Kabbale Miléna@OR Univers Multiples

Les Univers parallèles 2 – L’inter-Connexion selon la Kabbale


La Torah et la Science nous apprennent que l’Univers, comme le corps humain, est un organisme vivant, structuré et très complexe.

Comme nous l’avons vu dans notre précédent article, la Kabbale présente la Création comme un projet cohérent, issu d’une Energie infinie animée d’une volonté de Don sans réserve, la Lumière, au profit d’une Intelligence infinie animée d’un Désir de Recevoir sans réserve, le Vase.

La Lumière ou Cause primordiale a créé le Vase ou Effet primordial, en partageant son essence, il s’en suivi une parfaite Unité que la Kabbale a appelée : le Monde infini

Tout avait l’air parfait dans le meilleur des mondes, sauf pour le Vase qui ne pouvait pas exploiter le magnifique potentiel divin qui lui avait été légué : l’ADN du Créateur.


Afin de pouvoir devenir créateur potentiel à son tour, le Vase décida de refuser la Lumière. La Lumière s’est donc retirée, comprimée, créant un unique point d’obscurité, un espace vacant, d’où l’Univers est né, et ce fut le Commencement ou Big Bang.

Cette Résistance du Vase a servi à éliminer le manque dont il souffrait. Ce fut le Premier effort du Vase pour éliminer le Manque que la kabbale appelle : le Pain de la Honte.

Le Pouvoir de la Kabbale

Technologie pour l’âme

Yehuda Berg ( extrait du chapitres 3 )

En se rétractant pour créer un point de vide, la Lumière a donné au Vase le temps et l’espace dans lesquels développer sa propre nature divine.

Pour offrir au Vase la possibilité de créer sa propre plénitude, le Monde infini fut découpé en pièces, et transformé en un puzzle… Ayant ainsi la possibilité de rassembler les pièces du puzzle de la Création, nous, le Vase, devenons les créateurs de notre plénitude et la cause de notre joie, satisfaisant ainsi notre désir le plus profond et notre besoin le plus fondamental.

Outre ce découpage en pièces de puzzle, un élément vital était nécessaire pour que le Vase devienne vraiment un créateur de Lumière. il était essentiel qu’une zone d’obscurité existe pour que le Vase puisse se transformer de réceptacle passif en un être qui travaille à créer Lumière et plénitude.


Comment la Lumière a-t-elle réussi à cacher sa radiance ?

Sefirot et correspondances dans le corps humain

 

Le voile des dix dimensions

Pour occulter la Lumière flamboyante du Monde infini – et créer le point à partir duquel naîtrait notre univers – dix voiles furent installés.

Chaque voile réduisait un peu plus l’émanation de Lumière, transformant peu à peu sa brillance en une quasi obscurité.

Ces dix voiles créèrent dix dimensions distinctes.

En hébreu elles sont appelées les Dix Sefirot.

Keter, la dimension la plus élevée, représente le monde le plus lumineux, proche du Monde infini.

Malchut, située tout en bas (sur l’arbre séphirotique classique présenté habituellement) , correspond à la dimension la plus obscure, notre univers physique.

Le seul résidu de Lumière dans notre univers obscur est une « veilleuse » qui alimente notre existence. Cette veilleuse est la force de vie de l’humanité. C’est elle qui donne naissance aux étoiles, alimente les soleils et met tout en mouvement – du coeur qui bat aux galaxies qui tournoient en passant par les fourmillières industrielles.

Tout puzzle n’existe que si un espace sépare les pièces qui le constituent et si un temps est donné pour les rassembler.

Le Monde infini ne connaît ni temps ni espace. La Lumière les a créés. Ceci se produisit automatiquement quand la Lumière fut cachée par les dix voiles. Estomper la Lumière signifiait obscurcir ses qualités…


En réalité, la Lumière est toujours là, son intensité ne change jamais, ce qui change, ce sont les voiles qui la recouvre.

Bienvenue dans notre monde d’obscurité et de désordre !

Comme nous l’avons vu dans notre précédent article, l’Unique Vase infini s’est donc brisé en deux forces distinctes d’énergie spirituelle : le principe mâle, appelé Adam et le principe femelle, appelé Eve. Ces deux segments se sont ensuite brisés en d’innombrables pièces, créant ainsi les âmes masculines et féminines. Les étincelles plus petites ont créé le règne animal. Encore plus petites ont créé le règne végétal, et ainsi de suite jusqu’aux fragments de matière et d’énergie qui constituent le cosmos. Tout fait partie du Vase originel.

