Énergies Nouvelle Terre Responsabilité face au Pouvoir

De l’eau de mer qui devient potable

1 – avec cette invention open source qui va sauver des millions de vies

Le manque d’accès à l’eau potable est l’une des causes principales de mortalité dans les pays pauvres.

Durant ces dernières années, plusieurs efforts ont été déployés pour rendre l’eau de mer potable. Cela nécessitait des centrales qui consommaient énormément d’énergie et était inaccessibles aux pays pauvres.

Le designer italien Gabriele Diamanti, a eu l’idée de rallier deux éléments naturels au service de l’environnement.

Il a crée le « Eliodomestico », un éco-distillateur qui transforme l’eau salée en une eau potable grâce à l’énergie solaire.

Ce projet est destiné aux pays en développement et il permettra à ces populations d’accéder à de l’eau potable à moindre coûts, avec en prime une technique « Open Source ».

Comment fonctionne le « Eliodomestico » ?

eliodomesticoChaque dispositif Eliodomestico peut produire cinq litres d’eau potable par jour. Ce qui suffit largement pour une famille de 4 personnes.

Le concept est simple, il suffit de mettre de l’eau de mer (eau salée) durant la matinée dans une chaudière spéciale.

Cette chaudière est étanche à l’eau et grâce au soleil (chaleur) l’eau s’évapore tout au long de la journée.

La vapeur passe dans un tuyau de raccordement puis se condense dans le couvercle du bac de récupération.

L’utilisateur peut récupérer l’eau fraîche et potable que contient le bac après le coucher du soleil.

Une idée encore plus satisfaisante pour transporter l’eau potable, il suffit de porter le petit bassin sur la tête (une pratique très répandue).

eliodomestico2

De quoi est fabriqué Eliodomestico ?

Pas besoin d’énergie nuisible ou d’électricité, Eliodomestico est fabriqué à partir de matériaux simples et largement disponibles. Quant à l’entretien, il est simple.

Le créateur de ce concept a aussi mis cette technologie a disposition de toute personne désirant en profiter. Une sorte d’Open Source de la création et de l’invention qui a participé à l’évolution du savoir humain.

Le designer italien Diamanti explique son projet sur cette vidéo :

Des technologies pareilles pourront changer la vie de millions de personnes qui n’ont pas eu la chance d’avoir de l’eau potable à portée de main.

http://www.actupus.com/de-leau-de-mer-qui-devient-potable-avec-cette-invention-open-source-qui-va-sauver-des-millions-de-vies/

http://www.wikistrike.com/

eau2 – Israël: Le dessalement de l’eau de mer fournira 80% de l’eau potable dans moins de deux ans..

En 18 mois, le dessalement pourra fournir plus de 80% d’eau potable pour les besoins d’Israël en milieu urbain, disent les experts israéliens lors d’un colloque de « CleanTech ».

Desalination plant in Hadera

Usine de dessalement de Hadera Photo: REUTERS / Nir Elias

« Les industries israéliennes du traitement de l’eau et de sa gestion continuent de croître, il est essentiel de veiller à ce que toutes les installations fonctionnent avec une efficacité maximale, pour éviter la perte d’énergie précieuse », selon les experts lors d’une conférence à la foire de Tel-Aviv, ce mardi.

Les professionnels de l’eau et les responsables gouvernementaux se sont exprimés lors du Symposium  » énergie-eau », qui s’est tenu cette année 2013 au sein de CleanTech pour le 17e Sommet annuel présentant son exposition internationale.

«Israël est en pleine période de crise dans le domaine de l’eau, « selon le ministre Uzi Landau : «Nous  ne cessons pas de développer les usines de dessalement, et nous sommes en train d’en construire une nouvelle, et comptons développer celles qui existent déjà. »

Avec ces développements, cependant, viennent les besoins en énergie pour alimenter les grandes usines de dessalement et de traitement des eaux usées qui modifient le visage de l’économie de l’eau israélienne.

L’exploitation des centrales de production d’énergie implique également l’utilisation de beaucoup d’eau, selon  les experts :
« Il est clair  qu’il y a influence croisée entre l’énergie et l’eau», a déclaré Oded Distel, directrice du Centre de Promotion des Investissements au Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Travail et chef du programme Israel NewTech.

Distel a ajouté que l’agriculture et la sécurité alimentaire font partie de cette liste synergique :

« Les solutions sont là pour répondre à nos besoins en eau», a déclaré le Dr Glen Daigger, président de l’Association Internationale de l’Eau et  directeur technique de la société américaine de l’eau firme CH2M HILL.

« Le problème est qu’il faut plus d’énergie pour produire cette eau supplémentaire, mais de différentes manières », a-t-il ajouté.

Alors que la population est de plus en plus en croissance, le niveau de vie, le changement climatique et l’urbanisation à travers le monde ont contribué à une «crise mondiale de l’eau», la résolution de cette crise de l’eau doit se faire dans un respect de l’environnement, avec une quantité réduite nette de l’énergie consommée, a dit Daigger .

Les  eaux des pompage israéliens utilisent 3.200 gigawatt-heures en 2012, dont 1.830 de ces heures sont consommés par des pompes nationales comme Mekorot Water Company, a déclaré le Dr Yigal Kadar, directeur du département de l’énergie de Mekorot.

Alors que 3200 gigawattheures peuvent sembler faible par rapport à la consommation totale d’électricité en Israël , il faut savoir que la consommation totale annuelle d’électricité  est de 57 100 gigawatt-heures, la quantité consommée par les pompes devrait s’élever à 10 700 gigawatt-heures d’ici 2050 et donc les besoins en eau augmentent, selon Kadar .

La société est donc constamment à la recherche de méthodes pour améliorer l’efficacité du pompage, et à assurer que plus de 3.000 unités de pompage, avec de  bonnes performances énergétiques, a-t-il ajouté.

Bien que beaucoup de gens critiquent le déploiement accru des installations de dessalement en raison de leurs besoins énergétiques lourds, l’efficacité de ces installations peut être améliorée avec de grandes pompes d’économie énergétique, selon le professeur Rafi Semiat, doyen de génie chimique au Technion-Israël Institut de technologie de Haïfa.

Dans environ un an et demi, Israël va produire environ 600 millions de mètres cubes d’eau dessalée par an, couvrant environ 80 % de l’eau potable en milieu urbain et nécessitant environ 1,36% de l’approvisionnement énergétique du pays, selon Semiat.

Aujourd’hui, environ 40% de l’énergie consommée est électrique, 43% pour les carburants, 13% pour les besoins des Palestiniens et 3% pour les chauffe-eau solaire, a-t-il dit.

« Vous devez vous rappeler un point important – l’eau est toujours le produit le moins cher sur Terre », a poursuivi Semiat.

Source : © Alyaexpress-News

Partager une partie de nos articles avec la source active. 

Copyright © 2014 ELISHEAN

Print Friendly, PDF & Email

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares