A la Une Atlantide Egypte

L’Atlantide localisée grâce à la pyramide de Khéops

Révélation des secrets de l’Antarctique

« Certes beaucoup prétendent et affirment avoir localisé ou retrouvé l’Atlantide, mais on ne voit jamais rien venir, et pour cause, c’est parce qu’elle n’est sans doute pas là ou ils le pensent, ni là ou l’on peut aller la trouver facilement, puisqu’elle serait située… au pôle Sud…. » Merlin

Une chose est sûre, l’avenir a rendez-vous au pôle Sud…

Les scientifiques découvrent aujourd’hui que ce pôle Sud qui, sur les planisphères, occupe une place si périphérique qu’il en devient invisible, tient une position centrale dans la machinerie climatique terrestre. Car ici se croisent : effet de serre, trou d’ozone et élévation du niveau des mers ! Et ce n’est pas tout…

Cent ans après l’ère de l’exploration, celle de l’exploitation est en train de s’ouvrir : l’Antarctique dissimule de fantastiques ressources, pétrole et krill en tête, qui suscitent désormais des convoitises de plus en plus fortes. Au risque de voir le continent blanc dénaturé !

L’Antarctique est le grand absent des planisphères. Dans le meilleur des cas, il y est réduit à une fine bande de terre déformée qui s’étire bizarrement à l’extrême sud, en bas de la carte. Mais que l’on se saisisse d’un globe, et il surgit dans toute sa dimension. Gigantesque. 14 millions de km², soit bien plus que l’Europe (10 millions), et presque autant que l’Amérique du Sud (17 millions) ou qu’une demi-Afrique (30 millions) !

En tout point opposé au pôle Nord, qui abrite une mer glacée entourée de terres, le pôle sud est une terre recouverte d’une épaisse calotte glaciaire, et entourée du Grand océan Austral. Jamais il n’a connu de population indigène. En fait, en dehors des explorateurs et des scientifiques, aucun mammifère terrestre ne s’est jamais risqué sous ces latitudes…

Comparaisons :

antarctiqueCi-dessous, extraits tirés du site source : Pour eux le livre, que j’ai complété, et un peu réagencé. Je ne reprends pas ici tous les articles, mais juste des passages qui vont droit au but, pour les explications, rdv sur le site source en fin de page, alors commençons dans le vif du sujet. Je précise que moi ( Merlin ) j’ai écris à l’auteur pour lui demander l’autorisation de reprendre son sujet, et il m’y a autorisé.

pyramide de cheopsCroquis avec graduation ci-dessus…

Pour être clair : la chambre de la reine sur le croquis est le continent avant le Déluge, je l’appelle : maison 1. La chambre du roi est le continent après le Déluge, je l’appelle : maison 2.

La maison 1 est dans l’axe de la pyramide. Prenez une vraie carte, tracez un trait vertical qui passe par le site de Gizeh (31°E). Vous avez votre méridien. La maison 1 est sur cet axe. Vous savez maintenant pourquoi la pyramide se trouve en Égypte. C’est en mémoire de ce continent.

  • Sur le croquis, mettez-le 0° de longitude, sur l’intersection, entre la base et l’axe de la pyramide.
  • Puis -180° à l’Ouest et + 180° à l’Est bien sûr.

Maintenant, regardez le Pyramidion (au sommet), comme une mini pyramide. On s’aperçoit alors que la maison 1 est en dessous d’elle.

« En dessous d’elle » signifiant bien sûr le sud ou l’hémisphère sud. Graduez maintenant la hauteur de la pyramide de 0° à 180°, en partant du bas. Vous avez vos latitudes et maintenant, une carte.

pyramidion carteMaintenant, regardez le toit de la maison 1 et considérons-le maintenant, non plus comme un toit, mais comme une flèche. (le regard d’enfant).

Elle nous montre le point 40°. La latitude est : 40° S. Allons sur Google Earth afin de voir ou cela nous conduit. C’est sous la pointe de l’Afrique, en plein océan.
L’Atlantide localisée grâce à la pyramide de Khéops !

pyramide de cheops et point de l'atlantideReproduisons la méthode avec la maison 2.

On s’aperçoit qu’elle n’est pas sur le même axe, qu’elle est légèrement décalée à gauche. Il suffit de reporter ce décalage sur notre base graduée. Soit 20° de longitude « environ ».

Pour la latitude, on procède de la même manière que précédemment et on obtient 80° S. pile-poil la position de l’Antarctique actuelle. La position de la maison 2, avec une carte d’aujourd’hui (le méridien n’est pas le même) est : Longitude : 10° E . Latitude : 80° S.

Maintenant, je vais vous montrer quelque chose qui est assez incroyable… Voici une image radar faite par la NASA de l’antarctique sans sa calotte glaciaire.
atlantide 52e image un zoom sur une région de la carte.

atlantide 6Platon, dans son livre le Timée, nous décrie Acropolis, une des villes de ce continent.

Voici sa description (Oblongue veut dire rond est allongé) :

« D’abord on dit que le sol était très élevé au-dessus de la mer, et le rivage à pic. Tout autour de la ville régnait une plaine entourée elle-même d’un cercle de montagnes qui s’étendaient jusqu’à la mer ; sa surface était unie et régulière, sa forme oblongue ; elle avait d’un coté trois mille stades, et, depuis le centre jusqu’à la mer, au-dessus de deux mille.

Toute cette partie de l’île était située au midi, et protégée contre le vent du nord. Les montagnes qui l’entouraient surpassaient, à ce que dit la renommée, en nombre, en grandeur et en beauté toutes celles qu’on peut voir aujourd’hui. »

atlantide acropolisTerminons avec Platon et tout en lisant gardez à l’esprit ces deux phrases. Les mythes ne sont pas des histoires, mais de l’histoire très ancienne…

Récit du Timée, Platon :

« En ce temps-là, on pouvait traverser cette mer Atlantique. Elle avait une île, devant ce passage que vous appelez, dites-vous, les colonnes d’Hercule. Cette île était plus grande que la Libye [et l’Asie [réunies. (…) Or, dans cette île Atlantide, des rois avaient formé un empire grand et merveilleux «

“Dans l’espace d’un seul jour et d’une nuit terribles, toute votre armée athénienne fut engloutie d’un seul coup sous la terre et, de même, l’île Atlantide s’abîma dans la mer et disparut. Voilà pourquoi, aujourd’hui encore, cet océan de là-bas est difficile et inexplorable, par l’obstacle des fonds vaseux et très bas que l’île, en s’engloutissant, a déposés.”

Voilà donc pourquoi depuis tout ce temps, personne n’a retrouvé l’Atlantide, elle est située à l’endroit le plus invisible, le plus inhospitalier, le plus difficile d’accès, et le plus isolé, de notre planète !

Ce continent, l’Antarctique, n’appartient à personne, et à toute l’humanité en même temps, et vous allez être étonné, mais l’Antarctique, « terre de coopération internationale », est un continent protégé par un arsenal juridique de grande ampleur : le système du Traité sur l’Antarctique.

Ce système y garantit entre autres le gel des revendications territoriales ainsi qu’une très stricte protection de l’environnement à travers le Protocole de Madrid. Le Traité sur l’Antarctique gèle les revendications territoriales au sud du 60e parallèle sud. Seules peuvent y être autorisées des activités pacifiques.

antarctique 2Il faut également savoir que l’Antarctique est définitivement isolé, car l’ouverture du passage de Drake, au sud du Cap Horn, crée un courant marin circumpolaire qui isole climatiquement le continent blanc en barrant la route aux influences tempérées des autres océans : Atlantique, Indien et Pacifique.

Il faut savoir en outre, que deux chaînes de montagne en structurent la morphologie : La cordillère Antarctique, qui est jalonnée par des volcans et des séismes, dont l’origine est comparable à ce que l’on observe dans la cordillère des Andes, la chaîne Transantarctique issue d’un rift (cassure de la lithosphère) qui coupe le continent sur 3.000 km et qui est jalonné de volcans. Parmi eux, le plus connu, le mont Erebus, encore actif, propulse en permanence du chlore dont le rôle sur la couche d’ozone est encore mal établi.

De plus il faut savoir que l’océan Austral est profond, de 4.000 à 5.000 m sur la plupart de son étendue, avec seulement quelques zones moins profondes. La profondeur maximale est atteinte à la fosse des îles Sandwich du Sud (60°S, 24°O), par 7.235 m de profondeur. Le plateau continental antarctique est généralement étroit. La partie près des côtes est également profonde : de 400 à 800 m alors que la moyenne mondiale n’est que de 133 m.

Enfin, il faut savoir que la zone océanique qui s’étend entre les environs de 40°S et le cercle polaire antarctique subit les vents les plus forts connus sur Terre. Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire les conditions que l’on rencontre en navigant vers le Grand Sud dans la région des « Quarantièmes rugissants » et des « Cinquantièmes hurlants ». En hiver, l’océan gèle au-delà de 65°S dans le secteur Pacifique, et de 55°S dans le secteur Atlantique, abaissant les températures de surface bien au-dessous de 0°C et formant la banquise.

Cette image parle d’elle-même et vous donnera envie d’en savoir plus, j’en suis certain.

antartique et pyramide de heopsRDV sur le sur le site source, pour d’autres explications incroyables sur la Terre, les pyramides, la planète X, les coudées, l’Atlantide etc.. : http://www.poureuxlelivre.fr/

Article réalisé par Le blog de Merlin
http://homme-et-espace.over-blog.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et le site : http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Vérifiez votre éligibilité 

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Les + vus cette semaine

Articles Phares