A la Une Le Grand Changement

Fin de la dictature des Banksters et grand choc sismique du système financier en septembre 2019

Depuis 1606, une « cabale » de la City de Londres et de la Banque du Vatican régnaient sur les États-Unis et le système économique mondial.

Le 4 juillet 1776, fut signée la Déclaration d’Indépendance qui rompait les liens avec l’Angleterre.

Entre 1765 et 1776 la Révolution Américaine s’était déroulée sur le thème de l’imposition de taxes sans représentation.

Le 21 février 1787, le Congrès révise les Articles de Confédération.

Le 2 février 1789, le Congrès fonde le Département du Trésor.

En 1810, en raison de la dette des banquiers, les États-Unis étaient près d’être à nouveau réduits en esclavage par le Roi d’Angleterre.

En 1815, les Rothschild s’emparent du Marché Boursier.

Nathan Mayer Rothschild (1777-1836)

En 1838 la Maison des Morgan a commencé à fonctionner comme une Banque Centrale à partir de New York et de Londres.

A l’instar des banques Rothschild et Barings basées à Londres, Morgan est devenu partie intégrante de la structure de pouvoir dans de nombreux pays.

En 1871, après la Guerre de Sécession, les États-Unis empruntèrent de l’argent à la City de Londres et puis votèrent l’Organic Act pour créer la société des États-Unis, S.A.

Tout comme la City de Londres et le Vatican, Washington, District de Columbia, devint une cité-état indépendante afin de pouvoir fonctionner en utilisant les deniers des contribuables Américains en-dehors de la Constitution.

 

En 1903, le Banker’s Trust fut constitué par huit Familles comprenant les Astor, les DuPont, les Guggenheim, les Vanderbilt, les Rockefeller, les Morgan, les Rothschild et les Strong. Benjamin Strong du Banker’s Trust fut le premier Gouverneur de la Banque de la Réserve Fédérale de New York.

La pyramide bancaire

En 1913, la Maison Morgan devint la Banque de la Réserve Fédérale au même moment que la Fondation Rockefeller fut constituée.

Toutes deux financèrent le lancement d’AT&T (téléphonie), General Motors (automobile), General Electric (énergie) et DuPont (chimie). Morgan, Chase et Citibank constituèrent un syndicat international de banque.

La Maison Morgan entretenait de bonnes relations avec la Maison Britannique des Windsor et la Maison Italienne de Savoie.
Les Kuhn Loeb, Warburg, Lehman, Lazard, Israël Moses Seif et Goldman Sachs entretenaient également des liens étroits avec les familles royales Européennes.

La Fed fusionna le pouvoir des Huit Familles pour constituer le pouvoir militaire et diplomatique du gouvernement des États-Unis.

Si les prêts à l’étranger n’étaient pas remboursés, les oligarques pouvaient désormais déployer des Marines des États-Unis pour encaisser les remboursements.

Les comploteurs pour établir la Réserve Fédérale, banque centrale privée d’émission de la monnaie des États-Unis

En 1933, les États-Unis se déclarèrent en faillite et commencèrent à fonctionner sur la base du dollar fiduciaire.

Les Huit Familles et les banquiers internationaux fondèrent l’Internal Revenue Service (IRS – Service de l’Impôt sur le revenu) sous forme d’une société privée étrangère dont le siège est à Porto Rico, et la filiale Américaine dans l’état du Delaware.

Le but de l’IRS était de collecter l’impôt sur le revenu (instauré en 1914) des contribuables Américains et de le transférer à la Réserve Fédérale (puis après la Deuxième Guerre Mondiale) au FMI et à la Banque Mondiale qui étaient sous le contrôle des Rothschild, de la Queen’s Bank de Londres et de la Banque du Vatican.

En 1936, le Sénateur Gerald Nye (Démocrate du Dakota du Nord) dirigeait une enquête sur les munitions.

Nye conclut que la Maison Morgan avait plongé les États-Unis dans la Première Guerre Mondiale pour protéger ses prêts et créer une industrie de l’armement prospère.

Étant donné qu’elles étaient en faillite, les huit familles contre-attaquèrent en constituant la Sécurité Sociale pour pouvoir utiliser le Peuple comme garantie pour les banquiers Rothschild.

Lors de la Conférence de Bretton Woods de 1944, le gouvernement des États-Unis entretenait une méfiance historique envers la Banque des Règlements Internationaux (BRI de Bâle), en faisant pression en vain pour qu’elle soit démantelée.

Au contraire, le pouvoir des Huit Familles en ressortit renforcé, avec la création du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale.

Le 4 juin 1963, le Président John F. Kennedy signa le Décret Présidentiel 11110 qui donnait au Trésor des États-Unis le pouvoir d’émettre sa propre monnaie au lieu de dépendre de l’argent fiduciaire de la Réserve Fédérale.

Après la mort de Kennedy, ces 4 milliards de $ de billets garantis par l’argent (fourni par le Président Indonésien Soekarno) furent retirés de la circulation et détruits, mis à part quelques échantillons pour les collectionneurs.

Le Décret Présidentiel de Kennedy n’a jamais été abrogé ni annulé, mais il ne sera pas exécuté avant 55 ans, en préparation de la monnaie garantie par l’or et des actifs que le Président Trump a créée par la proposition de Loi 5404 de la Chambre des Représentants en mars 2018.

Le président John F. Kennedy tenta le 4 juin 1963, après Abraham Lincoln, de transformer la FED en édictant un décret présidentiel (« Executive Order 11110 ») par lequel le gouvernement US retrouvait un pouvoir inscrit dans la Constitution, celui de créer sa monnaie sans passer par la Réserve Fédérale. Cette nouvelle monnaie, gagée sur les réserves d’or et d’argent du Trésor, rappelait les greenbacks et le coup de force du Président Lincoln. Les conséquences de l’Executive Order n° 11110 étaient énormes.

En effet, d’un trait de plume, J.F. Kennedy était en passe de mettre hors-jeu tout le pouvoir que les banques privées de la FED s’étaient arrogées depuis 1816 et qu’elles détenaient officiellement depuis 1913.

Car si, dans un premier temps, les deux monnaies avaient circulé parallèlement, la monnaie d’État, gagée sur les réserves d’argent, aurait fini par terrasser la monnaie créée ex-nihilo par les banquiers. Cette nouvelle monnaie aurait considérablement diminué l’endettement de l’État, puisqu’elle éliminait le paiement des intérêts.
https://www.fdesouche.com/10544-jfk-la-fed-pille-les-usa

Proposition de loi N°5404 devant la Chambre des Représentants (H.R.5404) – Afin de définir le dollar comme un poids fixe d’or. 115ème Congrès (2017-2018)

Suivi : Cette proposition en est à l’étape de transmission
https://www.congress.gov/bill/115th-congress/house-bill/5404

1971 : Parce que la société des États-Unis de la Fed restait en faillite, endettée auprès de la Banque de Londres et de la Banque du Vatican et ne disposait plus d’or pour garantir le dollar US, le Président Nixon signa un décret présidentiel pour abandonner l’étalon-or.

Le 10 octobre 2000 : une plainte du Syndicat des Agriculteurs qui avait révélé le fonctionnement illégal de l’IRS et de la Réserve Fédérale fut transmise à la Cour Suprême. La Cour statua que les Huit Familles, la Reine d’Angleterre, les Rothschild et le Vatican et leur système de Banques Centrales utilisaient l’argent des contribuables Américains pour leurs propres intérêts.

Une loi de libération de la Dette appelée NESARA fut votée par le Congrès et le décret d’application signé par le Président Bill Clinton, sous la menace des armes des Delta Forces.

NESARA n’a été mise à exécution par aucun Président des États-Unis depuis lors – jusqu’à Donald Trump.

2008 : La Réserve Fédérale/Société des États-Unis en faillite entreprit de dissimuler son incapacité à payer ne seraient-ce que les intérêts des emprunts faits à la Queen’s Bank de Londres et à la Banque du Vatican, en organisant une crise immobilière.

2012 : le mandat de 100 ans de la Réserve Fédérale arriva à expiration.

Mars 2018 : le Président Trump fit revenir les États-Unis à une monnaie liée à l’étalon-or (USN pour US NOTE) en annulant le décret présidentiel de Nixon par la proposition de loi 5404. La révélation publique de l’USN sera faite après l’annonce de NESARA/GESARA. (NESARA pour les USA, GESARA pour le Monde.)

Le 8 août 2018 : le Président Trump signa l’amendement à la loi ZIDERA. Les obligations du Zimbabwe seront converties en monnaie légale à une parité de 1 à 1 avec le dollar des États-Unis. Le nouveau système de transfert interbancaire CIPS commença à fonctionner en parallèle avec le système SWIFT de la Cabale.

Le 28 janvier 2019 : le Tribunal de Guantanamo sur le 11 septembre commença ses auditions.

Avril 2019 : l’IRS a été officiellement fermé. La Banque de Réserve du Zimbabwe a officiellement déconnecté sa monnaie du dollar US, en renommant sa nouvelle monnaie le dollar RTGS avec le symbole ZWL.

Le samedi 18 mai 2019 : la Réévaluation a été déclenchée.

Le samedi 25 mai 2019 : le Dinar Irakien a été officiellement réévalué à l’intérieur du pays.

Le mardi 28 mai 2019 : La nouvelle monnaie du Trésor des Etats-Unis (USTN) garantie par l’or et les actifs a été activée aux Etats-Unis à 16H30 EST après la clôture des marchés boursiers.

Le Samedi 1er juin 2019 : 209 pays se sont réunis en Europe pour valider le Réamorçage Monétaire Mondial.
La monnaie RTGS du Zimbabwe a été reconnue au niveau international.

Le lundi 3 juin 2019 : la Reine Elizabeth a signé les documents qui ont rendu au Peuple, le contrôle exercé par les Banques centrales de la Société des États-Unis -la Couronne Britannique- le Vatican sur l’argent des contribuables Américains et le système monétaire mondial. L’implosion du Marché des Obligations, du Marché des Actions et de la Deutsche Bank commença, pendant que les Etats-Unis convertissaient leur dollar fiduciaire en monnaie du Trésor (USTN) garantie par l’or/les actifs.

Des rumeurs ont laissé entendre que les Chinois avaient racheté la Deutsche Bank.

Le jeudi 6 juin 2019, Anniversaire du Débarquement : la Reine a signé des documents avec le Président Trump, déclarant que les États-Unis n’étaient plus l’otage de la Couronne Britannique et des Sociétés Secrètes.
Les remboursements des obligations historiques et du Zim ont eu lieu à Zurich, à Hong Kong et à Londres.
Il y a eu un déblocage de réévaluation de comptes régionaux et la distribution de certains Fonds de Prospérité a commencé – qui ont été ensuite interrompus en raison de vols par la Cabale.

Le mercredi 12 juin, la nouvelle monnaie du Trésor garantie par l’or et les actifs (USTN) est devenue active, l’AIIB (Banque Asiatique pour l’Investissement dans l’Infrastructure), la Banque Mondiale et la Banque des Règlements Internationaux avaient été repositionnées et toutes avaient validé le Réamorçage Monétaire Mondial.

Le Dimanche 16 juin 2019 : la réception des N°800 et la notification par texto ou courriel pour les rendez-vous du Groupe internet était attendue pour dimanche après-midi 16 juin. Selon des rumeurs, les Anciens Sages ont décidé que si les États-Unis ne réévaluaient pas avant le 16 juin à minuit, le Réamorçage Monétaire Mondial se ferait sans eux.

Le lundi 17 juin 2019 : les premiers rendez-vous de remboursements ou d’échange étaient attendus pour le Groupe Internet, ainsi que la distribution de fonds, le remboursement des reçus de certificats de dépôt (SKR) liquides, des Whales et des groupes.

Le jeudi 4 juillet 2019 : annonces de la République Restaurée et de NESARA-GESARA et révélation que John F. Kennedy Jr. est en vie, soutient le mouvement Q et accepterait la proposition de Trump d’être son colistier pour l’élection de 2020.

Que les célébrations nationales aient lieu au Mont Rushmore, au Mémorial Lincoln ou aux deux endroits, ce sera un Quatre Juillet qui restera dans les mémoires.

Le jeudi 1er août 2019 : date limite pour les échanges de monnaie avant qu’elles deviennent publiques. Déblocage de la nouvelle monnaie du Zimbabwe, arrestations de masse, effondrement du marché boursier, et annonce de la nouvelle taxe à la valeur ajoutée à taux unique (TVA) du Code des Impôts des États-Unis attendue vers le 1er août.

Le mercredi 11 septembre 2019 : tous les grands billets des monnaies en conversion seront retirés de la circulation. Les acteurs du marché parient sur un grand choc sismique du système financier en septembre.

Le 1er Janvier 2020 : la TVA à taux unique entre en vigueur.

 

SOURCE : Operation Disclosure Newsletter :

https://operationdisclosure1.blogspot.com/2019/06/restored-republic-via-gcr-as-of-june-15.html
Traduction de Patrick T. 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Articles Phares