Prophéties Révélations

2012-2015: La Saison du Retour

saison du retourLe cycle du jubilé, et l’interprétation des soixante-dix semaines par Isaac Newton (Daniel 9) (interprétation vieille de plus de 300 ans !) pointent vers 2015. Cela concorde avec une combinaison extrêmement rare d’éclipses solaires et lunaires, qui se profilent pour les années 2014 – 2015. Ces éclipses solaires et lunaires tombent aux mêmes dates que les fêtes bibliques. Il y a plusieurs milliers d’années, le calendrier « du Cycle Long » (des mayas) annonce le commencement d’une nouvelle ère pour 2012. Plusieurs visions extra-terrestres/démoniaques reçues par deux personnes sur des continents différents, rapportent des événements apocalyptiques pour 2015.

EXAMEN DES POINTS CLÉS

De nombreux sujets sont abordés dans ce livre.

Voici un résumé qui vous donnera une vue d’ensemble avec les grands thèmes de chaque chapitre. Ensuite, nous partagerons quelques réflexions.

Chapitre I : Est-il possible de connaître la date ?

Dans ce chapitre, nous avons vu qu’à plusieurs reprises, Dieu révèle le timing d’événements à venir. Souvenons-nous par exemple, du déluge (Genèse 7:1,4), du retour de la captivité de Juda à Babylone (Jérémie 25:11), de la naissance de Jésus, de sa mort et de sa résurrection (Daniel 9:24 – 27).

Mais les paroles du Christ semblent paradoxales : « Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure » (Matthieu 25:13). « Je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi » (Apocalypse 3:3).

Suite à la lecture de ces versets, beaucoup pensent qu’il n’est pas possible de connaître le timing de Sa Seconde Venue. Mais, si nous examinons de plus près le contexte de ces déclarations, nous voyons que le Christ s’adresse à ceux qui ne veillent pas, aux « vierges folles » et aux endormis au sein des assemblées. En revanche, lorsque Paul s’adresse à l’Eglise, qui est sur ses garde et qui veille, il dit « vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour [le retour du Christ] vous surprenne comme un voleur ». Il nous dit aussi, « pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive » (1 Thessaloniciens 5: 1-6).

Chapitre 2 : Les « Sept » de Dieu

Dans ce chapitre, nous avons vu comment le chiffre sept (la semaine de sept jours, le cycle des années sabbatiques) préfigure les sept mille ans de la terre, dans le plan de Dieu. Bien que l’année exacte ne soit pas connue, les chronologistes de la Bible estiment que nous nous trouvons actuellement à l’aube du sixième millénaire. De nombreux chrétiens (y compris Irénée et Barnabas) ont suggéré que le Christ reviendrait pour commencer Son règne millénaire, six mille ans après la création de la terre.

Chapitre 3 : Le Jubilé

Dans ce chapitre, nous avons appris que tous les cinquante ans, le jour des Expiations (le 10 du septième mois), un Shabbat spécial ou «Jubilé» était proclamé. Il accordait la liberté au peuple et aux terres.

Le Jubilé préfigure l’ultime libération (de l’esclavage du péché), qui sera accordée par Christ à la fin des temps. Par conséquent, pour les érudits, la Seconde Venue aura lieu au cours d’une année jubilaire. Bien que le cycle originel du jubilé soit perdu, plusieurs sources pointent en direction des années 1917-18, 1966-67, et 2015-16, comme étant de possibles années jubilaires.

Certains événements concernant Israël (Jérusalem en particulier) ont eu lieu au cours des deux derniers présumés Jubilés (1917-18 et 1966-67), ce qui plaide en faveur de ce cycle.

Ces évènements sont en rapport avec la « libération » de la ville sainte accordée par Dieu (décembre 1917, libération de Jérusalem pour le général Allenby. 1967, guerre des jours, libération de Jérusalem Est). Cela vient renforcer l’idée que ces importants événements prophétiques, sont espacés d’un intervalle de quarante-neuf années, pour attirer notre attention sur le prochain jubilé possible, en 2015-16.

Chapitre 4 : Les soixante-dix semaines de Daniel

Dans ce chapitre, nous avons découvert comment, dans le passage en Daniel 9:24-27 (« la prophétie des soixante-dix semaines »), Dieu enregistre des données, qui nous éclairent sur les temps à venir. Ces données sont des multiples de semaines, qui se réfèrent à des événements en relation avec la restauration de Jérusalem.

Elles nous révèlent le timing, à l’année près, des principaux événements concernant le Messie. D’après Isaac Newton (savant exceptionnel et érudit biblique), la quasi-totalité des événements prophétisés en Daniel 9:24-27 avaient déjà eu lieu, à l’exception de la période des « sept semaines, qui fait référence à la Seconde Venue du Messie. L’interprétation de Newton était unique en son genre.

La plupart des interprétations passent complètement à côté de cette interprétation. La grande majorité des érudits ne voient pas la seconde venue dans ce passage, car ils ajoutent les « 62 semaines » et les « 7 semaines », au lieu de considérer ces périodes comme distinctes. Pour Newton, la plupart des prophéties concernent le Messie dans Sa première et dans Sa seconde venue. Selon lui, Dieu avait séparé ces deux périodes d’une semaine pour une raison bien particulière. Une fois de plus, la raison était d’identifier le timing de la Première et de la Seconde venue !

Selon Newton, la restauration et la reconstruction de Jérusalem allait précéder le retour du « Messie Prince, de 49 ans ». En supposant que cette restauration a eu lieu en 1967 (5727 dans le calendrier juif), si nous ajoutons 49 années, nous arrivons alors à l’année hébraïque 5776, c’est-à-dire à l’année 2015 !

Chapitre 5 : Les fêtes du Seigneur

Les fêtes ou « rendez-vous sacrés » sont une pièce essentielle du puzzle, même si elles sont largement ignorées par l’Eglise actuelle. En effet, elles aident à la compréhension du déroulement des principaux événements prophétiques.

Quand Dieu donne à Moïse les dates des fêtes bibliques, Il pouvait déjà se projeter à des milliers d’années !

A travers ces dates, Dieu indique les moments précis où Il allait intervenir à travers Son Fils, Jésus-Christ, dans l’histoire de l’humanité. Tout comme le Seigneur a utilisé les fêtes du printemps pour marquer les événements de Sa première venue, nous pouvons être certains, qu’Il fera de même, avec les fêtes d’automne pour Sa Seconde Venue. Par conséquent, nous pouvons déjà supposer que les saints seront ressuscités lors de la Fête des Trompettes et que le Messie reviendra sur Terre avec eux, le Jour des Expiations. Mais, l’année en question reste incertaine.

Chapitre 6 : Les signes dans les cieux

La Bible nous décrit certains évènements comme étant des signes du retour du Messie dans les derniers jours.

Joël 2:31 nous dit, « le soleil sera changé en ténèbres, et la lune en sang, avant que vienne le grand et terrible jour de l’Eternel ».

A quoi cela fait-référence ? Dieu faisait-Il allusion à des signes, qui peuvent être découverts à l’avance par ceux qui guettent ? S’agit-il de signes comme les éclipses solaires et lunaires ?

Curieusement, le mot « signe » en hébreu est utilisé dans la Genèse pour décrire le rôle du Soleil et de la Lune. Il est traduit par le mot « oate », qui peut également signifier « à venir ». En hébreu le mot « saison » utilisé dans ce même passage de la Genèse vient du mot « mo’ed », qui signifie « rendez-vous sacré » (comme les fêtes du Seigneur).

Cela amène à penser que Dieu combine les jours des fêtes avec des signes solaires et lunaires, pour signaler le timing du retour du Messie.

Force est de constater qu’en 2015, des événements extrêmement rares au niveau solaire et lunaire se produiront aux jours des fêtes.

En 2014-15, plusieurs fêtes et jours saints sont tout particulièrement« marqués » par des phénomènes solaires et lunaires, qui d’après les calculs de la NASA, ne se reproduiront plus avant au moins un millénaire. (De plus, cette même année 2015 ressort dans l’interprétation de Daniel 9, par Newton).

Chapitre 7 : 2012

Comme dans d’autres cultures antiques, les Mayas bénéficiaient de connaissances avancées données par des « dieux », qui provenaient des étoiles. Plusieurs traditions et récits mayas semblent corroborer avec les récits de la Bible (notamment les récits de géants à six doigts, le grand déluge qui a détruit la terre et ses habitants, les démons qui étaient adorés comme des dieux).

Nous avons répertorié de nombreux points communs entre les dieux adorés par les mayas et Satan, et ses démons. Nous avons tiré la conclusion que les dieux mayas et les démons de la Bible étaient comparables.

Ensuite, nous avons noté que le commencement et la fin du mystérieux calendrier dit du « Compte Long » semblait s’harmoniser avec la date biblique du déluge, ainsi qu’avec les six mille années (depuis la création) du calendrier biblique.

Nous sommes à l’aube de cette période. Nous avons conclu que le changement à venir sur terre annoncé par les mayas, est une période de « transition » aux alentours de 2012, qui fait très probablement allusion à ce que la Bible décrit comme la Grande Tribulation, le temps de la colère de Dieu, avant le début du règne millénaire.

Chapitre 8 : Les messages du côté obscur. Les ovnis, les visitations, et le New Age

Nous avons vu comment les enseignements véhiculés par les religions antiques, le New Age, la métaphysique, et les ovnis, sont directement reliés au serpent du jardin d’Eden.

Actuellement, des gens sont de plus en plus fascinés par des extra-terrestres, qui seraient soi-disant responsables de l’existence humaine et de l’évolution. Dans les cercles « New Age » » ou « ovni », on s’attend à une intervention extra-terrestre, ou une « assistance » pendant la période de transition. Certains chercheurs renommés, sceptiques au départ, ont fini par reconnaître ces phénomènes d’ovnis et d’abductions (personnes visitées par les extra-terrestres) comme réels.

La plupart de ces savants sont d’accord sur l’existence de ces phénomènes, comme celui des enchanteurs, des nains, ou des elfes, à l’aube de la civilisation. Un grand nombre d’experts ont fait la lumière sur la question, et considèrent ces phénomènes comme des histoires antiques de « poltergeist », ou des possessions démoniaques.

Enfin, en partant du postulat que ces ovnis étaient en fait les mêmes entités démoniaques, qui parcourent la terre depuis le temps de Noé, nous nous sommes penchés sur les témoignages de deux victimes soi-disant « enlevées » par des extra-terrestres. L’une des victimes raconte avoir vu en vision l’arrivée massive d’extra-terrestres, l’autre témoin parle d’une vision de catastrophes naturelles dévastatrices, les deux évènements auraient lieu en 2015 et dans les années suivantes.

Ces deux visions et le calendrier proposés par les « extra-terrestres » ne sont pas des références fiables à retenir, mais ils comportent néanmoins des concordances avec de grands événements bibliques (la résurrection, l’enlèvement, le temps de la colère, etc..) qui pourraient survenir au cours de cette période.

RESUME

Une même fenêtre temps est le fil conducteur qui relie tous les points cités. Dans le plan de Dieu de sept mille ans (six mille années, suivies du règne millénaire), tout concourt à nous montrer que nous sommes à l’aube du sixième millénaire.

Le cycle du jubilé, et l’interprétation des soixante-dix semaines par Isaac Newton (Daniel 9) (interprétation vieille de plus de 300 ans !) pointent vers 2015. Cela concorde avec une combinaison extrêmement rare d’éclipses solaires et lunaires, qui se profilent pour les années 2014 – 2015.

Ces éclipses solaires et lunaires tombent aux mêmes dates que les fêtes bibliques. Il y a plusieurs milliers d’années, le calendrier « du Cycle Long » (des mayas) annonce le commencement d’une nouvelle ère pour 2012. Plusieurs visions extra-terrestres/démoniaques reçues par deux personnes sur des continents différents, rapportent des événements apocalyptiques pour 2015.

A la lueur de toutes ces informations, une question demeure : Sommes-nous à l’aube de la Seconde Venue du Messie ? Attendons de voir ! Dans quelques années, les choses seront plus claires.

RÉFLEXIONS FINALES

Avant de terminer, je souhaiterais souligner un des aspects les plus importants de ce livre. Les données « paranormales » rapportées, proviennent d’un large éventail de sources différentes, mais se recoupent toutes.

En voici quelques-unes :

  • – Des éclipses totales solaires et lunaires (ce que la Bible appelle des «signes») sont prévues à des dates bien précises.
  • – Ces signes dans les cieux sont concomitants d’événements marquants dans l’histoire d’Israël et des juifs.
  • – Des légendes ancestrales parlent de dieux venant d’autres galaxies.
  • – Des mythes racontent un déluge universel, confirmé par des preuves tangibles.
  • – Des mythes évoquent des géants dans le monde, et des preuves tendent à prouver leur existence.
Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares