Nouveau Monde

L’ancien pouvoir des médecins chinois de l’antiquité ressurgit en Occident

Pouvoirs surnaturels

natasha-demkinaLes facultés extraordinaires d’une jeune fille russe nommée Natalya Nikolaïevna Demkina ont été rapportées par les média à travers le monde.

En effet, elle prétendait pouvoir voir à travers le corps humain et à l’intérieur des organes.

Elle a le don de voir à travers la peau et les organes ce qui lui permet de détecter les problèmes de santé et avertir les personnes.

De par ce «pouvoir surnaturel », elle transmettait aussi aux malades les moyens de soigner leurs maladies. Après son diagnostic, il s’est avéré que ces personnes ont vraiment souffert des maladies qu’elle avait vues.

Un journaliste qui travaille pour le quotidien The Sun a obtenu le consentement des parents de la jeune fille pour des recherches en Angleterre. Cette nouvelle a causé une grande sensation dans le monde médical au Royaume-Uni.

natashaCe type de « pouvoir » ou capacité est également connu sous le nom du pouvoir de l’« œil céleste ».

Quelqu’un avec cette faculté peut voir à travers les murs et à l’intérieur du corps humain. Aujourd’hui, il existe très peu de gens qui possèdent encore le pouvoir de l’œil céleste, mais de nombreux médecins dans l’antiquité possédaient ce pouvoir surnaturel. D’ailleurs, le pouvoir de l’œil céleste est répertorié dans de nombreux livres anciens.

Bian Que et la médecine traditionnelle chinoise

Il existe un paragraphe dans le livre « Shih Chi » ou «Les mémoires historiques », écrit par Sima Qian, au sujet d’un médecin appelé Bian Que également connu sous le nom de Qin Yueren.

Selon les écrits dans ce livre, il a été dit qu’un jour Bian Que rencontra Zhang Sangjun, un homme qui possédait des pouvoirs surnaturels.

Cet homme donna à Bian Que une recette secrète et lui demanda de prendre le médicament avec de l’eau « qui n’aurait jamais touché le sol », comme la rosée. Trente jours après avoir suivi les conseils de Zhang Sangjun, Bian Que pouvait voir à travers les murs et à l’intérieur des corps humains.

Un jour, alors que Bian Que passait dans l’Etat de Guo, il vit un enterrement. Un fonctionnaire l’informa que le prince royal était subitement mort, et qu’ils allaient le mettre dans un cercueil pour l’enterrer.

Se tenant debout près de la porte du palais, Bian Que affirma que le prince n’était pas vraiment mort et qu’il reviendrait à la vie. Le fonctionnaire n’en crut pas ses oreilles.

Bian Que insista : « Essayez juste ceci. Demandez à un médecin de faire un diagnostic.

Lorsque le prince entendra des voix, il remuera son nez et sa bouche. D’ailleurs vous pourrez sentir son aine encore chaude ». Le pouvoir de l’œil céleste de Bian Que était vraiment extraordinaire et reste encore de nos jours un mystère.

Hua Tuo le chirurgien et Zhang Zhongjing le sage

Hua Tuo est connu pour être le fondateur de la chirurgie traditionnelle chinoise.

C’est lui qui a notamment introduit l’anesthésie. La notion d’utilisation de l’anesthésie est citée pour la toute première fois dans le livre « Hou Han Shu » :

« Si l’acupuncture et les médicaments ne peuvent pas guérir les malades, nous pouvons demander au patient de recourir au vin pour être anesthésié. Quand il perd conscience, nous pouvons alors ouvrir son ventre et enlever la tumeur ».

« Si la maladie se situe au niveau des intestins et de l’estomac, nous pouvons faire une incision et examiner l’endroit où la personne est malade, puis enlever la partie qui est malade pour ensuite recoudre la plaie. Après avoir mis un onguent sur la plaie, la personne sera guérie en quatre ou cinq jours et recouvrira sa santé au bout d’un mois. ».

Hua Tuo a opéré des personnes qui avaient des maladies au niveau du ventre, mais sans prendre de radiographies avant de les opérer , comment pouvait-il connaître le lieu où il devait inciser ?

Il a été ainsi déduit que Hua Tuo possédait également le pouvoir de l’œil céleste. Sinon, il n’aurait pas pu devenir un chirurgien de renommé. Zhang Zhongjing, considéré comme un sage de la médecine chinoise, avait aussi cette capacité. Il a été écrit que Zhang Zhongjing rencontra une fois un fonctionnaire du nom de Wang Zhongxuan. Zhang Zhongjing, qui avait alors 20 ans, avait déjà une assez importante connaissance de la science médicale chinoise.

Une fois, lors d’une rencontre, Zhang Zhongjing dit à une personne nommée Wang Zhongxuan: «Vous êtes atteint d’une maladie. Quand vous aurez 40 ans, vous perdrez tous vos sourcils. Une fois que vous aurez perdu tous vos sourcils, vous mourrez au bout de six mois. Vous devez prendre la « poudre des cinq pierres » [Wushi San est une recette médicinale censée améliorer la longévité d’une personne et composée selon la légende de cinq composants : le cinabre, le réalgar, l’alun, l’azurite et l’aimant] pour vous soigner ».

Wang Zhongxuan pensait que Zhang Zhongjing voulait l’offenser. Il accepta le médicament, mais ne le consomma pas.

Trois jours plus tard, Zhang Zhongjing rencontra de nouveau Wang Zhongxuan et lui demanda: « Avez-vous pris les médicaments? ».

« Oui, je les ai pris », lui répondit Wang Zhongxuan.

Zhang Zhongjing lui répondit: « Il semble que vous ne l’avez pas pris. Pourquoi ne vous souciez-vous pas de votre vie? ».

Wang Zhongxuan ne répondit pas. Vingt ans plus tard, ses sourcils tombèrent et il mourut après 187 jours, comme l’avait prédit Zhang Zhongjing. ?

Les exemples ci-dessus sont inscrits dans l’histoire. Selon ces livres, Les médecins cultivaient leur caractère moral et possédaient des pouvoirs surnaturels. Il a été dit qu’ils soignaient leurs patients avec ces pouvoirs extraordinaires.

Dans les temps anciens, il était nécessaire pour les médecins de se cultiver [pratiques spirituelles] dans leur vie de tous les jours. Ils utilisaient leur pouvoir surnaturel pour guérir les gens et pour prédire les bonnes ou mauvaises fortunes.

La médecine traditionnelle chinoise d’aujourd’hui

Par la suite, très peu de médecins traditionnels chinois ont pratiqué la cultivation de soi.

Les médecins de l’ancienne Chine étaient indifférents à la gloire et au profit. Ils étaient capables de vider leurs esprits de tout ce qui les encombrait. Car ils avaient compris que rester calme pouvait renforcer leur concentration, et avoir une profonde concentration pouvait leur permettre d’atteindre la sagesse.

De par cette conception de la vie, les médecins dans l’antiquité possédaient donc également des compétences surnaturelles de haut niveau.

Dans la société moderne, les gens jouissent du bien-être matériel. Cependant avec le temps, leurs désirs et leurs attachements augmentent. Tout est source de préoccupations. Comment les gens peuvent-ils se cultiver dans de telles circonstances?

Il est fréquent de voir que les médecins « traditionnels » chinois d’aujourd’hui préfèrent recourir plus souvent aux outils modernes comme le stéthoscope, le tensiomètre, les rayons X, le microscope, l’ultrason, et autres outils modernes de la médecine pour soigner les gens. Beaucoup de gens pensent que cette façon de procéder peut guérir très rapidement une personne. Pourtant, les médecins traditionnels chinois de l’antiquité connaissaient l’état de santé d’une personne rien qu’en le regardant et pouvaient la soigner d’une façon rapide encore plus efficace.

La médecine traditionnelle chinoise aujourd’hui ressemble à la médecine occidentale, et doit par exemple souvent avoir recours aux examens de laboratoire et aux technologies médicales modernes pour soigner les gens. De la médecine traditionnelle chinoise des temps anciens, il ne reste que l’héritage des expériences et de l’art de la prescription.

L’essence même de cette science ancienne est perdue.

Source: En.KanZhongGuo.com

Version anglaise : Chinese Doctors in Ancient Times Had Supernatural Powers
La grande époque

Source de l’article : http://echelledejacob.blogspot.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et le site : http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.