A la Une Extraterrestres

Révélations à l’issue de l’interview entre Georges Knapp et Harry Reid sur les ovnis

L’ancien chef de la majorité du Sénat démocrate et sénateur du Nevada, Harry Reid, a plaidé, lors d’une interview accordée à CBS KLAS 8 à Las Vegas, pour la poursuite des études sur le phénomène Ovni. Il évoque notamment la concurrence russe et chinoise vis-à-vis de la recherche sur les ovnis et quelques révélations sur le programme avancé d’identification des menaces aérospatiales (AATIP).

Harry Reid, a laissé entendre qu’il savait que leurs adversaires potentiels, la Russie et la Chine, avaient mené leurs propres études militaires pour comprendre le fonctionnement des ovnis en pratiquant notamment la rétroingénierie », a déclaré Knapp lors d’une émission.

Reid a avoué comprendre les raisons pour lesquelles des responsables du Pentagone et d’autres chercheurs au sein du gouvernement américain ont pu être sceptiques quant à l’affectation de ressources vis-à-vis de l’étude des phénomènes aériens inexpliqués (UAP).

L’interview de Reid a également abordé les études classifiées conduites par le Pentagone et révélées par le New York Times en 2017.

Rappelons que le programme avancé d’identification des menaces aérospatiales (AATIP) était une enquête secrète financée par le gouvernement des États-Unis pour étudier des objets volants non identifiés. Le programme a été rendu public pour la première fois le 16 décembre 2017.

Grâce à l’Advanced Aerospace Threat Identification Program (AATIP), la Defense Intelligence Agency a attribué un contrat de 10 millions de dollars à la société Bigelow Aerospace Advanced Space Studies (BAASS), propriété du milliardaire Robert Bigelow, un ami proche de Reid qui enquête depuis longtemps sur le phénomène OVNI.

Reid a confirmé que l’étude avait permis d’enquêter sur un mystérieux ranch situé dans le nord-est de l’Utah, propriété de Bigelow (propriété transférée à Adamantium Real Estate et propriétaire anonyme).

Connu dans les cercles ovni sous le nom de « Skinwalker Ranch », ce site aurait abrité des phénomènes paranormaux (tels que des mutilations de bétail, des observations d’ovnis…)

Trente-huit articles scientifiques non classés ont été produits par ce programme du Pentagone, dont cinq ont été rendus publics jusqu’à présent.

Ces articles, avec des titres très étranges, ont été rédigés par des scientifiques travaillant pour la Defense Intelligence Agency. Seulement cinq de ces articles ont été rendus publics jusqu’à présent.

Le sénateur Reid estime qu’une étude plus approfondie du phénomène ovni est justifiée et que le gouvernement possède actuellement « différents éléments de preuve » qui vont au-delà de ces études.

Selon George Knapp, “L’étude sur les ovnis (menée par Bigelow) emploie plus de 50 personnes” et nous connaissons à présent le nom complet de l’un de ces DIRDs (Defense Intelligence Reference Documents) les plus intrigants rédigés par le Dr Kit Green : « Effets de champ anormaux aigus et subaigus sur les tissus biologiques humains ».

L’un des 38 articles analyse les conséquences néfastes des phénomènes aériens non identifiés sur la santé de certains témoins.

Le document n’a pas été rendu public, mais le scientifique en chef du programme en a parlé à Las Vegas l’année dernière.

George Knapp déclare : « Dans le cadre de ce programme, nous avons examiné certains cas. Entre 1977 et 1978 au Brésil, des rencontres du troisième type ont eu lieu. Mille pages, cinq cents photographies et quinze heures de films ont été consacrées à cet événement par l’équipe d’enquêteurs de l’armée de l’air brésilienne. De nombreuses blessures médicales ont été constatées selon le Dr Hal Puthoff, physicien du BAASS. »

Il semble que ce DIRD fasse partiellement référence au célèbre cas de Colares.

Rappelons qu’une opération appelée “Prato” fut menée entre 1977 et 1978 par la Force aérienne brésilienne (FAB) pour identifier et établir un contact avec ces OVNIs, à la suite des événements ayant eu lieu à Colares (Brésil), village qui aurait subi de nombreux survols par des OVNIs hostiles. Ces ovnis auraient attaqué les habitants de la ville, en tirant des faisceaux lumineux causant des blessures et des forts saignements sur environ 40 personnes.

Extrait d’un document listant les symptômes répertoriés sur 37 victimes de Colares (Document tiré de la conférence de Hal Puthoff lors de l’International Remote Viewing Association symposium de 2018)

BAAS a confié à la la compagnie Earth Tech (http://earthtech.org/), dirigée par Hal Puthoff, l’étude de différentes applications technologies en lien avec le phénomène OVNI.

Extrait d’un document listant certaines technologies sur lesquelles travaille le BAASS
(Document tiré de la conférence de Hal Puthoff lors de l’International Remote Viewing Association symposium de 2018)

A titre d’exemple, Puthoff et son équipe explore la question des “méta-matériaux” dans le cadre d’applications aérospatiales.

Un des échantillons, transmis de manière confidentielle par une personne qui prétend l’avoir récupéré lors d’un crash d’OVNI, a fait l’objet d’analyses.

Présence importante de magnésium et de bismuth dans l’échantillon récupéré d’un supposé OVNI

Il y a plusieurs années, aucun scientifique ne pouvait rendre compte de l’étrange composition de l’échantillon, ni de sa fonction. Aucun scientifique n’était capable de le reproduire en laboratoire.

Or, les avancées techniques et scientifiques actuelles dans le domaine des métamatériaux permettent désormais d’envisager des applications de ce type de matériau, en particulier dans le domaine de la propagation des ondes microscopiques dans un environnement de radiation à haute-fréquence électromagnétique.

Les découvertes scientifiques les plus récentes peuvent rendre compte de la fonction de l’échantillon.

https://ovnis-direct.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Articles Phares