La Bible - doc Le Mystère JESUS

Jean le Baptiste par Léonard de Vinci

Léonard de Vinci était un artiste aux multiples facettes et aux innombrables secrets, qu’il aurait d’ailleurs caché dans quelques-uns de ces célèbres tableaux.

Partie 1/3

Partie 2/3

Partie 3/3

Dans la version païenne des évangiles, Jean le Baptiste tient un rôle central. Il est miraculeusement né d’une vieille femme, puisque sa mère avait 80 ans quand elle l’a mis au monde. Une fois adulte, il a baptisé Jésus, son cousin, mais a pris un autre chemin et a eu ses propres partisans. Pourquoi vous parle-t-on de Jean le Baptiste ? Il semble que Léonard de Vinci était passionné par cet homme, cet emblème, c’est pourquoi il l’a représenté sur plusieurs de ces toiles et c’est également pour cette raison qu’il aurait dissimulé à même ses toiles, des messages cachés et codés.

Jean le Baptiste est mort tragiquement, sous les coups du roi Hérode et Léonard de Vinci dans chacun de ses tableaux le peint l’index pointé vers le ciel. Ce signe, signifie ‘bénédiction’, c’est un signe de Saint. Ce geste combiné à d’autres symboles commence à apparaître dans toutes les oeuvres de l’artiste, même sur celles où le prophète n’est pas représenté. Pourquoi Léonard était-il si déterminé à peindre Jean le Baptiste dans des oeuvres où il n’avait aucun lien ? Certains pensent qu’en suivant ces codes, il est possible de trouver l’identité de Jésus.

Léonard ne laissait rien au hasard, il était bien trop intelligent, méthodique et organisé et en regardant de plus près, en analysant ces peintures, il en ressort que Jean le Baptiste était placé bien au-dessus de Jésus, puisque ce dernier aurait été un disciple de Jean et non l’inverse. Pour lui, Jean et Saint Anne (sa mère), ne faisaient qu’un.

Dans la dernière Cène, Judas à gauche derrière Jésus lève un doigt, comme pour dire ‘souvenez-vous de Jean le Baptiste’. À travers ses tableaux, Léonard a fait en sorte que l’on n’oublie pas Jean le Baptiste, que son souvenir reste gravé à jamais dans nos mémoires.

Léonard de Vinci a fait une seule et unique sculpture durant sa vie. Que pourrait-elle représenter à part Jean le Baptiste ? Cette dernière est exposée à Florence, sur la façade d’un bâtiment réputé et antique, c’est d’ailleurs un édifice en l’honneur de Jean. L’index de la statue est bien entendu tendu vers le ciel, comme la plupart des peintures de Léonard.

Jean et Léonard croyaient en une communion avec l’âme cachée et leurs vies étaient ponctuées de rituels constants. Leurs destins ont quelque peu été soudés l’un à l’autre, même si Jean n’en a pas été témoin. Léonard a vu en ce prophète un homme fort de sens, en homme en qui il aurait pu croire et a décidé de le représenter à de multiples reprises, afin que son souvenir ne s’estompe jamais dans nos mémoires à tous.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et le site : http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Articles Phares