Le Couple Cosmique Le DOUBLE Miléna@OR Séphiroth

L’Inconscient est le lieu où réside la Présence

HathorGuidance des Hathor du 28/04/2013 – Malkhout – David

Lorsque le Silence se tait, La Présence se manifeste…

L’Inconscient ne peut être posé comme un objet d’expérience mais comme un Sujet qui expérimente.

Cet Autre en nous, n’est pas le moi, il n’est pas le JE auquel nous nous identifions, car le moi n’est qu’une fonction qui se déploie dans le registre de l’imaginaire, ce n’est que la perception d’un corps unifié.

La Soi-conscience, c’est Daath, la Connaissance, le libre-arbitre, le Monde de la Dualité. En Daath se trouve l’intention, le pouvoir de décision. Là se trouvent également les archives Akashiques. Tout le Savoir de l’Univers est en Daath.

Daath est une sephira cachée. Dans sa partie supérieure règne l’Intelligence, la Mère Divine dans Sa fonction Inspiratrice de l’Âme Universelle de l’Adam Kadmon, Christ non-né. Dans sa partie inférieure règne l’Intellect, le Nahash, Lucifer, le Prince de ce monde.

La Mère est associée à Binah, l’Intelligence dans sa fonction Éducatrice : celle qui sait mettre les limites.  En Daath, elle détient les clefs du Pouvoir sur la matière, en Binah, elle transmet l’Amour du Père, l’Instructeur associé à Hokhmah.

Le Père Céleste siège en Kether, il est le Créateur. Kether est le lieu du Dieu Manifesté, c’est la région de l’Unité, de la Supraconscience, là s’opère la fusion avec le Divin non-manifesté. C’est le lieu du Conscient Intégral Souverain qui, lors de la fusion, va s’exprimer en son Royaume: Malkhout.

L’Esprit Universel, le Dieu non Manifesté, c’est l’Inconscient qui se trouve au centre de chacun des atomes de toute créature existante, dans le Royaume, l’Aïn Soph haOR, la Lumière Sans Fin. Ce Royaume, c’est Malkout, il est en nous mais il se réalise à l’extérieur de nous. Car il y a un Plan Divin inaccessible, au delà de Kether, et ce plan se matérialise dans Malkout , à travers la pensée, les sentiments, les désirs, les émotions et enfin les actions. L’archétype de Malkhout, c’est le Roi David.

Sophia, la Pensée peut être créatrice si elle est inspirée par l’amour du Père et transmise par la Mère. Elle devient destructrice avec l’intellect ou l’orgueil luciférien. Hathor devient Sekhmet.

La Conscience siège en Tiphereth, la Beauté. La Conscience est « Attention » au monde qui nous entoure. Une forme « d’énergie libre » nous entoure constamment, si nous n’en avons pas conscience c’est que notre intellect agit comme un filtre. L’Intellect définit notre vision du monde.

La Vision, Lucifer/Ishmael, le Foie, travaille en partenariat avec l’Attraction Ahriman/Essav, la Rate. L’archétype de Tiphereth, c’est Yaakov, celui qui combat avec l’ange de Essav. Tiphéreth est le Coeur, Yaakov est appelé Israel suite à ce combat.

Tiphéreth est le lieu de l’Héxagone parfait. Il est le Christ né, la Lumière du Monde, le Fils, Horus.

« Le quatrième jour nous pûmes installer les Signes ponctuant la sensorialité. Au point 3, il fut aisé de s’orienter. » Les Hathor ( Message N°15 – Les Secrets de la co-Création – Hod- Aaron)

Si Netzah et Hod représentent le monde du Désir : désir de se fondre dans l’autre pour Netzah et désir de trouver des repères, de s’orienter, pour Hod. Yessod est le Subconscient, le Fondement.

Netzah est associé à Moïse, le Libérateur, Hod, à Aaron, le Grand Prêtre.

Hod/Aaron est le levier qui permet la Transmutation. Seul le Grand Prêtre peut prononcer le Nom Divin et opérer des miracles. Hod est une autre représentation de l’Intellect, un intellect désirant et Netzah: un coeur désirant.

Les véritables Maîtres renoncent au libre arbitre du Daath inférieur, à leurs états d’âmes idolâtres, pour s’en remettre totalement à l’Esprit du Daath Supérieur.  Suivre uniquement l’Intuition Supérieure, obéir instantanément à l’Inspiration Divine permet de réaliser des miracles.

Lors de la remontée de l’éclair étincelant vers Kether, Le triangle Yessod/Hod/Netzah est le premier palier.

Le Subconscient est le Monde des émotions, de l’empathie et de l’amour humain et désintéressé qui est le Fondement. car tout commence avec une émotion, toute réalisation part d’un rêve qui lui est associé. Yessod, c’est le Feu de l’amour, l’étincelle qui embrase tout, la Pureté. C’est la Fille.

L’archétype Yossef est associé à Yessod. « Elleh toldot Yaakov Yossef », tous les engendrements de Jacob commencent par Joseph, nous dit la Bible. Le Yod, première lettre du mot Yessod représente Yad, la main. Le mot Yessod est:  » la main, Yad, sur le Secret, Sod ».

C’est en Yessod que s’opère la fusion de « tous les opposés qui se mêlent » et dont l’Alliance les fait passer à une nouvelle dimension. (Notre subconscient contient le secret de la Miséricorde.)

QUI a créé CELA ?

adonaiAu Sein de Malkhout se cache la Puissance de l’Esprit Universel Inconscient non-manifesté, la Lumière Sans Fin, QUI a créé CELA, mais nous ne sommes pas cela, nous sommes QUI.

La Lumière Originelle issue de l’Esprit non Manifesté AÏN et des Ténèbres: AÏN SOPH loge dans Malkhout.

AÏN (Dieu non Manifesté) a donné tous ses pouvoirs à l’homme et ceux-ci se trouvent dans sa Pensée. Tout ce à quoi pense l’homme est en train de se réaliser. Cela commence par une inspiration (solve) dans Kether pour finir avec la concrétisation (coagula) dans Malkhout. Le Royaume de Dieu : Aïn Soph haOR se réalise ainsi sur la Terre: Malkout.

La « Fille de Lumière », Shekhinah, ou  Présence Divine est selon la Bible, l’entité céleste détachée du monde d’en haut et venue ici-bas pour éclairer l’humanité. Elle est représentée, dans les Evangiles, par la Vierge Marie qui donne naissance au Christ. Le Christ non-né inspiré en Daath va naître en Tiphereth.

Le Christ Roi sera couronné en Malkhout …

L’état de virginité, c’est l’obéissance au Divin, l’unité de ce qui est en haut et de ce qui est en bas. On rencontre inévitablement la Vierge, la Shekhinah, quand on atteint une certaine intensité dans l’aspiration spirituelle.

Le mot Shekhinah est féminin et veut dire Résidence, du verbe résider. La Présence réside dans l’Inconscient en Malkhout, la Terre, Et haAretz, le Présent. Elle est la Manifestation de Dieu dans le monde matériel. C’est Elle qui se révèle aux prophètes, et non Dieu Lui-même. Elle est la Lumière qui est le lien entre le non-Manifesté et le Manifesté. Elle est la Promise, élément passif, du Roi, élément actif. Elle est « Shakin Hé », la Demeure du Hé, la Permanence du Souffle Divin. Elle est aussi associée à Binah: Shekhinah d’en haut.

Selon la Kabbale, l’Unité Divine Originelle a été brisée dès le début de la création, c’est pourquoi les aspects masculins de la divinité, représentés par les Sephiroth Tiphereth et Yessod sont séparés du féminin, la Shekhinah. Le Zohar insiste sur le coté sombre et démoniaque de la Shékhinah exilée de son Roi… car Sa place est vacante en haut.

La Shekhinah – Dossier amoureux – pdf http://misraim3.free.fr/divers2/Shekhinah.pdf

C’est donc au sein de l’inconscient que réside la Divine présence, l’Autre en chacun de nous.

Au commencement était l’Autre,
et l’Autre était avec Dieu, et l’Autre était Dieu.
L’Autre était au commencement avec Dieu
et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans l’Autre.
En l’Autre était la vie et il apportait la lumière aux hommes.
Celui qui porte la lumière a brillé dans les ténèbres
et les ténèbres l’ont reçu.
Cette lumière était la véritable Lumière
qui venant dans le monde éclaire tout homme.
Elle était dans le monde, le monde a été fait par elle
et le monde l’a reconnue.
Elle est venue chez les siens, et les siens l’ont reçue.
À tous ceux qui l’ont reçue et qui croient en son nom, l’Autre a donné le pouvoir de devenir ses enfants, lesquels sont nés non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme mais de l’Autre. L’Autre s’est fait chair et Il a habité parmi nous.

Évangile de l’Autre selon Barabbas, pdf

Avec une préface par Satan lui-même, et une mise au point de l’Archange Saint-Michel

Passer du Soi au non-Soi

roseLorsque l’Autre se montre au moi, le moi se désidentifie et alors il sais que cet Autre en lui, n’est pas lui. Il sais que lui n’est que la perception de son corps unifié, que cette perception doit diminuer afin que l’Autre grandisse.

Ce moi désidentifié est messie fils de Joseph, Roi en Egypte et Juste dans sa relation à Dieu. Il doit laisser la place au messie fils de David, Roi sur toute la Terre.

« Jésus se rendit en Judée, accompagné de ses disciples ; il y séjourna avec eux, et il baptisait. Jean, de son côté, baptisait à Aïnone, près de Salim, où l’eau était abondante. On venait là pour se faire baptiser. En effet, Jean n’avait pas encore été mis en prison. Or, les disciples de Jean s’étaient mis à discuter avec un Juif à propos des bains de purification. Ils allèrent donc trouver Jean et lui dirent : « Rabbi, celui qui était avec toi de l’autre côté du Jourdain, celui à qui tu as rendu témoignage, le voilà qui baptise, et tous vont à lui ! » Jean répondit : « Un homme ne peut rien s’attribuer, sauf ce qu’il a reçu du Ciel. Vous-mêmes pouvez témoigner que j’ai dit : ‘Je ne suis pas le Messie, je suis celui qui a été envoyé devant lui.’ L’époux, c’est celui à qui l’épouse appartient ; quant à l’ami de l’époux, il se tient là, il entend la voix de l’époux, et il en est tout joyeux. C’est ma joie, et j’en suis comblé. Lui, il faut qu’il grandisse ; et moi, que je diminue. » Saint Jean 3, 22-30

L’Union à la Non-Conscience et la Transformation par le Son Conscient

hathor-conscience-Message N° 11, reçu le 24 mai 2012

H’ochmah et Binah

Myriam et Kaleb, les parents du « fils de David »
(le messie KRST est fils de David)

 

Bonjour Miléna@OR, nous voici revenus pour te donner un nouveau message. Nous te remercions de la confiance avec laquelle tu as su attendre sans jamais douter.

Nous sommes les Hathor et nous venons vous demandez de cesser dès aujourd’hui de questionner, le temps est enfin venu de vous contenter d’agir selon ce qui vous est donné d’écouter.

Depuis toujours l’Univers vous parle et tout ce qui vit raconte son histoire, il suffisait de tendre l’oreille pour trouver vos réponses dans le moindre bruissement, vous ne l’avez pas toujours fait, et vous avez tant bien que mal réussit, malgré tout, à inverser la tendance prophétique, vous avez réalisé le saut quantique et vous êtes positionnés sur la ligne d’arrivée. Bravo. Nous vous honorons.

Cessez tous vos questionnements

Vous pouvez remarquer actuellement, comme nous vous l’avions annoncé, les égrégores remontent à la surface et demandent asile au sein de vos personnalités. Vous étiez prévenus… (Une page est tournée)

Vous remarquez également avec quelle facilité vous récoltez ce que vous venez à peine de semer, nous vous l’avions précisé : surveillez la trace que vous laissez… Ce qui s’en vient est ce que vous aviez déterminé… (Le Retour du Féminin Sacré est dans la conscience de la Trace que vous laissez)

Vous n’avez plus besoin de questionner car vous êtes maintenant en walk-in permanent.

Votre Double, votre Êtreté, votre « pluri-Soi » divin se tient devant la porte de votre multidimensionnalité, c’est à vous de franchir l’espace qui vous sépare encore un peu de cet endroit, cet espace est une Conscience que vous devez dépasser, pour établir l’Union à la Non-conscience de votre pluri- Divinité illimitée et Une.

Vous n’avez qu’une seule décision à prendre pour franchir cet espace fictif : ANNULEZ-VOUS …

Savez-vous qu’il vous faut dépenser très peu d’énergie pour vous annuler complètement, il est bien plus difficile et bien plus pesant d’exister.

L’annulation de votre Soi unifié correspond à la multiplication des pains et des poissons.

A ce moment vous entrez dans le Lieu de la Complexité dont nous vous avons déjà parlé lors du message relatif à la Conscience de Yehoshua au sujet de Daath. (Message des HATHOR N° 7 ).

Vous vous unissez à votre pluri-Soi Divin et cette Union mystique va ouvrir en vous la porte de la multidimensionnalité. Cette Union dans le Saint des saints de la Non-Conscience vous attend depuis une éternité.

La Non-Conscience est le Temple de votre Corps, le Temple de la Non-Forme. Lorsque vous annulez votre Soi unifié, vous perdez la forme de l’homme et pénétrez la pluri-dimensionnalité d’un pluri-Soi illimité et Un.

Votre pluri-Soi illimité est une partie de l’Absolu

Bien que vous ne puissiez connaître la totalité de l’Absolu, vous avez la possibilité d’expérimenter la totalité de votre pluri-Soi illimité et ainsi permettre à l’Absolu de vous habiter.

Vous pourriez vous sentir devenir cet Absolu et vous diluer dans sa Non- Forme, auquel cas il vous resterai une infime partie de Conscience à annuler…, le savez-vous?

Votre Soi unifié est en quelque sorte, la Fiancée de votre pluri-Soi illimité. Voyez-vous encore ce qui se cache derrière cette vérité? Soyez prêt à voiler la fiancée pour qu’elle arrive vierge au seuil de la demande en mariage …. Vous comprenez que tout ce que vous connaissez dans votre dimension incarnée n’est que le reflet de ce qui existe réellement dans l’espace multidimensionnel de la Réalité sans limite.

Votre Soi unifié n’a rien à demander, il n’existe pas par lui-même, le comprenez vous ? Aviez-vous envisagé que l’unicité de votre Soi puisse être un leurre ? Votre pluri-Soi illimité est un Collectif d’âmes, un collectif de 288 000 étincelles accouplées en 144 000 âmes.

Soyez à l’écoute du Son conscient qui va opérer

Votre Soi unifié émet un Son à chaque fois q’il est sollicité, le savez-vous ? L’aviez-vous remarqué ?

Lorsque vous annulez votre Soi unifié pour vous tourner face à votre pluri-Soi multidimensionnel et illimité, celui ci se met tout à coup à chanter. Le Soi unifié se languit du pluri-Soi illimité, qui lui-même désire ardemment le soi unifié, et ainsi le sollicite afin qu’ils se mettent enfin à chanter ensemble. Le Son conscient du Soi unifié répond à la demande du pluri-Soi illimité.

Ce Son est ce qui va orchestrer votre Transformation. Dans vos moments de méditation soyez attentifs à ce Son et vous pourrez ressentir sa modulation. ne soyez que témoins et laissez s’opérer cette transformation. Si vous êtes suffisamment annulés, vous pourrez reproduire verbalement ces Sons guérisseurs, laissez vous aller sans émettre le moindre jugement, contentez vous d’exprimer oralement ce chant, soyez l’humble musicien qui accompagne ce Duo mystique.

Vous n’avez plus à vous référer à ce qui a pu être écrit, ou à opérer selon des systèmes qui vous avaient été donnés auparavant. Vous devez vous contenter d’exprimer votre SON VIVANT.

Ce message est terminé, merci de nous avoir écouté.

Nous allons maintenant vous laisser expérimenter ce que nous venons de vous révéler. Nous vous conseillons de relire la totalité de nos messages, ceux ci sont particulièrement denses.

Soyez assurés de notre présence en vous et auprès de vous, à tout moment.

Nous vous aimons et vous honorons,

Les Hathor

Merci de reproduire ce texte uniquement dans son intégralité en veillant à citer le nom de l’auteur: miléna@OR et sa source: http://www.elishean.fr

 

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares