Atlantide Drunvalo Melchizédek MU

Deux vortex pour les extraterrestres

Comme nous l’avons dit précédemment : Les Lémuriens s’étaient donc installés dans seulement huit régions à vortex, les archives des mayas nous rapportent clairement qu’il y avait dix villes principales en Atlantide et donc 2 vortex restèrent donc vides.

Toujours selon Thot, les deux vortex vides attirèrent l’attention de deux races d’extraterrestres – pas une, mais bien deux races complètement différentes.

La première race, ce sont les Hébreux, et ils viennent de notre futur.

D’après les dires de Thot, ils sont extérieurs à la planète, mais Drunvalo Melchizédek ne sait pas exactement d’où. Les Hébreux sont comme des enfants qui seraient allés à l’école pendant un certain temps, auraient raté leurs examens et devraient redoubler leur année. En tant que race, ils ne semblent pas avoir réussi leurs examens pour accéder au niveau suivant d’évolution. Par conséquent, ils ont dû revenir ici-bas et savent beaucoup de choses que nous ne connaissons pas encore. Ils sont comme ces enfants qui auraient déjà suivi des cours de maths même s’ils doivent recommencer leur année.

Les hébreux avaient la permission du gouvernement de notre galaxie de faire ce qu’ils firent ; il était donc légal qu’ils puissent s’introduire dans notre voie évolutive au moment où ils le firent.

Selon Thot, ils amenèrent avec eux beaucoup de concepts et d’idées que nous ne connaissions pas encore parce que nous n’étions jamais parvenus nous-mêmes jusqu’à ces niveaux de conscience plus élevés. En fait, Drunvalo croit que ces actions réciproques avec eux ont été bénéfiques pour notre évolution. Leur venue sur Terre ne fut jamais un problème. Il n’y aurait sans doute jamais eu de problème si cette seule race était venue se joindre à nous.

Par contre, une autre race, qui s’installa sur Terre en imposant sa présence dans le dernier vortex, nous a causé à tous de graves préjudices. Ces êtres provenaient de la planète Mars.

Il est évident, à cause de la situation qui prévaut encore dans le monde entier, que cette même race continue à créer des problèmes majeurs. Le gouvernement secret de notre planète et les billionnaires du monde entier sont pour la plupart d’origine martienne où ils ont une majorité de gènes ayant de telles caractéristiques. De plus, ils éprouvent peu d’émotions sinon pas du tout, leur corps émotif étant atrophié ou absent.

Toujours selon Thot, Mars ressemblait beaucoup à la Terre il y a un peu moins d’un million d’années. C’était une très belle planète. On y trouvait des océans et des arbres et c’était un endroit fantastique. Mais quelque chose se passa, qui a trait  à ce qu’on appelle « la rébellion de Lucifer ».

Depuis le début de cette expérience à laquelle nous participons – et la création tout entière est une expérience tentée par Dieu – des situations semblables à celle de la rébellion de Lucifer se sont déjà présentées, et ceci au moins trois fois avant celle de Lucifer.

En d’autres  termes, trois autres individus, en plus de Lucifer, tentèrent jadis de faire la même chose que lui, et chaque fois il en résultat un chaos complet dans tout l’univers.

Il y a plus d’un million d’années, les Martiens s’étaient joints à la troisième rébellion. C’était la troisième fois que la vie tentait cette expérience, et elle échoua lamentablement. Des planètes furent détruites et Mars était l’une d’elles. La vie s’était hasardée à créer une réalité séparée de Dieu, ce qui correspond exactement à ce que nous essayons de faire maintenant. Autrement dit, une certaine portion de l’existence tenta de se séparer de l’autre et d’engendrer sa propre réalité. Puisque chacun de nous est Dieu de tout manière, tout est en ordre – nous pouvons faire cela. La seule chose, c’est que cela n’a jamais marché jusqu’à maintenant. Néanmoins, ils essayèrent à nouveau.

Lorsque quelqu’un s’efforce de se séparer de Dieu, il doit couper son lien d’amour avec la réalité, avec Dieu.

Ainsi, quand les Martiens (et beaucoup d’autres) créèrent une réalité séparée, ils durent trancher ce lien d’amour. Débrancher leur corps émotionnel – et devinrent le masculin pur, avec très peu de féminin en eux sinon pas du tout.

Ils étaient devenu des êtres de pure logique, sans émotion aucune. Comme M.Spock dans Star Trek, il s n’étaient plus que pure logique. Ce qui se passa sur Mars, ainsi que dans les milliers et des milliers d’autres endroits au sien de la galaxie, pourrait se résumer ainsi : tous finirent par d’entretuer continuellement, parce qu’ils n’ avaient plus de compassion ni d’amour, Mars devin un champ de bataille et les choses continuèrent ainsi jusqu’à ce qu’il devint un jour évident que la planète rouge n’allait pas pouvoir y survivre. Finalement, ils détruisirent leur atmosphère, ce qui rendit stérile la surface tout entière de la planète.

Mais avant que Mars ne soit complètement détruite, ses habitants construisirent d’énormes pyramides en forme de tétraèdre … ils édifièrent aussi des pyramides à quatre et même cinq côtés, mettant finalement en place tout un complexe susceptible de créer synthétiquement un champ Mer-Ka-Ba.

Nous pouvons créer un véhicule de lumière qui a l’apparence d’un vaisseau spatial pour nous déplacer dans l’espace-temps, ou bien nous pouvons ériger des structures au sein desquelles nous devenons capables de nous déplacer dans le temps et l’espace. Ainsi, toutes les périodes de temps nous deviennent accessibles et nous pouvons parcourir des distances inouïes.

Un petit groupe de Martiens décida donc de quitter la planète avant qu’elle ne soit détruite. Ces êtres se projetèrent dans le futur et trouvèrent un endroit parfait où émigrer avant que leur propre planète ne succombe. Cet endroit bien sûr, c’était la Terre, mais il y a 65 000 ans dans notre passé.

Ils aperçurent le petit vortex qui tourbillonnait en Atlantide et que personne n’utilisait, ils ne demandèrent la permission à personne. Comme ils faisaient partie des rebelles, ils ne respectèrent pas la procédure habituelle et se dirent simplement : « Allez, on y va ! »  Ils s’introduisirent avec force dans le vortex, apparurent ainsi parmi nous et commencèrent immédiatement à faire partie de notre chemin d’évolution.

Ils furent subjugués par les Atlantes/Lémuriens. Ces derniers réussirent à mettre un terme à leur conquête, sans pouvoir les renvoyer d’où ils étaient venus. Au moment où ceci se déroula dans notre évolution, nous étions l’équivalent d’une petite fille de quatorze ans qui se fait violer par un homme beaucoup plus âgé qu’elle, un individu de soixante ou soixante dix ans, et il s’agissait bien là d’un viol. Nous n’avions aucun choix.

Les martiens arrivèrent dans notre vie et nous dirent : « Nous sommes ici pour rester, que ça vous plaisir ou non ». Ce que nous pension ou ressentions à ce sujet ne les intéressait absolument pas. Dans un sens, leur attitude n’était pas différente de celle des premiers immigrants en Amérique envers les Amérindiens qu’ils trouvèrent sur place.

Une fois le premier conflit règlé, les martiens vaincus acceptèrent d’essayer de comprendre ce côté féminin qui leur manquait tant, ces sentiments émotifs qui n’avaient aucun sens pour eux. Les choses en restèrent là pendant longtemps. Mais les Martiens commençaient en fait à appliquer leur technologie du lobe gauche du cerveau, ce dont les Lémuriens étaient encore complètement inconscients.

Les machines psychotropes, les baguettes de sourciers et autres trucs du genre relèvent du lobe droit, et le lobe gauche peut aussi inventer et utiliser d’autres types de machines. Beaucoup de technologies féminines nous surprendraient si nous les voyions à l’action. Nous pouvons manifester absolument tout ce que nous désirons et imaginer avec ces technologies du lobe droit et du lobe gauche du cerveau, si elles sont utilisées à leur plein rendement. En fait , nous n’avons besoin ni de l’une ni de l’autre – c’est le grand secret que nous avons tous oublié !

Les martiens continuaient donc à introduire progressivement toutes ces inventions du lobe gauche, l’une après l’autre, sans arrêt, jusqu’à ce que finalement la polarité de notre voie évolutive ait complètement changé. Nous commençâmes à tout « voir » à travers le lobe gauche et passâmes de féminin à masculin, modifiant ainsi notre nature intrinsèque.

Petit à petit, les Martiens se mirent à tout contrôler jusqu’à ce qu’enfin ils possèdent tout et puissent tout contrôler sans se battre. Ils avaient maintenant tout l’argent et détenaient tout le pouvoir. L’animosité entre les Martiens et les Lémuriens – et les Hébreux dans ce groupe – ne faiblit jamais, pas même après la chute de l’Atlantide. Ils se haïssaient royalement.

Les Lémuriens, qui représentaient l’aspect féminin de l’humanité, étaient toujours écartés et traités comme des inférieurs. Ce n’était pas là une situation pleine d’amour, c’est le moins qu’on puisse dire. C’était un mariage que l’aspect féminin n’aimait pas, mais je ne pense pas que les Martiens exclusivement masculins s’inquiétaient de le savoir.

Les choses en restèrent là pendant très longtemps, jusqu’à il y a approximativement 26 000, quant la phase suivante débuta.

 

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie –  Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek

http://francesca1.unblog.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares