Terrorisme

Les obsédés de la race noyautent le CNRS

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-obsedes-de-la-race-noyautent-le-cnrs_2111788.html

Racialiser au nom de l’antiracisme

Tous les théoriciens du postcolonialisme postulent que, dans les sociétés postcoloniales, l’héritage du colonialisme, expression de la « domination blanche », est à la fois vivant et structurant. Ils croient le voir à l’oeuvre dans l’ordre social, les mentalités et le discours dominant. D’où l’appel à déconstruire les représentations sociales, les croyances et les stéréotypes constitutifs de cet héritage, voire, pour les plus radicaux, l’ordre social-racial tout entier, supposé intrinsèquement inégalitaire et discriminatoire. Mais cette orientation antiraciste coexiste avec une propension à appréhender tous les problèmes sociaux et politiques en termes ethno-raciaux, notamment sur la base de la catégorisation binaire « Blancs-Noirs » ou « Blancs vs. les autres », et sur celle de l’opposition dominants/dominés. Il s’ensuit que les identités raciales sont placées au premier plan, marginalisant tous les autres aspects de la vie sociale et culturelle.

A lire sur le site de L’Express

Une réponse à l’article de l’Express a été faite sur un blog sur Médiapart

[…] En fait, de manière volontaire, ils mélangent chercheurs postcoloniaux et militants décoloniaux.


L’idée est de brouiller les cartes et de convaincre les lecteurs (et les autorités) qu’il y a danger. De fait, si les mouvements décoloniaux radicaux ramènent tout à la période coloniale, les auteurs de la tribune font le contraire : ils nient en bloc toute influence de l’histoire coloniale, comme si celle-ci n’avait strictement aucune influence sur la période postcoloniale et les crispations identitaires de la société française aujourd’hui. Sorte de point aveugle…

En vérité, cette vision réactionnaire n’a rien à envier aux radicaux décoloniaux racisés proches des Indigènes de la République qui, il y a un an, voulait eux aussi nous interdire ces champs de recherches — à l’occasion précisément de l’ouvrage Sexe, race & colonies (La Découverte) —, au nom du fait que ce territoire de recherche devait leur être réservé — nous n’étions pas assez « racisés » à leurs yeux — et qu’il ne fallait pas montrer les images de la domination sexuelle aux colonies (voir notamment la tribune d’un collectif afro-féministe Cases rebelles proche des Indigènes de la République). […]


Dans le même temps, nous ne sommes pas aveugles. Certains ultras-radicalisés ont déformé les recherches postcoloniales pour en faire une machine de guerre contre la République et ses valeurs, nous le savons.

On les retrouve bien souvent autour des Indigènes de la République (mais pas seulement), un collectif que nous avons critiqué immédiatement et dès sa création — bien avant que Pierre-André Taguieff ou Laurent Bouvet ne s’y intéressent — et dont nous étions les premiers le 16 mars 2005 dans Le Monde à dénoncer les raccourcis et les excès de leur démarche dans une tribune (« Comment en finir avec la fracture coloniale »).

À l’époque nos détracteurs n’avaient même pas compris ce qui était en train de se produire. Et nous sommes d’ailleurs devenus pour les Indigènes de la République leurs « meilleurs ennemis » (opposition verbalisée depuis une tribune de Houria Bouteldja « Au-delà de la frontière BBF (Benbassa-Blanchard-Fassin(s)) » publiée sur le site du PIR le 30 juin 2011. […]

Note de Miléna : Petit rappel de la litanie raciste d’Houria Bouteldja

Apologie du Hamas, compassion pour Mohamed Merah, admiration pour Dieudonné…


«Les juifs sont les boucliers, les tirailleurs de la politique impérialiste française et de sa politique islamophobe»


Sur l’antisémitisme elle dit tenir à « réinsérer l’histoire du génocide des Juifs dans la longue série des crimes coloniaux (et capitalistes) »

 

Blog Médiapart via Fdesouche
Sur https://www.nouvelordremondial.cc/

Nouveauté

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email

Articles similaires
Mots clés

Recevez la Newslettter

Vous souhaitez être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau Elishean et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension. C’est très simple, inscrivez-vous...

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

2020 Année de la Kundalini

Articles Phares

Suggestion Amazon