Âme et Conscience Le Monde Angélique Le secret de la réincarnation des âmes Miléna@OR

Le secret de la réincarnation des âmes – 4ème cours

réincarnation3Une clé chaque semaine…

Comprendre les secrets de la transmigration des âmes.

Les idées quant à la transmigration des âmes se développent au 15ème siècle et trouvent leur aboutissement dans l’enseignement de Isaac Louria : le ARI HaKadosh. Son élève: Hayim Vital, en est l’interprète dans le « Shaar haguilgoulim », véritable anatomie de l’âme. On peut transmigrer à travers tous les éléments de l’univers, qu’ils soient d’ordre animal, végétal ou minéral, mais pour comprendre la transmigration des âmes, il faut s’instruire des différents aspects de l’âme.

Le livre du Ari HaKadosh, « shaar haguilgoulim, la porte des réincarnations«, sert de référence sur ce sujet. Il parle de l’âme et de ses structures fondamentales. Le Ari explique, notamment, qui revient et pourquoi…

Le Rav Dynovisz a exprimé d’abord ses réticences, durant longtemps, à faire ce cours, parce qu’il entre dans des aspects très profonds de l’âme et des secrets de la Torah, et…, dit-il :  « comment cela sera-t-il entendu ? Mais, dans ces dernières générations, nous avons l’ordonnance de diffuser les secrets »…

RESUME DU COURS PRECEDENT : Le secret de la réincarnation des âmes – 3ème cours

« Toutes les âmes (c’est-à-dire toutes les structures d’âme des différents mondes) étaient déjà incluses dans Adam Harishon, comme dit le verset, qu’Hachem a soufflé en lui l’âme de vie, selon tout l’édifice de la sainteté. »

« On retrouve les 5 niveaux d’âme dans chacun des 4 mondes, ce qui fait 20 niveaux d’âme, qui se trouvaient en même temps dans le 1er homme, Adam.

Quand il a fauté, des parties de son être se sont détachées et sont tombées.

Les parties les plus pures, qui sont les 4 plus hauts niveaux du plus haut des mondes (Atsilout), Rua’h, Neshama, ‘Haya et Ye’hida de Atsilout, (quand elles ont senti qu’il allait fauter), se sont envolées de lui pour ne pas être abîmées par la faute.

Il lui restait seulement 16 niveaux d´âme, qui ont été abîmés par la faute.

Une grande partie est tombée dans la klipa. Et n’est restée en lui qu’une minorité.

Qu’est-il advenu des âmes qui sont restées ?

Une partie sont passées de son vivant dans Cain et Avel, et c´était la partie la plus élevée de ce qui était resté en lui ; de là tu comprends que l’on dira, de certains personnages célèbres, que la racine de leur âme (shoresh haneshama) venait de Cain. » Par exemple, Yitro, David HaMele’h, et Rabbi Akiva étaient du shoresh neshama de Cain, alors que Moshé vient de Avel. Et, dans le mal, Esav et Kora’h viennent de Cain, alors qu’Avel a produit Bil’am. Tout est donc mélangé, et c’est Adam qui a introduit cette confusion.

L’Ets hadaat est l’arbre qui mélange le bien et le mal, et crée la confusion entre bien et mal.

On comprend que Cain et Avel ont reçu une partie du nefesh de Atsilout de Adam.

Il y a donc 4 différentes parties dans l´histoire de l’âme fondamentale :

– Les âmes qui l’ont quitté avant la faute et n´ont jamais été abîmées ;

– Celles restées en lui pour qu’il continue à vivre et ne sont pas tombées dans la klipa, mais ont été endommagées ;

– Les âmes qui ont été données à Cain et Avel, qui elles aussi ont été abîmées, mais moins que la partie d’âme restée en lui ;

– Les âmes qui sont tombées dans la klipa.

« Sache que l’élection d´Israël a pour but de le doter de l´instrument spirituel qui permettra la libération des âmes tombées dans la klipa. »

C´est pourquoi l´histoire d´Israël commence par une libération, pour indiquer que sa mission est d’être un libérateur, et la véritable libération est celle des âmes emprisonnées dans la klipa, « les réparer afin de leur donner la possibilité de descendre sur terre. »

En effet, pour pouvoir arriver dans l’éternité, il faut passer sur terre : la klipa les emprisonne et les empêche de descendre sur terre. C´est pourquoi le Talmud (qui contient tous les secrets de la Délivrance finale) fait allusion à ce secret : « le Mashiah ne viendra que lorsque la dernière des âmes maintenues dans le corps : Gouf, (dans la klipa) sera libérée. »

Chaque génération libère des âmes qui peuvent descendre dans ce monde. « Car il faut qu’elles descendent sur terre et accomplissent les mitsvot, pour arriver à la perfection. Et sache que ce que j’explique sur Adam est vrai, aussi, pour ‘Hava, car toutes les dimensions masculines étaient dans Adam, et toutes les dimensions féminines étaient dans ‘Hava.

Qui est Adam Harishon ?

Il y a 5773 ans, est apparu sur terre un homme, le 1er adam véritable. Adam est celui qui porte le tsélem Elokim, l’Image divine.

Il a tout de suite fauté, et la faute l’a fait chuter de niveau. Il y a donc 2 créations parallèles :

L’histoire de l´évolution de millions d’animaux à forme humaine est vraie mais, parallèlement, il y eut la création de ce Adam Harishon qui n´a rien à voir avec ce dont parle la science. Au départ, Adam ne ressemblait pas du tout aux animaux en forme humaine. Sa mission était de rattacher toute la création à Hachem, pour la faire entrer dans son éternité. Mais il a fauté, et a chuté au niveau de ces créatures venues de l´évolution.

Maintenant, dans l´humanité, on ne sait plus qui provient de l’origine de Adam Harishon, et qui vient de l’évolution. Le peuple juif, dans sa racine, vient de Adam Harishon, ainsi que tous les Bnei Noah, les non-Juifs tels que la Torah les veut (monothéistes et moraux…). Les convertis font partie de la structure d’Israël.

La différence fondamentale entre un descendant de Adam et celui d’un singe, c´est que le 1er peut être foncièrement mauvais, mais il sera toujours récupéré, et réhabilité dans la dimension de Adam : quand on a une origine adamique, on a pour origine l’image divine, et elle remonte forcément à sa source.

Tous les réshaim (les méchants) de la Torah sont issus de Adam car il est dit « zé sefer toldot haAdam », voici l´histoire des engendrements de Adam. L’histoire parle des animaux transformés en forme humaine, alors que la Torah parle d´une histoire parallèle, celle de la dimension adamique, de ses montées et de ses chutes.

Le système de la Neshama n’existe que chez Adam. Bien sûr, tous les autres ont aussi un but et projet, puisqu’ils ont été créés, et la mission de Adam était de tout ramener à Hachem, afin que tout soit élevé et récupéré. La partie de l´humanité qui n’est pas adamique évoluera et deviendra aussi quelque chose d’extraordinaire. Le salut du monde ne peut passer que par Adam et ses descendants, qui sont les libérateurs, c’est-à-dire par Israël, avec tous les Bnei Noah qui s’uniront à Israël. Le projet est que nous entrions dans ce qu’Adam n´a pu achever. »

Rav Dynovisz

Ce cours difficile posait le décor: d’une part, une double humanité adamique et non-adamique, et d’autre part, une mission primordiale pour la génération adamique: la libération des âmes emprisonnées dans la klipa (l’écorce).

Selon notre mérite dans cette incarnation nous aurons la possibilité d’aider ou d’empêcher cette libération!

La responsabilité est totale et nous le savons inconsciemment, c’est la raison pour laquelle nous sommes soumis au sentiment d’indignité, la Honte…., où la fin du confort de l’inconscient.

Ensuite, nous avons (comme d’habitude ) pris le parti d’anticiper pour vous donner un aperçu de l’aspect le plus mystérieux de l’âme qui suit et dépend de L’EXIL de la Shekhina.

« Elle est comme un oiseau qui a été chassé de son nid »

La Shekhina a été exilée à l’intérieur des klipot, des écorces, et son exil va durer de génération en génération, jusqu’à ce qu’elle tombe dans l’endroit que l’on appellera « les pieds », la génération de la Délivrance.

« Et je t’ai déjà expliqué que les âmes des tsadikim aussi. »

L’âme des Justes est aussi en exil « dans la klipa »! Et cela,  jusqu’à la Délivrance, puisque la Shekhina est dans la klipa, l’âme des grands tsadikim s’y trouve aussi… A plus forte raison, les nôtres !

L’âme des Justes tombe toujours au niveau où se trouve la Shekhina.

« Dans les générations précédentes, on a commencé à entrer dans la génération « pied ». Depuis le moment où le Ari écrivait, il y a environ 500 ans, nous sommes descendus jusqu’au talon. Or, quand la She’hina atteint le pied, le Mashia’h se dévoile, car la chute tout en bas reconnecte à la Pensée tout en haut, et c’est la Délivrance où les âmes seront libérées de la klipa ! »

Mais que signifie que la Shekhina est en exil ? Et, d’abord, qu’est-ce que la Shekhina ?

Tout a été créé selon le principe de l’âme et du corps, de l’Inspir et de l’Expir, de l’inspiration et de l’instrument de sa réalisation: l’expiration.

Par l’âme, tout d’un coup, l’humanité a une inspiration, une prise de conscience. Mais il faut les moyens de la réaliser, les outils qui ne sont pas seulement le corps, mais le « gouf », c’est-à-dire tout l’aspect pratique : que fait-on concrètement ?

Il faut des forces, sans lesquelles on ne peut rien réaliser, dans ce monde.

Rav Dynovisz

Il faut LA FORCE…. (koa’h). L’inspiration, seule, ne peut changer le monde, car le monde est un combat ! La voie du guerrier exprime que seule la Sagesse est la vraie Force.

Dans le monde entier, les porte-parole de la Vérité n’ont aucun moyen de réaliser cette Vérité. La Force est entre les mains de ceux qui ne s’intéressent pas au bien, mais seulement au profit. Alors, l’âme des justes est, elle aussi, en galout (en exil), car ils ont la Sagesse pour comprendre la Vérité, la bouche pour en parler, mais ils n’ont pas le bras pour la réaliser. La Force de leur âme est en exil dans la klipa.

« Nul ne peut m’enlever ma force puisque je ne m’en sers pas ». Maître UESHIBA (fondateur de l’Aïkido)

« Le secret de la sagesse, ce n’est pas la sagesse elle-même, c’est le chemin qui nous y conduit. Le chemin est long, les racines sont amères, mais le fruit est doux. » Maître Pham Xuân Tong

La Vraie Sagesse est « sans esprit de profit »…

Philon d’Alexandrie dans son livre : »de Ebriate », présente la Sagesse : « Hochmah » comme l’Epouse divine.

Ce que les kabbalistes appellent Shékhinah, une hypostase féminine de Dieu, la puissance active féminine de la Création.  Elle est en réalité une adaptation de la Sagesse, telle qu’elle est décrite dans la Bible: « Moi, la Sagesse, Dieu m’a crée comme prémisses à son dessein, la première de ses oeuvres depuis toujours. J’ai été formée dès l’éternité, dès le début, depuis l’origine de la terre. » (Proverbes 8:22/23)

  • SHEKEN en hiéroglyiphes égyptiens veut dire embrasser. C’est l’enveloppement de deux bras.
  • Le mot SHEKEM désigne le « Saints des Saints ». Nous savons que dans le saint des saints où Aaron et Moïse pénétraient, deux chérubins l’un masculin, l’autre féminin, étaient tendrement enlacés. La voix d’HaShem était présente au milieu.
  • Le demi SHEKEL est la « pièce de feu » que chaque enfant d’Israël paiera pour le rachat de sa personne après la faute du Veau d’Or. (paracha Ki tissa) « …chacun [des Enfants d’Israël] paiera au Seigneur le rachat de sa personne… Voici ce qu’ils donneront, tous ceux qui seront compris dans le dénombrement : un demi-shekel » – Exode 30, 11-13. « Quand tu élèveras l’Humain au dessus de la Loi »…Le paradoxe des gourous de l’Absurde – Ki Tissa

guilgoulim

Le cours d’aujourd’hui va nous transporter dans les secrets des correspondances entre l’âme et le corps. Comment sont définis les réceptacles corporels des 5 parties de l’âme.

Comment les os sont réceptacles de la Yeh’ida ! (Ce qui nous amène à comprendre pourquoi les hébreux sont sortis d’Egypte avec les ossements de Joseph comme nous en parlons dans la paracha Ki tissa).

Et il va nous parler de la dimension intermédiaire qui relie l’âme et le corps de l’homme adamique :

Le TZELEM une troisième dimension qui va habiller l’âme

Le TZELEM nous vient du monde des Malachim (les Puissances, les messagers)!

Le secret de la réincarnation des âmes Introduction 4

Avant d’aller plus loin je pense qu’il est important de parler de ce que le Baal Ha Tanya appelle « les habits de l’âme », et comment il explique que ces habits spirituels, sont plus importants que l’âme.

Nos pensées ne sont pas les nôtres ….

Nous ne ressentons pas la portée de nos pensées, de nos paroles, de nos actes. Nous ne savons pas « Qui ou quoi » se nourrit de nos comportements profanes et pourquoi nos comportements saints engendrent le miracle. Tant que nous ressentons « le mal de ce monde », nous sommes  déconnectés d’HaShem.

Les habits de l’âme sont intermédiaires entre nous et HaShem, ils sont des messagers …., dans cet univers où tout est Information.

Nous rejoignons ici le Pouvoir de l’Intention (kavannah). Mais notre cerveau est-il assez développé à l’heure actuelle pour passer la barrière de la conscience collective sans se relier ….?

La Torah est comme l’eau, et les paroles de la Torah se connectent à l’eau que nous avons dans le corps, puisque nous sommes fait de 80% d’eau. Lorsque notre intention dépasse toute raison, alors nous inversons les polarités de notre corps et dans l’accomplissement extatique de la mitsva nous changeons de réalité.

Les 3 habits de l’âme

L’Exil est une conscience tronquée de sa moitié

L’Inspir et l’expir, la roue incessante de la Vie, que nous percevons linéairement tel un va et vient est en réalité une spirale, un Vortex., et c’est cette conscience tronquée d’une moitié d’elle même, qui nous empêche de voir la totalité d’une boucle de temps…, nous laissant handicapés d’une part de nous-même non-identifiée. C’est cela l’Exil, c’est aussi cela la Dualité.

Le monde créé sur une base de dualité est un monde créé sur une base d’Exil !!!!!

« Et il n’y a aucune différence entre cette dualité et l’énergie magnétique. On appelle « énergie » l’esprit lorsqu’on le voit de « l’extérieur ». Mais en fait, la Répulsion magnétique, c’est notre conscience, et l’Attraction magnétique, c’est l’amour en nous. Il n’y a rien à l’extérieur. Tout est cette « énergie », et comprendre la dualité de deux fonctions de l’Etre, c’est comprendre pourquoi et comment cette dualité devient nécessairement apparence de matière. Partout en nous ». Frank Hatem

La différence entre soi et l’autre, entre soi et D.ieu, entre l’âme et le corps,  n’est que le fruit d’une perception linéaire d’un phénomène circulaire. Nous devrions donc retrouver une Vision à 360°…!

Dans un précédent article: La Loi d’Attraction est le fantasme de l’Amour – Révélation sur les crânes de cristal, je disais :

« Tout ce dont je suis définitivement sûre, c’est que la loi d’Attraction/Répulsion est un « fantasme » qui donne la vie, et la mort n’est pas sa délivrance. Vie et mort sont un même mouvement de flux et reflux. Quelque chose de bien plus grand encore se cache derrière ces apparences trompeuses. Et cela se manifeste dans le secret de l’Alliance ».

Le rejet de l’alliance, c’est une force d’ignorance que la Torah nomme Amalec et comme l’explique si bien Raoul Hatem, c’est aussi « ignorer comment l’univers CRÉE sa propre Énergie Cinétique, son propre mouvement, à chaque instant ».(Raoul Hatem)

Lire aussi notre article : Notre subconscient contient le secret de la Miséricorde

La compréhension du TZELEM et ainsi du monde des éons a fait l’objet de nombreux articles que vous pouvez retrouver sur la page : Messages des Hathor.

Comprendre l’importance de cette dimension intermédiaire, est indispensable pour comprendre réellement ce que sont les guilgoulim, car comme nous le verrons, le concept de réincarnation tel qu’il est généralement appréhendé est une aberration totale. Nous devons comprendre que des morceaux d’âmes peuvent nous être rajoutés ou retranchés, au cours même de notre vie et cela, sans que nous en soyons réellement conscients. Nous pouvons être le jouet de manipulation invisible, mais nous pouvons aussi devenir imperméables à toute manipulation ou « mind control » …

La Torah est l’outil qui contient les clés et les Maîtres d’Israël en sont les humbles traducteurs.

Miléna

Dossier réalisé à partir de plusieurs sources par Miléna pour Elishean magazine. Vous pouvez reproduire cet article dans son intégralité, sans omettre de citer l’auteur : Miléna, et la source : http://www.elishean.fr

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares