Âme et Conscience Retrouver tous nos Dons TORAH

« Hitbodetout »: Parler à Dieu dans notre langue maternelle

Parler à Dieu dans notre langue maternelle

Un temps fixe chaque jour.

Choisir de préférence la nature ou sinon, un endroit calme et retiré. Déverser son cœur, se juger, s’encourager, apprendre à se connaître, implorer de l’aide, briser sa solitude en s’adressant au Seul interlocuteur qui puisse nous comprendre …

Ca, c’est la chose la plus importante, parce que c’est la clé de tout le reste.

Pour n’importe quel besoin je me tourne vers Dieu !

Pour un souci, un chagrin: je m’en remets à Lui !

Pour réparer mon passé, préparer mon avenir: seul Celui qui me connait pourra vraiment m’aider !

Personne sur terre n’est exclu de cette merveilleuse pratique:

il suffit d’avoir encore un peu de coeur et … une bouche. Le temps, on peut toujours le trouver.

Faites un essai. Isolez-vous dans l’intention d’entamer ce dialogue. Si vous n’y parvenez pas (timidité, inhibition ou autre) ne vous en faites pas, c’est normal. Persévérez simplement, continuez à essayer et à vouloir. Prononcez au moins ces paroles: « Mon Dieu, aides-moi à Te parler ! » … ou bien tout simplement: « Mon Dieu ! »

Si vous persévérez, vous recevrez bientôt l’inspiration.

Des paroles venant de très loin, au fond de vous, émergeront soudain. Et ces paroles qui jaillissent de ce qu’il y a de bon, de divin, de caché en vous, c’est le début de la Réponse de Dieu. Si votre coeur est dur comme roc, il fondra peu à peu.

Vous pourrez par cette méthode vous métamorphoser.

Du plus petit jusqu’au plus grand, il n’est pas possible de devenir « Cacher »* si ce n’est en parlant chaque jour à Dieu.;

« Heureux sont ceux qui peuvent aller prier en foret: les herbes et les arbres, toutes les plantés élèvent un chant sublime vers leur Créateur. Lorsque l’on se met à prier parmi les plantes, leurs louanges se mêlent à la notre et l’élèvent vers le Ciel. »

Notes de Miléna

ohr makif* CACHER : Traduction littérale:  » apte «  ,  » conforme  » ou  » consacré « 

Devenir cacher demande une préparation … La Hitbodetout est l’outil le plus remarquable qui soit nous sommes en direct, aucun intermédiaire ne peut intervenir. Et nous sommes aidés en cela par les êtres de la nature. Car sur chaque brin d’herbe qui pousse, se tient un ange qui l’aide à pousser.

Notre communication avec D.ieu sous la forme de la Hitbodédout, est une relation avec notre âme minérale, l’atome intérieur, la trace laissée par D.ieu au sein de « L’Espace Incréé », qui persiste en la Matrice Divine de » l’espace créé » lors du Tsimsoum.

Cet « Espace Incréé » est Lumière…

« Que la lumière fût » exprime cet effet de » trace » makif « * qui implique l’antériorité de l’effet sur la cause.

* « makif » est le féminin, Ohr Makif est la lumière environnante. Cette trace fait partie intégrante de l’environnement. Cette trace existait bien avant que D.ieu n’envoie son « rayon » kav » * sur « l’espace créé ».

Le masculin est « kav » . La Volonté Divine se tourne vers sa création après le tsimsoum (la restriction) Le « Regard du Divin » lancé sur Son monde est précédé par « Son Environnement » PaRDeS ou jardin.

La « Mémoire environnante » précède la Volonté

Se reconnecter au makif, la pierre intérieure, veut dire écouter la Voix Divine, la Bat Kol, la fille, car elle est la première née. La fille est la « trace » et se retrouve en Malkhout (la Royauté) où elle se dit « Nekeva », femelle.

Le mâle, le fils, est dit zakhar (se souvenir). Il est en exil lorsque il n’est pas en connexion permanente avec elle. C’est pour ça que Rabbi Nachman a dit : « Souviens toi de ton futur ». Car ton regard sur l’effet va changer la cause.

La Hitbodédout est : « écouter » la Voix de Dieu par la bouche de sa fille, première née. L’Environnement existe avant la Matière qui n’est plus qu’un Souvenir de cet Environnement.

Le A-venir est encore dans l’Environnement et il n’y a plus qu’à aller retourner le chercher. Ce Retour (Teshouva), est un retour vers le futur, et c’est cela la prophétie car nous avons tous ce don de Prophète. Le Prophète est à la fois Juge et médecin. Lorsque nous pratiquons la Hitbodédout, nous activons le véritable Discernement (Juge) et nous activons le Pouvoir d’auto-guérison (médecin). Mais le but n’est pas celui-là! …. La Volonté est dirigée vers Dieu, nous nous abandonnons à l’écoute…

tikounePour nous aider il y a un outil complémentaire qui va activer l’effet Hitbodédout c’est le Tikoune Haklali

Le Pouvoir des Psaumes en hébreu

Agé de 38 ans et demi Rabbi Na’hman quitta ce monde. Il avait accompli son œuvre.

Deux ans avant cela, il avait quitté la ville de Breslev pour s’installer 120 km à l’Est, dans la ville de Ouman. La raison de ce choix s’impose d’elle-même. Ouman est le lieu sacré où s’éleva l’un des plus grand sacrifice de l’Histoire de la Diaspora: 30.000 âmes y furent immolées en quelques jours par les tartares, après avoir unanimement refusé de s’incliner devant l’idole !

Tous ces Martyrs furent enterrés dans une caverne située sous la colline du vieux cimetière. C’est là que Rabbi Na’hman tint à élire sa dernière demeure. Double sainteté, donc, de ce haut lieu, de cette colline. En soi-même cela justifie le pèlerinage.

Mais que dire alors, lorsqu’on sait qu’avant sa mort, Rabbi Na’hman promit devant deux témoins (Rav Aharon de Breslev et Rav Naftaly), que:

«Toute personne qui se rendra sur ma tombe, y récitera les dix Psaumes du Tikoune Haklali, donnera une pièce à la Tsédaka à ma mémoire, je me mettrais en long et en large pour l’aider, par les Péoth je le tirerai de l’Enfer.»

Rabbi Na’hman faisait partie des très grands, tous les Maîtres de sa génération l’ont attesté. Ainsi, une telle promesse prend une autre tournure : vous avez la garantie que grâce à ce pèlerinage, en fin de compte, votre âme sera sauvée !

Ceci s’adresse à tout le monde mais combien plus à ceux qui, malgré tous leurs efforts n’arrivent pas à progresser.

Cessez donc de vous angoisser et profitez de la «trêve » qui permet d’aller à Ouman si facilement !

Faites vite votre valise et gagnez votre Monde Futur ! – http://www.breslev.fr

Le Tikoune Haklali

Lire le Tikoune Haklali avec la traduction en français– pdf

Ecouter le tikoune Haklali chanté et…

Chantez avec lui grâce à la traduction phonétique

Copyright © 2013 ELISHEAN

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares