messages d'un Ange

Messages d’un Ange – Abécédaire S: Sectes

Sectes-300x171Chassez la veulerie, élevez vos idées
Assez de tromperies et de crimes perpétrés
Dans quelle sorte d’école est l’amour enseigné
Afin d’éradiquer les erreurs du passé ?

Vos démêlées croissantes avec les sectes ont poussé mes adjoints et moi-même à mettre ce mot dans l’abécédaire. De tout se qui se passe autour des sectes, beaucoup d’éléments vous paraissent en effet incompréhensibles et irrationnels.

Il est certain que d’un point de vue agnostique (ce que sont souvent les juges, les policiers, les avocats et les parents des victimes de secte), il est difficile de comprendre comment une personne qu’on croit connaître peut en quelques mois changer du tout au tout et finalement disparaître dans un lieu souvent clos pour pratiquer une activité apparemment irrationnelle, d’où elle n’enverra aucune nouvelle à ses anciennes relations familiales ou amicales.

Il est encore plus difficile à comprendre pour des sensibilités laïques comment des chercheurs scientifiques, des chefs d’orchestre, des mères ou pères de famille, des docteurs, des sportifs, des vedettes et des milliardaires jusque là parfaitement rationnels, puissent soudain être totalement manipulés par quelque gourou exubérant, dont le ridicule saute aux yeux du premier observateur neutre venu. Certaines sectes vont même jusqu’à assassiner leurs propres membres hommes, femmes et enfants, aussi bien en Amérique, au Japon, en Afrique qu’en Europe.

Une méfiance systématique n’est pas la panacée, car certaines petites sectes sont réellement formées par d’authentiques porteurs de cinquième chakra sain et après tout, n’oubliez pas que la religion catholique trouve tout à fait normal qu’il y ait des moines dans les monastères de réclusion lourde ainsi que des couvents pleines de femmes ne sortant jamais, n’écrivant pas aux familiers, mangeant frugalement, s’auto-flagellant pour « extirper le mal de leur corps » en marmonnant des prières, bref un spectacle quasi-identique à celui que le même observateur neutre pourrait constater dans la plupart des sectes dites « dures ». Donc il faut raison garder et la voie du milieu trouver. Comme toujours je vous rappelle qu’il n’est pas si difficile de reconnaître les magouilles diaboliques dés lors qu’on admet leur réalité au premier degré. Ainsi, ici comme ailleurs, c’est dans cette direction apparemment incompréhensible et paradoxale que vous pourrez trouver réponse à vos questions. Quand une de ces sectes suspectes fait parler d’elle par le comportement bizarre de ses dévots, utilise le nom de grands saints connus pour cautionner leur propre credo, cela donne de la sémantique inversée, technique que j’ai déjà répertorié à « communisme »; voilà un premier indice. Si il y a tentative de la secte de s’approprier la fortune des adeptes ou de pratiquer des tarifs disproportionnés avec ce qui est offert en échange, voilà un deuxième indice d’infiltration d’éléments du bas astral.

Vous voyez que les sectes diaboliques ont leur signature bien visible pour les initiés, leur sceau personnel de vice, en quelques sortes; autre indice importante : tout mouvement essayant de mettre la zizanie entre époux ou membres d’une famille et s’attaque au fondements même de la famille, signe également son appartenance au lobby luciférien; s’il se produit ruine progressive de l’adepte jusqu’à ce que ses seules ressources ne viennent plus désormais que de la secte, le livrant pieds et poings liés à tous les chantages, autre indice; quand des gens sains d’esprit commencent à croire en des choses absurdes, notamment sur les présumés pouvoirs divins de ces gourous d’opérette, encore une; est-il besoin de dire que lorsqu’il y a crimes sexuels sur adolescent ou en règle générale abus de pouvoir sexuel polygamique, l’odeur de soufre ne peut-être loin non plus ?

Si vous avez lu attentivement le passage où je parle de ce qui est donné au candidat luciférien en échange de sa signature sur le pacte avec les forces du Mal, vous aurez votre réponse à la question : « pourquoi un scientifique rationaliste, par exemple, va-t-il peu à peu perdre la raison en croyant à n’importe quel délire de n’importe quel faux gourou ? Ce pouvoir charismatique contenu dans cette aura trafiquée artificiellement incluant le pouvoir du verbe hypnotique est donc offert à chaque nouveau signataire et se trouve être l’élément le plus dangereux du faux gourou, puisque sa victime hypnotisée, mais ignorante de ce fait va se trouver en position de confiance immédiate et finale dans bien des cas, comme un serpent qui hypnotise sa proie avant de la dévorer, mais sur un laps de temps bien plus long. Cette aura leur donne le pouvoir de convaincre n’importe quelle personne ayant quelques faiblesses au niveau des chakras qu’ils sont un nouvel avatar de Vishnu ou une nouvelle incarnation de Jésus (très coté) ou le bouddha (un peu moins) ou avec l’ange Gabriel, bref, ils en usent et en abusent, d’où vos problèmes avec eux. Ayant dit cela, je me mets dans une situation quelque peu paradoxale puisque ce livre est également écrit par un homme channellant un ange…

Sectes diablement religieuses

Dans ces situations où l’intuition se doit d’intervenir, il ne vous reste qu’à vous forger une « intime conviction » avec l’aide d’une autre phrase du Maître :  » On reconnaît l’arbre à ses fruits ». Regardez donc quels arbres sont susceptibles de donner les meilleurs fruits concernant l’idéologie transmise par ces différentes sectes et la diffusion de leurs révélations, y compris des miennes. Si j’avais des oreilles, je pourrais dormir sur les deux, car je sais que si vous appliquiez et teniez compte de tout ce que je vous révèle par l’intermédiaire de ce livre, le bond évolutionnaire que vous expérimenteriez produirait les fruits que je revendique. Je ne suis pas sûr que les autres pourraient se prévaloir du même altruisme, car alors pourquoi ne voit-on rien venir, depuis des siècles que cette manipulation pseudo religieuse dure ?

Ils savent tous très bien, trop bien quoi dire et quoi faire pour piéger immanquablement le genre de personne sincèrement désireuse d’expérimenter quelque magie spirituelle exotique; leurs cibles se composent la plupart du temps de jeunes, de riches, ou des deux. Il y a des lucifériens partout, il faut vous y résoudre, spécialement si vous voulez les combattre victorieusement et vous le pouvez.

Jésus-Michael étant le père de toutes ces entités rebelles, l’invocation de son nom et une simple prière de protection est suffisant pour annuler toute attaque du bas astral à votre endroit. Même si Michael décide de ne pas se servir de tous ses pouvoirs divins pour punir ses enfants infernaux, il n’en est pas moins vrai qu’il les possède. Cependant, parmi les sectes, toutes ne sont heureusement pas lucifériennes car certaines d’entre elles, appartenant notamment au mouvement de renouveau charismatique, sont conduites par d’authentiques serviteurs de Dieu qui utilisent la prière en groupe, toujours plus fervente, et l’Esprit de guérison utilisé par Jésus pendant son ministère auprès de vous, pour continuer à soulager les affligés.

Certaines individualités ont obtenues, par leur foi et leur ardent désir de révéler l’Amour que Jésus-Michael porte à ses ouailles, le pouvoir de catalyser son énergie d’Amour qui soulage et guérit.

Dans tous les pays, quelques illuminés ont donc la faculté de soulager ou guérir des mortels, du moment qu’ils précisent bien que c’est Jésus qui opère lui-même les réparations moléculaires et que le rituel est gratuit, comme du temps des Apôtres. Les servants ont toutefois la liberté de recevoir des présents, dans la mesure où ils ne le demandent pas et que cela fait plaisir à celui qui veut exprimer sa reconnaissance. C’est le cas du Père Émilien Tardif, chrétien Libanais qui a été choisi, entres autres, pour manifester la compassion de votre père-frère paradisiaque à travers moult cas d’améliorations spectaculaires que les participants à ses cérémonies purent expérimenter à chaque occasion. Vis-à-vis des affections guéries ou améliorées, il n’est bien sûr pas question ici de parler d’effet placebo ou de guérisons bidonnée, je m’en porte garant. Quant au côté spectacle de l’entreprise, qu’a-t-elle de choquant ? Jésus n’avait pas peur de réaliser ses guérisons spontanées en publique, car il n’était pas mauvais que de temps en temps quelques actes authentiquement miraculeux et désintéressés puissent être réalisés, pour l’édification des masses sur la nature spéciale de Jésus, du fait de son immense amour pour tous, et des apôtres, qui étaient également chargés d’opérer des impositions de mains et des baptêmes. Grâce à l’exemple de Jésus et leur foi personnelle, les apôtres hommes et femmes obtinrent également un grand nombre de soulagement de misère et de guérisons par la foi.

« Vas, tu es guéri, car ta foi t’a sauvé », était la parole favorite du Maître après avoir effectué un de ses « miracles ».

Cependant, tous les malades présents lors d’un rituel du Père Tardif ou d’un de ses pairs ne peuvent pas bénéficier de rémission miraculeuse. Il faut que leur karma soit en règle de ce côté. Si c’est précisément leur karma de vivre toute une vie paralysé, car la somme de péché à expier et à comprendre est très importante, ces pécheurs ne pourront que regarder guérir ceux qui, par leur foi et leur karma déjà racheté, sont touchés par l’Esprit de guérison.

Au nom de Jésus, quelques guérisseurs Philippins opèrent de vrais miracles avec leurs seules mains nues et leur foi en lui.

Au Brésil, un cas encore plus insolite a lieu quotidiennement, grâce au dédoublement de personnalité d’un technicien en informatique, Rubens Farias, qui est régulièrement habité par un certain « Docteur Fritz », mort en 1917 dans les tranchées de Verdun, et qui à travers l’esprit de ce Rubens, continue de réparer, opérer et redresser des dizaines de malades par jour. Sa particularité est de ne prendre aucune précaution prophylactique ni d’anesthésiant, quelque soit l’opération menée, bref, d’être à peu près dans les mêmes conditions d’opération que ce pauvre docteur Fritz, surmené de travail dans ces tranchées et ne bénéficiant d’aucun confort chirurgical ni de matériel désinfectant en quantité suffisante.

Ce docteur Fritz, décidemment très actif, travaille également avec un autre guérisseur brésilien, Joaõ de Deus, qui a transformé sa petite bourgade d’Abadiania en bourg prospère grâce à tous les étrangers que son don et sa notoriété internationale attirent tout au long de l’année. Avec son propre argent, il a construit un complexe immobilier où se passent tous ses traitements qui sont octroyés gratuitement, mais il accepte les dons pour ceux qui veulent, ce qui est somme toute normal. Il tire sa fortune d’une mine d’émeraudes qu’il a trouvé « par hasard » en écoutant une voix qui lui proposa de devenir riche s’il consacrait sa fortune à soigner les gens. Il accepta et la voix lui conseilla alors d’acheter un petit terrain dans un lieu particulier, non loin d’Abadiania. Ce n’est qu’après en être devenu le propriétaire qu’il découvrit le trésor que son sous-terrain recélait.

Les voies du Seigneur sont impénétrables…Mais il est bon de L’écouter.

Ses services sont effectués gratuitement et au nom de Dieu. Les gestes de Farias et Joaõ-Fritz sont sûrs, malgré une totale absence de formation médicale, les malades ne sentent en général que des sensations anormalement faibles, le saignement sous leurs bistouris est également insignifiant vis-à-vis d’une situation normale et leurs opérations sont mieux réussies, donnent des résultats de rémission du mal plus rapides que leurs « collègues » officiels qui, bien sûr, les détestent et n’attendent qu’une faute de leur part ou une opération qui tourne mal, pour les accabler. Pour l’instant, leur parcours est sans faute, malgré les milliers d’opérations déjà effectuées.

De toute manière, ils ont comme clientèle des gens qui, pour la plupart, n’ont pas les moyens de se payer un médecin patenté, car il n’y a pas de médecine gratuite ou remboursée dans ce pays aux dix mille églises. Il y a par contre des milliers d’enfants abattus comme des lapins, alors qu’ils avaient déjà subis le malheur d’être abandonnés par leurs parents ou orphelins. Au fin fond du Berry ou de n’importe quelle autre région de France et de Navarre, des rebouteux, des mange et des boute feu, des magnétiseurs, des guérisseurs, pour la plupart autodidactes et instinctifs, soignent et soulagent gratuitement leurs amis et connaissances au nom du grand compatissant ou de son Père-Mère. Pourtant, ils sont parfois arrêtés pour « exercice illégal de la médecine ». Ou de la pharmacie…Un comble, maintenant que quasiment toutes les bonnes vieilles herboristeries d’antan sont tombées sous les coups du lobby des pharmaciens !

En vérité je vous le dis : il n’y a besoin d’aucune secte spécifique pour sauver le monde. Il n’y aura ni coup de baguette magique résolvant vos problèmes, ni déluge punitif (à part si vous le déclenchez vous-même et encore là, les anges veilleraient à ce qu’il y ait des survivants en nombre). Il n’y aura pas non plus d’arrivée en masse de vaisseaux extraterrestres pour sauver quelques privilégiés de l’apocalypse. La religion individuelle, aucune secte ne pourra l’imposer, car ce désir doit venir de l’intérieur de chacun de vous, dans le secret de chacune de vos consciences.

Dieu donne, Satan vend. Ce dernier paragraphe résume bien, à mon avis, ce que vous devez retenir des sectes.

Sectes diablement politiques

Comme ce titre le suggère, toutes les sectes n’ont pas pour vocation de mieux faire connaître moyennant finance Dieu, Jésus, Allah ou Bouddha à l’Humanité évoluante. Certaines existent surtout comme structures manipulatrices et lobbies d’influence travaillant pour des services nationaux de renseignements déguisés. Les lucifériens modernes travaillant, entre autre, pour la CIA ou le KGB, ont conçu cette ruse suprême de dialectique religieuse inversée pour pénétrer loin dans les services officiels de toutes les nations qu’ils essaient de phagocyter, car le but de toutes les grandes Nations est toujours le même, à l’instar de la France Napoléonienne, de la Russie Stalinienne ou de l’Allemagne Hitlérienne : trouver la stratégie leur permettant de conquérir le pouvoir mondial et asseoir l’influence idéologique de leur Maître Lucifer dans l’esprit du plus d’individus possibles, où qu’ils se trouvent sur la planète et spécialement s’ils sont Chrétiens, par tous les moyens possibles, légaux ou non.

En tête de cette catégorie de sectes lucifériennes modernes se trouve la Scientologie, créé par le rusé Luciférien Ron Hubbard. Son machiavélisme s’est exprimé sans retenue pendant plusieurs décennies et la manipulation mentale insidieuse fut sa spécialité. Il réussit hélas à former beaucoup d’adeptes avant de disparaître de ce plan d’existence, adeptes qui à l’heure actuelle continuent leurs sales boulots d’espions et de maîtres chanteurs. Ils bénéficient de tous les progrès techniques actuels pour tisser leur toile d’araignée, à l’instar de la Mafia et ont réussis à se payer quelques célébrités comme Tom Cruz pour se refaire une virginité toute relative.

Les scientologues possèdent leur ville-état-major, Clearwater, dans l’État américain de Floride, comme les Mormons dominent Salt Lake City et plus récemment Las Vegas, (ce qui montre leur insidieuse déviance spirituelle). La pseudo-Église de Scientologie possède des centaines de Sociétés commerciales prospères, surtout dans l’électronique et l’enseignement. Leurs moyens grossissent à vue d’oeil, ainsi que leur pouvoir mondial d’influence. La Maison Blanche ne leur refuse rien, tache même de les protéger quand ils sont attaqués de front par un gouvernement ayant décelé leur petit jeu malsain. Parmi les principaux États qui ont compris qu’il fallait réagir, on trouve surtout la France et l’Allemagne. Parmi les principaux États qui se laissent berner, on trouve l’Amérique, la Suède, le Danemark, la Russie… Leur pouvoir n’est donc pas anodin et mérite quelques attentions. Nous veillons à inspirer partout des récepteurs terriens pour qu’ils s’opposent à la progression de leur influence planétaire.

Chaque ange gardien tache aussi d’arracher son pupille à l’influence diaboliquement scientifique de ces manipulateurs professionnels. Ce n’est pas facile, car ce diable de Hubbard avait reçu de son Maître les clés de fonctionnement du mental humain et était ipso facto en mesure de mettre au point un système performant de lavage de cerveau, qu’il appela la Dianoétique, système qu’il est ensuite très difficile à un adepte de se libérer.

Bref, là aussi, les forces du Bien et du Mal s’affrontent et vous, humains, êtes encore le principal enjeu de ces luttes spirituelles. C’est dire l’importance du potentiel que vous représentez dans l’Univers. Un exemple parmi d’autres de leur pouvoir d’infiltration d’un État comme le vôtre : une des centaines de Sociétés possédées par un scientologue éminent s’appelle « Panda software » et s’occupe, comble de l’ironie, de développer des systèmes d’antivirus pour ordinateurs. En fait, ce logiciel sert surtout de super espion, car il peut pénétrer, copier, transférer, modifier tous les dossiers des ordinateurs où on l’installe.

Leur pénétration du marché mondial est si bonne qu’ils ont pu décrocher comme clients rien moins que le Sénat espagnol, ou les Ministères de l’Intérieur et de l’Éducation Nationale français.

Les Français eurent aussi leur gourou déjanté à force de vénération : Gilbert Bourdin, alias « Messie Cosmo-planétaire » et fondateur du Mandarom, dans le sud de la France. Celui-là avait été recruté par les services d’espionnage des pays de l’Est chapeautés par le KGB. Ce n’est pas un hasard si le village de Provence que son gang acheta à coup de milliards se trouve juste en face d’une base militaire française travaillant sur des sujets sensibles de Défense Nationale. Ce n’est pas non plus un hasard si beaucoup de leurs visiteurs venaient, pendant les années 90, avec des voitures immatriculées en Bulgarie, Allemagne de l’Est, Russie…Comme ce n’est pas un hasard si ce pseudo-gourou termina sa vie en prison pour viol aggravé sur mineur. Tsss, tsss, tssss….

La grande majorité des adeptes habitant ce village ouvrirent de grands yeux naïfs quand la fourgonnette de gendarmerie vint prendre possession de Bourdin. Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut (ou ne peut) entendre, à cause du lavage de cerveau qu’il (ou elle) a subi.

Raël, un autre obsédé sexuel soi-disant contacté par des extraterrestres et réfugié au Canada, est également au bord du pétage de plombs. Son idée de clonage humain va heureusement le ruiner et à long terme causer sa perte. On peut se demander quels sont ces étranges extra-terrestres, incapables de recruter autre chose que des personnes anormales et malsaines d’esprit pour travailler avec eux…

————————————

Autres Messages de l’Ange : Sommaire
À suivre… S.I.D.A

Source : http://terrenouvelle.ca/Messages

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires