A la Une Contrôle mental Islam

Les racines religieuses de la rage gauchiste

par Hélios d’Alexandrie

Chassez le naturel il revient au galop, mettez la religion à la porte elle vous revient par la fenêtre, rien n’est plus consubstantiel à la psyché humaine que le sentiment religieux.

L’Occident croit s’être débarrassé du christianisme et dans les faits il y a en partie réussi.

Le christianisme? Peut-être bien mais pas la religion, car la religion on s’en fabrique une aussitôt qu’on s’en débarrasse; mais hélas, comme c’est le cas en économie, la mauvaise monnaie chasse la bonne, c’est ainsi que le christianisme multiséculaire cède peu à peu la place à la religion gauchiste, à ses prophètes, à ses saints, à son clergé, à ses fidèles, à son credo, à ses rites et sacrements, à ses commandements, à ses interdits, à sa conception du salut et de la damnation etc.

Hors de l’Église gauchiste point de salut!

Qui oserait mettre en doute les dogmes de la foi sans risquer de tout perdre?

Vous avez intérêt à faire semblant de croire au réchauffement climatique même s’il fait quarante sous zéro des semaines durant.

Vous êtes tenu d’adorer Gaia et vénérer ses prophètes écologistes afin de vivre longuement.

Dans la même veine, vous devez vous montrer vertueux en vous détournant des énergies fossiles. Il vous est fortement conseillé d’appuyer en public le sacrement de l’avortement libre et gratuit. Il en est de même pour le sacrement de mariage homosexuel et pour le sacrement d’extrême-onction euthanasique soit la « bien nommée aide à mourir ».

Quand au sacrement « vous n’aurez pas ma haine » il est de rigueur à chaque fois que vous perdrez, un œil, un bras ou un être cher au cri d’Allah Akbar.

Un acte de foi solennel dans les bienfaits du multiculturalisme vous réservera une place parmi les élus.

Réclamez l’abolition des frontières et vous serez loué.

Bénissez haut et fort l’immigration islamique et le « vivre ensemble » et vous ferez preuve de piété exemplaire.

Récitez vingt fois par jour: « l’islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour » et vous vous mériterez des indulgences.

Renoncez au démon libre-expressionniste et à ses artifices et vous serez en état de grâce.

Heureusement que le catéchisme gauchiste s’enrichit chaque jour de nouveaux éléments qui s’inscrivent naturellement et harmonieusement dans le compendium de la foi: théorie du genre, néologismes « éclairants », exercices de mortification-autodénigrement, sans compter les trois vertus théologales dont la pratique a été récemment codifiée, soit le relativisme culturel, l’aveuglement volontaire, et la haine de soi.

Les bienfaits de la nouvelle foi

Adhérer à la nouvelle religion vous place automatiquement à un niveau social plus élevé que celui du commun des mortels.

Promotion morale va de pair avec la promotion sociale, vous ne faites pas que rejoindre la caste des élus, vous devenez par la même occasion un censeur et un juge dûment habilité à lancer des anathèmes.

Du coup vous vous trouvez investi d’un pouvoir sacré, soit l’application rigoureuse des préceptes de la religion gauchiste partout où le hasard et la nécessité vous placeront.

Votre foi vous accorde désormais des droits et des privilèges spéciaux qui vous permettront de dénoncer et de condamner tous ceux qui s’aviseront de penser et de s’exprimer en dehors des normes inscrites et codifiées dans le catéchisme.

Vous ne ferez pas de prosélytisme et encore moins d’apostolat car votre foi n’a pas besoin d’être enseignée ou promue, elle s’impose sans discussion: crois ou meurs socialement! Telle est la devise inscrite sur le glaive gauchiste.

Le débat contradictoire avec les mécréants est formellement interdit, car le fait de ne pas croire place le non-croyant dans la catégorie des sous-hommes, de ceux qui doivent inévitablement se soumettre ou disparaître.

Supériorité morale incontestable et incontestée, tel est le sésame qui vous donne accès à la caverne magique; elle recèle des méthodes et des moyens, interdits pour tout autres que les croyants.

Le combat doit être inégal et tous les coups sont permis pour les pieux « guerriers de la justice sociale ».

Le mensonge, la calomnie, les fausses nouvelles, la désinformation, les injures, la diabolisation, le harcèlement, les menaces, la violence sous toutes ses formes, la haine sacrée en somme, tout est permis et tout est à mettre en œuvre au service de la cause.

La rage arme ultime du jihad gauchiste

Le vrai croyant n’accepte jamais la défaite, bien au contraire celle-ci ne fait que le stimuler.

L’humiliation l’amène à faire usage de l’arme ultime, de la dernière flèche dans son carquois. Cette arme c’est la rage, non la rage impuissante mais la rage destructrice de lui-même et des autres.

Rage inépuisable et inextinguible de celui qui se croit tout permis parce qu’infiniment supérieur sur le plan moral et dûment investi d’une mission sacrée.

Il s’agit ni plus ni moins que d’une guerre de religion, le volet politique masque à peine le volet religieux.

Le fanatisme des guerriers de la nouvelle foi est habilement instrumentalisé par les tireurs de ficelles, soit le mondialisme apatride et l’islam conquérant.

Les évènements qui ont cours aux États Unis illustrent bien ce phénomène.

Les médias au service du mondialisme, n’ont eu qu’à déformer les faits concernant les immigrants illégaux, pour que les vannes du barrage s’ouvrent soudain, et provoquent un torrent de toute la haine religieuse emmagasinée.

Cette haine amplifiée par l’humiliation de la défaite et par le sentiment d’impuissance, n’attendait qu’une étincelle pour exploser, elle lui fut gracieusement offerte par les médias.

Il est difficile de comprendre et d’analyser objectivement la haine et la rage gauchiste si l’on fait abstraction de leurs racines religieuses.

Si la foi sincère peut soulever des montagnes, en revanche la foi idéologique détruit tout sur son passage, à commencer par l’esprit de ses adeptes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hélios d’Alexandrie pour Dreuz.info.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares