Mondes intérieurs Shambhala Sirius

LE SENTIER DE SIRIUS – 2

LE SENTIER DE SIRIUS

D’après les enseignements des Maîtres de Sagesse

DEUXIEME PARTIE

Cf. L’ETAT DE DISCIPLE DANS LE NOUVEL AGE Tome II de A.A.Bailey. p.520.

RELATIONS ENTRE SHAMBALLA, LA HIERARCHIE ET SIRIUS

Je peux vous donner ici quelques pensées-clés; si vous les utilisez comme thème de votre méditation, la lumière sur cette question peut jaillir.

1. Shamballa est le lieu du dessein. C’est un dessein qui ne peut pas être compris avant que l’on ne suive le Plan. Il se trouve là une indication.

2. Shamballa n’est pas une Voie, mais un centre majeur d’états reliés entre eux, et d’énergie relativement statique – énergie maintenue prête pour le service de desseins créateurs, par l’intention focalisée du Grand Conseil, agissant sous l’oeil directeur du Seigneur du Monde.

3. Shamballa est le point majeur de tension sur la planète. C’est une tension qui exprime la volonté intelligente et aimante, libre de toute volonté personnelle ou de partialité me ntale.

4..-Shamballa est le plus grand agent récepteur de la planète, sous l’angle de l’afflux solaire, et en même temps c’est le point principal de distribution d’énergie à tous les règnes de la nature y compris le cinquième règne (le règne divin). A partir de ce point de tension, la trame de la vie du Logos planétaire et sa volonté s’incarneront, et finalement mûriront par les processus de l’évolution.

5..-Shamballa reçoit de l’énergie de diverses Entités solaires et extra-solaires, ou centres de vie énergétiques; par exemple, de Vénus, du Soleil Spirituel Central, de la constellation conditionnante du moment, que notre soleil se trouve traverser, de la
Grande Ourse et d’autres centres cosmiques. Sirius, facteur si important de la vie spirituelle de la planète, applique ses énergies directement à la Hiérarchie, et l’énergie de Sirius normalement ne pénètre pas dans notre vie planétaire via Shamballa.

6. -Shamballa est le centre de la tête de notre vie planétaire, pour parler en termes symboliques, focalisant la volonté, l’amour et l’intelligence en une seule grande Intention fondamentale, et maintenant ce point de focalisation pendant le cycle tout entier d’une planète. Cette grande Intention incarne le dessein du moment et s’exprime par le Plan.

Extrait du livre: LE TRAITE SUR LE FEU COSMIQUE de A.A.Bailey

ORIGINE DE LA FORCE PENETRANT DANS LE SYSTEME SOLAIRE.

(156). Tout atome, bien qu’on le qualifie de sphéroïdal, est plus exactement une sphère, déprimée à un certain endroit, cet endroit étant le lieu de pénétration de la force qui anime la matière de la sphère. Ceci est vrai de toutes les sphères, depuis le soleil jusqu’à l’atome que nous appelons cellule dans le corps physique. Par cette dépression dans l’atome physique, pénètre la force vitalisante venue de l’extérieur. Chaque atome est à la fois positif et négatif, il est réceptif ou négatif en ce qui concerne la pénétration de la force, et positif ou radiant pour ce qui est de ses propres émanations, et de l’effet qu’il produit sur son environnement.

Cette affirmation est valable pour l’ensemble du cercle infranchissable du système solaire, par rapport à son environnement cosmique. La force pénètre dans le système solaire à partir de trois directions, et via trois canaux:

1. Le Soleil Sirius,
2. Les Pléïades,
3. La Grande Ourse. (p.347).

SOURCE DU MANAS LOGOIQUE.

Le soleil « Sirius » est la source du manas logoïque de la même manière que les Pléïades sont liées à l’évolution de manas chez les sept Hommes Célestes et que Vénus est responsable de l’apparition de Manas dans la chaîne de la Terre. Chacun étant le primaire de l’autre, ou fut l’agent qui provoqua la première lueur de conscience dans les groupes respectifs, impliqués dans ce phénomène. Dans chaque cas, la méthode fut celle d’une lente croissance évolutionnaire, jusqu’à ce que la conscience brillât soudain, grâce à l’intervention de la force, venue apparemment d’une source extérieure.

1. Le Logos Système solaire Sirius
2. Les sept Hommes Célestes Schéma planétaire Les Pléïades
3. L’Homme Céleste Chaîne de la Terre Vénus.
(p.567).

LES LOIS DE LA PENSEE.

Il y a trois grandes lois que nous pourrions appeler les lois fondamentales du Cosmos, ce grand système dont nous faisons partie, et sept lois inhérentes au système solaire. Nous pourrions considérer ces sept dernières comme des lois secondaires, bien que du point de vue de l’humanité, elles semblent être des lois majeures.

A. Trois Lois Cosmiques. La première des lois cosmiques est la Loi de Synthèse. Il est presque impossible pour ceux d’entre nous qui n’ont pas encore développé la faculté bouddhique, de comprendre l’envergure de cette loi. C’est la loi qui démontre le fait que l’existence de toutes choses, abstraites ou concrètes, est UNE; c’est la loi gouvernant la forme pensée de Celui des Logoï cosmiques dont la conscience englobe, entre autres, notre système et notre plus grand centre. C’est une Unité de Sa pensée, une forme-pensée dans sa totalité, un tout concret et non le processus différencié que nous semble être notre système en évolution. C’est la totalité, le centre et la périphérie, le cercle de la manifestation envisagée comme une
unité.

B. La seconde loi est la Loi d’Attraction et de Répulsion. Fondamentalement, cette loi décrit l’impérieuse force d’attraction qui rattache notre système solaire à celui de Sirius qui maintient la révolution des planètes autour de notre unité centrale, le soleil; qui maintient la circulation des systèmes mineurs de matière atomique et moléculaire autour d’un centre de la planète; qui maintient la coordination de la matière de tous les corps du plan physique et celle des corps subtils autour de leur centre microcosmique.

C. La troisième loi est la Loi d’Economie; c’est une loi qui ajuste tout ce qui concerne l’évolution matérielle et spirituelle du cosmos, de la manière la plus avantageuse et en dépensant un minimum de force. Elle porte à la perfection chaque atome de temps et chaque période éternelle; elle entraîne tout en avant, vers le haut et à travers avec l’effort minimum, en réglant exactement l’équilibre et en maintenant le rythme nécessaire.

Dans ces lois nous retrouvons l’idée triple :

  1. Loi de Synthèse Aspect Volonté 1er. Aspect
  2. Loi d’Attraction Aspect Amour 2è. Aspect
  3. Loi d’Economie Aspect Activité 3è. Aspect p.570).

LA LOI INTERMEDIAIRE DE KARMA.

Il existe aussi une loi intermédiaire qui est la loi synthétique du système de Sirius. Cette loi est désignée par le terme générique de Loi de Karma et affirme en vérité l’effet du système de Sirius sur notre système solaire. Chacun de ces deux systèmes, en ce qui concerne son économie interne, est indépendant dans le temps et l’espace, ou en d’autres termes) dans la manifestation. Nous n’avons pratiquement aucun effet sur notre constellation-mère (le système de Sirius) et l’action réflexe de Sirius est si légère qu’on peut la considérer comme négligeable, mais cependant des effets très précis sont ressentis dans notre système, résultant de causes engendrées sur Sirius. Ces causes, lorsqu’elles sont vécues en tant qu’effets, sont appelées Loi de Karma. Au début elles ont été à l’origine du Karma systémique qui, une fois instauré, constitue ce que nous appelons Karma dans notre littérature occulte et orientale.

Les Seigneurs Lipikas de notre système, les Seigneurs systémiques du Karma, sont sous les ordres d’un Seigneur plus grand, leur correspondant, sur Sirius.

Nous avons donc :

1. Les trois lois cosmiques de Synthèse, d’Attraction et d’Economie.
2. La loi sirienne de Karma.
3. Les sept lois du système solaire, qui sont:
a. la Loi de Vibration
b. la Loi de Cohésion.
c. la Loi de Désintégration.
d. la Loi de Maîtrise magnétique.
e. la Loi de Fixation.
f. la Loi d’Amour.
g. la Loi de Sacrifice et de Mort.

Le système du Logos Sirien est sur le plan mental cosmique, et d’une manière subtile, que nous ne pouvons pas comprendre, notre Logos, et Son système font partie d’un Logos encore plus grand. Ceci n’implique pas la perte d’identité, bien que la question soit trop abstruse pour être exprimée de façon plus adéquate. C’est dans cette analogie que se trouve l’idée de base de tout l’enseignement donné au sujet du Grand Homme des Cieux.

La conception tout entière de ces lois est liée à cette idée. Nous avons les trois lois cosmiques des plans supérieurs qui maintiennent en une synthèse de beauté le système majeur et le système mineur. Ensuite nous avons la grande loi de Sirius, la Loi de karma, sur le troisième sous-plan du mental cosmique, loi qui gouverne véritablement notre Logos et Ses actions de la même manière que l’ego, à partir d’un stade donné de l’évolution, gouverne la personnalité humaine.

(572). Chacun de nous, au cours du processus d’évolution, fait partie de l’un des Hommes Célestes, Qui Eux-mêmes constituent les sept centres d’un Homme Céleste plus important, le Logos. Cependant, bien que nous soyons fondus avec le tout; nous ne perdrons pas notre identité et demeurons à jamais des unités de conscience séparées (NDLR: des Monades), tout en ne faisant qu’un avec tout ce qui vit et tout ce qui est. De même, notre Logos ne perd pas Son identité, bien qu’Il fasse partie de la Conscience du Logos de Sirius. A son tour, le Logos de Sirius est l’un des sept Grands Hommes des Cieux, qui constituent les centres du corps de CELUI DONT RIEN NE PEUT ETRE DIT.

Extrait du livre : LE TRAITE SUR LE FEU COSMIQUE de A.A.Bailey

LE PLAN ASTRAL COSMIQUE.

(624). La force de ce plan agit sur le plan astral de notre système solaire (correspondant au sous-plan physique liquide cosmique), qui pratiquement ne comporte que deux différenciations, incarnées de manière occulte par deux grands groupes de dévas.

Premièrement. Les dévas qui sont la substance ou force du plan astral envisagé comme la totalité du désir, du sentiment et de la sensation. Ils sont donc les centres ou plexi nerveux du corps physique logoïque. C’est du point de vue physique, le corps qui vibre le plus intensément et le véhicule par lequel tout est transmis à la partie du corps logoïque physique, correspondant au cerveau chez l’homme. Je ne peux m’expliquer davantage; mais les quelques mots communiqués ouvrent un champ de réflexion considérable et donnent la clé d’une grande partie de ce qui se passe d’angoissant dans l’évolution solaire et humaine.

Deuxièmement. Les dévas qui représentent la totalité de la lumière astrale. Ce sont les agents des seigneurs karmiques qui sont eux- mêmes des entités déviques d’un niveau évolutif si élevé qu’il en est inconcevable et qui dans leur substance:

1. Enregistrent.
2. Produisent les effets à partir des causes.
3. Dirigent la force.

Ce groupe partic ulier de dévas émane d’un grand centre de force que nous désignons dans son ensemble par le terme de Sirius. Sirius-kama-manas – le plan astral cosmique et le plan astral de notre système solaire – forment une chaîne aux liens étroits ainsi que la ligne de moindre résistance pour le passage d’une certaine force négative.

Voir notre article : Le sentier de SIRIUS  – 1

http://www.clefsdufutur.org/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares