Bertrand Duhaime Conspirationisme Nouvelle Terre Responsabilité face au Pouvoir

Alerte énergétique : l’évidence du changement s’impose (21 avril 2012)

alerte energetiqueTerre, Terre, alerte maximale!

Pendant qu’on vous menace d’une guerre nucléaire, qui ne pourra pas se produire, mais qui pourrait envenimer les relations internationales, voici que le changement se manifeste par des dérèglements apparents de la température et, encore mieux, par des séismes et des inondations répartis à travers le monde. Et, au quotidien, dans l’univers des humains, vous avez du mal à suivre les accidents graves qui se produisent, à part les gestes de violence, comme les viols en Inde et au Canada, et les menées terroristes, notamment l’épisode de Boston, aux États-Unis, sans oublier les actes de guerre qui se poursuivent en Syrie, en Afghanistan et dans certains pays d’Afrique.

Ainsi, le désordre semble devenir le lot de votre quotidien, au risque de développer chez vous de l’indifférence ou, tout son contraire, la panique. Car la situation pourrait bien empirer si, au lieu de rester concentrés sur l’Ordre du Plan divin, qui implique, sans précipitation, un nécessaire nettoyage de la planète et une purification forcée des psychismes, vous deviez succomber à la peur et nourrir les relents de vibrations négatives qui remontent à la surface de votre expérience collective.

Pour n’évoquer que l’une des manières des Forces sombres de noyer le poisson, de faire diversion et de vous désinformer, voyez comment vos médias, qui les servent, dans la foulée déliquescente de l’ancien rêve impérialiste étasunien, vous servent abondamment les nouvelles en provenance de Boston, dont l’épisode dramatique a fait relativement peu de victimes, tandis qu’on vous en dit si peu, par exemple, sur les conséquences des séismes d’Iran et de Chine ou des victimes quotidiennes des divers foyers de guerre larvés dans divers pays. N’y voyez vous pas une nouvelle manière de tenter d’ébranler votre innocence et de vous induire dans des pensées et des sentiments sombres dont les suppôts du Maître noir se nourrissent goulûment dans leur tentative de conjurer leur malheureux destin, devant l’imminence qu’ils ressentent de la fin de leur règne?

Dans les événements de Boston, dont les forces policières, soumises au FBI, ont assumé, une fois de plus la gestion, on a tenté de vous faire gober un scénario truqué, bien monté, auquel il fallait promptement trouver des coupables. Pourtant, les plus sensibles, parce que proches de leur âme, ne peuvent que ressentir que certains éléments ne résistent pas au filtre de la Vérité profonde. Probablement malgré eux, les reporters ont marché dans une nouvelle campagne bien orchestrée des pouvoirs politiques, qui ont perdu tout contrôle sur le destin de leur pays respectif, désormais régi par les banquiers du monde et des extraterrestres mal intentionnés, mais qui tentent d’imposer la nécessité de leur maintien, en donnant l’impression de pouvoir vous protéger contre les plus terribles menaces, pourtant inventées de toutes pièces. Car, que cela vous plaise ou non de l’apprendre, il n’existe pas de réseau terroriste bien coalisé dans le monde.

Comment ne réaliseriez-vous pas que, dans leur désespoir, certaines forces occultes n’ont d’autre désir que de vous leurrer et de réactiver de vieux modèles fondés sur la dualité, comme le maintien dans l’ignorance par le réveil de réactions de peur et de haine, afin de retarder l’échéance de leur défaite et l’avènement du Monde nouveau. Vous n’avez qu’à fréquenter un peu les réseaux sociaux pour retrouver des appels à torturer à mort le présumé auteur survivant de l’attentat terroriste de Boston, à tuer tous les immigrés de Tchétchénie en sol d’Amérique, à bombarder ce pays entier, à bannir touts les Musulmans du continent américain. Le choc du réveil de cette haine larvée n’ajoute-t-il pas au premier choc, provoqué par l’attentat présumé, et ne contraste-t-il pas avec le présent besoin d’apaiser les consciences

Cette fermeture de la ville de Boston que le FBI a imposée, par un arsenal policier imposant, pendant que le président du pays, probablement assez mal informé, a cautionnée et louangée, ne vous suggère-t-elle pas la certitude qu’il y a anguille sous roche, qu’il s’agit d‘un coup monté pour lequel on ne voulait pas le moindre témoin? En outre, lors des conférences de presse, n’avez-vous pas trouvé inhabituelle et louche la présence de l’imposant déploiement policier autour du maire de la ville, pendant qu’on accordait bien peu de place au personnel des soins de première ligne?

La seule vision des nombreux véhicules de police, même de chars d’assaut, d’hélicoptères et, surtout, de «humvees» (M998 ou «high mobility multipurpose wheeled vehicles»), remplis d’hommes vêtus de noir, de membres du personnel politique, dont certains semblaient spécialement entraînés pour ne pas ressentir le moindre sentiment d’amour et de compassion, vous ont-ils vraiment aidés à vous sentir à l’aise, bien en sécurité?

Pour les Étasuniens, cet événement pouvait mériter une certaine couverture médiatique. Mais, pour les autres pays du monde, cet événement, en lui-même assez banal et localisé, depuis le temps qu’on en projette, malgré qu’on l’ait intentionnellement fait coïncider avec le 116ᵉ «Boston Annual Marathon», le plus ancien du monde, méritait-il le même traitement? Et surtout, méritait-il qu’on associe tous les prochains marathons du monde à une éventualité terroriste?

En tout cas, au Canada français, plus précisément au Québec, pour la première fois, à l’émission «Le Club des Ex» de la SRC (Société Radio-Canada), des sociologues et des psychologues ont dénoncé cet usage abusif des fonds publics à la télévision d’État et l’ampleur de cette fenêtre qu’on ouvrait sur un événement qui, en plus d’interpeler un peuple en particulier dans son arrogance, se passait quand même à des kilomètres, dont on aurait pu faire état, mais pas au point d’en parler à longueur de journée pendant des jours et de diminuer l’importance de certains événements locaux. N’est-ce pas un excellent moyen de préparer un prochain vent de panique dont vous ne pouvez qu’ignorer les conséquences?

Dans ce déploiement d’intervenants bigarrés, qui entretenaient un intérêt morbide, qui a pensé à ce qu’une population, qui se réunirait comme un seul Être, pourrait faire pour guérir une telle situation, au lieu de lui ajouter de la puissance par l’addition, qui devient un facteur extraponentiel de multiplication, de petits foyers de vibrations négatives? Parce que, pour le moment, comme retombées constructives de cet événement, vous ne pouvez compter que les apports de fonds populaires destinés aux victimes de l’attentat, dont certains ne détiennent pas d’assurance et dont un bon nombre, de toute manière, devront refaire leur vie.

Peu de gens peuvent se tirer indemne d’une expérience aussi traumatisante, ce que vous pourrez constater lors d’une éventuelle rétroaction des événements dans leur cerveau. Pour établir une analogie, pensez aux gestes aberrants, irrationnels, que certains militaires ont posé, des années après leur mission dans des pays étrangers en guerre, ou aux séquelles physiques et psychiques qu’ils en conservent toujours.

Pour pallier les dommages d’un événement dont on a grandement amplifié la signification, nous recommandons aux Phares de Lumière, répartis à travers le monde, de promptement s’établir dans la position de Veilleur silencieux et d’émettre puissamment, tout autour de votre planète, de l’Amour pur, avec de la compassion et des vœux de paix universelle. Sans imposer vos énergies, incluez nommément les victimes de cet événement sordide, leurs véritables responsables, leurs trop nombreux témoins, avec les forces policières. Allez même jusqu’à préciser votre volonté de faire surgir de cette tragédie une avancée de la Conscience unifiée de la planète.

Vous en conviendrez, des événements de ce genre servent de rappel éloquent que, malgré la volonté des plus conscients d’engendrer le Monde nouveau sous un ciel radieux, donc dans le calme, la détente, la liberté et un arc-en-ciel de Lumière, l’évolution ne se produira pas ainsi : elle ne se produira plus selon les vœux humains, mais conformément à la Volonté de l’Absolu! La réalité que vous vivez ne vous rappelle que trop brutalement les résistances qui peuvent surgir dans certains milieux réfractaires ou réactionnaires ou dans certains plans denses de la Conscience globale.

Dans le constat que la vie collective ne se déroule pas dans la parfaite harmonie et une grande douceur, vous auriez tort de vous sentir dépités, d’éprouver de la culpabilité, de déplorer le fait de ne pas avoir atteint un plus haut degré de perfection, de vous reprocher de ne pas avoir fait davantage pour la transformation du monde. Dans l’Ordre du Plan divin, chacun ne peut s’éveiller qu’à son heure, après avoir complété certaines expériences frustrantes qui l’amènent à chercher ailleurs une solution à son destin compliqué, insatisfaisant, malheureux.

Pour vous, cela ne représenterait qu’une perte de temps d’établir, sans autre intervention, le constat que l’évolution ne se déroule pas selon vos attentes. Au lieu de regretter, d’éprouver des remords, de désespérer, vous gagneriez à simplement attester du fait que, selon les apparences, la réalité présente ne correspond pas encore tout à fait au Paradis que vous appelez.

Rappelez-vous l’expérience du lotus, la plante qui représente le mieux l’évolution de l’être incarné : curieusement, celui-ci prospère plus aisément dans les eaux marécageuses, car il y puise une énergie qui affermit sa volonté de s’élever au-dessus du monde grossier. Bien qu’il surgisse d’abord de la boue putride, il finit par émerger des eaux, se présentant pur, lumineux, rayonnant, gracieux. Autrement dit, il plante ses racines dans la vase, pousse sa tige à travers les eaux stagnantes, les perce et il finit par s’épanouir à la surface, à l’air libre, à l’orée du Ciel.

La floraison du lotus sert de symbole à votre époque. Comme dans son expérience de croissance, présentement, la Vie collective de l’humanité, amorcée dans la boue puante de la densité, se tire progressivement du vieux monde, déjà moribond, afin de s’épanouir dans la Lumière divine. Comme le lotus, la Conscience collective, remplie de semences du Nouveau Monde, plante profondément les racines de ses graines dans la boue putride résiduelle, et, en dépit des apparences du monde extérieur, l’amène à accoucher de lui-même au cœur du chaos et de la dévastation.

Mais, comme nous vous l’avons souvent répété, ne faut-il pas que les pierres de l’ancien monde soient démontées en nombre, même, s’il le faut, une à une, avant que vous puissiez reconstruire sur de nouveaux fondements? Car il ne peut rester pierre sur pierre de l’ancienne réalité dans l’émergence d’un nouveau paradigme d’expansion.

Dans cette démarche, ce ne sont pas tous vos semblables qui, dans l’immédiat, sont d’accord avec votre choix de changer tous les paramètres de votre réalité de manière à faire descendre, ce dont ils doutent, le Ciel sur Terre. Pourtant, nous pouvons vous l’assurer, vous verrez prochainement surgir à vos côtés, partout dans le monde, nombre d’Êtres de Vérité qui, dans un effort d’honnêteté, d’intégrité, d’amour, de justesse, vont s’établir en résonance avec la vibration ascensionnelle de votre système solaire et qui, par le simple fait de vivre à vos côtés, vont bientôt changer toute la donne de votre monde en dissolution accélérée.

À l’heure actuelle, plusieurs Phares de Lumière mènent plus ou moins consciemment l’expérience d’un changement de position. Un tel chambardement peut provenir d’un choix délibéré, moins volontairement, d’un incident ou d’un accident de parcours ou, tout simplement, d’une mutation des plus naturelles. Pour certains êtres moins éveillés ou motivés, comme pour d’autres qui tentent de s’agripper à une vieille réalité, qui leur file pourtant entre les doigts, ce changement peut résulter d’une disgrâce, d’un scandale, d’une faute grave.

Quoi qu’il en soit, il se produit toujours un changement profond lorsqu’un être perd une part de la réalité qui lui servait à vainement se définir, comme un emploi, une propriété, une réputation, un rôle, une relation significative. Pareille éventualité peut se produire aussi soudainement qu’elle peut se démontrer irrévocable, à la manière d’un autre tapis qu’on lui tire sous les pieds. N’avez-vous pas souvent cette impression de ne plus mener votre propre barque parce qu’elle semble pilotée par un vilain génie qui s’ingénierait à vous provoquer, à vous défier, à vous contredire. C’est votre âme qui, de plus en plus, vous impose son projet afin de le faire triompher de vos rêves matérialistes et dualistes et de révéler votre Esprit divin dans toute sa splendeur.

Lorsque vous perdez quelque chose qui vous semble précieux et que vous vous en retrouvez décontenancés, que vous ne savez plus où vous en êtes, vous vous retrouvez dans une zone de transition délicate, peu confortable, peu rassurante. Vous n’avez pas d’autre choix que de chercher à découvrir où vous vous situez désormais dans l’immédiat. Vous devez rapidement comprendre la nouvelle position dans laquelle vous vous trouvez et saisir ce qu’elle signifie pour vous, ce qu’implique le fait de soudainement vous retrouver dans un autre état. Vous ne pouvez assurer vos arrières qu’en vous posant l’unique question qui s’impose : quel est le But véritable de votre existence? Car, alors, votre premier besoin réside dans la nécessité de découvrir au plus vite un sol ferme où poser les pieds.

À vrai dire, il existe un autre facteur qui peut vous catapulter dans une toute nouvelle dynamique vitale. Cela se produit lorsque, même si vous ne le savez pas consciemment, vous avez atteint le but d’une quête intérieure. Pour plusieurs, cela s’est produit au moment de l’ouverture du Portail du 11 :11 ou Portail de l’Ascension. Mais cela se produit en ce moment même pour les Phares de Lumière aînés, ces membres de la Première Vague d’Incarnation de la présente ère, nés dans les années mil neuf cent trente, quarante et cinquante. Libérés de leurs anciennes responsabilités de préparer un terrain fertile à la propagation de la Lumière divine, en débloquant des situations figées depuis longtemps dans diverses familles terrestres, de manière à remettre en circulation une énergie stagnante et à réduire le voile d’Illusion, souvent en se chargent des dettes karmiques d’un bon nombre de leur semblables, particulièrement recrutés dans leur propre Famille spirituelle, voilà qu’ils sont retirés de la première ligne pour être expédiés ailleurs.

Vous comprendrez que, même si ce déplacement ne représente en rien un mal, il faut à ces êtres incarnés, encore affaiblis, bien qu’assez sages, une période d’ajustement. Car le Plan divin est en train de leur assigner une position complètement nouvelle, dans la Hiérarchie évolutive, où, comme transplantés ailleurs, ils ont besoin de développer un nouveau point de vue de leur propre réalité et du Destin collectif. Ce n’est pas un transfert facile pour eux, veuillez nous croire.

À vrai dire, les changements de position majeurs auxquels vous assistez ne correspondent pas véritablement à l’habituel phénomène de la courte échelle qui amène certains êtres fatigués à se retirer de leur position habituelle pour la céder à d’autres êtres, plus jeunes, plus alertes, plus dispos, plus vifs. Dans le présent jeu des chaises musicales, vous n’assistez pas à une relève de la garde, mais à une échappée des anciennes configurations. Il s’agit de l’insertion dans un nouveau projet évolutif qui implique la substitution d’un modèle collectif à un modèle individuel, un modèle présentement en invention, mais qui comportera tellement plus d’amour, de vérité, de créativité, dans l’esprit de service. En cela, les Anciens méritent d’être entourés, assistés et épaulés des générations qui les ont suivis.

Vous qui voyez les Anciens se retirer, pour se rendre disponibles à d’autres expériences plus conformes au Plan cosmique, gardez le souvenir de l’œuvre colossale qu’ils ont accomplie, dans un apport discret, souvent teinté d’abnégation, afin de faciliter la vie de tous les membres de l’humanité, et déterminez-vous à éviter que jamais ils ne croupissent dans l’oubli ou n’aient à vous mendier un juste retour, s’ils devaient éprouver des problèmes d’ajustement dans l’assomption de leurs nouvelles fonctions.
© 2013 Bertrand Duhaime (Douraganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Dans certains cas, avec pleine permission, ce document a pu être emprunté au site www.lavoie-voixdessages.com ou à www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Articles Phares