Amérindiens

Découverte : La cosmologie la plus antique des Amériques

Des anthropologues ont découvert ce qui pourrait représenter la cosmologie la plus antique des États-Unis. Ils amènent de nouvelles hypothèses à partir d’art rupestre vieux de 6000 ans.

Les dessins se trouvent aux Appalaches et reflètent un univers tridimensionnel, selon les chercheurs de l’Université de Tennessee. »

Nos résultats ouvrent une fenêtre sur la façon dont vivaient les natifs américains il y a plus de 6000 ans. », déclara le directeur de l’étude, Jan Simek.

Avec son équipe, c’est pas moins de 44 sites du Plateau de Cumberland qu’il a analysés. Pour ce faire, il a eu recourt à du matériel d’exploration de pointe, non destructif, comme un scanner laser haute résolution.

A l’issu de l’analyse des images, des couleurs et de l’organisation spatiale, les scientifiques découvrirent que les sites reflétaient les principes cosmologiques des natifs amérindiens. « Les divisions cosmologiques de l’univers ont été cartographiées sur le paysage physique en utilisant le relief du plateau de Cumberland comme une tableau topographique » assure Simek.


Le « monde supérieur » inclut les corps célestes et les forces climatiques personnifiées par des personnages mythiques qui influencent le monde humain.


De telles représentations s’articulent dans des endroits où il y a beaucoup de soleil durant le jour et bien éclairés par la lune et les étoiles durant la nuit. La plupart de ces dessins sont produites en couleur rouge (le rouge est associé à la vie).

Le « monde intermédiaire » représente le monde naturel. Il comporte des images de quelques personnages, plantes et animaux, qui se cachent dans les cavernes. Bien qu’il y en ait d’autres exposés à l’air libre.

Le « monde inférieur » se caractérise par l’obscurité et le danger. Il est associé à la mort, la transformation et la restauration.

Ces sites se trouvent essentiellement dans les grottes et représentent les personnages de l’autre monde personnifiés par les serpents surnaturels et les chiens (animaux psychopompes) accompagnant l’âme des morts durant son voyage outre-monde.

Les artistes préhistoriques ont également représenté des oiseaux et des poissons qui, selon les croyances des tribus natives américaines, peuvent voyager au travers des trois couches de l’univers (intra-monde, monde, et supra-monde). La plupart de ces images sont de couleur noir.

« Cet univers composé de couches formait une plateforme pour une série d’acteurs sous la forme de héros, monstres et créatures capables de traverser les niveaux » ajoutait Simek. L’anthropologue a préféré ne pas révéler le lieu exact du site afin de le protéger de toute profanation ou acte de vandalisme.


Pour plus d’informations : Sacred landscapes of the south-eastern USA: prehistoric rock and cave art in Tennessee

http://www.enigmes.tv/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Annonces

Articles similaires

Recevez la Newslettter

Vous souhaitez être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau Elishean et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension. C’est très simple, inscrivez-vous...

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Articles Phares

Suggestion Amazon – Direct Clic