Qigong sibérien

Chi-Kung – 11 Langage énergétique, intuition, superstitions

chi kungLorsque l’enfant naît, sa perception du monde est déjà active.

Il reçoit des vibrations venant de toutes parts et pour les interpréter il dispose d’un langage, d’un alphabet qui lui est propre, il peut décoder et traduire ses relations avec le monde qui l’environne.

Qu’il provienne de l’extérieur ou de l’intérieur, chaque événement que vit l’enfant est perçu, analysé et provoque une réaction. Son comportement et ses actions sont déterminés par cette réaction.

Peu à peu, l’enfant est initié à la « traduction en vigueur » : « C’est de couleur bleue, c’est de couleur rouge. Cela sent bon, cela sent mauvais. Ceci est beau et cela est laid ».


Les vibrations de chaque flux énergétique sont définies par le monde adulte, et le langage intérieur de l’enfant peu à peu étouffé, rejoint la moyenne.

Jusqu’au jour où ils apprennent à parler, les enfants se comportent naturellement, ils réagissent en accord avec leur perception des flux au moment donné et ce, spontanément. En grandissant ils réagissent de moins en moins à leur propre perception, mais de plus en plus en fonction de celle de leur entourage: à chaque parole, à chaque action ils cherchent approbation et confirmation auprès des adultes.

Si l’on demandait à un adulte comment il agirait en accord avec sa nature dans une situation donnée, il répondrait sûrement par des dogmes définis par la morale sociale qui lui ont été transmis et imposés par l’éducation.

Il ne se souvient plus de ce qui lui est « naturel ». Son propre langage et sa propre perception ont été remplacés par celles de son environnement.

Les problèmes personnels, comme le stress à l’adolescence, sont souvent la résultante de contradictions qui apparaissent entre l’opinion personnelle et celle qui est imposée.

Notre perception intérieure ne disparaît pas mais elle se cache sous plusieurs couches d’expériences et de clichés que nous portons partout avec nous.


Nous nous brûlons dans diverses situations en essayant de trouver des règles qui dicteraient le comportement à adopter dans telle ou telle circonstance. Mais les situations quelles qu’elles soient, et même si elles peuvent se ressembler beaucoup, sont toujours différentes. Elles exigent de notre part une souplesse et une clarté de perception du moment donné.

Si nous réagissons selon des stéréotypes ou des règles, les situations auxquelles nous sommes confrontées ne peuvent que générer de l’insatisfaction dans le meilleur des cas, mais elles peuvent également nous frapper, et notre entité intérieure d’étouffer un peu plus sous de nouvelles interdictions.

Le monde extérieur nous polit, il nous fait perdre nos aspérités, notre originalité et nous transforme en petites vis d’un grand mécanisme.


Parfois et uniquement dans les rêves, tout ce qui a été rajouté au cours de la vie « s’efface » et nous redevenons nous-même; mais nos actions extraordinaires sont quelque chose que nous ne pouvons pas comprendre au réveil car immédiatement un système de pensée stéréotypée se déclenche.

Pendant le sommeil mais de temps en temps aussi éveillé, sous forme de flash ou d’illumination intuitive, un « sixième » sens va nous suggérer des actions qui paraissent inexplicables, mais qui se révéleront favorables.

L’intuition est une manifestation de notre perception du monde, à l’état pur, sans convention, une irruption du vrai à travers les différentes couches des dogmes.

Les gens sensibles à leurs manifestations intuitives, développent un système qui lie raison humaine et intuition. Sur ce système est basée l’existence de différentes superstitions, superstitions qui ne s’expliquent pas logiquement mais qui confirment dans la pratique leur utilité.

Les superstitions qui ont le plus de valeur sont celles qui nous sont personnelles. Elles reflètent notre lien, par nature unique, avec le monde extérieur.

Que ce soit un porte-bonheur, un talisman, une épingle accrochée, une femme avec un seau vide, un vendredi treize. etc., ce sont des manifestations énergétiques d’événements qui ont ou peuvent avoir lieu autour de nous.

Les superstitions sont des manifestations énergétiques dont la possibilité de réalisation sera plus explosive.


Sur notre chemin de vie, nous croisons dans le chaos de l’énergie des zones plus denses, des caillots qui par la force de leur activité, parviennent jusqu’à nos systèmes de perception. Nous les enregistrons alors dans nos rêves, dans des flashs intuitifs, dans des manifestations matérielles.


Si après avoir croisé un chat noir, le reste de votre journée est gâché, le chat ici n’est que le signe d’une tension générale du champ énergétique (au niveau situationnel).

Comme nous l’avons vu, le champ énergétique individuel de l’homme a son propre tourbillon, qui tourne à son rythme, et certains flux énergétiques seulement peuvent agir sur lui, positivement ou négativement.

Pour certains, un chat noir représente le malheur: rien que sa vue déforme leurs enveloppes, les rendant vulnérables à ce qui se passera par la suite. Pour d’autres, cette rencontre n’a aucune signification, aucun impact, son information et son énergie passent à côté sans toucher, sans laisser de traces.

Certains porte-bonheurs, épingles à nourrice accrochées, croix etc. sont des caillots énergétiques, qui par leurs vibrations nous alimentent et nous aident à traverser les moments de tension, ouvrent un petit passage dans les caillots énergétiques des situations en facilitant le chemin.

Le choix d’un porte-bonheur, d’un talisman est efficace seulement s’il a été effectué intuitivement.


La logique humaine et le sentiment « éduqué » du beau et du laid perturbent le choix d’un champ énergétique incarné dans un objet matériel. Le champ énergétique du talisman par le contact avec notre cocon doit en renforcer sa stabilité énergétique lors des interactions avec d’autres cocons énergétiques ou lors d’un contact avec une tension générale de l’environnement.

L’intuition peut se développer tout comme la perception énergétique des événements. La méditation et le Qigong (ou tout travail énergétique) sont des façons de les développer dans tous les domaines de la vie. Quelques variantes sont proposées dans ce livre.


http://lib.qigong-zhen-pai.com

Nouveauté

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email

Articles similaires

Recevez la Newslettter

Vous souhaitez être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau Elishean et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension. C’est très simple, inscrivez-vous...

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Ma dernière vidéo

Articles Phares

Suggestion Amazon