A la Une Divulgation Cosmique

Une visite en Antarctique confirme la découverte d’une civilisation instantanément gelée

L’informateur des Programmes Spatiaux Secrets Corey Goode a dit qu’il a été emmené en Antarctique, au début du mois de janvier 2017, pour assister aux premières fouilles scientifiques des ruines d’une ancienne civilisation, instantanément gelée, enfouie sous deux milles de glace (un peu plus de 3 km).

Alors que la découverte des ruines remonte à la première expédition allemande nazie en 1939 selon Goode, ce n’est que depuis 2002 que les fouilles des archéologues et d’autres scientifiques ont été autorisées. Les archéologues ont supposément préparé des films documentaires et des documents universitaires dont la publication étonnera la communauté scientifique.

Dans une mise à jour du 11 décembre 2016, Goode a dit qu’il avait été informé de ces fouilles par de multiples sources et par un officier supérieur, membre d’un programme spatial secret dirigé par l’USAF que Goode a baptisé « Sigmund ». Ce dernier a dirigé une mission secrète, impliquant de multiples enlèvements et interrogatoires de Goode, qui était testé pour la fidélité de ses informations.

Après avoir été satisfait de l’exactitude des informations et des sources de Goode, Sigmund lui a partagé, de façon inattendue, certaines de ses connaissances sur les fouilles de l’Antarctique.

Il s’agit d’une civilisation dirigée par des êtres « préadamites » ayant des crânes allongés et mesurant entre 10 et 12 pi. (environ 3mètres- 3 mètres 50).

Trois vaisseaux de forme ovale, d’environ 30 milles de diamètre (42 km), ont été découverts à proximité, révélant que les préadamites étaient d’origine extraterrestre et qu’ils étaient arrivés sur Terre, il y a environ 55,000 ans. L’un des trois vaisseaux a été fouillé et il y avait beaucoup de petits vaisseaux spatiaux à l’intérieur. La civilisation préadamite, du moins sa partie basée en Antarctique, a été gelée instantanément lors d’un événement cataclysmique qui a eu lieu il y a environ 12,000 ans.

Goode a également été informé par ses contacts que les technologies les plus avancées et les restes de préadamites eux-mêmes, ont été retirés du site archéologique qui sera rendu public. Des équipes d’archéologues ont travaillé avec ce qui reste, et ils ont reçu l’ordre de garder secret ce qu’ils ont vu.

En outre, certains objets anciens, provenant d’autres endroits et entrepôts, seront apportés et éparpillés dans le site archéologique destiné à la diffusion publique. Lors de l’annonce sur les fouilles de l’Antarctique, l’accent sera mis sur les éléments terrestres de la civilisation gelée, afin de ne pas trop choquer la population générale.

Selon Goode, l’annonce est susceptible d’être faite pour servir de distraction au moment des procès pour crimes de guerre contre les élites mondiales et ces procès pourraient avoir lieu bientôt, car il y a de plus en plus de fuites et de divulgation sur les réseaux de pédophilie internationaux et le trafic d’enfants.

Jusqu’à tout récemment, tout ce que Goode savait des fouilles de l’Antarctique lui avait été partagé par des informateurs ou par Sigmund. Cela a changé au début de janvier 2017, alors qu’il a lui-même été emmené en Antarctique pour voir les ruines et les fouilles en cours.

Dans une brève séance d’information personnelle du 24 janvier et lors de la discussion du dîner qui suivit, avec David Wilcock, Goode a raconté certains des détails de son dernier voyage en Antarctique. Il avait déjà fait un rapport sur une visite antérieure en Antarctique, où il a pu voir cinq des bases souterraines fonctionnelles, appartenant au Conglomérat Interplanétaire, un programme spatial secret d’entreprise, basé en Antarctique.

Goode dit que peu de temps après le Nouvel An 2017, il a été emmené par un vaisseau spatial des « Anshar » en Antarctique. Les Anshar sont l’une des sept civilisations de la Terre Intérieure que Goode a rencontrées.

Dans des rapports précédents, il a dit avoir été emmené à la ville souterraine principale appartenant à l’Anshar, où il a été témoin de leurs technologies de pointe.

Goode a décrit ses multiples rencontres avec Kaaree, une haute prêtresse des Anshar, qui a agi comme son guide et amie dans de nombreux voyages dans la Terre Intérieure, en Antarctique et dans l’espace.

Un autre personnage-clé dans les révélations de Goode est «Gonzales», qui est un commandant de la marine des États-Unis et qui a été le contact initial de Goode avec l’Alliance des Programmes Spatiaux Secrets, comprenant les membres du programme de Solar Warden et des transfuges d’autres Programmes Spatiaux Secrets.

Après avoir été exposé, au moment des enlèvements involontaires de Goode et des interrogatoires de «Sigmund», Gonzales est devenu une liaison entre un programme spatial secret Maya et l’Alliance des PSS et sa présence n’est plus requise sur Terre.

Lors de sa première visite en janvier 2017, Goode dit qu’il a été rejoint par Kaaree, par Gonzales et par deux autres représentants de la civilisation de la Terre Intérieure. L’un d’eux appartenait à une race ressemblant à celle des asiatiques, que Goode a décrite lors de sa rencontre initiale avec des représentants des sept civilisations de la Terre Intérieure.

Goode et les autres ont été emmenés par le vaisseau spatial Anshar vers une partie non excavée des ruines, un endroit que les équipes scientifiques n’ont pas encore atteint, tout était donc encore intact et ils ont vu l’étendue d’une civilisation qui avait été gelée instantanément.
Goode a décrit des corps tordus et crispés dans différents états de congélation instantanée. La catastrophe était manifestement imprévue.

Il a dit que les préadamites étaient très minces. Il a déclaré qu’il était évident, en voyant leurs corps, qu’ils avaient évolué sur une planète avec un environnement gravitationnel beaucoup plus faible.
Outre les préadamites, Goode a également vu de nombreux types d’humains de taille normale, dont certains avaient des queues courtes, alors que d’autres avaient des crânes allongés semblables aux préadamites. La conclusion que Goode a tirée était que les préadamites conduisaient des expériences biologiques sur les humains indigènes de la planète.

Gonzales avait un instrument pour prendre des échantillons biologiques, qu’il a plongé dans les divers corps congelés. Le matériel biologique sera examiné par les scientifiques de l’Alliance des Programmes Spatiaux Secrets.

En outre, il y avait des rouleaux, fait d’un alliage métallique et il y avait une sorte d’écriture sur eux. Les Anshar et d’autres représentants de la Terre Intérieure ont recueilli autant de ces rouleaux que possible.

Dans des rapports antérieurs, Goode a décrit la bibliothèque d’Anshar comme étant assez étendue et ayant beaucoup d’artefacts antiques de civilisations multiples. Les Anshar ont ajouté les registres historiques de cette civilisation gelée à leur bibliothèque.

En outre, Goode a déclaré que son groupe n’a pas été vu par les scientifiques et les archéologues travaillant sur les fouilles, dans une autre partie des ruines de l’Antarctique. Le vaisseau Anshar a traversé la glace pour se rendre aux ruines. Goode a rappelé comment leur vaisseau peut facilement se déplacer à travers les murs, en utilisant une technologie de pointe.

Le voyage de Goode en Antarctique, en janvier a été la confirmation de ce dont il avait été précédemment informé par diverses sources et par l’officier de l’US Air Force, Sigmund.

Les fouilles de l’Antarctique sont tout à fait réelles et Gonzales en a été le premier témoin. Plus de détails sur le voyage de Goode en Antarctique et sur les préadamites seront publiés par David Wilcock dans son prochain article, « Endgame III » (Fin de Jeu III).

La visite de Goode et la confirmation de cette découverte en Antarctique sont très significatives. C’est une confirmation de la théorie de Charles Hapgood selon laquelle les changements des pôles ont été une occurrence régulière dans l’histoire de la Terre. La civilisation préadamite gelée n’a pas été le seul cas de ce genre de catastrophe qu’a connu une civilisation ancienne.

La visite de nombreux dignitaires en Antarctique en 2016, dont le secrétaire d’État John Kerry, Buzz Aldrin, le patriarche Kirill et bien d’autres au cours des années précédentes, est une preuve circonstancielle qu’une découverte importante a été faite en Antarctique. Grâce à Corey Goode, nous avons maintenant un témoignage de première main sur l’ampleur de la découverte de l’Antarctique et des fouilles scientifiques en cours depuis 2002 et certains éléments de la découverte devraient être annoncés très bientôt.

Michael E. Salla, Ph.D.

Source : http://exopolitics.org/visit-to-antarctica-confirms-discovery-of-flash-frozen-alien-civilization/

Traduction : Michelle
http://lasphrebleue.blogspot.co.il

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez1.5K
+12
Tweetez
Enregistrer1
Partagez1