A la Une Le Grand Changement Prophéties

L’ouragan Harvey, un signe annonciateur de la « Délivrance Finale »

C’est l’ouragan le plus violent qu’aient connu les États-Unis depuis 2005. Harvey a provoqué de très graves inondations au Texas et en Louisiane. Plus de 17.000 personnes sont sinistrées alors qu’il est tombé plus de 125 cm de pluie. Au moins trente personnes sont déjà décédées. Le président Donald Trump s’est rendu sur place ce mardi 29 août pour soutenir les équipes mobilisées.

L’ouragan Harvey, signe annonciateur de l’Apocalypse

L’ouragan Harvey serait un signe de la fin du monde, selon un auteur et prédicateur chrétien. Ce dernier pense que cet événement tragique entraînera la « naissance d’un nouveau monde ».

Max Lucado est un prédicateur qui œuvre au sein de la Oak Hills Church, une église située à San Antonio, au Texas. Alors que de violentes tempêtes dévastent le Texas et les États environnants, il a pris le temps de prévenir que l’ouragan Harvey était l’un des signes qui annoncent l’Apocalypse et le ravissement final.

Des centaines de milliers de personnes ont perdu leur logement en raison de l’inondation dévastatrice qui a également coûté la vie à au moins 39 personnes jusqu’à présent.

Pour M. Lucado est un signe qui indiquerait que le monde tel que nous le connaissons est sur le point de se terminer. Il déplore que les leaders mondiaux ignorent ces signes.

Le prédicateur pointe particulièrement un passage de la Bible (Matthieu 16:3), dans lequel Jésus dit :

« Il y aura de l’orage aujourd’hui, car le ciel est d’un rouge sombre. Vous savez discerner l’aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les signes des temps. »

Dans son blog personnel, M. Lucado a déclaré que la totalité des catastrophes qui surviennent dans le monde entier sont essentiellement des signes annonciateurs et montrent que notre monde souffre des « douleurs de la naissance », puisque notre planète est sur le point de « donner naissance » à un nouveau monde.

M. Lucado explique :

« Ces douleurs de l’enfantement doivent avoir lieu avant une nouvelle naissance. »

« Notre monde éprouve une éruption de douleurs liée à cette naissance. Ce n’est pas à moi de déclarer le jour où le Seigneur va revenir. »

« Mais nous savons cela : c’est le début de la fin et le début d’un nouveau monde. »

« Les calamités et les catastrophes doivent se produire avant la naissance de ce nouveau monde. »

« Jésus a promis que de mauvaises choses se produiraient. Mais elles ne se produiront pas pour toujours. »

« Ce que les secouristes font pour les habitants de Houston, Dieu le fera pour vous. Il est entré dans votre monde. Il a laissé tomber une corde salvatrice dans votre vie submergée par le péché. »

« Il va vous sauver, il vous suffit de faire ce que beaucoup de personnes échouées font, laissez-le vous emmener. »

« Écoutez les leçons de l’ouragan Harvey. Laissez la tempête vous rappeler la valeur des relations, des personnes et, surtout, de la promesse du paradis. »

Houston, Texas, le 27 août | Brendan Smialowski / AFP
Houston, Texas, le 28 août | Brendan Smialowski / AFP

De nombreuses maisons ont été détruites, l’électricité coupée et des dizaines de milliers d’habitants ont dû fuir. Mardi 29 août, des milliers de membres de la garde nationale, de policiers et de secouristes ont été mobilisés au Texas pour venir en aide aux sinistrés de la tempête. Plus de 13.000 personnes ont été secourues à Houston et dans ses environs.

Les services d’urgence s’attendent à devoir héberger jusqu’à 30.000 personnes dans les centres d’accueil d’urgence. On dénombre déjà au moins 30 morts alors que de nombreuses personnes sont encore portées disparues.

La côte texane abrite environ un tiers des capacités de raffinage des États-Unis. L’ouragan aurait déjà affecté 11% de la production de pétrole et 16,5% du raffinage dU pays. D’importants sites ont été fermés à cause de la tempête.

Alors que les inondations ont atteint le deuxième étage des habitations, que 30 000 personnes ont été déplacées et que 100 000 n’ont pas l’électricité, voilà quelques-unes de ces personnes qui ont risqué leur vie pour sauver celle des autres

Arès s’être assuré que son épouse Basya et leurs trois enfants étaient sains et saufs et ne manquaient de rien, Tomer Ben Shushan a profité d’une brève accalmie des pluies torrentielles entraînées dimanche soir par la tempête tropicale Harvey pour « s’approprier » un camion de secours.

Avec un ami, Ben Shushan a bravé une cinquantaine de kilomètres dans les rues de Houston sous les eaux pour aller récupérer le véhicule de construction appartenant à des amis en commun, un camion lourd doté d’une petite grue, qui était stationné à proximité de l’aéroport intercontinental George Bush de la ville. Le semi-remorque était tellement gorgé d’eau qu’il a fallu le démarrer en poussant.

Avec un niveau de pluie record et des inondations qui ont pris par surprise les habitants de Houston les plus aguerris à ce type de catastrophe, des centaines de personnes ont été sauvées par les forces publiques comme par des citoyens privés des étages de leurs habitations lourdement submergées par l’eau. Les responsables estiment que 30 000 personnes seront laissés temporairement sans-abri après l’ouragan Harvey.

Les pluies sont tellement fortes que le département de la police de Houston a averti les résidents de ne pas monter au niveau des greniers pour éviter la progression des eaux à moins d’être en possession d’une « hache ou de n’importe quel autre moyen de percer le toit ».

Ben Shushan et son ami, qui sont tous les deux d’ex-soldats de l’armée israélienne, ont expliqué qu’ils mettaient leur expérience militaire au service des familles et des personnes âgées dans l’incapacité d’échapper à leurs maisons.

Les deux hommes sont sortis jusqu’à deux heures du matin, lundi, a déclaré l’épouse de Tomer, Basya Ben Shushan, au Times of Israel, et ils sont revenus plus tard pour aider à libérer des habitants impuissants bloqués dans leurs habitations.

Tomer Ben Shushan et un ami avec le camion de secours qu’ils se sont procurés pour aider à faire s’échapper les habitants de Houston piégés par la tempête tropicale Harvey, le 27 août 2017 (Autorisation)

Rafi Engelhart, directeur de la branche de l’UOS dans le mouvement Worldwide B’nei Akiva (WBA), le plus important groupe de jeunes sionistes dans le monde, a aidé à sauver la vie de huit personnes lorsque l’une de ses voisines, une technicienne en soins médicaux d’urgence, est parvenue à se procurer un canot pneumatique de sauvetage.

Engelhart et sa famille avaient trouvé refuge dans l’habitation d’un autre voisin dans leur quartier de Willow Meadows, dans une maison qui avait été construite sur des fondations en hauteur pour la protéger des inondations. Mais même ainsi, a confié Engelhart, dès dimanche matin, l’eau a menacé de pénétrer à l’intérieur de la maison.

Engelhart a expliqué que la technicienne en soins médicaux d’urgence avait nagé le long d’un pâté de maisons lorsqu’elle avait appris que le bateau gonflable se trouvait dans le garage d’une famille qui s’était repliée à proximité, sa maison étant complètement submergée, et ce alors qu’il y avait une dizaine de mètres d’eau dans la rue.

Lorsque Engelhart a vu le canot, il n’a pas hésité à sauter dedans. « Je n’allais pas la laisser partir toute seule », a-t-il dit.

« Cela arrive et il faut simplement faire avec. Votre corps se met en mode de survie, et vous ne faites tout à coup que ce qui est strictement à faire et vous ne vous inquiétez du reste qu’après », a-t-il ajouté.

Ils sont partis secourir une famille qui avait été piégée au dernier étage de sa maison. « Ils allaient bien », a commenté Engelhart, « mais ils étaient coincés dans le grenier et l’eau continuait à grimper. Nous avions peur qu’ils n’aient pas d’autre endroit où se réfugier ».

Ils sont également passés devant une autre famille qui était bloquée et qui attendait qu’un proche vienne les secourir. « Nous n’allions pas attendre », a expliqué Engelhart, « alors nous avons pris à bord la mère et la fille et nous les avons ramenées ici avant de retourner chercher les autres ».

Alors qu’ils se trouvaient sur le canot, les deux sauveteurs ont également entendu qu’il y avait une nonagénaire, de l’autre coté de la rue, dont les lumières étaient allumées à 4 heures du matin. Les voisins, inquiets, n’étaient pas parvenus à contacter le fils de la vieille femme. Engelhart et la technicienne ont donc apporté des outils et, en l’absence d’une réponse, sont entrés par la force dans la maison. « Malheureusement », dit Engelhart, « nous sommes arrivés trop tard ».

Rafi Engelhart, prie devant l’habitation inondée ans laquelle sa famille s’est réfugiée face à la tempête tropicale Harvey, le 27 août. (Autorisation)

La tempête tropicale Harvey a d’abord touché terre en tant qu’ouragan de quatrième catégorie, dans la nuit de vendredi, à proximité de Corpus Christi, au Texas, avec des vents dépassant les 209 kilomètres heures. Elle s’est ensuite retirée avant de revenir, perdant, cette fois-ci, de la vitesse rapidement. L’ouragan a alors été rétrogradé en tempête tropicale.

Un OVNI a émergé de l’ouragan Harvey !

Des chasseurs d’OVNI ont découvert une immense sphère mystérieuse et non identifiée en train d’émerger de l’ouragan Harvey.

La NASA a pris des images satellitaires d’un phénomène météorologique extrême qui a dévastée des parties de l’État américain du Texas. Tyler Glockner, un théoricien de la conspiration bien connu, pense avoir découvert, dans cette vidéo, des preuves qu’une civilisation extraterrestre s’intéresse de très près à nous et à ce qui se passe sur notre Terre.

Il raconte :

« Regardez ce nuage massif qui apparaît de nulle part. »

« Il prend alors la forme d’un fer cheval. Juste après, nous pouvons voir un point lumineux qui apparaît directement au centre de ce nuage en forme de cheval. »

« Je dois dire que cela semble très anormal – je n’ai jamais vu quelque chose comme ça auparavant. »

« Alors que nous avons examiné cette vidéo image par image, nous pouvons dire qu’il s’est passé quelque chose d’étrange ici. »

L’ufologue affirme alors que l’objet mystérieux disparaît, mais réapparaît comme « des centaines, sinon des milliers de nuages isolés ».

La vidéo a été publiée le lundi 28 août 2017 sur YouTube. Elle a depuis recueilli plus de 300 000 vues.

Un internaute a commenté :

« Cela ressemble à une soucoupe volante pour moi. »

Une autre ajoute :

« Vous avez trouvé quelque chose ici … ces nuages ne sont pas sortis de nulle part simultanément. »

Réalisé à partir de plusieurs sources :

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares