A la Une Science cachée TECHNO - doc

Wernher Von Braun l’ex-nazi devenu américain, avait-il un lien avec les extraterrestres?

Wernher Von Braun était un homme en avance sur son temps, il n’hésitait pas à dépasser ses propres limites et était sûr que c’était dans l’espace qu’était notre avenir. Il a d’ailleurs été acteur dans la technologie spatiale puisqu’il a aidé à en mettre au point. Il voulait absolument envoyer l’homme dans l’espace, il y croyait dur comme fer et a eu raison.

Tout petit, il avait affirmé à son père qu’il construirait la machine qui irait sur la lune et a employé son temps à tenir cette promesse en faisant des études dans ce sens. Les partisans de la théorie des anciens astronautes pensent que des extraterrestres auraient aidé à notre homme à voir son destin s’accomplir. Certains pensent en effet qu’il aurait été aidé par une aide extérieur tandis que d’autres sont persuadés qu’il a travaillé et qu’il s’est battu, le tout en étant financièrement appuyé par certaines personnes.

Toujours selon nos partisans, l’homme aurait travaillé sur un projet classé top secret concernant l’étude d’un vaisseau extraterrestre. Il aurait notamment travaillé sur l’après crash de Roswell. Cela est-il réellement probable ? Nos théoriciens y croient dur comme fer dans tous les cas. Ils sont sûrs que cet homme n’aurait pas pu faire tout cela sans aide extérieure.

Le secret est tout comme le complot, omniprésent dans notre monde. Mais il est possible que l’homme fasse fausse route et qu’il puisse se poser bien trop de questions. Si vraiment les extraterrestres existaient, il est clair qu’un jour viendra où ils ne se cacheront plus. Ne nous reste qu’à attende ce jour là tranquillement, en espérant (pour la plupart) qu’il arrive.

Du V2 au programme Apollo

Wernher von Braun, père du missile V2 sous l’Allemagne nazie et de la fusée Saturn V du programme américain Apollo, a joué un rôle-clé dans les succès spatiaux des États-Unis couronnés par la conquête de la Lune, le 20 juillet 1969.

Début 1945, comprenant que l’Allemagne avait perdu la guerre, Wernher von Braun alors ingénieur au sein de l’armée allemande, organise sa reddition auprès des autorités américaines avec 500 des meilleurs éléments de son équipe, avant que les forces alliées ne s’emparent du complexe où étaient produits les V2 .

Il avait justifié le choix de se rendre aux États-Unis en déclarant : « Les Anglais ne pouvaient pas nous payer, les Russes nous terrifiaient, alors, nous nous sommes tournés vers les Américains. »

Pendant quinze ans, après la fin de la guerre, l’ingénieur allemand travaille, avec son équipe et des équipements transférés d’Allemagne aux États-Unis, pour le compte de l’armée américaine, développant des missiles balistiques et construisant notamment le célèbre missile Jupiter dans les années 1950, à l’arsenal Redstone, près de Huntsville (Alabama). Ces missiles jouèrent un rôle très important dans la guerre froide.

Un rôle-clé dans le programme Apollo

En 1960, le centre où il travaille est transféré de l’armée à la Nasa, qui vient tout juste d’être créée, et se voit confier la mission de construire les fusées géantes Saturn, notamment la gigantesque Saturn V de la conquête de la Lune.

Von Braun avait auparavant participé aux premiers programmes américains de vols habités Mercury et Gemini. Sous sa direction, les équipes d’ingénieurs de la Nasa développent les technologies spatiales qui permettent de mettre en orbite terrestre les équipages des missions Apollo, puis de les envoyer vers la Lune : un véritable exploit scientifique. En 1970, la direction de la Nasa lui demande de venir à Washington au siège pour diriger les efforts stratégiques de l’Agence spatiale.

Passionné par les vols spatiaux

Mais Von Braun est un personnage trouble. En 1932, il rejoint l’armée allemande pour travailler au développement de missiles balistiques. Là, il dirige « the rocket team » (l’équipe des fusées), qui a mis au point le V2, premier missile balistique, pour les nazis durant la Deuxième Guerre mondiale. Les V2 étaient produits dans l’usine de travail forcé de Nordhausen, près du camp de concentration de Dora. Les historiens continuent à évaluer quel rôle Von Braun jouait dans ces activités de production , durant lesquelles des milliers de travailleurs sont morts d’épuisement.

La technologie des V2 a été utilisée par les premières fusées et missiles développés par les États-Unis et l’Union soviétique. Les V2 étaient des missiles de 15 mètres de long, pesant 12 tonnes, dont la vitesse dépassait 5.000 km/h et qui étaient dotés d’un moteur propulsé avec du carburant liquide. Ils transportaient une charge explosive de plus d’une tonne à 750 kilomètres. Les premiers V2 ont été utilisés en septembre 1944, contre Londres notamment.

Une mort paisible

En 1972, il décide de prendre sa retraite pour travailler dans le privé. Wernher von Braun, qui a fait l’objet de plusieurs ouvrages, est l’auteur d’un livre intitulé Histoire de la technologie des fusées et du voyage spatial . Né en 1912 et devenu citoyen américain en 1955, il meurt en Virginie, près de Washington, le 16 juin 1977 d’un cancer du foie. Il avait 65 ans. Sans lui, l’Amérique n’aurait peut-être pas visité la Lune dans les mêmes conditions.

Sources :

http://www.lepoint.fr

http://www.mystere-tv.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2016/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires