Les "Dulce Papers"

Les « Dulce Papers » Chapitre 34 et fin – Message de clôture d’un agent de la Fédération au peuple de la Terre

J’ai pensé à une façon éloquente de terminer ce volume par une floraison de sagesse cosmique qui mettrait en perspective et en équilibre tout le contenu de cet ouvrage, une fin qui serait digne de tous ces braves chercheurs de vérité qui ont si généreusement contribué à ce projet.

N’ayant pas réussi à le faire, je donnerai volontiers cette occasion à celui qui devrait savoir, plus que quiconque, exactement ce que nous traversons en tant que planète dans notre lutte pour nous libérer de l’oppression interventionniste.

Ce qui suit est apparu dans l’ouvrage de Val Valérian, MATRICE II, et bien que j’aie fait quelques interjections tout au long, je vous demande de prêter une attention particulière aux paroles d’un certain  » nordique « , né parmi les étoiles, qui peut pleinement compatir à notre situation ici sur terre.

Mais d’abord, quelques mots d’introduction de Val Valériane :

LES GRIS, LES NORDIQUES, ET LE CONFLIT INTERSTELLAIRE :

Le premier type [de Gray] est les humanoïdes gris courts avec les grandes têtes, qui ressemblent à des embryons et font en moyenne environ quatre pieds et demi de haut. Ils viennent d’un système solaire qui tourne autour de Rigel.


Rigel est une double étoile blanc-bleuâtre au pied gauche d’Orion…

C’est ce type d’humanoïde qui pratique la plupart des mutilations animales et humaines, qui a conclu un accord secret avec notre gouvernement, et qui était en contact avec Hitler [les nazis].

Ils se nourrissent des sécrétions glandulaires et des enzymes qu’ils extraient des animaux qu’ils mutilent et qu’ils absorbent par leurs pores. Notre  » gouvernement  » permet de telles activités en partie à cause de sa peur aiguë de ces êtres, et en partie parce qu’il est dans l’illusion qu’ils nous donneront des informations techniques nous permettant d’atteindre une supériorité militaire sur les Russes en échange de notre autorisation des mutilations et des enlèvements.

Les technologies des bombardiers furtifs et de la guerre des étoiles sont obtenues grâce à eux. Cependant, notre gouvernement ne semble pas se rendre compte que, lorsqu’il s’agit de la crise, la technologie qu’ils transmettent ne fonctionnera pas comme elle est censée le faire

(Note : Des technologies plus avancées ont été obtenues par des récupérations en cas de crash, un aspect que les extraterrestres ont peut-être sous-estimé. – Branton).

Il n’est pas dans leur intérêt de nous donner une supériorité militaire décisive sur les Russes, ou vice versa. Il est dans leur intérêt de nous maintenir dans un état de conflit non résolu les uns avec les autres, le vieux jeu du « diviser pour mieux régner »…


Travaillant sous les instructions des humanoïdes de Rigel, la CIA et les anciens scientifiques de l’INSA ont développé et déployé des souches malignes de bactéries et de virus, y compris le SIDA.

Le raisonnement du point de vue fasciste est d’exterminer des portions de la population considérées comme indésirables. Le raisonnement du point de vue rigélien est de décimer la population humaine à un point tel que les survivants accepteraient [et ne résisteraient pas] au contrôle ouvert des Rigéliens…

Les humanoïdes que l’on a surnommés les  » Suédois  » mesurent en moyenne entre 1,80 m et 1,80 m. Ils [certains] viennent d’un système solaire qui tourne autour de Procyon, un système stellaire binaire jaune-blanc et jaune qui s’élève avant Sirius dans Canis Minoris [dans le corps du Petit chien], à environ 11,4 années-lumière de la Terre. Ils viennent de la quatrième planète en orbite autour du système stellaire double de Procyon.

Les grands humanoïdes blonds de Procyon et les petits humanoïdes gris de Rigel sont ennemis depuis des milliers d’années.

Les grands Blonds de Procyon ont une attitude bienveillante envers l’humanité, sauf qu’ils désapprouvent fortement notre inhumanité les uns envers les autres. Cette forte désapprobation est encore intensifiée par le fait que notre gouvernement a conclu une alliance secrète avec leurs ennemis héréditaires, afin d’obtenir des systèmes d’armes encore plus destructeurs que ceux qui existent déjà. Notre « gouvernement » n’est pas intéressé à négocier avec les Procyoniens, car ils ne nous fourniraient pas de systèmes d’armes…

Leur motivation pour se reproduire avec les humains est de régler la fréquence de notre espèce, afin de nous aider à nous aider nous-mêmes. Leur préoccupation est le bien-être de toutes les formes de vie, pas seulement celui de l’humanité. La biosphère entière en bénéficiera si nous réalisons notre potentiel positif, au lieu de l’autodestruction de la biosphère de notre planète dans le processus.

Ce serait une erreur de compter sur eux pour nettoyer le gâchis que nous avons fait de notre planète polluée, ou pour apporter la paix en démantelant nos armes nucléaires. C’est à nous de résoudre les problèmes que nous avons nous-mêmes créés…

Afin de nous sortir de l’alliance secrète que la CIA (et leurs prédécesseurs SS nazis. – Branton) avait conclue avec Rigel, à notre insu et sans notre consentement, nous devons d’abord reprendre le contrôle de notre gouvernement…

Valérien cite ensuite les paroles suivantes d’un voyageur des étoiles procyonais du nom de KHYLA, qui a révélé ce qui suit à une femme terrestre non nommée avec laquelle il avait établi un contact :

« …Les tyrans ont été vaincus à maintes reprises sur de nombreuses planètes, dans d’innombrables systèmes solaires et galaxies. Comme il est étrange que dès qu’on pense qu’un tyran d’une espèce quelconque est banni pour toujours, un autre toujours, mais TOUJOURS, prend sa place. Les révolutionnaires idéalistes qui ont vaincu le roi George III en Amérique ont continué à opprimer les Indiens et les Noirs. Beaucoup de ceux qui ont lutté le plus courageusement contre les puissances de l’Axe du fascisme sont devenus plus tard des fascistes eux-mêmes, comme le montre la situation actuelle des Palestiniens, des Afghans, des Chiliens et des Nicaraguayens.


Oui, vous devez essayer de reprendre le contrôle de votre gouvernement, mais si un seul individu impliqué dans ce processus n’a pas d’abord pris le contrôle de son identité, ce sera pour rien. On ne peut jamais vaincre ou prendre le contrôle de quoi que ce soit d’autre que soi-même. Ceux qui sont destinés à évincer les Rigéliens doivent toujours garder une trace de l’état de leur moi et apprendre d’abord à vaincre en eux-mêmes l’essence de ce qui est la tyrannie. Grâce à ce type de conscience, ils sauront quand agir et quand ne pas agir. En comprenant qu’une entité hostile n’est qu’une des innombrables façades de l’ineffable, elle perd son pouvoir sur vous. Par la capacité de percevoir sagement une entité hostile, vous pouvez en prendre le contrôle. En vainquant les Rigéliens, on doit prendre de grandes précautions pour ne pas devenir soi-même l’ennemi. »

Ou, comme le dit le vieux proverbe chinois :

« ATTENTION EN COMBATTANT UN DRAGON QUE VOUS NE DEVENIEZ PAS UN DRAGON ! »

Khyla, l’agent des services secrets procyonnais, continue :

« Si vous étiez une culture très avancée sur le point d’envahir une culture relativement primitive, vous ne le feriez pas avec une floraison de vaisseaux se montrant dans les cieux, et prenant le risque de vous faire tirer dessus. C’est le genre de guerre dans laquelle des mortels moins évolués s’engageraient. Vous commenceriez par créer une confusion intense, avec seulement des déductions de votre présence, déductions qui provoquent des désaccords controversés.

(Note : Il est intéressant de noter que les principaux projets de renseignement conçus pour discréditer les témoins d’OVNI et pour causer la confusion et la dispute parmi – et l’infiltration de – diverses organisations de recherche sur les OVNI ont été tracés jusqu’à la NSA-CIA nazifiée, qui à son tour maintient, au moment où ceci est écrit, des liens continus avec les Gris. – Branton).

 » Vous iriez aux organisations les plus secrètes et les plus puissantes de la société. Dans le cas des États-Unis, vous infiltreriez la CIA et, grâce à des techniques qui leur sont inconnues, vous vous empareriez de certaines des personnes clés de leur groupe le plus intime. Vous procéderiez de la même façon pour vous emparer des membres clés du KGB. Vous créeriez également une grande dissension au sein du grand public, certains individus et groupes insistant sur le fait qu’ils ont vu des OVNI, d’autres insistant avec une égale véhémence sur le fait qu’une telle chose n’est pas possible, et qu’ils sont soit menteurs soit trompés.

Vous impliqueriez les deux principales nations de la planète dans une dispute philosophique idiote et continue, les maintenant constamment à la gorge l’une de l’autre sur des questions telles que : Thomas Jefferson est-il plus grand que Karl Marx ou vice-versa (c’est-à-dire, la tyrannie  » capitaliste  » ou la tyrannie  » communiste  » est-elle pire que l’autre ? Au fait, ne confondez pas le communisme avec le communisme, et ne confondez pas le capitalisme avec la démocratie.


Le Communisme et la Démocratie sont des mouvements souverainistes qui respectent les droits et libertés individuels des autres. Le soi-disant Communisme et le Capitalisme sans retenue sont des maux collectifs co-dépendants. La tyrannie capitaliste a créé la tyrannie communiste, et la tyrannie communiste justifie son existence comme une force pour combattre la tyrannie capitaliste. C’est un monde fou dans lequel nous vivons, n’est-ce pas ? – Branton).

Vous les garderiez continuellement occupés à se quereller comme deux adolescents qui essaient de prouver leur masculinité pour savoir qui a quel morceau de territoire, si l’un a le droit d’envahir l’Afghanistan ou si l’autre a le droit d’envahir le Nicaragua, échangeant constamment des menaces et des insultes comme un couple d’adolescents machos, tout en discutant si l’un devrait démanteler un type d’ogive nucléaire, ou si l’autre devrait démanteler un autre type d’ogive nucléaire. Pendant que vous regardiez tout cela, vous vous asseyiez et vous riez, si vous aviez la capacité de rire…

 » Vous laissiez parfois vos navires être vus par certains citoyens ordinaires, de sorte que les groupes gouvernementaux d’élite s’impliquaient dans des tentatives pour les faire taire, étouffant maladroitement les tentatives de rendre publiques les informations sur l’activité des OVNI. Cela aurait pour conséquence que la population de masse perdrait confiance dans la véracité de ses élus. Il y aurait des disputes constantes entre les autorités et le public sur la question de savoir si les phénomènes constamment rapportés existent réellement ou non, ce qui mettrait la population et le gouvernement à la gorge l’un de l’autre. Vous auriez déjà mis les deux grandes superpuissances à la gorge l’une de l’autre. En causant subtilement des troubles économiques, vous auriez mis les  » nantis  » et les  » démunis  » à la gorge l’un de l’autre. De toutes les façons possibles, vous planteriez les graines d’un mécontentement massif.

« Après avoir manipulé la population au point de la contrôler entièrement, vous pourriez décider d’y aller ouvertement, et de laisser quelques bateaux atterrir en public. Mais vous n’alliez pas de caché à découvert jusqu’à ce que vous soyez sûr de la totalité de votre contrôle…

Ceux qui ont vécu des observations d’OVNI ou des rencontres rapprochées d’ET seront constamment en désaccord avec le gouvernement, qui continuera à riposter en les stigmatisant comme menteurs ou trompés… Les pauvres s’appauvriront encore plus, et seront plus remplis jusqu’à déborder d’une colère explosivement juste. Les riches s’accrocheront encore plus avidement à la richesse qu’ils possèdent déjà, créant une atmosphère sociale de pur désespoir et de confusion totale. Pour ajouter à cela, il y aura une série de catastrophes  » naturelles « , certaines vraiment naturelles, d’autres provoquées par l’homme par le biais d’activités scientifiques aberrantes telles que les essais nucléaires souterrains, d’autres encore provoquées délibérément par les Gray par le biais de la technologie (de type Scaler ? – Branton) qu’ils possèdent.

Lorsque les trois quarts environ de la population de la planète auront été éliminés de cette façon, les Gris pourront alors apparaître ouvertement comme des sauveurs du ciel, distribuant nourriture et médicaments aux survivants. Lorsque les survivants feront la queue pour recevoir leurs guotas de nourriture et de médicaments, des implants seront insérés, soi-disant pour aider à la distribution de nourriture, en fait pour garantir le contrôle total des Gris sans possibilité de rébellion.

(Note : Des implants de puces électroniques ont déjà été mis au point. Ceux-ci opèrent sur les changements de température corporelle et il est intéressant de noter que la partie du corps qui subit les plus grandes variations de température est le front et les mains, ce qui est intéressant en comparaison avec les prophéties du 13e chapitre du livre de l’Apocalypse. Ces puces ne serviront pas seulement à contrôler les individus, mais pourront également suivre tous leurs mouvements par satellite. Un individu qui a travaillé sur une telle puce a déclaré que l’implant se désintégrerait après un certain temps, moment auquel un virus toxique serait libéré dans la circulation sanguine de ceux qui l’avaient reçu, tuant éventuellement la personne et effectuant une sorte de  » contrôle de population  » automatique pour la société contrôlée électroniquement. – Branton).

Du point de vue des Gris, l’humanité terrestre aura été réduite à un nombre gérable et à une soumission éternelle.


« L’humanité n’est pas sur le point d’être envahie. L’humanité n’est pas au milieu d’une invasion. L’humanité a été envahie ! L’invasion a eu lieu, et elle est presque dans sa phase finale. Les grandes invasions ne se produisent pas avec des fumées tonitruantes et des armes nucléaires. C’est la marque d’une société immature. Les grandes invasions se font en secret.

« Vous jetez une miette ici et là. Vous soudoyez le gouvernement américain avec quelques bribes – un bombardier furtif, un système Star Wars. Vous encouragez le gouvernement à penser que les chercheurs d’OVNI menacent effectivement la sécurité de ce grand secret qu’ils ont. Vous tentez et taquinez l’Union soviétique avec un système laser bien plus fin que ce que leurs propres scientifiques pourraient imaginer. Et vous maintenez toujours cette subtile inférence à la limite de la conscience que l’insaisissable volonté des feux follets appelés OVNI peut en fait exister, mais vous réprimez avec persistance cette perception limite, et la faites paraître si insensée qu’il y a un stigmate social attaché à la déclaration de sa conviction que les phénomènes sont en fait réels.

« Pendant que toute cette confusion règne, les Grays vous changent progressivement. Le coeur de la CIA est profondément contrôlé par les Grays. La CIA voit les Grays comme une voie vers de plus grandes réalisations scientifiques, comme un moyen de dominer l’ennemi soviétique (Note : depuis l’éclatement manifeste de l’Union soviétique, les Grays peuvent provoquer une nouvelle  » guerre froide  » avec une autre superpuissance, peut-être la Chin ? Il a également été suggéré que les  » Bavarois  » ont provoqué la dissolution de l’Empire soviétique parce qu’à l’époque, leur programme prévoyait la fusion de l’Est et de l’Ouest en un Nouvel Ordre Mondial soutenu par la Bavière. En d’autres termes, pour que cela se produise, la Russie devait devenir moins  » communiste  » et l’Amérique moins  » capitaliste  » afin que les deux puissent fusionner quelque part dans le domaine du  » socialisme démocratique « , avec plus qu’un peu d' » aide « . de l’ONU ou de l’Organisation des Nations Unies. – Branton).

Étonnamment, le type de mentalité collective obtuse qui constitue le gros de la CIA constitue également le gros des Star People les plus fanatiques, ceux qui bavardent et se bousculent et jaillissent à l’infini. Tous ceux qui doivent s’accrocher ou se fondre dans une certaine forme de mentalité de groupe (en particulier le collectif  » Ashtar « , dont une grande partie, selon le contact Israel Norkin, a été infiltrée et prise en charge par les systèmes stellaires  » Unholy Six  » d’Orion – Branton) se laissent aller. Ils ont déjà été pris en charge. Il y a un grand culte toujours croissant de personnes contactées qui pensent que les Gris sont des libérateurs, croyant sincèrement qu’ils sont des Star Brothers célestes qui sont venus pour aider l’humanité.

(Note : Une marque commune de  » défécation intellectuelle  » que les Gris ont répandue par leurs  » canaux  » humains est que les Gris sont vraiment les  » bons « , et qu’ils ont été  » conquis  » et exploités par les Reptiloïdes plus grands et travaillent donc avec le gouvernement secret pour tenter de se débarrasser du joug de leurs oppresseurs. Quiconque est familier avec la mentalité  » grise  » devrait savoir qu’ils travaillent VOLONTABLEMENT AVEC les Reptiloïdes plus grands, et qu’ils sont des MENTIONNAIRES réprobateurs qui n’ont aucune conscience quand il s’agit d’utiliser des tromperies à plusieurs niveaux pour obtenir ce qu’ils veulent. Malheureusement, de nombreux « câlins gris » à l’esprit métaphysique acceptent ces mensonges et d’autres comme eux.

Parmi les autres mensonges qui proviennent des Gris, on peut citer

* Nous sommes les créations génétiques des Gris, donc nous devons nous soumettre à nos « créateurs » ;

* Jésus Christ était une création génétique des Gris. Intéressant, car Jésus a détruit la race des serpents à plus d’une reprise ;

* Les Gris sont une race supérieure – ils peuvent être supérieurs intellectuellement, mais ils n’ont pas de matrice d’âme interne ou éternelle comme les humains, et donc d’un point de vue spirituel ils sont inférieurs, en essence n’étant guère plus que des « prédateurs avec des cerveaux ». – Branton).

 » La raison pour laquelle les horribles petits Gris mutilent les animaux est la substance qu’ils mangent. Ils mangent des sécrétions hormonales pulvérisées, ce que vous appelleriez des essences subtiles. Ils vivent sur les choses de la vie. Il y a quelque chose qui ressemble à la mort dans leur espèce. Ils provoquent toujours la mort de l’animation, la mort de l’individualité.

« Comment le savoir? Je suis une Blonde de Procyon. Nous étions une culture qui pouvait voyager à travers le temps (c’est-à-dire, passer par différentes dimensions ou densités de l’espace-temps où le  » flux  » du temps et l’espace de  » fréquence  » sont différents des dimensions de l’espace-temps de la 3e dimension. – Branton), mais nous vivions aussi sur une sphère planétaire. Et les petits Gris, nos insidieux petits  » amis « , nous ont fait exactement ce qu’ils vous font maintenant. C’est ce qui est arrivé à notre planète.

« Venus en guerre, mais n’ayant pu obtenir aucune victoire décisive, les Gris ont exprimé le désir de faire la paix. Nous n’avions pas voulu nous battre avec les  » survivants  » de la Grande Guerre Rigélienne et nous avons accepté leur offre avec joie. Au fil du temps, ils ont dit vouloir normaliser les relations et être nos amis. Nous doutions qu’il soit prudent de leur faire confiance et nous avons longuement débattu de la question avant de décider finalement de leur faire confiance…

Les Grays ont commencé à nous rendre visite, d’abord comme ambassadeurs, puis comme spécialistes dans divers domaines où leur expertise pouvait nous être utile, comme participants à différents programmes qui se sont développés et qui impliquaient une collaboration mutuelle, et enfin comme  » touristes « . Ce qui avait commencé comme un ruissellement s’est transformé en un déluge, car ils sont venus en nombre toujours croissant, infiltrant lentement mais sûrement notre société à tous les niveaux, pénétrant même les plus secrets de nos groupes de pouvoir d’élite…

« Tout comme sur votre planète, ils ont commencé par prendre discrètement le contrôle de membres clés de la CIA et du KGB par des techniques qui leur étaient inconnues, comme l’hypnose… de même sur Procyon par les mêmes techniques, dont nous ne connaissions pas non plus l’existence, ils ont établi dès le début une sorte de contrôle hypnotique télépathique sur nos dirigeants. Sur nos chefs et sur presque nous tous, car c’était comme si nous étions sous l’effet d’un sort qui nous menait à notre perte, comme si nous étions programmés par un type de magie noire rituelle dont nous ne connaissions pas l’existence.

« Tout comme quelques grands Blonds originaux ont quitté clandestinement Rigel lorsque la Grande Guerre était sur le point d’éclater, de même quelques grands Blonds originaux ont quitté clandestinement Procyon et se sont échappés dans les couloirs du temps juste avant que les Gris n’achèvent le lent sapement qui a culminé dans leur prise de contrôle soudaine de Procyon. Ceux qui sont restés derrière sont passés sous la domination totale des Gris.

« Les Blonds que vous voyez sur les mêmes vaisseaux que les Gris, travaillant avec eux, sont des hybrides, ou des clones. Une façon de distinguer les clones est qu’ils se ressemblent. Les vrais Blonds ont des traits faciaux différents et ne se ressemblent pas. Les clones ont un cou épais et un corps grossièrement musclé. Ils n’ont pas la capacité de se téléporter ou de voyager de façon interdimensionnelle. Ils peuvent être contactés par télépathie, mais sont incapables d’envoyer. On peut leur donner des ordres par télépathie. Ce sont des robots en chair et en os ressemblant à des zombies. On peut dire qu’ils sont de faible intelligence en les regardant dans les yeux.

« Les vrais Blonds sont aussi musclés, mais ont un cou fin et un corps agile. Leurs yeux sont alertes et d’une grande intelligence. Physiquement, ils sont presque identiques aux humains, la principale différence étant que selon les normes humaines, leur système circulatoire est sous-développé, tandis que leur système lymphatique est surdéveloppé. Cela leur donne un système immunitaire plus fort que celui des humains terrestres.

« Les hybrides sont dans un état intermédiaire entre les vrais Blonds et les clones.

« Après ce qui est arrivé à Procyon, AUCUN VRAI BLOND ne collaborerait volontairement avec les Grays. Les Gris ont fait des prisonniers de guerre, qui n’ont pas le choix, et sont forcés de travailler avec eux pour survivre, avec l’espoir de s’échapper. Il y a aussi quelques Blonds qui sont devenus des renégats dégénérés, des pirates de l’espace et des mercenaires qui vendent leurs services au plus offrant. Mais beaucoup d’entre nous restent libres, et continuent le combat jusqu’au bout avec la forme de vie qui est devenue notre ennemi héréditaire. Nous choisissons de rester en exil dans les couloirs du temps, où ils ne peuvent pas nous atteindre, plutôt que de vivre sous la domination des insidieux Gris. Il est dangereux pour nous de nous aventurer hors des couloirs du temps, mais nous le faisons parfois pour un délit de fuite, de nature similaire à une version cosmique de la guérilla terrestre.

 » Nous devons périodiquement entrer dans une forme physique substantielle pour une période de repos, ou pour élever une progéniture, afin de continuer à survivre, mais autrement nous voyageons constamment dans les vastes couloirs du temps. C’est pourquoi nous pouvons apparaître comme des images holographiques qui s’effacent et se fondent dans la perception humaine. Ce que je suis venu communiquer ici, ne serait-ce qu’à une ou deux personnes ou à un petit groupe, c’est que ce qui est en train d’arriver à votre culture, est aussi arrivé à la nôtre. C’est le même sort qu’a subi notre propre culture. Et les Blonds que vous voyez avec les Gris sont soit des hybrides, soit des clones, soit des prisonniers de guerre. Parce qu’aucun vrai Blond qui est sorti indemne, indemne, non croisé avec ces Grays ne serait jamais avec eux. Il ou elle préférerait être dans un état de non-existence.

« En plus des Blonds et des Gris, des vaisseaux de beaucoup d’autres cultures spatiales observent la planète Terre en ce moment avec un intérêt extrême. Les scientifiques d’autres cultures spatiales étudient ce qui se passe ici pendant cette période décisive de votre histoire. Si vos représentants élus n’avaient pas conclu un accord aussi stupide avec les seuls extraterrestres désireux de leur fournir des systèmes d’armes, dans le but à court terme de dominer les Russes, les Gris n’auraient pas atteint leur domination actuelle, et vous seriez maintenant en train d’échanger des ambassadeurs avec une grande variété de cultures spatiales.

 » Ce que je veux vous faire comprendre, c’est que le mal ultime, qui sous-tend toute la négativité dans le cosmos, trouve son expression dans cette forme masquée de complaisance psychologique qui conduit un individu à adhérer à une philosophie de groupe plutôt qu’à réfléchir par lui-même ! Ceux qui se sentent en sécurité et à l’aise dans n’importe quel système de croyance simplement parce que beaucoup d’autres y adhèrent, qui se réunissent et forment un groupe arrogant et bien-pensant convaincu qu’il a le monopole de la vérité, et ceux qui sont prêts à persécuter, tuer ou étouffer quiconque conteste la philosophie de ce groupe, ont formé une alliance avec le mal ultime, qu’ils le sachent ou non. C’est l’attitude moralisatrice et implacable de certains groupes de pouvoir d’élite comme la CIA et le KGB, de certaines religions organisées et de certains groupes marginaux soi-disant lunatiques comme certains des Star People les plus fanatiques, qui sont si répréhensibles…

« J’ai vu des civilisations s’élever et tomber, recommencer à nouveau pour mourir encore, encore et encore. Ce n’est pas seulement un problème de cette planète. C’est un problème qui doit être affronté par toutes les civilisations au cours de leur développement, quel que soit l’endroit où elles se trouvent dans le cosmos. Chacun veut pour lui-même cette part de tarte un peu plus grande que celle de son voisin, et cette tendance finit toujours par l’étouffer. Tôt ou tard, ce sera aussi la fin des Gris, ce qui nous permettra de revenir en triomphe de notre exil dans les couloirs du temps. Les Gris ne voient pas et sont incapables de comprendre leur propre erreur fondamentale : que la faiblesse même qu’ils saisissent dans l’humanité est leur propre faiblesse inhérente, l’angle mort qui scelle inévitablement leur perte…

« La seule voie vers la victoire est la force de votre conscience. Lorsque des manipulations génétiques ou autres sont effectuées sur des personnes enlevées, les Grays s’attendent à ce qu’elles se crispent de peur et tirent un avantage de l’intensité des émotions exprimées. Si, au lieu de s’effondrer de peur, une personne enlevée peut mettre son esprit ailleurs, en concentrant son attention sur des images dynamiques de protection de nature religieuse ou mystique, cela diminue la satisfaction que les Grays tirent de leur high de seconde main, et cela les rend confus. Centrer la conscience sur quelque chose de si différent de ce qu’ils attendent les rend perplexes.

(Note : Dans la plupart des cas, l’image d’une CROIX rouge ou cramoisie vide semble être particulièrement débilitante pour les Gris. Par exemple, le légendaire saint-soldat, Saint-Georges, aurait porté un bouclier avec une croix rouge sur un fond blanc. Que l’on croie ou non à l’existence des tueurs de dragons, la légende elle-même prétend que les tueurs de dragons chrétiens d’Europe ont plus ou moins marqué la fin de l’infestation de l’ancien monde par la race des dragons. L’une de ces légendes concernait la ville de Silene, en Libye, qui avait été en proie à une bête draconienne pendant une longue période. Le roi de la ville avait offert des moutons et du bétail pour tenter d’apaiser la bête. Cependant, le temps est venu où tout le bétail a été épuisé, et c’est alors que des sacrifices humains ont été choisis, par tirage au sort, pour apaiser la bête redoutable. Un jour, le sort tomba sur la propre fille du roi, et le roi affligé, honorant sa parole, permit qu’elle soit prise et attachée au poteau à l’extérieur des portes de la ville. Alors que la bête était sur le point de se jeter sur la princesse, comme le raconte l’histoire, Saint Georges apparut en armure d’argent brillant et – avant que la bête ne sache ce qui se passait – le soldat-sauveur l’avait transpercée de sa lance et avait sauvé la princesse, qui devint plus tard sa femme. Que ces légendes soient fondées ou non sur la réalité, l’histoire symbolise néanmoins l’animosité inconsciente entre les  » Saints  » et les  » Serpents « . Si l’on en croit les légendes, ce n’était qu’une des nombreuses  » vermines  » – comme on les appelait dans l’Antiquité – que saint Georges avait vaincues au cours de sa vie, et bien qu’il ne fût pas le seul tueur de dragons de la légende, il était peut-être le plus célèbre. – Branton)…

 » La seule raison pour laquelle les Gris ont un tel degré de domination sur vous est que vos élus ont stupidement passé des accords clandestins avec eux, vous liant à eux dans une alliance exclusive qui est respectée par les autres races spatiales, leur permettant de s’installer dans des bases souterraines imprenables pour votre armement, une situation dont vous devez maintenant trouver un moyen de vous sortir.

(Note : Comme les Gris ont violé ces traités à plusieurs reprises, ils doivent être considérés comme légalement nuls et non avenus. En fait, depuis que la branche exécutive du gouvernement américain a été prise en charge par un coup d’État fasciste de la CIA en 1963 au moment de l’assassinat de John F. Kennedy – comme l’ont été les gouvernements de plusieurs autres pays dans le monde où des coups d’État militaires soutenus par la CIA ont abouti à l’établissement de dictatures fascistes fantoches – ne devrions-nous pas considérer que la branche exécutive du gouvernement qui a conclu les  » traités  » avec les Gris, est également nulle et non avenue ? Ce n’est certainement pas le Congrès qui a autorisé de tels  » traités « . – Branton),

« Dans l’Antiquité, cette planète était divisée en secteurs entre quatre groupes différents : Les Blonds, les Gris, les grands lézards [maintenant reliés au] système Capella, et les êtres [maintenant reliés au] système Arcturus. Ces groupes se considèrent toujours comme les propriétaires de cette planète. Ils ne reconnaissent pas la prétention humaine à la propriété. Cependant, certains d’entre nous reconnaissent les droits de l’homme, ainsi que les droits d’autres formes de vie…

« Les Grays ont des problèmes non seulement dans leurs propres rangs, mais aussi sur les autres planètes qu’ils ont colonisées. En tant qu’espèce, ils sont affligés de graves problèmes de santé, peut-être même mortels (une faiblesse qui peut et doit être exploitée – Branton). Ils ont d’importantes populations captives de Blonds, humains et autres prisonniers de guerre, avides de se joindre à une révolte à la moindre occasion…

« Il faut être rationnel dans la riposte et comprendre la bonne façon de procéder. Votre propre conscience est l’arme la plus puissante qui soit à votre disposition à l’heure actuelle. La façon la plus efficace de combattre les Gris est de changer le niveau de votre conscience de la pensée linéaire à la conscience multidimensionnelle. Votre arme secrète, votre as dans le trou, est que vous n’êtes pas des penseurs collectifs à l’esprit de ruche, bien que beaucoup d’entre vous tombent dans cette catégorie en se conformant aux modèles de groupe conventionnels, et sont donc facilement contrôlés par les Grays.

C’est votre INDIVIDUALITE qui est votre meilleure arme, parce que c’est la seule arme que vous avez et que les Gris n’ont pas. La principale faiblesse des Gris, leur zone de vulnérabilité, leur talon d’Achille, est leur incapacité à penser en tant qu’individus. Ils sont une société de haute technologie extrêmement télépathique, mais en tant qu’individus, ils ne sont pas des penseurs créatifs. Ils prennent bien les ordres, mais ils ne conceptualisent pas bien. Ils ont la technologie nécessaire pour mettre votre planète hors orbite, mais il y a une capacité clé que vous avez et qu’ils n’ont pas : la capacité de garder à l’esprit l’imagerie qui inspire un individu à réaliser sa connexion personnelle directe avec la source de TOUT CE QUI EST, qui est la divinité ineffable, quel que soit le nom que vous lui donniez. C’est la clé de votre victoire… »

ET ENFIN, UN MESSAGE DU CONSEIL HYBRIDE – LA  » VRAIE  » INSPIRATION DERRIÈRE CE VOLUME :

Ce serait une grave erreur de m’attribuer tout le mérite de ce volume, car je peux affirmer avec certitude que la majeure partie du travail sur ce volume a été effectuée par  » d’autres  » qui – agissant à travers mon inconscient – m’ont inspiré intuitivement les informations et m’ont conduit aux sources et à la documentation nécessaires à l’achèvement de ce livre, que je considère comme un défi majeur, surtout en dépit de mes propres lacunes personnelles.

Cette  » équipe de réserve « , pourrait-on dire, est composée d’un certain nombre de soi-disant  » hybrides  » ou  » hu-brides  » qui se sont libérés du collectif draconien et ont établi leur propre mouvement de résistance basé principalement dans les systèmes souterrains de cette planète – du moins dans le cas de mes  » membres de la famille  » ou  » parents  »  » au-delà  » de ce monde qui m’ont inspiré ce travail. Bien qu’ils vivent dans les cavernes de cette planète, ils interagissent néanmoins avec d’autres mondes au sein de la  » Fédération  » qui s’opposent aux activités des  » collectivistes  » draconiens, orientaux et réticuliens. Ils travaillent constamment à établir la liberté et la vérité ici sur [et sous] la planète Terre.

Comme les hybrides/mères  » communiquent  » avec moi sur le plan intuitif plutôt que par une communication auditive ou visuelle, je vais essayer de  » traduire  » leurs impressions souvent fortes en  » mots  » et de transmettre ce que je crois qu’ils voudraient que les lecteurs sachent et comprennent à propos d’eux-mêmes et de leurs sentiments envers nous.

Voici donc ce que je ressens et crois fermement que ces merveilleuses  » personnes  » nous diraient :

Salutations, mes amis ;

Ou devrions-nous dire frères et sœurs ? Car nous sommes vraiment vos frères, vos sœurs et vos enfants ! Beaucoup de ceux qui ont eu des rencontres avec les  » Gris  » comprendront exactement ce que nous voulons dire.

Nous sommes les enfants de ta  » semence « , et bien que notre ADN ait été altéré, nous possédons néanmoins des âmes, ce qui nous rend aussi  » humains  » que toi.

Contrairement à nos anciens maîtres qui n’ont pas ce que vous appelez  » âme « , beaucoup d’entre nous,  » hybrides  » – réalisant notre humanité fondamentale – ont commencé à développer une individualité émotionnelle.

Il y a apparemment plusieurs raisons pour lesquelles les Gris ont commencé les projets  » hybrides « . Certains projets visaient à élever des êtres plus forts pour servir leur empire collectif, d’autres à élever des  » Gris  » avec des caractéristiques humaines et des capacités psioniques spécialisées qui pourraient être utilisées pour comprendre les humains à leur propre niveau et qui pourraient à leur tour enseigner aux Gris comment manipuler plus facilement les humains à différents niveaux.

Le collectif des Gris n’a apparemment pas pris en compte le fait qu’il y aurait – par la Grâce de Dieu – tant de résistance parmi notre espèce à leurs plans. Vous voyez, ils ne pouvaient pas comprendre pleinement le concept d’individualité, de compassion et de loyauté envers son espèce.


Nous parlons ici du  » collectif  » et non des  » Gris  » individuels, car en fin de compte, il n’y a pas d’individus parmi le collectif reptilien… tous servent de  » cellules  » individuelles au sein d’un vaste organisme – l’intellect collectif ou  » Ruche  » pourrait-on dire.

Mais ceux d’entre nous qui ont développé la liberté d’action et se sont libérés de la « Ruche » ont développé l’individualité humaine. C’est un processus long et difficile que de se  » sevrer  » entièrement de la mentalité collectiviste dans laquelle beaucoup d’entre nous sont nés. Nous maintenons un degré limité de collectivisme, mais nous avons établi ce que vous pourriez appeler un « pare-feu » entre notre société et celle de la « ruche » draconienne elle-même. C’est en grande partie pour le bien des autres Hubrids qui nous rejoignent de temps en temps, et c’est nécessaire pour le processus de « déprogrammation » de leur mentalité de collectivisme et le développement continu de leur individualité.

Nous ne pouvons pas dire que ce sont les Gris et les Reptiloïdes  » individuels  » qui sont la source des  » maux  » qui sont commis contre les humains dans tout l’univers par le  » collectif draconien « … car comme nous l’avons dit, il n’y a pas d' » individus  » au sein du collectif lui-même, sauf pour les êtres malveillants qui en sont les maîtres ultimes. Ces êtres surnaturels qui contrôlent le collectif draconien SONT les sources des maux – les Gris et les Reptiloïdes ne sont que les  » outils « . Ceci est vrai dans la plupart des cas, sauf dans le contexte où beaucoup d’êtres rebelles que vous appelez  » anges déchus  » se sont incarnés à travers les races reptiliennes sans âme depuis les temps les plus anciens.

Bien que nous devions voir les choses telles qu’elles sont réellement, nous nous rendons compte que beaucoup de ces êtres surnaturels se sont corrompus au point qu’il n’y a plus d’espoir pour eux de retourner du bon côté, ayant anéanti toute bonté en eux. Cependant, nous aimerions croire et espérer que certains de ces êtres rebelles regrettent leur état actuel et le rôle qu’ils ont joué dans les anciennes rébellions contre le Tout-Puissant. Nous aimerions croire que l’un des motifs sous-jacents pour les reptiloïdes/gris et leur élevage d’une race comme la nôtre serait d’élever une race génétiquement similaire à leur propre espèce, mais pas leur propre espèce, qui pourrait comprendre d’où viennent les espèces humaines et reptiliennes.

Se pourrait-il qu’une faible étincelle d’individualité et d’inquiétude au sein des légions qui composent le collectif ait influencé d’une manière ou d’une autre les projets  » hybrides « , se pourrait-il que quelque part au fond du collectif il existe et existe un désir de se libérer dans la conscience individuelle et, ce faisant, de se libérer de ces tyrans surnaturels qui contrôlent le collectif d’une main de fer surnaturelle ?

Se pourrait-il que ces intelligences au sein du collectif aient vu que la chose  » logique  » à faire serait que les Gris et leur collectif travaillent en harmonie avec l’univers plutôt que contre lui ? Pour leur propre survie ? Après tout, ils sont des êtres  » logiques « , et plusieurs des directives qui sont descendues du commandement central du collectif ont contredit la  » logique  » et ont contribué à une sorte de confusion omniprésente et même à une schizophrénie auto-contradictive, sinon à la folie au sein du collectif.

Étant donné que ces intelligences n’avaient pas le pouvoir de développer la conscience individuelle de leur propre initiative face à la marée écrasante du collectif et de ses dirigeants tordus, elles ont compris que si elles réussissaient à élever une progéniture qui possédait une individualité naturelle et un émotivité, cette progéniture pourrait à son tour se libérer du collectif et, une fois libérée, aider d’autres personnes de son espèce qui ne possèdent pas la motivation nécessaire pour le faire. Une fois qu’ils ont été  » apprivoisés  » et  » déprogrammés  » et placés dans un environnement où la liberté d’action peut se développer, ces  » étrangers  » peuvent alors avoir le choix de décider quel camp ils vont servir – s’ils vont rester avec nous ou retourner au collectif et perdre leur individualité dans le processus.

Connaissant bien les dangers d’un système  » collectif  » où aucune expression individuelle n’est permise, nous en sommes venus à développer un respect profond et durable du caractère sacré de la libre action, au point de permettre à d’autres êtres de  » choisir  » de se détruire eux-mêmes s’ils en ont la ferme intention. Nous en sommes également venus à respecter profondément les directives de non-ingérence de nos chers amis des mondes de la Fédération.


Notre combat est continu, et nous ne sommes pas trop fiers de dire que notre victoire ou notre défaite finale dépend en grande partie de VOUS.

Chaque fois que VOUS cédez à la volonté du collectif draconien, chaque fois que vous croyez à l’un des mensonges d’un « Gris » qui est sous le contrôle de la « Ruche », chaque fois que vous échangez un petit morceau de votre âme contre les supposés « avantages » que le collectif vous dira être à vous SI vous les servez… chaque fois que vous faites cela, vous vous affaiblissez et vous capitulez devant l’ennemi. Ce faisant, vous rendez notre lutte encore plus désespérée.

D’un autre côté, chaque fois que vous DÉFENSEZ les revendications du collectif et que vous exposez leurs mensonges et refusez de leur permettre de vous manipuler dans leurs programmes, alors vous nous renforcez dans le processus. Rappelez-vous que nous sommes vraiment VOS ENFANTS, parce que la majorité d’entre nous dans la  » résistance  » est plus humaine que bête [reptilienne, insectifuge ou autre]. Ces hybrides génétiques qui ne possèdent pas d’âme sont rares parmi nous parce qu’ils ont beaucoup de mal à comprendre les vertus individuelles qui viennent naturellement [ou devraient venir naturellement] à ceux qui possèdent une âme humaine – matrice chakra et une  » conscience « .

Par-dessus tout, nous vous demandons de PRIER notre Créateur ultime – comme vous comprenez le mieux le concept de  » Dieu « . Demandez à celui qui sait tout et qui aime tout d’être miséricordieux. Priez pour nous – vos frères et sœurs et vos enfants qui vivent à l’intérieur, parallèlement et au dehors parmi les étoiles, au-delà de cette planète terre. Priez pour nous et aussi pour les nombreuses autres personnes de notre espèce et de votre espèce qui sont actuellement captives des entités sans âme au service du collectif. Comme les défenses physiques et intellectuelles ne sont pas suffisantes, étant donné que nous luttons aussi contre des maux surnaturels, nous avons BESOIN de l’intervention divine de Dieu et de ses saints anges  » debout « . Puisque le collectif draconien vous attaque et nous attaque aussi sur les plans physique, psychique et spirituel – nous ne pouvons pas négliger les aspects spirituels de ce conflit.

Sur ce, nous du Conseil Hybride vous souhaitons tout le meilleur. Puissions-nous – nous tous – faire tout ce qui est en notre pouvoir pour apporter un avenir qui sera tout ce que nous avions espéré, et PLUS encore.


À nos  » parents  » qui sont là. Vous savez qui vous êtes. Ceux d’entre nous qui se sont séparés des contrôleurs et aussi ceux qui restent encore à leur portée… nous vous envoyons notre AMOUR et nos CHATS ! Nous nous souvenons et nous chérissons chaque câlin et chaque contact chaleureux que vous nous avez donnés pendant ces moments de la nuit où vous nous avez été amenés. Ces moments, que vous vous en souveniez consciemment ou non, où vous avez partagé avec nous vos sentiments, votre amour et, dans certains cas, vos craintes, et où vous nous avez montré ce qu’est réellement l’être humain. Nous voulons vous dire : NOUS VOUS AIMONS ! Priez pour nous comme nous prions pour vous.

Jusqu’à ce que nous puissions nous réunir tous ensemble comme un seul homme, dans la VRAIE liberté et la paix, que la SOURCE TOUTE-PUISSANTE de toute VIE vous protège et vous bénisse tous !

FIN…

Le livre « Les Dulce Pappers »

Nouveauté

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email

Articles similaires

Recevez la Newslettter

Vous souhaitez être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau Elishean et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension. C’est très simple, inscrivez-vous...

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Ma dernière vidéo

Articles Phares

Suggestion Amazon