Adam est devenu un atome. Ou, plus précisément, Adam est devenu le proton dans l’atome, pendant qu’Eve devenait l’électron. Ce sont les principes d’énergie mâle et femelle qui animent notre univers.

Donc, selon la Kabbale, tout dans l’univers est imprégné de sa propre étincelle de Lumière, de sa propre force de vie. Même les objets inanimés ont une âme … La seule différence est le degré d’intensité de leur désir de recevoir le Lumière.

La brisure du Vase ayant permis à chaque étincelle de pouvoir partager…Vous êtes une étincelle du Vase primordial qui s’est brisé. Votre meilleur ami et votre pire ennemi le sont aussi. Et même les fleurs de votre jardin ! Les âmes sont en interaction.

Votre essence même, la matière dont vous êtes constitué, est le désir. Vous désirez la Lumière.

Où est précisément la Lumière et comment y accéder à volonté ?

Au moment précis de la brisure du Vase, les Dix sefirot ont subi une concentration soudaine en préparation à la naissance de notre univers.

Six des dix dimensions se sont rassemblées en une et sont appelées collectivement le monde supérieur.

  • Hessed : la bonté
  • Geboura : la rigueur
  • Tifereth : la splendeur
  • Netzah : la victoire
  • Hod : la majesté
  • Yessod : le fondement

Cette contraction est le secret qui se tient derrière l’expression : les six jours de la Création.

Ce qui n’a rien à voir avec la notion de temps, c’est un code qui désigne l’unification des six dimensions en une seule. Les physiciens sont arrivés à la même conclusion, c’est ce qu’ils appellent la théorie des Supercordes.

Qu’est-ce que le Pain de la Honte a à voir avec tout cela ?

C’est là qu’intervient le génie du kabbaliste Rav Ashlag : il a synthétisé ces concepts et a mis en lumière leurs liens avec le bonheur de l’humanité.

Les six dimensions qui se trouvent au delà de notre perception sont appelées le Monde supérieur. C’est le monde des 99% dont nous avons parlé dans notre précédent article.

Lorsque nous nous élevons jusqu’à atteindre ce monde supérieur, nous apportons un changement positif et durable dans notre vie. Lorsque nous bougeons les 99%, notre monde du 1% suit.


Comment se connecter au Monde supérieur des 99% ?

Lorsque nous regardons dans le monde des 99%, nous découvrons quatre attributs de la Lumière dont nous avons hérité et que nous devons exprimer dans notre monde pour éliminer le Pain de la Honte. Ce sont :

  • Être la Cause
  • Être le Créateur
  • Être en contrôle (de soi-même)
  • Partager

Dans notre monde physique, ces quatre qualités se rejoignent en un trait unique. Le rav Berg l’exprime en un mot directement relié au comportement humain : PROACTIF.

En outre, toutes les qualités du Vase, c’est à dire de l’humanité, peuvent être désignées en un seul mot : REACTIF.

  • Être l’Effet
  • Être une entité créée
  • Être contrôlée par tout
  • Recevoir

Le comportement réactif se fonde sur le désir humain de Recevoir. C’est le désir originel qui a été créé dans le Monde infini.

Notre conscience est formée de désirs réactifs, impulsifs et instinctifs. S’élever au-dessus de cette conscience constitue la transformation spirituelle.

La mission du Vase est de se transformer de force réactive en force proactive. C’est le but ultime de la vie, le secret pour éliminer le Pain de la Honte et exprimer notre ADN divin.

Le but de la vie est la transformation spirituelle de la réactivité en pro activité.

Lorsque nous réagissons dans la vie, que ce soit par la colère ou par le plaisir, l’énergie que nous tirons vient d’une connexion directe et dangereuse au monde des 99%%.

C’est la Lumière que nous avons reçu dans un premier temps dans le Monde infini. Cette Lumière nous donne un surplus d’énergie. Un accès d’euphorie. Un sentiment de satisfaction. Mais c’est aussi la Lumière initiale qui a donné naissance au Pain de la Honte ! Le Vase a rejeté cette Lumière car il la recevait d’une façon réactive…

Lorsque nous nous comportons sur le mode réactif, nous renions la nature divine dont nous avons hérité. Notre âme rejoue alors l’acte originel de Résistance et stoppe le flux de Lumière. Une version spirituelle du Big Bang se rejoue…. Un nouveau voile vient recouvrir la lampe.

Pour éliminer le Pain de la Honte, notre âme est contrainte de rejouer l’acte de Résistance et de couper le flux de Lumière. L’obscurité en résulte.

L’alternative spirituelle c’est l’utilisation pro active de la Résistance…

Que signifie vraiment la transformation ?

N’oubliez pas que vos qualités ne peuvent apporter aucune Lumière supplémentaire. La Lumière n’apparaît que lorsque nous identifions, déracinons et transformons nos traits de caractère réactifs. C’est le degré de changement de notre nature qui détermine la mesure de notre plénitude.

Cela n’a rien à voir avec la morale. La morale ne changera jamais la nature de la bête. Nous sommes des réceptacles, donc la bonne question est : qu’est-ce que ça peut m’apporter ? Et c’est très bien. C’est ce que voulait le Créateur…

Pour se motiver à agir, on doit recevoir quelque chose en retour. La Résistance nous rapproche de la Lumière pour que nous puissions recevoir.

Stopper le désir réactif engendre le retour de la Lumière.

Chacun d’entre nous a le pouvoir d’imprégner sa vie de sérénité en transformant sa nature. Lorsque suffisamment atteindrons ce niveau, le monde recevra une abondance de Lumière.

A l’instant où nous résistons à une réaction, nous transformons un aspect particulier de notre personnalité. Nous nous relions automatiquement aux 99% et une mesure proportionnelle de Lumière illumine notre vie.


Au moment de notre transformation nous entrons en contact avec le monde des 99%.

Pour se procurer les livres du Rav Berg et d’autres ouvrages tous aussi passionnants, ou suivre les cours de kabbale :

Le Centre français de kabbale

← Cliquez sur le livre pour le commander directement sur amazon.fr

L’Apocalypse Quantique et L’Univers Holographe

La Torah nous apprend que l’Univers, comme le corps humain, est un organisme vivant, structuré et très complexe, et nous révèle également les univers parallèles se reflétant de haut en bas et de bas en haut, comme un miroir.

La Torah nous révèle les interactions de l’homme avec son environnement ainsi que sa capacité à influencer, voir à modifier la nature physique de l’Univers. La physique quantique a pu démontrer que l’homme influençait les résultats de ses expériences, par le simple fait de sa présence et de sa conscience.

Plus on s’élève spirituellement et intellectuellement, et plus se révèle à nous un angle de vue plus grand et mieux adapté à la réalité et à la compréhension de l’Univers. C’est ainsi qu’on découvre qu’une Energie Unique, anime tout ce qui existe et qui se révèle en une multitude de formes, depuis la matière la plus brute, jusqu’à la pensée la plus subtile.

C’est grâce à cette prise de conscience et à cette élévation spirituelle que l’homme peut changer sa manière de penser et d’agir, qui porte préjudice à notre environnement, à la qualité de la vie sur terre et à toute la Création.


Spinoza avait découvert qu’un rapport entre des éléments pouvait survivre à la disparition des éléments qui l’ont créé….

Jusqu’à présent l’homme a ignoré sa Responsabilité au sein de la création. Mais, nous le savons aujourd’hui, nous avons la capacité d’influencer la trajectoire des champs magnétiques, grâce à nos pensées et actions positives.

Toute énergie possède une conscience, donc une mémoire. Nous savons que la conscience de l’Univers , nous envoie des informations et des messages positifs afin de nous aider à poursuivre notre route en toute sécurité. Et, nous sommes tous reliés dans les champs morphogénétiques.

Ruppert Scheldrake dit à propos des champs morphogénétiques : « Nous ne sommes plus prisonniers des limites étroites de notre boite crânienne ; nous sommes interconnectés avec l’Univers tout entier… »

« Dans l’Univers, les formes ne sont que des manifestations de la Conscience universelle. Elles conditionnent et peuvent être conditionnées. Tout changement de forme implique un changement de conscience… »


Ce que nous réparons en nous sert à la réparation de toute la création. Nous sommes venus récupérer des étincelles de Lumière …

Les Univers parallèles 1- Le « Point » de vue de la Kabbale

Les univers parallèles 3 – Un dénominateur commun

A lire absolument

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: https://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2016/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email


Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez la Newslettter

Vous souhaitez être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau Elishean et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension. C’est très simple, inscrivez-vous...

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Ma dernière vidéo

Articles Phares

Covid19: Comment Trump déjoue les plans de l'Etat Profond
Pourquoi Soros a investi discrètement dans un laboratoire de biotechnologie à Wuhan AU 666 Gaoxin Road?
Rudolf Steiner : Virus et électrification de la Terre
Opération Corona Faux Virus ... 5G + Vaccin
Arrestations des satanistes de l'Etat Profond sous couvert d'exercices militaires
Eugénisme et contrôle de la population

Suggestion Amazon