Auteurs divers Michael Brown

LE PROCESSUS DE LA PRÉSENCE ET LE CALENDRIER MAYA.

Michael Brown ©

Par Michaël Brown

CECI EST UN ÉCRIT ADRESSÉ AU DR CARL JOHAN CALLEMAN EXPLIQUANT LA CONNEXION ENTRE LE PROCESSUS DE LA PRÉSENCE ET LE CALENDRIER MAYA.

Traduction française : Linda P. Steketee

« Le Processus de La Présence » est né, tout comme de nombreuses découvertes humaines, à travers l’expérience d’un profond mal-être.

Après de nombreuses années de souffrances dues à un trouble de la douleur aiguë et après n’avoir trouvé aucun soulagement avec l’allopathie ou auprès des communautés de guérison alternatives, je me suis promis de me guérir moi-même. Ce chemin d’auto-guérison m’a conduit dans le monde indigène des cérémonies, des rituels et au Chamanisme, où j’ai rencontré la « respiration » et les « plantes médicinales », comme moyens de transformation de l’état de conscience.

Au cours de ces explorations et de ces expériences, j’ai découvert que j’étais entré à maintes reprises dans le même état d’éveil reconnaissable auquel je me réfère comme étant « la conscience du moment présent ».

Cet état d’éveil se déroulait comme une réalité parallèle, qui nous serait apparemment cachée lorsque nous nous concentrons uniquement sur l’état de conscience terre-à-terre considéré comme nécessaire par les exigences de notre monde. À l’intérieur de cet état d’éveil je n’ai éprouvé aucune douleur, distraction physique, confusion mentale ou déséquilibre émotionnel.

Pourtant, ce n’est pas tout ; j’ai également été en mesure d’intégrer le langage symbolique des anciens et les communications qu’ils nous avaient minutieusement destinés à recevoir à travers les couloirs du temps et de l’espace. Ce fut alors que le calendrier Maya m’a parlé pour la première fois.

Lorsque je suis entré dans ces états de conscience élevée, il m’est clairement apparu que l’humanité tout entière s’était, à un moment donné au cours de notre voyage évolutif, littéralement « endormie » et était entrée dans un rêve illusoire auquel je me réfère maintenant comme « existant dans un paradigme fondé sur le temps ».

Cette condition a été initialement portée à mon attention au cœur de ma propre expérience de vie tandis que j’observais les rouages de ma douloureuse maladie ; alors que j’expérimentai la conscience du moment présent, ce qui m’a sauté aux yeux est que la manifestation de ma douleur aiguë n’avait absolument rien à voir avec ce qui se déroulait « maintenant » – c’était un symptôme des expériences de mon passé non intégrées.

Au cœur de cette réalisation personnelle il m’est apparu également évident que l’humanité tout entière vit dans un état dans lequel la grande partie de notre conscience disponible est mentalement dépendante de son errance au cœur des couloirs illusoires de ce que nous pensons être arrivé hier et de ce que nous supposons va se produire demain.

Dans cet état de distraction, nous accomplissons tous nos choix non pas en les basant sur ce qui se déroule « maintenant », mais en les conduisant inconsciemment par des « besoins et désirs » prenant source dans des expériences du passé non intégrées.

Alors que je commençais ma quête pour me dégager du fait d’opérer uniquement dans un paradigme fondé sur le temps, ce que nos ancêtres voulaient dire lorsqu’ils prophétisaient « La Fin des Temps » est m’est apparu clairement.

Ils ne nous disaient pas que nous faisions face à « la fin du monde », mais plutôt à « la fin de notre capacité de fonctionner sur cette planète d’une manière déconnectée de ce qui se déroule dans le moment présent ». En d’autres termes, un changement profond dans la conscience va avoir lieu qui va littéralement démanteler notre capacité de fonctionner inconsciemment dans un paradigme fondé sur le temps.

L’avertissement des anciens est clair : à moins que nous ne nous levions maintenant consciemment et prenions la responsabilité de notre expérience, nous sommes susceptibles de prendre des décisions qui nous feront perdre notre forme physique de manière massive.

Au sein de ma propre expérience, j’ai réalisé que je ne savais même pas que je vivais dans cet état de rêve mental jusqu’à ce que cela ne me soit montré par des Chamans autochtones – et j’ai réalisé également que cette situation difficile qui est de « marcher en dormant » sans même en être conscient, est la condition actuelle de l’humanité.

Ces aperçus ont déclenché ma quête de tracer une voie méthodique partant d’un paradigme fondé sur le temps pour retourner à la conscience du moment présent, une voie qui pourrait être parcourue par n’importe qui, n’importe où et quelles que soient les situations dans lesquelles les personnes se trouvent. Cela a nécessité de découvrir la voie inconsciente que nous utilisons tous pour nous retrouver empêtrés dans un paradigme fondé sur le temps et de créer ensuite un procédé qui nous permet de renverser le mouvement de notre conscience afin que nous puissions nous réveiller de ce sortilège mental illusoire.

Il a fallu neuf ans pour découvrir, ébaucher, tester et introduire cette technique à travers un livre pour que tous ceux qui cherchent à participer consciemment à notre phase d’évolution actuelle puissent s’aider eux-mêmes correctement. Plusieurs milliers de personnes ont déjà été assistées par ce procédé.

Au milieu des années 90, lorsque j’ai commencé à dire aux autres que je m’intéressais à la découverte d’un processus pouvant soutenir l’humanité dans « le dégagement de la conscience d’un paradigme fondé sur le temps » j’ai reçu mon lot de réactions étranges.

Aujourd’hui, depuis l’Afrique du Sud jusqu’en Inde, au Royaume Uni, au Mexique et aux États-Unis, des personnes de tous les horizons utilisent « Le Processus de La Présence » pour accomplir cette tâche cruciale.

Mon intuition personnelle est que « Le Processus de La Présence » est un cadeau qui nous aide à participer consciemment à l’évolution actuelle de notre espèce humaine, un changement clairement prédit par le Calendrier Maya. C’est un outil qui aide efficacement à nous positionner délibérément sur une voie qui initie notre retour à la présence physique, à la clarté mentale, à l’équilibre émotionnel et à la connexion vibratoire. Il nous permet de commencer progressivement et méthodiquement le travail de dégagement de notre conscience des pièges mentaux d’un paradigme fondé sur le temps afin que nous puissions retourner à l’authenticité de la conscience du moment présent.

« Il ne s’agit pas de se sentir mieux – il s’agit de mieux savoir sentir. »


Source :http://blog.nous-les-dieux.org

Le Processus de La Présence par Michael Brown

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares