A la Une Conspirationisme

La victoire est proche: SpyGate est sur le point de sauter

POTUS Donald J Trump, un génie stratégique, détient désormais toutes les cartes. Mais comme Rex l’explique, il est également le maître du timing. Trump sait que le sage général ne se bat pas contre l’ennemi avant de savoir que la guerre est déjà gagnée.

Il est normal de s’inquiéter de la décision du Président Trump de retenir les preuves révélant la tentative illégale d’Obama & Clinton de voler l’élection présidentielle de 2016.

Après tout, c’est le plus grand scandale et crime de l’histoire Américaine.

En fait, c’est plus fondamental que cela. Ce qui s’est passé en 2015/16 (et ensuite après l’investiture du président Trump) est un assaut si scandaleux sur la Constitution, la République et les citoyens des États-Unis, qu’un manquement à révéler la vérité, à exposer les criminels impliqués et à les punir risque toutefois de réitérer le crime.

Beaucoup d’entre nous connaissent les détails depuis un certain temps et veulent que justice soit rendue. Nous savons également que si le crime est répété, il est peu probable que l’Amérique puisse continuer à fonctionner en tant que république constitutionnelle.

Le Président Donald J Trump le sait aussi. Mais que sait-il d’autre?

Que les ennemis de la République, bien qu’affaiblis, ont toujours leur mot à dire.

C’est pourquoi il attend. Et c’est pourquoi vous n’avez pas à vous inquiéter.

S’il vous plaît, lisez la suite pour trouver les raisons.

Trump & Sun Tzu – L’Art de la Guerre

La mentalité stratégique de Trump est principalement influencée par Sun Tzu, l’ancien Maître Stratège de guerre Chinois, qui a écrit l’un des livres favoris de Trump, The Art of War (L’Art de la Guerre).

L’une des règles clés de Tzu est que les généraux sages n’engagent pas l’ennemi dans une bataille, avant de savoir qu’ils ont déjà gagné la guerre.

Rappelez-vous, Trump est au courant de tout et peut le prouver. Cela comprend le SpyGate, ObamaGate, la Fondation Clinton, Uranium One, Benghazi, Iran Deal. TOUT.

Il a toutes les preuves pour clouer au mur Obama, Clinton et leurs amis, et il a armé ses canons pour tirer, lorsque le moment est bien choisi.

MAIS il n’est pas prêt à tirer, pas tout à fait.

Trump a dû préparer le terrain en premier.

N’oubliez pas que depuis son investiture, Trump a nommé des loyalistes aux agences clés qui protègent la République. Le DOJ, le FBI, la CIA, la NSA, la SCOTUS, le Sénat (nominations à la magistrature) et d’autres agences, tous sont dirigés par des gens nommés par Trump.

L’establishment militaire est également derrière Trump, à 100%.

Trump sait qu’il est proche de la victoire, mais n’a pas encore gagné la guerre. Pourquoi?

SC de Robert Mueller et les FakeNews, les derniers ennemis sérieux, n’ont pas encore été vaincus.

Assaut De Trump Sur Les Ennemis De La République

N’ayez pas peur. Les ennemis se déchaînent. Depuis le 8 novembre 2016, leur mission a toujours été simple: protéger les Clinton, Obama et tous leurs acolytes. Ils sont soumis à un feu dévorant depuis deux ans, leur causant des dégâts considérables.

Considérez ce que nous savons:

Toute l’équipe du FBI de Comey a été éliminée. Idem, les rats de Lynch avec le MJ.

L’équipe Natsec d’Obama (Brennan, Clapper, Comey, etc.) a été dépouillée de ses autorisations de sécurité et sait qu’elle est exposée à la loi.

Les Clinton ont été soumis à une enquête intense du DOJ / OIG (Clinton Foundation, Uranium One).

Obama a fait l’objet d’une intense enquête du DOJ / OIG (SpyGate – le crime électoral, ObamaGate (espionnage)).

Le réseau de fuite avec les journalistes des FakeNews, et travaillant avec Obama et Clinton, a probablement été mis au grand jour.
Les gouvernements Britannique et Australien ont été muselés.

Démocrates au Congrès. Oui, ils ont gagné la chambre. Mais, une fois que le rôle de tant de leurs membres les plus puissants sera révélé, il est probable que leur victoire sera une victoire à la Pyrrhus (une simulacre de victoire).

Et plus, vous voyez l’image. Ils peuvent se plaindre sur Twitter et jouer à des jeux, mais Trump a muselés ou vaincus la plupart des ennemis de la République.

Cependant, Mueller et les FakeNews sont encore là. Ils sont très affaiblis maintenant, mais il leur reste une dernière arme.

Vaincre Mueller et les FakeNews: la Stratégie de Trump

Obama et Clinton ont détruit le journalisme moderne en le transformant en arme.

Lors de l’élection de 2016, 65 “journalistes” ont été exposés comme étant clairement des partisans de Clinton, travaillant dans sa campagne comme un Département De La Propagande de facto.

Le rapport de l’OIG publié en 2018 indiquait que les journalistes travaillaient avec des agents corrompus du FBI pour faire la même chose.

Il a été fortement suggéré qu’il existe un groupe de propagandistes se faisant passer pour des journalistes, qui ont été secrètement payés pour faire le sale boulot d’Obama & de Clinton.

L’arme de FakeNews a toujours été d’utiliser des informations classifiées et des fuites, pour nuire aux opposants d’Obama & Clinton. Leur capacité d’influencer des millions de citoyens victimes d’un lavage de cerveau, tout en les limitant 24/7, est une arme puissante.

Trump le sait depuis longtemps. C’est pourquoi, depuis 2015, il martèle FakeNews, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. C’est aussi la raison pour laquelle, depuis début 2017, Trump et ses maîtres espions ont confondu et distrait les ennemis FakeNews avec de véritables fuites de fausses nouvelles, tout en bloquant les fuites, des plus importantes enquêtes sur Obama et Clinton, qui ont été menées dans le plus grand secret.

Cela a eu un impact dévastateur, mais Mueller et les FakeNews ont encore la capacité de créer et de façonner des récits, en travaillant ensemble.

Par exemple, Mueller tente actuellement de confondre les quatre personnes qui seront révélées comme étant des cibles des FISA illégales – Manafort, Flynn, Papadopoulos et Page – et des menteurs suspects. C’est pour activer les FakeNews plus tard

Mueller essaie aussi (désespérément) de créer un faux récit selon lequel les Russes ont piraté les Démocrates puis l’ont transmis à WikiLeaks, puis ont attendu le feu vert de la campagne Trump pour le lancer. Les FakeNews poussent ce mensonge, 24/7.

Trump sait exactement ce que font Mueller et les FakeNews. Que sait-il d’autre?

Ils ont besoin de viande fraîche, sous forme d’informations, pour continuer à attaquer Trump.

Pour créer des récits, Mueller doit avoir accès à de nouveaux renseignements frais. Pour que les FakeNews fassent de même, ils ont besoin de fuites fraiches.

Trump ne va pas leur en donner non plus.

Pouvez-vous voir pourquoi il se retient ? Disons que si Trump avait libéré aujourd’hui tout ce qui n’a pas été censuré. Les FakeNews l’auraient mal rapporté et l’auraient déformé, d’une manière telle que leurs fans zombies le croiraient.

Et Mueller serait en mesure de proposer de nouvelles “enquêtes” et récits, afin de continuer activement sa chasse aux sorcières jusqu’en 2020.

La solution ? Ne RIEN libérer, jusqu’à ce que Mueller soit parti. Sans Mueller, les FakeNews sont privés de leur dernier espoir Obama/Clinton.

Faites pression sur Mueller pour qu’il mette fin à son enquête. Puis lâchez TOUT.

Fin de Jeu: Au Revoir, Monsieur Mueller

Mueller espérait probablement essayer de poursuivre sa chasse aux sorcières jusqu’à l’assermentation du nouveau Congrès, le 3 janvier 2019.

Ce sera maintenant très difficile.

Le temps joue contre lui. Et Trump a resserré la vis depuis les élections de mi-mandat, pour au moins ces raisons:

AAG Whitaker a été nommé et il n’est pas un ami. Il aurait déjà tenu Mueller en laisse, sinon ordonné de clore l’enquête.

