ABSOLU Bertrand Duhaime Champs Akashiques Spiritualité

L’approvisionnement universel

universel energie

L’Absolu est Esprit. L’Esprit est autant Essence que Substance puisque la Matière n’est jamais que de l’Énergie cristallisée. Même qu’il est l’Être qui comble tous les besoins.

Dieu est non seulement la Source de l’Abondance, de la Richesse, de la Prospérité, de la Croissance et de l’Expansion, il est même l’Opulence.

Puisque l’être humain a été créé à l’image d…e Dieu, il est tout à fait juste que ses besoins soient comblés en tout. Toute créature de Dieu doit finir par lui ressembler dans tous ses aspects.

De même que la Source de la Vie pourvoit à tout, ne pouvant jamais se tarir ni manquer de quoi que ce soit, de même l’être incarné ne devrait jamais être dépourvu de rien, connaître la carence, la faiblesse, la limitation. Il ne devrait jamais être dépourvu de ce qui vaut la peine d’être vécu sur la Terre, de ce qui peut l’amener à exprimer plus de vie dans son milieu, de ce qui peut l’aider à se connaître dans son infinité. Il devrait réussir en tout. Il devrait être porté à faire des choses constructives, soit, à poser des actes qui en valent la peine.

Il faut savoir que, pour Dieu, rien n’est grand ni petit. Les comparaisons naissent dans le mental humain. En outre, Dieu ne connaît aucun impossible. Pour lui, rien n’est ni facile ni difficile. Pour lui, tout est, tout simplement. En lui, tout existe, du moins en virtualité. Plus encore, Dieu ne cherche jamais à savoir si une demande ou une proclamation est capricieuse ou nécessaire. Même que le Grand Subconscient ne fait aucune différence entre une réalité, un fait de l’imagination ou un rêve.
Autrement dit, la Loi divine, avec ses multiples principes, s’exprime immuablement dans l’impersonnalité, d’une manière neutre, comme mécanique ou automatique. Elle est dite neutre parce qu’elle ne fait pas d’acception ni d’exception, soit qu’elle n’accorde ni faveur ni privilège. Ne se sentant menacé en rien, Dieu ne cherche pas à savoir qui s’en sert et dans quel but.

En fait, le Créateur a établi toutes ses créatures dans l’Abondance. La question est de savoir si elle est demeurée dans cet état de conscience ou pas, soit de savoir comment, si elle n’est pas satisfaite dans ses attentes, elle s’en est coupée. Tout ce que le Créateur possède, il le met à la disponibilité de ses créatures. N’importe quand, il est disposé à le partager avec qui le demande ou, mieux dit, avec qui se sert. En cela, chacun peut se servir à volonté. Mais il doit retenir qu’il n’obtiendra jamais rien pour rien, qu’il devra y apporter sa quote-part.

En effet, il faut savoir qu’un être ne peut obtenir ce qui va à l’encontre du Plan divin, comme il ne peut obtenir ce qui nuirait aux autres ou perturberait le bien commun. En outre, il ne peut obtenir ce qu’il ne peut concevoir, ce à quoi il ne croit pas, d’où il importe que ce co-créateur élargisse progressivement son champ de conscience par l’expérience. Enfin, chacun doit détenir une monnaie d’échange pour ce qu’il reçoit, payer un prix mental ou spirituel, ce qui signifie qu’il doit tout consacrer à son évolution, à l’établissement de sa Maîtrise totale ou de sa Réalisation transcendantale.

Hors de ces conditions, l’être humain est réduit à gagner sa vie à la sueur de ses bras, plutôt qu’à la sueur de son front. En passant, la sueur de front représente ce qui, dans un acte créatif, doit se passer dans les deux hémisphères du cerveau : pour combler ses besoins, chacun doit recourir à son intuition et à son imagination, les deux piliers de sa vie. Il doit s’inspirer de son intuition pour déterminer ce qui vaut la peine d’être demandé, par rapport à son plan d’incarnation; ensuite, il doit recourir à son imagination pour en former le moule de pensée qui, dès qu’il est complété, se remplit de lui-même de l’Énergie subtile.

L’attitude créatrice se situe là où de nouveaux principes commencent à se manifester dans un nouvel ordre de conditions, soit dans un plan qui transcende l’expérience passé d’un être incarné et produit pour lui un avancement réel. Cela signifie que lorsque cet être s’éveille à la réalité qu’il ne fait qu’un avec l’Esprit de Vie, ce dernier s’éveille spontanément à la même réalité. Dans cette perspective, l’attitude créatrice requiert à la fois un désir puissant, une dévotion curieuse, presque enfantine, une infusion de foi, une maîtrise de la pensée, avec la volonté de mener une vie disciplinée, équilibrée, sans écart.

Avant même qu’un être ait demandé, il a déjà reçu. Cet aphorisme métaphysique ne signifie nullement que Dieu intervienne directement ou spécialement dans la vie d’un être au moment de sa demande. Cela rappelle plutôt que, dans le Réservoir cosmique, tout préexiste déjà, mais de manière informelle. Chacun peut donner la forme qu’il veut à une part de la Substance subtile qu’il contient.
Autrement dit, avant même qu’un être demande, ce qui peut permettre de la manifester concrètement existe déjà dans le plan éthérique omniprésent. Chacun n’a donc qu’à se servir en appliquant la technique de la créativité spirituelle. Dès qu’un être tourne sa pensée vers la Source divine, il rétablit immédiatement en lui le courant, il réintègre l’élan vital universel.

Dans la créativité spirituelle, c’est une prise de contact avec la Loi unique qui s’effectue. Cela se produit par la prise de conscience que l’Énergie universelle, dans son jeu immuable de Loi cosmique, procède de cause à effet. Nulle cause ne peut aller sans effet, comme nul ne effet ne peut varier de sa cause.

Ainsi, un être est forcé de constater que tout préexiste éternellement, en quantité inépuisable, sans possibilité de manque. Tout existe déjà, à la disposition de chacun, sans la moindre impossibilité d’exécution ou de manifestation. Tous les principes et toutes les propriétés préexistent à une demande ou à une prise de conscience. Il ne reste à chacun qu’à en faire un bon usage puisque, s’il est gratifiant de bien se servir d’eux, un être peut payer de sa vie le fait de mal s’y prendre. S’intérioriser et méditer dans la paix et le silence mènent plus loin que tous les autres accomplissements humains.

© 2012 Bertrand Duhaime (Douraganandâ) Note : Autorisation de reproduire ce document uniquement dans son intégralité –donc sans aucune suppression, modification, transformation ou annotation, à part la correction justifiée d’éventuelles fautes d’accord ou d’orthographe et de coquilles– veillant à en donner l’auteur, Bertrand Duhaime (Douraganandâ), la source, www.facebook.com/bertrand.duhaime, ou le site www.lavoie-voixdessages.com, et d’y joindre la présente directive, en tête ou en pied de texte

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares