Bertrand Duhaime

Le Pacte d’Amitié immortelle, vous connaissez?

pacte amitiéLe pacte d’amitié immortelle concerne un contrat d’entraide mutuelle passé entre deux âmes et engagé dans la liberté absolue. En général, une telle relation semble n’avoir ni commencement ni fin, car ni l’un ni l’autre des partenaires ne peut trop bien se remémorer le moment où l’entente à été conclue. Un tel contrat peut être renoué ou dénoué à n’importe quel moment de sa vie, bien qu’il soit généralement tissé dans l’enfance. Chose sûre, ni l’un ni l’autre des amis ne craint de voir finir une telle relation de réciprocité, même s’ils devaient être des années sans se voir. Lorsqu’ils se retrouvent, ils semblent reprendre là où ils s’étaient laissés et ils poursuivent leur expérience, sans commentaires, sans même se poser de questions.

De part et d’autre, ces êtres ne voient pas le temps filer, qu’ils vivent à proximité ou qu’ils soient séparés pour un temps. Fondant sa conduite sur l’amour inconditionnel, chacun vit et laisse vivre l’autre. Bien que les deux âmes ne soient ni trop semblables (compatibles) ni trop opposées (complémentaires), elles tendent à prendre des leçons similaires et en même temps, sachant se supporter mutuellement, s’entraider, partager leurs intérêts et leurs talents.

Parfois, elles vivent ces leçons de façon alternative pour s’instruire réciproquement ou pour réussir à se supporter efficacement. Souvent, c’est la différence de leurs moyens et de leurs intérêts qui permettent d’assurer ce support à point nommé. De telles âmes entrent rarement en conflit, mais si cela doit se produire, pourvue d’une facilité de pardon, elles trouvent promptement une solution harmonieuse. Au premier chef, une telle relation permet de réaliser qu’on n’est jamais seul au monde, qu’on est toujours aimé par quelqu’un, quelque part, d’où on se sent plus précieux et plus en sécurité.

Dans la présente Ère, il convient de rompre toutes ses alliances antérieurs, à part son Alliance éternelle avec l’Absolu, jusqu’à un tel pacte inconditionnel, de manière à s’assurer que, se maintenant d’elles-mêmes, au-delà de toute attente, il reste licite et légitime, sans danger qu’une autre entité occupe une part de la place ou du territoire qui appartient à son Centre divin.

© 2014, Babillard «Facebook» de Bertrand Duhaime (Douraganandâ). Tous droits réservés.

Source: https://www.facebook.com/bertrand.duhaime

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares