Kabbale Le TEMPS Miléna@OR Univers Multiples

Les univers parallèles 3 – Un dénominateur commun

TOME 2 – Cliquez sur l’image pour commander

Si Seulement …

Plusieurs fois, la vie de Joe Horton a failli basculer. Aujourd’hui, il va à la rencontre de chacun de ses destins.

Romancier à succès et père de famille comblé, Joe Horton a tout pour être heureux. L’ouverture d’une mauvaise porte dans sa nouvelle demeure l’entraîne dans des mondes parallèles où l’histoire de sa vie a évolué de manière différente…

Chanteur de Rock’n’roll célèbre des années 70 dans le premier opus, Joe endosse ici une nouvelle identité moins reluisante ; celle d’un employé résigné dans un relais routier qu’il s’est fait spolier par sa femme et son amant tyranniques !

Pour retrouver sa vie d’avant, il devra comprendre quel dénominateur commun fait de lui ce qu’il est dans toutes ces réalités parallèles…

Tout commence avec le chat

La théorie des univers parallèles ou multiples fut introduite par le physicien américain Hugh Everett en 1957. Il s’agit d’une sorte de réinterprétation de la mécanique quantique qui essaye d’éliminer des problèmes conceptuels comme celui posé par l’expérience du chat de Schrödinger.

D’après cette théorie, le chat de Schrödinger ne se trouve pas dans une superposition d’états.

Il y a en fait deux chats, l’un vivant, l’autre mort, qui font partie de deux univers différents.

Ceci est possible car, lorsque nous lui imposons le choix entre un chat mort et un chat vivant, l’Univers se divise en deux. Naissent alors deux univers parallèles qui sont absolument identiques, si ce n’est que l’un contient un chat vivant et l’autre un chat mort. Dans chacun de ces univers, le chat est dans un état bien défini et le concept un peu absurde d’un animal ni mort ni vivant n’est plus nécessaire.

La théorie d’univers parrallèles est loin d’être inconcevable et certains physiciens tels Stephen HAWKING la soutienne… Einstein, de son coté, a montré, grâce à ses travaux sur la relativité restreinte, que les voyages inter-dimensionnels sont en théorie tout à fait possibles…

Le Dr Michio Kaku, autorité mondialement connue en physique théorique et ardent partisan de la théorie des Supercordes, écrit dans son livre Hyperspace :

« L’univers est une symphonie de cordes vibrantes. Et lorsque les cordes se meuvent dans l’espace-temps à dix dimensions, elles voilent l’espace-temps qui les entoure de la façon précise qu’a prédite la relativité générale … Pendant le Big Bang, six de ces dix dimensions se sont enroulées(ou compactées) en une petite boule, alors que les quatre restantes ont explosé, pour donner l’univers que nous voyons (…)
(…) Il est incroyable de voir que les nombres magiques de la physique et de la théorie du champ unifié se retrouvent dans la Kabbale »

« Il est plus aisé pour un chameau de passer par le trou d’une aiguille que pour un riche d’entrer dans le royaume de Dieu » (Matthieu)

Comme nous l’avons effectivement vu dans le précédent article, Six des dix dimensions représentées par les Dix sefirot, se sont rassemblées en une pour s’appeler collectivement : le Monde supérieur.

Le Monde supérieur est le monde des 99%, celui que nous touchons dans les rares moments de clarté, d’extase, de compréhension mystique. C’est le monde intemporel des Idées ou des Formes qui existe « au delà » du monde physique des cinq sens, « au delà » de notre monde physique de 1%.

REACTIF ou PROACTIF

Selon Yehuda Berg, lorsque nous réagissons dans la vie, l’énergie que nous en tirons vient d’une connexion directe et dangereuse au monde des 99%.

C’est la Lumière que le Vase a reçue dans un premier temps dans le Monde infini (voir : Les Univers parallèles 1- Le « Point » de vue de la Kabbale). Cette Lumière nous donne un surplus d’énergie. Un accès d’euphorie. Un sentiment de satisfaction.

Mais c’est aussi la Lumière initiale qui a donné naissance au Pain de la Honte ! Le Vase a rejeté cette Lumière parce qu’il la recevait de façon réactive.

L’alternative spirituelle, c’est l’utilisation proactive de la Résistance. Ce qui revient à accepter toute impulsion réactive en utilisant notre Discernement et ainsi l’annuler. Il ne s’agit surtout pas de se contraindre, il s’agit simplement de voir nos réactions et de les laisser aller.

Le jeu le plus ancien

Selon la Kabbale, peu importe de quel talent nous sommes dotés. Privés des règles du jeu, nous produisons du chaos. Les règle de ce jeu difficile ont été recensées dans un manuscrit kabbalistique il y a environ deux mille ans. Ce livre s’appelle le Zohar, il contient tous les secrets spirituels qui gouvernent le jeu de la vie.

D’après la sagesse du Zohar, chacun d’entre nous est né dans ce monde doté d’un très grand talent. Mais pour la plupart d’entre nous, ce talent reste lettre morte – parce que nous avons joué le jeu sans vraiment savoir comment il doit être mené.

Résultat ? Nous nous battons, nous nous disputons et nous inventons de nouveaux jeux avec nos propres règles chaque jour. Mais sans effet.

Chacun d’entre nous vient dans ce monde avec un bandeau sur les yeux. Nous devons découvrir qui est notre adversaire dans le jeu de la vie… Yehuda Berg l’appelle ha satan, le satan. Rav Dynovisz l’appelle le serpent.

Mais c’est toujours la même chose, le monde est fondé sur deux principes que la Torah nomment Israël et Amalec .

Ce que les Hathor ont appellé la Force d’ignorance, c’est Amalec en tant que Nation ou civilisation, c’est le serpent, c’est le satan, c’est l’occultisme, l’idolâtrie, c’est cette puissance qui fait dire à l’homme « Je suis Dieu »…, qui lui fait penser qu’il est tout puissant et que seule cette vie compte. Un concept qui parle de maîtriser la Loi d’attraction et qui promet à l’homme l’âge d’or, à tel point qu’il foinit par y croire, car l’homme désire plus que tout être heureux et …. si possible dans cette vie là !!!!

Alors aujourd’hui à l’aube de la fin des temps se lève de nouveaux tentateurs, venus promettre le pouvoir absolu de la co/création …. C’est du pur contrôle mental ….

Le Monde de 99%, le Monde du Nagual, le Monde du LERM, le Monde supérieur, le Monde Divin …. Vient à nous, ce n’est pas nous qui allons à lui … C’est pour cela qu’il s’appelle Olam haba, le monde à venir …

Et notre boulot c’est de travailler sur nous pour ne pas déplacer notre attention de l’essentiel : ce qui nous est montré… là est notre Mission, celle que nous avons choisi, et pas celle qu’on veut nous faire choisir …..

Reste deux questions:

  • – Comment connaître notre Mission
  • – Comment garder le cap vers cette Mission

Toutes les traditions nous mettent en garde contre le simulacre de la tentation du bonheur absolu. Mais encore aujourd’hui, on se rend compte que beaucoup tombent encore dans le panneau et de différentes façons que nous n’évoquerons pas ici. Mais il va falloir ouvrir les yeux et les oreilles, si vous n’avez pas en,core ouvert le coeur, car la Tentation s’organise face au grand mouvement spirituel et les promesses sont fabuleuses, de quoi faire tomber plus d’un candidat …!

Que nous dit Castaneda ?

 » Un nagual (chef, maître de clan) ne peut pas choisir ses apprentis de son propre gré ou selon ses propres calculs. Mais une fois que la volonté de l’esprit lui est révélée par des présages, le nagual n’épargne aucun effort pour le satisfaire.  » Juan matus dans La force du silence – carlos Castaneda

« … un jeu meurtrier de l’esprit avec lui-même et une partie de mon moi allait faire son possible pour m’empêcher d’accomplir cette tâche. Cela pouvait impliquer la perte de la raison, la mélancolie ou même la dépression suicidaire.  » Histoires de pouvoir – Carlos Castaneda

 » Chaque être humain a deux côtés, deux entités distinctes, deux parties contraires qui prennent force au moment de la naissance; l’une s’appelle Tonal, l’autre Nagual » . Histoires de pouvoir – Carlos Castaneda

Don Juan :  » La première attention, c’est tout ce que nous sommes en tant qu’hommes ordinaires. […] J’ai qualifié l’attention seconde de spécialisée parce que, pour utiliser ces émanations qui n’ont pas servi, il faut des tactiques singulières, élaborées qui exigent une discipline et une concentration suprêmes. […] On accède à la tierce attention quand la lueur de la conscience devient le feu intérieur : une lueur qui allume non plus une bande après l’autre, mais toutes les émanations de l’Aigle qui se trouvent à l’intérieur du cocon de l’homme. […] Accéder à ce niveau d’attention tout en conservant sa force vitale, […] voilà l’accomplissement suprême pour les êtres humains.  » Le feu du dedans – Carlos Castaneda

Le Piège

Attention, le Paradis est un Piège !!! Maamar du Rabbi de Loubavitch

Il apparaît de plus en plus que le rabbi de Loubavitch n’était pas seulement un grand dirigeant de la Hassidout Habad. Il était également ’un formidable visionnaire, en avance sur son temps, il fut aussi un grand maitre qui maniait aussi bien la Torah dévoilée que la Torah cachée avec une aisance, une dextérité et un talent incroyable… Le rav Dynovisz est un fidèle et authentique maitre qui arrive à dévoiler ce concentré de sagesse contenu dans les paroles du Rabbi…

Juste avant le déluge, les hommes ne voulaient pas s’entraider et la terre était remplie de violence. Noah comprit que le monde fut détruit à cause de ce refus de partage, ainsi, lorsqu’il voit la colombe revenir avec cette branche d’olivier amer, il comprend le message …

Quelques moments avant la création de l’homme … Chapitre 2 de Béréchit, verset 5 : Rien n’avait encore poussé sur terre, la végétation n’était pas encore apparente car Avayé Elokim n’avait pas encore fait pleuvoir. Il n’y avait pas encore d’homme sur terre pour travailler la terre !

La Torah, explique, en un verset, le pourquoi de la Création de l’homme et juste après, D. créé l’homme ! Tout le secret de la création est dans ce verset !

Rachi perce le secret et va paraphraser le verset : comme il n’y avait pas d’homme pour dire MERCI, pour reconnaître le bienfait de la pluie, D. n’avait pas fait pleuvoir !

Rachi explique que l’homme a été créé pour prendre conscience des besoins du monde, pour réaliser qu’une partie de la solution se trouve au dessus de lui (il doit établir la connexion avec D.) et ensuite dire Merci !

L’homme est la seule et unique créature au monde qui peut connecter le Ciel et la terre !

Mais pourquoi D. a construit son monde de manière à ce que rien ne puisse se faire sans lui ?

D’abord parce que D. veut faire partie du projet !

Malheureusement, tout le projet de la mauvaise histoire humaine a été de vouloir se débrouiller sans D. Pour que l’homme ne puisse s’échapper, D. le créé à partir de la terre et de l’eau ! La terre représente la dimension terrestre (il peut contrôler) et la pluie représente la dimension céleste (il ne peut contrôler) !

L’homme véritable réalise qu’il ne peut pas tout faire tout seul, il a toujours une moitié de sa vie qui échappe à son contrôle afin d’entretenir la prise de conscience qu’il n’est pas le seul décideur… ‘

Béréchit Bara Elokim ète Hachayim Véète Haarets’ = 2 dimensions, l’association entre le Ciel et la terre. 28 lettres dans ce verset, 28 comme 2 fois Yad, 2 mains, le Ciel et la Terre ! Voir notre article : Les quatres mondes et les niveaux de l’âme – En route vers la Réparation

Magnifique !

Le Verset nous dit : ‘Vékhol Yétser Mahchévot Rakra Kol Hayom’ Mais à quoi fait allusion Yetser (penchant) ?

Le penchant du mal était rentré dans les pensées ? Mais pourquoi traduit on Yétser par penchant ? Et quel est le sens premier de ce mot ?

Pour comprendre son sens, il faut aller voir ou ce mot a été dit pour la première fois dans la Torah? Ce mot est utilisé au moment ou l’homme a été composé à partir de la terre VaYétser…Afar min Haadama’ !

L’homme avant le déluge, était dans une situation de Afar (terre, poussière), il voulait du sec en lui, il refusait l’eau ! La civilisation de l’époque voulait prendre le contrôle de la vie et cette génération a disparu dans le déluge (ce genre de civilisations disparaisse toutes une après les autres) ! Et la punition du serpent a été de manger de la poussière, sa punition a été d’être déconnecté du Ciel, il mangeait ce qu’il voulait quand il voulait ! Et ca, c’est la malédiction ! Quand tout marche trop bien, c’est la catastrophe !

Quand le film s’arrête après 120 ans, que se passe-t-il ? Rien,…le vide, le néant ! Quand D. voit qu’un homme ne veut rien comprendre, il le laisse vivre dans sa vie d’illusion ! Quand D. veut un homme, il lui envoie problème sur problème pour qu’il ne se prenne pas au sérieux ! A méditer …

‘Emhé’, effacer l’homme avant le déluge, même terme que pour la disparition d’Amalek ! L’homme qui voulait être sans eau…va être noyé par l’eau ! Amalek ne supporte pas l’eau et voit Israël dirigé par Moshé, l’homme sauvé des eaux, traverser la mer et s’en sortir ! C’en est trop pour lui ! Béréchit, c’est la lettre beth (2) Réchit, Israël et Amalek!

Amalek est l’idéologie qui prétend libérer l’homme du contrôle de D….

Avant le déluge, la force Amalécite avait pris tant d’ampleur que le déluge a été envoyé ! Avec Amalek, c’est ´Ou ca passe ou ca casse´ ! Amalek veut s’accaparer le monde et s’il ne peut pas, il est prêt à ce que tout le monde soit détruit ! Après le déluge, D. a promis qu’il ne laisserait plus jamais Amalek prendre le contrôle sur toute la terre ! Il existe, il fait du mal mais il ne peut plus détruire le monde !

Maintenant, fort de nos connaissances, le rav Dynovisz nous invite à une simple mais o combien profonde réflexion ! Après avoir compris le pourquoi de l’homme, à savoir faire la jonction entre le Ciel et la terre, nous nous serions attendus à ce que l’homme soit sur une terre ou sans pluie, il n’y a rien à manger. Et que va faire D. ? Il va le mettre…dans le Gan Eden, un endroit ou les arbres sont magnifiques, ou les fruits sont somptueux, il y avait même un magnifique fleuve qui coulait dans le jardin ! L’homme n’avait même pas besoin de prier ! L’assistance totale …

Le piège absolu.

Il fallait le voir… Bravo…Standing Ovation…Clap Clap…un tonnerre d’applaudissements !!!!!!!!!!!! C’était sous nos yeux et nous ne l’avions même pas capté !? Sodome, aussi, est appelé dans la Torah, la vallée traversée par des ruisseaux, comme le jardin de D., comme l’Egypte !

Tout le paradis était un piège et qu’a fait l’homme ? Il s’est révolté contre D. ! Tout le monde rêve de ce mythe du ‘quand tout va bien, ca marche’ !

En début d’histoire, D. a mis l’homme dans une situation ou tout allait bien et ca a été la catastrophe ! L’homme ne peut tenir que quand c’est ultra difficile ! Et d’ailleurs, juste après la faute, l’homme a refusé le paradis et a commencé alors l’histoire humaine ! D. l’envoie alors travailler la terre, il lui a fait comprendre que rien n’est meilleur que l’expérience ! Adam a alors compris !

Quel cours, magistral, comme d’habitude… http://www.ravdynovisz.tv/video.php?video_id=7494

Quel est le dénominateur commun au sein des mondes parallèles?

Pour sortir de la gravité de la Terre et atteindre le vaisseau mère ou Char Divin, la capsule de commande fut appelée un « shem » dans l’Ancien Testament et « shumu » dans la littérature sumérienne. Shem veut aussi dire « nom », en hébreu. Dieu se dit : Ha Shem : Le Nom

Aujourd’hui on parle d’ Êtreté …. La kabbale parle de Yeh’ida…

C’est la partie de l’âme non incarnée… Celle ci se moque bien des richesses terrestres et de ce que l’on peut obtenir en manipulant la Loi d’attraction ! Cette partie de l’âme, qui n’est pas incarnée, brille comme une étoile au dessus de toutes les vies parallèles, au sein desquelles nous existons, sous une forme ou une autre ….

Cette partie de l’âme est -elle notre Dénominateur Commun … ? Elle est le Monde des 99% … Le Monde de la Cause. et la part qui s’exprime ici bas est le Monde des 1% … le Monde du résultat !

Tout ce qui se manifeste au niveau du résultat est de ma propre responsabilité.

Tous les obstacles de ma vie sont des opportunités de révéler la Lumière, à chaque fois que j’ai raté mon test, cette opportunité me revient d’une manière ou d’une autre afin que je puisse me corriger … !

Et, heureusement, car si cette opportunité tardait à se représenter la Techouva serait de demander à la Lumière de m’octroyer un test équivalent afin que cette fois ci, je réussisse à RESISTER … C’est ça le Tikkun.

La RESISTANCE est le dénominateur commun à tous les univers parallèles… L’obstacle, dans son essence contient la Réparation.

Lorsque j’efface une dette cosmique que j’ai eu, en moi-même, je passe un autre univers parallèle où un autre film se joue. Ma résistance influe sur mes univers parallèles et aussi sur ceux de mon prochain.

A chaque fois que je réfléchis sur une opportunité manquée, au lieu de me culpabiliser, je réalise qu ce chemin était prédestiné et je demande une autre chance pour me rattraper.

Imaginer un scénario différent, c’est implanter dans son chemin de vie une nouvelle possibilité et ainsi sauter sur une autre ligne de temps.

Tout existe sur un schéma de trois colonnes :

– à droite le pôle positif, le masculin, le Désir de Donner – Blanc

– à gauche le pôle négatif, le féminin, le désir de recevoir – Rouge

– au centre la Résistance dont dépend la lumière. Si il n’y a pas Résistance, il y a court-circuit.

Et qui s’oppose à la Résistance ?

Le Collabo : ha satan … l’adversaire, l’égo ….

En temps de guerre il faut choisir son camp !!! … Ne sommes nous pas des guerriers de Lumière ?

Bonne réflexion,

Miléna

Lire aussi :

Les Univers parallèles 1- Le « Point » de vue de la Kabbale
Les Univers parallèles 2 – L’inter-Connexion selon la Kabbale

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2016/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez la Newslettter

Vous souhaitez être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau Elishean et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension. C’est très simple, inscrivez-vous...

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Articles Phares