BLACK PROGRAM Science cachée

Témoignage sur les « BLACK PROGRAM » U.S. – Partie 6 Boyd Bushman

Le témoignage d’un scientifique ayant travaillé dans les « Shunk Works » de Lockheed Martin.

Les déclarations de Boyd Bushman, un scientifique né en 1928, retraité de la compagnie Lockheed Martin qui a travaillé pendant 23 ans dans ses installations de White Settlement, au Texas.

Il explique ses recherches sur l’antigravité et confirme les travaux sur la rétro-conception (appelé aussi « rétro-ingegnerie) de la technologie extraterrestre.

Bushman a accepter de participer à un entretien filmé, où il est questionné par David Sereda, un chercheur et un auteur de documentaires.

Un extrait du DVD original (intitulé « From here to Andromeda ») est maintenant disponible avec cet extrait de 19 minutes (malheureusement non sous-titré). Dans le document video, l’ingénieur démontre la réalité de la lévitation électromagnétique. Elle demande une grande ressource en énergie, et se livre à deux petites expériences très simples, mais significatives, pour montrer que l’on peut trouver simplement des solutions (mais ne va pas jusqu’à dévoiler des secrets militaires).

Il pense que l’expérimentation avec une sorte de Lifter en forme d’anneau peut servir à expliquer par exemple l’affaire extrêmement célèbre de Gulf Breeze, en Floride, qui avait permis aux témoins Ed et Frances Walters de prendre une quarantaine de photographies entre novembre 1987 et mai 1988 (1).

Boyd Bushman, révèle que l’entreprise a mené des recherches sur l’antigravité. Il montre comment les champs magnétiques permettent de modifier la gravité. La branche « Recherches Avancées » est la principale structure de développement et d’assemblage d’engins volants de haute technologie chez Lockheed Martin. C’est de là, ou de son ancienne base (maintenant fermée) à l’aéroport de Burbank, que sont sortis des avions comme le SR-71 et F-117, ainsi que d’autres engins militaires de pointe (2).

Le physicien se laisse aller à quelques confidences, sans jamais dévoiler la réelle solution « scientifique » qu’ils ont trouvée: « Je m’étais livré à une expérience devant 9 collègues, il s’agissait de faire tomber deux masses d’une hauteur de 20 mètres. Or j’avais préparé l’un des objets, qui était constitué de deux puissants aimants fixés l’un contre l’autre en position de répulsion. Nous avons répété l’expérience des dizaines de fois. Mon objet tombait chaque fois moins vite. »

Pendant le reportage, il joue avec un petit morceau de plastique qui refuse obstinément de tourner dans le sens des aiguilles d’une montre: il s’arrête et repart toujours dans l’autre sens. (C’est ce que l’on appelle un « anagyre », un objet qui, de par sa forme ne peut tourner que dans un sens). Il présente ensuite deux tubes d’une cinquantaine de centimètres de long, l’un est en cuivre, l’autre en aluminium : « Un aimant introduit dans le premier va chuter directement. Dans le second tube, il lui faudra plusieurs secondes. »

Boyd Bushman présente également des documents, démontrant qu’un engin a propulsion nucléaire, en forme de disque, a été expérimenté par Boeing sur la base de Wright-Patterson dès 1959.

Dans un autre extrait, Boyd Bushman déclare connaître le pilote qui aurait abattu la soucoupe de Roswell, en utilisant peut être un canon à rayon (3):

« Le pilote a posé son avion sur une base proche, puis il s’est rendu sur le lieu du crash; il est entré dans l’engin, où se trouvait encore trois des quatre passagers. Le quatrième était déjà sorti. De l’intérieur de l’appareil, il pouvait clairement voir vers l’extérieur. « 

Une conclusion ressort de ces interviews : »Nous n’avons cessé de travailler sur la rétro-conception grâce aux appareils récupérés.

Boyd Bushman a aussi travaillé pour Hughes Aircrafts et General Dynamics. Il détient 26 brevets d’invention, (une partie est classifiée). Dont celui d’un laser qui dissocie l’air ambiant pour générer la propulsion (Brevets US 5.542.247 et 5.680.135). Il a aussi découvert un procédé de vol qui utilise les ondes acoustiques stationnaires (Brevet US 5.511.044).

A l’appui des dires de Boyd Bushman, il y eu aussi la révélation de Ben Rich, l’ancien patron de la branche « Recherches Avancées » de Lockheed, le 23 mars 1993, lors d’une conférence à l’UCLA, deux ans avant sa mort, où il déclarait:

« Nous avons déjà les moyens de voyager parmi les étoiles, mais ces technologies sont verrouillées dans des projets classifiés, et seule une action divine pourrait faire qu’elles soient utilisées au bénéfice de l’humanité…. Tout ce que que vous pouvez imaginer, nous sommes en mesure de le réaliser. Nous avons ce qu’il faut pour ramener E.T. à la maison ».

Il ya de nombreuses vidéos en anglais sur le net, de Boyd Bushman qui parle de l’antigravité et des extraterrestres. Aucune n’a été traduite en français.

Voici la seule que j’ai trouvé sur laquellle vous pouvez activer les sous-titres en français

Notes

(1) Pour plus d’informations sur ce cas, cliquez sur le lien: link

(2) D’après des informations, la firme Lockheed a aussi travaillé avec Boeing, sur la conception du « TR-3B ».

(3) Plusieurs possibilité de canons ont existé: « à ions », à rayonnement « electro-magnétique »,… La plupart élaboré par la recherche Allemande et récupéré après la seconde Guerre Mondiale, et il a aussi eu un modèle réalisé par Nikola Tesla.

Source:
www.ovnis-usa.com

http://actualitedelhistoire.over-blog.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Recherchez sur le réseau

Articles Phares