Un flot continu d’informations très incriminantes contre Obama, Clinton et leurs copains commence à émerger, via des reporters tels que John Solomon.

Nous assistons à la comparution de hauts responsables d’Obama, forcés de témoigner sous serment devant le Congrès.

George Papadopoulos et le général Flynn, deux des cibles de Mueller, seront bientôt en mesure de raconter leur histoire, sans crainte des conséquences.

Nous apprenons également que des enquêtes majeures sur Spygate et les Clinton, avaient été tenues secrètes.

La nouvelle stratégie de Mueller sera probablement de publier un rapport accablant, en espérant que la Chambre pourra les utiliser pour destituer Trump. Un problème: Whitaker a le pouvoir d’en bloquer la sortie.

Une chose semble certaine. Mueller sera arrêté, à mon avis, avant la fin de l’année. Si ce n’est plus tôt.

Une fois que cela se produit, c’est la fin pour l’ennemi.

Momentum & Momentum

Une fois Mueller parti, c’en est fini pour les ennemis de la République.

Trump saura qu’il a déjà gagné la guerre. Et que le moment est bien choisi pour engager le combat avec l’ennemi de la République.

Et c’est à ce moment-là que Trump donnera l’ordre: “FEU À VOLONTÉ”.

Sun Tzu a déclaré:

«Lorsque l’eau torrentielle jaillissante jette des pierres en poussant des rochers, c’est à cause de la force du Momentum.

Quand le coup féroce d’un aigle brise le corps de sa proie, c’est à cause du moment précis de l’attaque.

Et donc là, les forces et le momentum de l’adepte de la guerre sont si écrasants et féroces, son timing d’engagement est précis et rapide”.

Timing, les amis. Momentum. Pouvez-vous le voir?

Oui, Je peux.

Un dernier mot: Accusations

Sun Tzu avait raison sur un autre point.

Si vous détruisez une nation lorsque vous la battez, ce n’est pas une victoire. La victoire consiste à gagner les terres ennemies, aussi intactes que possible.

Rappelez-vous, Trump ne veut pas détruire la République. Il veillera à ce qu’Elle en ressorte plus forte et moins divisée que le dégât laissé par ses ennemis.

Par exemple, nous verrons disparaître de nombreuses têtes d’affiche, en particulier des membres du Congrès. Idem, les responsables du gouvernement. Trump les laissera partir, chacun sachant qu’il peut être mis en accusation en tout temps.

Cependant, Trump sait également que sa base exige une démonstration visible de la justice.

Il y aura des inculpations – des gens du Congrès, du MJ, du FBI, de la CIA, etc. Mais, à mon avis, cela ne servira pas à satisfaire le désir de sang des partisans de Trump. Chacun de ces gens sera choisi avec soin, pour des raisons stratégiques et logiques.

Inculpés ou non (pour mémoire, je pense qu’ils le doivent et le seront), Obama et Clinton seront pleinement exposés, humiliés, couverts de honte et totalement déshonorés. Ils seront mis en faillite et on se rappellera d’eux comme deux des Américains les plus honteux qui aient jamais vécu. Imaginez vivre avec ça.

Il y a une peur naturelle en nous de ne jamais voir la victoire. Après tout, étant donné qu’on nous a laissés tomber tant de fois dans le passé, il est normal de s’attendre à ce que ça se produire à nouveau.

En réalité, il n’y a aucune raison de s’alarmer.

Pourquoi?

Le Président Donald J Trump est là, voilà pourquoi!

Comme le montre cet article, la stratégie a toujours été de vaincre l’ennemi avant de l’amener au combat.

Détendez-vous, si vous le pouvez. La victoire est proche.

À propos de l’auteur

REX est un journaliste citoyen et analyste des renseignements militaires, du contre-espionnage et de la stratégie militaire. Il se concentre actuellement sur SpyGate, le complot criminel visant à voler les élections présidentielles de 2016 aux États-Unis, ainsi que sur ObamaGate, comment l’État policier Obama a illégalement ciblé et harcelé des citoyens innocents, notamment par une surveillance illégale, pour des fins politiques. Avant que Twitter ne le censure, REX opérait sous les pseudonymes ImperatorRex3, VachelLindsay et MAGAREX1.

Traduction Estelle Petite Étoile

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares