ARCHEOLOGIE La Bible - doc

Une « explosion surchauffée venant du ciel » a détruit les villes de la Mer Morte

Selon les scientifiques, une « explosion surchauffée venant du ciel » a détruit les villes de la Mer Morte dont Sodome et Gomorrhe, ce qui est relaté dans la Bible.

Les scientifiques ont découvert qu’une « explosion surchauffée venant du ciel » avait détruit les villes proches de la Mer Morte, il y a 3700 ans. Des analystes bibliques disent que cela fait écho à la destruction de Sodome.

Science News a rapporté que les nouvelles découvertes ont été révélées lors de la réunion annuelle des écoles américaines de recherches orientales par l’archéologue Phillip Silva de la Trinity Southwest University à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.

Les scientifiques ont découvert une datation au radiocarbone et des minéraux découverts qui se cristallisaient instantanément à des températures élevées dans les villes et les agglomérations agricoles situées au nord de la Mer Morte, suggérant ainsi qu’une explosion aérienne massive, probablement provoquée par un météore, détruisait des communautés situées dans une plaine circulaire de 15 milles de largeur.

Phillip Silva a déclaré qu’après le cataclysme, les gens ne sont pas rentrés dans la région avant 600 à 700 ans.

Les chercheurs ont étudié cinq grands sites dans le Middle Ghor, dans l’actuelle Jordanie, qui auraient été occupés de façon continue pendant au moins 2500 ans, jusqu’à leur effondrement soudain à la fin de l’âge du bronze.

Les vestiges de la ville de Tall el-Hammam ont été découverts parmi les preuves les plus probantes d’une explosion de météores à basse altitude. Les datations au radiocarbone montrent que les murs en briques de boue de presque toutes les structures ont été anéantis il y a 3700 ans.

D’autres découvertes remarquables montrent que les couches extérieures de poteries semblaient s’être fondues en verre à la suite de températures extrêmement élevées.

Le Times d’Israël a évoqué d’autres recherches archéologiques, notamment un article de Steven Collins, co-directeur de TeHEP dans l’édition 2013 de la Revue d’Archéologie Biblique, révélant que le site de Tall el-Hammam prouve qu’il aurait pu s’agir de la ville biblique de Sodome.

La destruction ardente de Sodome et de Gomorrhe est célèbre dans Genèse 19 de la Bible, qui dit que « Dieu détruisit les villes de la plaine », avec « une fumée dense sortant de la terre, comme de la fumée provenant d’une fournaise ».

Le récit biblique mentionne également que Dieu a anéanti « tous ceux qui vivaient dans les villes » avec « la végétation de la terre ».

Steven Collins a déclaré dans son article, à l’époque, qu’il avait été témoin de destructions similaires.

« La violente conflagration qui a mis fin à l’occupation de Tall el-Hammam a produit des poteries fondues, des fondations brûlées, plusieurs pieds de cendre et des débris de destruction transformés en une matrice gris foncé comme si elles avaient été dans un Cuisinart », a-t-il déclaré, à l’époque.

Il a suggéré que l’événement « a été préservé dans le Livre de la Genèse et finalement incorporé dans un conte traditionnel qui, s’inspirant de la couche de cendres qui recouvrait la destruction d’une de ses grandes villes, rappelait un lieu dévasté par une catastrophe ardente ».

Qui plus est, Phillip Silvia et Steven Collins ont rédigé le document intitulé « L’événement de fin de civilisation : Données archéologiques, analyses d’échantillons et implications bibliques », en 2015, selon lequel « les preuves matérielles de Tall el-Hammam et des sites voisins témoignent d’un événement traumatisant et thermique hautement destructeur que l’on pourrait attendre de ce qui est décrit dans Genèse 19 ».

« La destruction non seulement de Tall el-Hammam (Sodome), mais également de ses voisins (Gomorrhe et les autres villes de la plaine) a probablement été causée par un événement météoritique », ont ajouté les auteurs.

“Sodom and Gomorrah” “Vidéo en anglais”

Source : Christian Post 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires