Objectif : Robot et Cyborg TECHNO - doc

Isaac Asimov et l’émergence des machines intelligentes

Isaac-AsimovNotre voyage à la découverte des visionnaires va nous emmener à rencontrer Isaac Asimov.
Nous allons découvrir comment cet homme a réussi à avoir un regard aussi perçant sur l’avenir de la robotique alors que celle-ci était à peine d’actualité à son époque.

Alors que les robots doués d’une certaine intelligence étaient au début du siècle dernier l’apanage exclusif de la science-fiction, les auteurs s’employaient principalement à les dépeindre sous une forme agressive et donc comme une menace de l’humanité.
Pour autant, Isaac Asimov s’employa à adopter une vision novatrice et imagina comment les androïdes pourraient un jour vivre main dans la main avec l’espèce humaine en l’assistant dans différentes tâches.
Mais, loin de s’arrêter à la pure fiction, Asimov voulut réellement imaginer comment les relations entre les humains et les robots pourraient se dérouler dans le futur.


Visionnaires – Isaac Asimov par DocPlus

Alors que, 60 ans après ses écrits, l’être humain ne vit toujours pas entouré de robots intelligents, la question de leur place dans la société reste cependantd plus que jamais d’actualité.
En effet, la technologie permet aujourd’hui de concevoir des machines douées d’une certaine intelligence et des chercheurs ont l’intention de les introduire de façon progressive dans nos vies.

C’est par exemple le cas du PR2, qui est non seulement capable de s’orienter spontanément dans l’espace à l’aide de différents capteurs, mais est aussi idéal pour assister l’être humain dans les tâches ménagères de tous les jours.
Pour éviter que les utilisateurs se sentent « envahis » par cette nouvelle présence, les concepteurs ont même pensé à le programmer de sorte que celui-ci respecte les distances de courtoisie lors des interactions humaines.
D’autres robots ont quant à eux été imaginés pour aider les personnes âgées à effectuer des exercices.

Par ailleurs, pour assurer à l’humanité que les machines ne prendront jamais le pouvoir, Asimov a inventé trois règles qui devront être intégrées dans l’architecture de l’androïde. Ces dernières appelées les lois de la robotique d’Asimov stipulent que la machine ne doit en aucun cas porter atteinte à un être humain ni permettre que ce dernier ne soit exposé au danger. Il doit également obéir aux ordres dictés par un être humain, sauf si ces derniers rentrent en contradiction avec la première règle. Enfin, un robot doit protéger son existence dans la mesure où cela ne rentre pas en conflit avec les deux précédentes lois.

Pour en revenir plus précisément aux récits d’Asimov, ces derniers ont commencé à inspirer les chercheurs dès 1961, lorsque deux ingénieurs se demandèrent si des machines ne pourraient pas remplacer la main d’oeuvre humaine dans certaines tâches d’usine. C’est ainsi que l’entreprise General Motors installa pour la première fois un automate qui remplaçait les hommes dans des milieux dangereux.
Malheureusement, cette intention, à priori louable, a engendré une multiplication de la robotique dans les usines, rendant de ce fait bon nombre d’ouvriers totalement inutiles.
Le même phénomène risque d’ailleurs d’arriver dans d’autres domaines, comme celui de la médecine où l’assistance robotique se fait de plus en plus fréquente. Bien que le médecin reste actuellement toujours le chef d’orchestre, l’évolution permanente de la sophistication des machines peut laisser en suspens certaines questions.

Bien que Asimov a dicté ces fameuses lois permettant de contrôler tout comportement déviant de la part des machines, rien n’empêche cependant l’Homme à outrepasser ces règles et à les modifier pour nuire à autrui. Si dans ses histoires, Asimov arrivait toujours à trouver une fin moral, rien ne dit que ce sera le cas dans la réalité si un jour quelqu’un décide de manipuler des machines.
D’une autre façon, le recours grandissant de l’usage de robots dans les conflits militaires a un retour de bâton conséquent. En effet, bien qu’il y aura de moins en moins la nécessité d’envoyer des êtres organiques livrer bataille, le simple fait d’appuyer sur un bouton pour commander une armée robotique risque d’augmenter considérablement les guerres du fait de la simplification de l’action.

Dans un autre domaine, avec le début de la conquête spatiale, Asimov avait imaginé que les robots assisteraient l’Homme dans ses explorations et dans ses travaux dans l’espace.
Ce point devint réalité en 2011, lorsqu’une machine humanoïde fut envoyée à l’ISS afin d’assister l’équipage dans ses activités.
Par ailleurs, le recours à la robotique est également monnaie courante dans l’exploration spatiale. En effet, la machine est souvent envoyée en première intention afin d’écarter la présence éventuelle d’éléments dangereux et il y a fort à parier que le recours aux robots se fasse de plus en plus fréquent et dans des domaines de plus en plus diversifiés .

Enfin, Asimov a su anticiper un phénomène qui est sur le point de se développer dans les décennies à venir. Il s’agit du transhumanisme, c’est-à-dire le fait que l’Homme et la machine ne feront finalement plus qu’un. En effet, les scientifiques travaillent actuellement d’arrache-pied à inventer des outils robotiques qui seront un jour intégrables à nos propres corps, réduisant de ce fait la frontière entre l’espèce humaine et la machine.

Pour conclure, alors qu’Asimov a oeuvré durant toute sa carrière littéraire pour offrir une vision optimiste du futur et qu’il ait posé les bases de la robotique qui serviront aux générations futures, il ne reste plus qu’à espérer que l’humanité saura en tirer profit de manière judicieuse et rester sur une base éthique de l’utilisation de la technologie…

http://www.mystere-tv.com/

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Articles Phares