Le Gardien du Seuil Le TEMPS Mondes intérieurs

Le Supramental peut changer la Terre

sriaurobindo Extrait de : SRI AUROBINDO ou L’aventure de la Conscience par Satprem

L’extrême limite du Passé touche le fond de l’Avenir qui le conçut, Dieu-Esprit rencontre Dieu-Matière et c’est la vie divine dans un corps. Sat-Chit-Ànanda tout en haut est Sat-Chit-Ànanda tout en bas, Existence-Conscience-Pouvoir-Joie.

L’évolution n’avorte pas dans un sommeil blanc ou noir; rien n’est englouti dans la Nuit, rien n’éclate en plein ciel, tout s’achève dans le cercle parfait.

La joie tout en haut est la joie tout en bas :

« Une exultation dans les profondeurs du sommeil
 Un cœur de béatitude au fond d’un monde de peine »
Une joie qui peut, une illumination puissante dans nos veines, au lieu d’une béatitude stérile sur les sommets de nos têtes :
« Des pouvoirs tout-puissants dans les cellules de la Nature »

Car le Supramental n’est pas une conscience plus éthérée, mais une conscience plus dense, c’est la Vibration même qui compose et recompose sans fin la Matière et les mondes, c’est elle qui peut changer la terre :

« Tout au fond de l’Inconscience la plus dure,
 la plus rigide, la plus étroite, la plus suffocante,
 dit la Mère, j’ai touché un ressort tout-puissant
 qui m’a projetée d’un seul coup dans une immensité
 sans forme et sans limite,
 où vibrent les semences d’un monde nouveau. »

Et c’est la clef de la Transformation, la clef de la victoire sur les lois de la Matière par la Conscience dans la Matière – la Conscience tout en haut est la Conscience tout en bas, c’est la porte du monde futur et de la terre nouvelle que l’Écriture annonçait il y a deux mille ans : « Une terre nouvelle où la Vérité habitera » (Pierre III. 13).

Car en vérité, la terre est notre salut, la terre est le lieu de la Victoire et du parfait accomplissement, point n’est besoin de s’enfuir au ciel, tout est là et totalement là dans un corps – la joie, la Conscience, les Pouvoirs suprêmes, si nous avons le courage d’ouvrir les yeux et de descendre, et de faire du rêve vivant au lieu d’un rêve qui dort : 

« Il faut entrer dans l’ultime fini pour trouver l’ultime infini. »

Et du même coup, Sri Aurobindo retrouvait le Secret perdu, celui des Védas et de toutes les traditions plus ou moins déformées qui se sont transmises de l’Iran à l’Amérique centrale et aux bords du Rhin, d’Eleusis aux Cathares et de la Table Ronde aux Alchimistes, le Secret de tous les chercheurs de perfection.

C’est la quête du Trésor au fond de la caverne, la lutte contre les forces subconscientes, ogres, nains et serpents, c’est Apollon et le Python, Indra et le serpent Vritra, Thor et les géants, Sigurd et Fafner. Le mythe solaire des Mayas, la Descente d’Orphée, la Transmutation. C’est le serpent qui se mord la queue. Et c’est surtout le secret des rishis védiques qui furent les premiers, sans doute, à découvrir ce qu’ils appelaient « le grand passage », mahas pathah (II.24.6),le monde de la »lumière non-brisée », Swar, au fond du roc de l’Inconscient. (…)

L’Ombre et la Lumière, le Bien et le Mal préparaient une naissance divine dans la Matière : « La Nuit et le jour allaitent tous deux l’Enfant divin. » (…)

Au bout du « pèlerinage » d’ascension et de descente, le chercheur est « le fils des deux Mères »III.55.è), il est le fils d’Aditi, la Mère blanche* de l’infini supraconscient, et le fils de Diti, la Mère terrestre de « l’infini ténébreux »; et il possède « les deux naissances », humaine et divine »(…)

L’espoir de l’homme est accompli et la prière du rishi : « Que la terre et le ciel soient égaux et un Seul », le grand Équilibre retrouvé.

Et c’est la joie – Ànanda. Elle est au commencement des choses et à la fin, et partout si nous creusons assez; elle est « le puits de miel couvert par le roc » (Rig-Véda II.24.4)

http://epanews.fr

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares