messages d'un Ange

Messages d’un Ange – Abécédaire H: Hiérarchie

hierarchie-reseau-Rappelons les révolutionnaires
On ne peut plus respirer l’air
Marre de ce monde technocratique
Qui nous mène droit à la panique
Le monde peut être merveilleux
Il est tout près si on le veut

Le mot « hiérarchie » n’est pas aimé de tout le monde; il y a donc polémique et à ce titre je vais vous donner le point de vue universel, celui qui prime donc sur le votre, détail qui devrait de ce fait attirer doublement votre attention.

Il y a hiérarchie dans le grand Univers, puisque le système créé par Dieu est pyramidale et qu’Il se trouve à la fois au sommet de la pyramide, dans la pyramide et à sa base, sous forme de parcelles de Lui-même.

C’est ainsi que votre créateur est représenté symboliquement : un oeil dans une pyramide, preuve rassurante qu’il y a des gens qui connaissent bien la vraie nature et la spécificité ubiquitaire de Dieu, la source-centre première de tout ce qui existe et existera; c’est pour cela qu’il est dit de Lui qu’il est infini : le grand Univers continue de croître et vous êtes directement concerné par ce détail, car la signification de votre présence ici est d’acquérir petit à petit les qualités d’un dieu capable, à terme, de s’occuper pleinement d’un univers actuellement en cours de conception pré-gazeuse.

La hiérarchie est donc incontournable et d’ailleurs utile dès lors que ceux qui sont à la tête des différentes pyramides ayant quelque pouvoir utilisent cette compétence et leur supériorité morale pour faire un travail pédagogique sur leurs subordonnés. La connaissance ne vaut que quand elle est partagée, de façon à donner une chance de progresser à chacun. C’est une faute que de garder pour soi une information d’ordre spirituel dans le but de dominer l’esprit d’un autre. La fraternité veut que tout ce qui est positif et utile à connaître soit partagé entre tous. Le discernement est là pour faire la différence entre une information dangereuse à connaître pour le citoyen lambda et une information bénéfique. Il est clair que la plupart de vos militaires, de vos guides religieux et de vos politiciens vous cachent des informations qui pourraient être bénéfiques; c’est la raison pour laquelle je vous informe de ce complot, sans pouvoir faire plus, puisque le reste appartient à votre libre-arbitre. Je mise sur le fait bien connu et vérifié que la connaissance de la vérité affranchit et qu’un homme averti en vaut deux. Les hiérarchies sont inévitables car plusieurs autres facteurs entrent en ligne de compte :

– D’abord celui de l’âge, qui peut se traduire en éventuelle accumulation d’expérience utile à transmettre, selon la nature de l’activité de ce mortel.

– Ensuite, celui de la capacité génétique à voir plus clair et mieux commander que d’autres. Ces qualités ne sont pas en effet distribuées à tout le monde à égalité. Le nombre de paramètres exigé pour faire marcher un monde habité est si élevé qu’il est réalistiquement impossible d’exiger de la Nature que tous les êtres se trouvent en même temps sur un pied d’égalité; il a les jeunes et les vieux descendeurs, les jeunes et les vieux ascendeurs, les détenus du purgatoire, les génétiquement gâtés, les handicapés, les pays riches, les pays pauvres, les riches des pays pauvres, les pauvres des pays riches, les épidémies, les tremblements de terre, les mafias, etc.,
etc..

De plus, le plus parfait hasard règne ordinairement quant au choix chromosomique de telle ovule et de tel spermatozoïde. Vingt-trois chromosomes seront choisis parmi des milliers de traits de caractère héréditaire, ce qui fait que vous ne savez jamais à la naissance ce que votre enfant donnera avec l’âge. Il n’y a que vers l’adolescence que le caractère commence à se révéler, au grand dam de la plupart des parents qui ont toujours du mal à accepter que leurs enfants grandissent et réclament plus et plus de liberté, sans connaître trop de la vie et de la nature humaine, Ô combien imparfaite, ce qui donne tous ces drames, ces fugues, ces conflits, cette criminalité de mineurs et tout le défilé de malheurs consécutifs à des drames d’incommunicabilité entre les êtres. Si la notion de hiérarchie est si impopulaire chez vous, c’est sans nul doute à cause de tous les abus pratiqués par vos chefs, qu’ils soient militaires ou civils. La nature de leur ego non patiné par l’expérience intérieure de faire la volonté de Dieu et non la leur propre les conduit automatiquement à gravement user de ce poste hiérarchiquement supérieur pour pratiquer l’abus de pouvoir. Être un chef n’est pas facile pour un humain; le pouvoir fait s’accélérer le troisième chakra, ainsi que l’argent; les deux ensembles font encore plus de dégâts. Un livre décrit avec précision l’Art de gouverner; ce livre dont j’ai déjà parlé précédemment s’appelle le « YI-KING ».

Même si on n’utilise pas son côté art divinatoire, il est bon de le lire, les anges de l’époque ayant participé à son élaboration afin de mettre un terme à la montée de la barbarie provoquée justement par une lignée de despotes sans respect ni amour pour leur peuple, conduisant l’ethnie jaune à la déchéance. L’ancêtre des plus brillants envoyés de Lucifer pour tâcher de diaboliser la race jaune se trouve incontestablement être Ch’in Shi Huang-Ti qui jeta les bases de la tyrannie moderne et qui manifestement inspira les plus grands tyrans contemporains. Confucius ayant laissé une forte emprunte, Ch’In Shi Huang-Ti entreprit d’attaquer son oeuvre et ses disciples en organisant, dés l’an 212 avant J-C, de gigantesques autodafés de livres, et une répression sanglante contre les confucianistes dont beaucoup furent enterrés vivants. Ce n’est que par « miracle », en fait l’oeuvre d’un ange gardien du savoir, qu’un exemplaire des pensées de notre récepteur Confucius put être sauvé des flammes et retrouvé plus tard, lors d’une période plus propice à la réflexion philosophicomystique.

Ce Ch’in Shi Huang-Ti devint, au prix de guerres meurtrières le premier empereur de Chine et donna même son nom à ce gigantesque pays. C’est également lui qui mit en chantier pour sa gloire mégalomaniaque la grande muraille qui se révéla être le plus grand cimetière du monde avant qu’Hitler l’efface de ses tablettes avec ses camps d’extermination. En plus des centaines de milliers de maçons et d’esclaves, d’autres centaines de milliers de paysans furent enrôlés de force pour l’édification de cet ouvrage démentiel; les réfractaires étaient mis à mort; les conditions de travail tuèrent plus d’un million et demi de travailleurs. Comme tout bon suppôt de Satan qui se respecte, il était très collectionneur de concubines. On lui en compta trois mille, ce qui laisse Mahomet et Joseph Smith (le fondateur mormon) très loin derrière. Il ne se déplaçait jamais sans son armée de soldats, vêtus de noir (comme les SS) et de serviteurs, faisait exécuter ses généraux devenus trop populaires par rapport à la notoriété personnelle qu’il voulait sans rivale et bénéficia de la protection diabolique pour échapper aux dangers inhérents à la charge de despote sanguinaire. Il put ainsi survivre à au moins trois tentatives d’assassinat sur sa personne, ce qui ne l’empêcha éventuellement pas de sombrer dans une folie de plus en plus meurtrière et paranoïaque similaire à celle de Staline où la magie et la superstition irrationnelle se taillaient la part du lion.

Après sa mort, son fils Hu conduisit cet empire construit sur le sang de millions de pauvres victimes à son éclatement, rendant vaines toutes ces morts et cette muraille, magnifiquement inefficace quant à sa fonction militaire première. Pour en revenir à la hiérarchie, que ce soit une usine ou un pays, la technique est la même : que les personnes hiérarchiquement inférieures puissent sentir de leur « supérieur » du respect, de l’amour compassionnel, du dévouement; qu’ils puissent constater que le chef, ou le roi, ou le président, ou le ministre, ou le colonel, ou le patron fait ce qu’il dit et mène la vie exemplaire qu’il prône pour ses subordonnés; tout se passera alors dans le meilleur des mondes et Cuba redeviendra, par exemple, un pays agréable à vivre. Dans l’Univers, Dieu montra l’exemple en déléguant tous Ses pouvoirs à Ses enfants et à Ses associés divins, les deux membres de la Trinité, qui eux-mêmes en déléguèrent une partie à leurs propres enfants, cette délégation des pouvoirs s’affaiblissant à chaque génération, comme une musique qui, copiée analogiquement de cassettes en cassettes, perd peu à peu toutes ces composantes harmoniques.

En bout de chaîne, il y a l’humain qui, par mimétisme inconscient va lui aussi déléguer certains de ses pouvoirs à des machines et des ordinateurs.

————————————

Autres Messages de l’Ange : Sommaire
À suivre… Histoire

Source : http://terrenouvelle.ca/Messages

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares