal dans l’univers. Horus/NEBHERU/Vénus fut ensuite considéré comme un nouveau soleil lumineux qui semblait aller et venir vers la Terre au cours des époques.

Donc le soi-disant « Nibiru » n’est pas une autre planète, c’est Vénus dans le passé selon les anciens égyptiens et ce qui est arrivé est du passé.

Il n’existe pas de tablettes sumériennes qui parlent de Nibiru, elles n’existent pas !

Beaucoup de gens ont demandé pendant des années à Sitchin de leur préciser où se trouvaient les références à Nibiru dans les tablettes sumériennes, mais il n’a jamais pu donner cette information.

De plus, le nom utilisé dans les tablettes pour identifier la patrie originelle des Annunaki est Duku, ce qui signifie « le mont sacré ».

Cela n’a rien à voir avec le mot Nibiru. Les rédacteurs des tablettes sumériennes parlent à la place de la constellation suprême, c’est à dire les Pléiades (sous le nom de Mulmul).

Ce qui se réfère à elles est bien expliqué dans les tablettes.

Donc ce dont ils parlent dans les tablettes est en fait « Mulge », une autre planète qui aurait été détruite et qu’on pense être maintenant en morceaux dans la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter.

Et son satellite aurait été éjecté de son orbite pendant la conflagration. Selon plusieurs traditions anciennes c’est notre actuelle Vénus.

Donc la fable Nibiru d’aujourd’hui qui se répand depuis des années avec toutes ses peurs est un canular complet…et les références aux textes de nombreuses traditions antiques parlent seulement de ce qu’a enduré Vénus dans le passé.

Le changement d’orbite de la planète Vénus et son déplacement à travers le système solaire après s’être déplacée de son emplacement d’origine est représenté dans les boucles des cheveux d’Hathor :

hathor-04Les boucles de cheveux d’Hathor : le trajet de la planète à l’intérieur du système solaire dans le passé ; ainsi que dans les cornes de la vache sacrée, un autre symbole de Hathor.

HathorÉgalement dans le symbole Oméga : Oméga décrit aussi l’ancien trajet « forcé » de Vénus.

hathor-06Pour cette raison Hathor est dépeinte comme une vache céleste avec le cosmos, les étoiles et les planètes sur sa robe et avec un globe entre les cornes.

 

hathor-07

Source de l’article : http://www.gigalresearch.com/uk/hathor-nebheru.php
Traduit par Hélios
http://bistrobarblog.over-blog.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares