Eugénisme Secrets - doc TECHNO - doc

La fabrique du surhomme soviétique (ARTE)

Un nouveau siècle d’eugénisme

L’eugénisme peut devenir une stratégie radicale de contrôle de la population tout comme maintenir un continent dans un état alarmant de grande famine. Dans son sens premier, l’eugénisme se définit par l’ensemble des disciplines, méthodes et techniques cherchant à améliorer le patrimoine génétique de l’espèce humaine.

Très loin des concepts de science-fiction du super-soldat ou de l’Homme parfait entièrement créé par génie génétique, l’eugénisme qui puise ses racines dans les profondeurs historiques de la Grèce antique se veut théoriquement d’être à la fois une idéologie pragmatique au service de l’aristocratie et un véritable dogme scientifique qui s’oppose autant aux valeurs morales de la religion que des humanistes.

De nombreux pays ont pratiqué l’eugénisme à travers différents programmes de stérilisations contraintes.

Les premiers ont été le Japon et les Etats-Unis. Des 1907, des mesures impériales sous l’ère Showa pour combattre la lèpre même après la découverte de traitements de soin et des maladies génétiques ou mentales tels que l’hémophilie, l’albinisme, la schizophrénie, furent mises en place pour interner des malades dans des sanatoriums, stériliser des handicapés mentaux et des criminels ayant des prédispositions génétiques au crime…… ( lire l’article en entier sur mecanoblog)

L’eugénisme soviétique :

Juguler le réflexe de liberté …

Entre la révolution bolchevique et les grandes purges de 1936, l’URSS a connu une véritable frénésie scientifique. Objectif : créer « l’homme nouveau ». En 1917, les vainqueurs de la révolution sont confrontés à une société russe arriérée, pauvre et essentiellement agricole. Pour assurer l’industrialisation du pays, il est nécessaire de mettre l’individu au service du collectif.

Les travaux de Pavlov sont mis à profit pour conditionner les ouvriers dans les usines, mais aussi rééduquer les « éléments non prolétariens » dans des camps de travail. De son côté, le généticien Ilya Ivanov se passionne pour les croisements entre singes et humains : il espère donner naissance à un être hybride qui servirait de robot ou de cobaye dans les laboratoires…

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares