Le SON Samaël Aun Weor

L’Octave latérale du soleil et le Courant du Son

Les Centres Supérieurs (Mental et émotionnel) sont développés en nous et nous transmettent des messages que nous devons apprendre à capter consciemment. Sans aucun doute, la signification de ces rêves transcendantaux appartient au même ordre que la réalisation même du rayon de la création, et en particulier à l’Octave Latérale du Soleil … Samael Aun Weor – “La Doctrine Secrète d’Anahuac”

En approfondissant les questions ésotériques, nous pouvons trouver le livre intitulé « Gnose, christianisme ésotérique » de de Boris Mouravieff, et édité par “CS Ediciones” (Argentine), dans lequel nous pouvons trouver quelque chose sur l’Octave Latérale du Soleil.

Comme les données révélées ici coïncident avec la Doctrine Gnostique dévoilée par le Vénérable Maître Samael Aun Weor, nous allons transcrire quelques paragraphes pour le bien des étudiants de la philosophie gnostique et comme éléments de compréhension de l’Octave Latérale du Soleil et le Courant du son.

note-muzicale

La loi du 7 alors, est une loi générale qui régit tous les types de mouvements conscients ou mécaniques qui se produisent dans l’Univers Créé. C’est-à-dire que tout mouvement ou création se développe selon une gamme.” L’Octave latérale du soleil – Gnose, Le Christianisme Ésotérique

“Maintenant, dans chaque échelle, la progression naturelle subit une déviation, elle est ralentie, parfois arrêtée dans l’intervalle entre DO et SI, et entre FA et MI. Voici la signification profonde de la notion de « Destin », comme elle a été conçue dans l’antiquité. Selon eux, même Zeus lui-même ne s’échappe pas de son empire.”

“En effet, l’action de l’Absolu, en suivant son œuvre créatrice du RAYON DE LA CRÉATION, est également soumise à cette Loi. Comme toute œuvre créatrice, cette action continue (bien sûr) une gamme vers le bas.”

“Maintenant, pour que la Volonté de l’Absolu puisse passer au stade de la manifestation et ensuite arriver à travers tous les échelons de la gamme du Rayon de la Création jusqu’au point final qui est la note RE (qui, pour cet auteur, est la Lune). Mais dans l’Ésotérisme Gnostique, le Rayon de la Création finit dans le monde submergé ou Averne religieux), il fallait et il est toujours nécessaire de surmonter en premier lieu l’intervalle entre DO et SI et ensuite de neutraliser la tendance à la déviation causée par le ralenti qui subit sa progression entre FA et MI.”

Le premier intervalle est dépassé par la volonté de l’Absolu. Grâce à sa volonté créatrice qui apparaît à ce point comme un effort conscient, qui donne la première impulsion à la création préméditée et prédéterminée. Cette force créatrice, nous l’avons déjà dit, est l’Amour.” L’Octave latérale du soleil – Le Rayon de la Création

Quant à l’intervalle entre FA et MI (de la Grande Octave), il est également rempli par la Volonté de l’Absolu, mais pas aussi directement que dans le premier cas. Cette volonté agit ici en deuxième degré, mais toujours comme une force créatrice d’Amour. Elle apparaît maintenant sur le plan inférieur correspondant à l’intervalle en question. Dans cet apport complémentaire de Forces au lieu et moment cosmique désiré, elle permet à la Première Action Créatrice de continuer son développement sans entraves. ”

“Techniquement, la transmission de l’énergie créatrice à travers le second intervalle est réalisé par l’introduction dans l’exécution du plan cosmique, d’une OCTAVE LATÉRALE AUXILIAIRE. Avec la création du monde planétaire, le Soleil de la Grande Octave commence à résonner comme le DO de l’Octave Latérale.”

“ Si l’on regarde sur le schéma qui représente l’octave cosmique, nous pouvons constater qu’entre l’Absolu et le Soleil, il n’existe aucun organisme intermédiaire de nature sensiblement différente. En effet, les notes SI (toutes les galaxies) et LA (la Voie Lactée) sont composés d’organismes à différents stades de leur existence (formation, maturité, vieillissement, mort), mais tous pareils ou au moins similaires à notre Soleil. ” L’Octave latérale du soleil – La Voie Lactée

“ Le Soleil ainsi que toutes les étoiles de l’univers astronomique (où chacun est le soleil de son propre système) représentent un ensemble. Et entre l’Absolu et cet ensemble qui, dans la tradition, est considéré comme le Corps du Christ cosmique, il n’existe, répétons-nous le, aucun corps intermédiaire quel qu’il soit, de nature différente. En effet, là ne sont concentrés que plusieurs groupes d’organismes de même nature solaire. C’est pourquoi l’esprit de ce corps solaire intégral a été considéré comme étant consubstantiel à l’Absolu (engendré et non créé), le Fils de Dieu, le Christ cosmique, nous dirions. ”

“Sa manifestation dans le Rayon de la Création apparaît précisément par le fait que la note SOL de la Grande Octave résonne comme le DO de l’Octave Latérale, indiscutablement liée à un même rayon de la création. »

L’Octave Latérale est, dans l’Univers, le conducteur de la vie dans ses différentes formes. Esprit du Soleil, le Christ vit ; il comprend la plénitude de la vie solaire planétaire et des satellites sous toutes leurs formes actuelles, disparues ou à venir. Tel est le sens général de l’Octave Latérale.” L’Octave latérale du soleil – Le Courant du Son

Nous conclurons en disant que vers le haut ou vers le bas, c’est à dire dans une échelle ascendante ou descendante à l’intérieur du Courant du Son, une impulsion devient nécessaire, un choc toujours basé sur la Force Christique Solaire, pour que les nœuds des intervalles n’arrêtent pas notre création et projection qui doit être donné de façon continue et prolongée jusqu’à retourner à la Semence Cosmique Absolue d’où un jour nous sommes partis.

Si l’on se propose dans la vie de réaliser un programme, un projet, il faudra commencer inévitablement par la note DO, continuer avec le RE et arriver à la note MI.

En arrivant à cette partie, il y aura des difficultés, des inconvénients, car il y a une pause entre la note MI et la note FA ; alors le COURANT DU SON devra revenir à son point de départ original, et comme conséquence ou corollaire, il est presque normal que l’effort initial décline, que le projet qui a été lancé chavire ; mais si on lance un nouvel effort pour pénétrer la pause (la pause qui va de la note de la MI jusqu’au FA), il est évident, il est presque normal que l’impulsion initiale se maintiendra en ligne droite et même de manière ascendante, et l’entreprise triomphera.á.

En continuant avec tout cela, nous voyons que viennent ensuite les notes FA, SOL, LA, mais entre le SI et le DO, il y a une nouvelle pause.

Si on ne renforce pas l’impulsion initiale, le COURANT DU SON retournera au point de départ original et l’entreprise, ou le projet, ou l’affaire échouera ; cet aspect des 7 notes musicales est donc très important ; elle est formidable cette question du COURANT DU SON …

SAMAEL AUN WEOR

http://www.vopus.org/fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2016/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Recevez la Newslettter

Vous souhaitez être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau Elishean et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension. C’est très simple, inscrivez-vous...

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Articles Phares