Histoire - doc La Grèce Antique Les Anciens Religion et Tradition

Gandhâra – L’envol du Bouddhisme au contact de la pensée grecque

gandharaBouddha, qui redoutait l’inclination des hommes à l’idolâtrie, avait expressément interdit toute représentation de sa personne. Ainsi, les maîtres indiens racontaient-ils sa vie sans jamais le représenter autrement que sous la forme d’un simple lotus, d’un cheval sans cavalier ou d’un arbre.

Les missionnaires bouddhistes entreprennent de fonder des monastères. Les populations locales qu’ils découvrent rassemblent, outre les descendants des soldats d’Alexandre, des colons grecs arrivés de Grèce, d’Egypte et d’Antioche. Sous l’influence de la statuaire grecque, le bouddhisme primitif va s’affranchir de l’interdiction de représenter physiquement le Bouddha.

Le Sage va être représenté sous des formes hellénisées. L’influence conjointe, en effet, de l’hellénisme et des Kushanas, nomades zoroastriens, a contribué à répandre le bouddhisme à travers la pensée dite Mahayana, jusqu’à ce que cette tendance philosophique finisse par se diffuser partout en Asie.

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares