Atlantide Channeling MU

Les portes cachées de la Terre

A l’intérieur de votre Terre existent de nombreuses portes qui mènent à l’intérieur.

Il y a même eu, en vérité, des voyageurs qui ont écrit des livres à ce sujet (ex : La vraie histoire de Olaf Jansen, pêcheur norvégien, écrit par Willis George Emerson), comme je le comprends.

A l’époque où la Lémurie s’effondra au début de son histoire – vous voyez, les habitants de la Lémurie, située sur votre côte occidentale aujourd’hui, étaient installés là où existait le territoire de MU, la mère patrie comme on l’appelait – la Lémurie était en ce temps-là infestée de bêtes sauvages et d’animaux.

La population ne vivait pas en totalité en surface mais sous terre. Leurs communautés vivant sous terre demeuraient dans des tunnels. Il y avait des tunnels qui traversaient toute la longueur du continent et certains qui, en vérité, allaient loin à l’intérieur.

Durant les dernières années qui furent appelées les trois cents ans, ils entreprirent de débarrasser Mu de ces animaux gigantesques, car ceux-ci se dirigeaient de la Lémurie jusqu’aux régions marécageuses qui menaient à l’Atlantide. Un important chenal était en vérité ce qui les séparait ; ce n’était pas un océan, mais un chenal maritime. Cette situation devin des plus inquiétantes pour les Atlantes, eux qui en vérité adoraient l’intellect et étaient fort avancés dans ce qui porte le nom de progression de la mécanique, terme qui me semble fort approprié.

Lorsque la Lémurie souffrait, en vérité, de ces circonstances catastrophiques, elle s’efforçait de se défaire de ces bêtes sauvages. Des lumières laser furent utilisées pour former des crevasses dans lesquelles les animaux seraient attirés et finalement annihilés ; Ce faisant, ils bisèrent en deux la croûte de ce qu’on appelle le territoire de même que ce qui les soutenait en dessous. Ceux qui en vérité ne s’étaient pas encore rendus dans l’intérieur s’enfuirent comme des pèlerins traversant ce qu’on appelait un chenal qui menait à Onai et en Atlantide.

Et c’est là qu’en vérité se trouvaient les survivants de la mère patrie. Les anciens étaient allés au plus profond à l’intérieur et y avaient découvert la civilisation aplatie. Entité, il existe un fleuve, un cours d’eau majestueux qui se déverse dans une étendue d’eau dénommée le lac de la Tranquillité. Là se trouvent en vérité des chaînes de montagnes et e qu’on appelle les effets néfastes de la gravité n’y sont pas connus. A l’intérieur, tout apparaît aplati. C’est là en vérité que ces individus commencèrent à acquérir une compréhension et à prospérer.

Ceux que l’on appelle en vérité les Atlantes sont responsables en grande partie de toute la technologie ayant rapport avec e qu’on appelle l’interface des cristaux. Ils les utilisèrent comme ce qu’on appelle un moyen de transport ; la communication se fait de lumière en lumière et également de forme ardente en forme

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares