RA MATERIAL, la loi Une

RA MATERIAL – part 9 – Sur la « Guerre de Pensées » …

Au seuil de cette année 2012, j’ai pris l’initiative de présenter ici : « Le RA MATERIAL« , comme une petite révision avant le grand saut …

Le RA MATERIAL a connu un grand succès dans les années 80. Ces données ont elles-même été fortement influencé par la fondation ARE de Edgar Cayce ou Schwaller de Lubicz.

Le message du RA MATERIAL s’accorde avec le compteur du calendrier Maya. Nous sortons enfin du dualisme, et s’ébauche une nouvelle ouverture de conscience.

Les dimensions 4D-5D-6D…et certainement 7D à un niveau ultime, expérimentent encore certaines polarités…, moindre, mais polarités quand même… ! Donc dualisme et complémentarité … sont encore là pour un moment ! A nous de comprendre et d’apprendre enfin L’ALLIANCE, base de la LOI de Un. Je suis épatée, car à la lecture du RA MATERIAL, je constate d’énormes similitudes avec les communications des Hathor …. Miléna

Copyright © 2007 L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

CAVEAT: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger. (Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre V, Séance 24, Fragment 13

15 février 1981

Jim: Les informations qui suivent font référence à deux des événements OVNI les plus retentissants dans ce pays.

Le premier se rapporte à la supposée rencontre face-à-face entre des extraterrestres et le Président Dwight D. Eisenhower ainsi que certains militaires haut-gradés de la Base Edwards des Forces Aériennes en Californie, en février 1954.

Le second incident est le supposé crash d’un OVNI près de Roswell, NM, dans lequel l’équipage extraterrestre qui était à bord aurait péri. La rumeur dit encore que leurs corps avaient été transportés dans le hangar #18 de la Wright Patterson Air Base dans l’Ohio.

Une fois encore, nous avons succombé à la tentation de chercher des informations qui paraissaient en surface très intéressantes, mais qui, en réalité, ne donneraient rien ou très peu pouvant aider à l’évolution du mental, du corps ou de l’esprit. Et nous aurions perdu le contact Ra, parce que le contact sur une étroite bande de fréquence était focalisé exclusivement sur l’aide à notre évolution et non pas sur la révélation de complications transitoires sur la manière dont certains groupes s’amusent dans cette illusion-ci.

Carla: En 1962, quand j’ai aidé Donald à mettre sur pied le groupe initial de méditation qui est devenu L/L Research, plusieurs bruits circulaient. Le gouvernement était supposé tout savoir au sujet des OVNI et avait eu un contact. Il y avait, disait-on, des conspirations que diverses sources avaient dénoncées en public. Jusqu’à ce jour il y a eu un flux continuel de prophéties et avertissements solennels en tous genres. Seules les dates d’Armageddon ont changé, prédisant généralement une malédiction dans les deux ou trois ans à venir.

Ce n’est pas que je ne pense pas que des OVNI communiquent avec notre gouvernement. Ce peut bien être le cas. Ils sont certainement ici, les cas de traces d’atterrissage à elles seules prouvent que quelque chose qui fait des trous dans le sol en nous rendant visite, et les nombreux témoins et enlevés, composent un tableau général de contacts humains-extraterrestres qu’on ne peut ignorer.

Mais je pense que le réel trésor que les entités des OVNI nous ont apporté est un trésor de l’esprit, et non pas un trésor de ce monde. Peu importe la réalité physique des OVNI et ce que fait le gouvernement, ils font partie de l’image éphémère du monde; partie de cette pesante illusion. Mais les messages ont un contenu métaphysique que le passage de 10.000 années ne rendrait pas obsolète ni moins chargé de signification. C’est pourquoi je réponds en général à ce genre de questions sur des mondes inconnus, en les redirigeant des phénomènes vers la vérité métaphysique.

Séance 24, 14 février 1981

Interlocuteur: Une chose que je viens de lire et qui me trotte en tête; même si elle n’est pas très importante je serais vraiment très intéressé de savoir si Dwight Eisenhower a rencontré soit la Confédération, soit le groupe d’Orion dans les années 1950.

Ra: Je suis Ra. Celui dont vous parlez a rencontré des formes pensées qui sont indiscernables depuis la troisième densité. C’était un test.

Nous, de la Confédération, souhaitions voir ce qui se produirait si cette personne simple, sympathique, orientée extrêmement positivement sans distorsion significative vers le pouvoir recevait des informations pacifiques, et les possibilités qui pourraient en découler.

Nous avons découvert que cette entité ne pensait pas que ceux confiés à ses soins pourraient gérer les concepts d’autres êtres et d’autres philosophies. Un accord a dès lors eu lieu, lui permettant de suivre son propre chemin et nous le nôtre; et qu’une campagne très discrète, comme nous avons entendu que vous appelez cela, serait poursuivie pour alerter graduellement vos peuples à notre présence. Les événements ont précipité ce plan. Y a-t-il une autre brève demande avant que nous clôturions?

Interlocuteur: Une autre question à ce sujet: y a-t-il eu un vaisseau spatial accidenté, dans lequel il y avait des petits corps maintenant conservés dans nos installations militaires?

Ra: Je suis Ra. Nous ne voulons pas empiéter sur votre futur. Si nous vous donnions ces informations nous pourrions peut-être vous donner plus que ce que vous pouvez gérer de manière appropriée dans le nexus d’espace/temps de votre configuration présente de pensée militaire et de renseignement quelque peu embrouillée. C’est pourquoi, nous retiendrons ces informations,

La Loi Une, Livre I, Séance 25

16 février 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière du Créateur infini. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Nous allons à présent poursuivre avec le sujet d’hier. Vous avez dit qu’il y a environ 3.000 ans le groupe d’Orion est parti à cause de la Diaspora. Est-ce que la Confédération a dès lors pu progresser après le départ du groupe d’Orion?

Ra: Je suis Ra. Pendant de nombreux de vos siècles, tant la Confédération que la Confédération d’Orion se sont occupées l’une de l’autre sur des plans au-dessus du vôtre, dirons-nous, des plans de temps/espace où des machinations ont été conçues et l’armure de lumière endossée.

Des batailles ont été menées et le sont encore sur ces plans.

Sur le plan de la Terre, des énergies avaient été mises en mouvement mais n’ont pas provoqué un grand nombre d’appels. Il y a eu des cas isolés d’appel, l’un d’eux émis il y a approximativement 2.600 de vos années dans le passé de ce que vous appelleriez la Grèce (actuellement) et ayant eu pour résultat des écrits et compréhensions de certaines facettes de la Loi Une. Nous notons en particulier celui connu comme Thalès, et celui connu comme Héraclite, ceux-ci étant de la carrière philosophique, ainsi que vous pourriez l’appeler, et instruisant leurs étudiants. Nous soulignons aussi les compréhensions de celui connu comme Périclès.

En ce temps, il y a eu une quantité limitée d’informations visionnaires que la Confédération a été autorisée à imprimer télépathiquement. Cependant, pour la majeure partie, à cette époque des empires ont péri et sont nés en fonction des attitudes et énergies mises en mouvement longtemps auparavant, n’ayant pas eu pour résultat une polarisation forte, mais plutôt un mélange de positif et de belliqueux ou négatif, qui a été la caractéristique de la fin de ce cycle mineur de votre existence.

Interlocuteur: Vous avez parlé d’une Confédération d’Orion et d’une bataille ayant lieu entre la Confédération et la Confédération d’Orion. Est-il possible de transmettre un concept de la manière dont cette bataille est menée?

Ra: Je suis Ra. Figurez-vous, si vous voulez, votre mental. Figurez-le alors en totale unité avec tous les autres mentaux de votre société. Vous êtes alors d’un seul mental, et ce qui est une faible charge électrique dans votre illusion physique est à présent une machine énormément puissante grâce à laquelle des pensées peuvent être projetées comme des objets.

Dans cette entreprise, le groupe d’Orion charge ou attaque la Confédération armée de lumière. Résultat, chacun campe sur ses positions, comme vous diriez, les deux énergies étant quelque peu affaiblies par cela et ayant besoin de se regrouper; la négative affaiblie par l’échec de sa manipulation; la positive affaiblie par l’échec d’accepter ce qui est donné.

Interlocuteur: Pourriez-vous approfondir ce que vous entendez par «l’échec d’accepter ce qui est donné»?

Ra: Je suis Ra. Au niveau de temps/espace auquel ceci a lieu sous la forme de ce que vous pouvez appeler une guerre de pensées, l’énergie la plus tolérante et aimante serait de tant aimer ceux qui veulent manipuler que ces entités seraient encerclées et engouffrées, transformées par des énergies positives.

Ceci étant, cependant, une bataille entre égaux, la Confédération est consciente qu’elle ne peut pas, sur un pied d’égalité, se permettre d’être manipulée afin de rester purement positive, car alors bien que pure, elle serait sans effet, ayant été placée par ces puissances des ténèbres sous le talon, comme vous pourriez dire.

C’est ainsi que ceux qui participent à cette guerre de pensées doivent être défensifs plutôt que tolérants, afin de préserver leur utilité dans le service d’autrui.

C’est ainsi aussi qu’ils ne peuvent pas accepter pleinement ce que la Confédération d’Orion souhaite donner, cela étant la mise en esclavage. Ainsi, de la polarité est perdue à cause de cette friction et les deux côtés, si vous voulez, doivent alors se regrouper.

Cela n’a été fructueux pour aucun des côtés. La seule conséquence utile est un équilibrage des énergies disponibles pour cette planète, de sorte que ces énergies ont moins besoin d’être équilibrées dans cet espace/temps, amoindrissant ainsi les chances d’un anéantissement planétaire.

Interlocuteur: Est-ce qu’une portion de la Confédération est engagée dans cette bataille de pensées? Quel est le pourcentage engagé?

Ra: Je suis Ra. Ceci est le travail le plus difficile de la Confédération. Il a été demandé à seulement quatre entités planétaires de participer à ce conflit.

Interlocuteur: De quelle densité sont ces quatre entités planétaires?

Ra: Je suis Ra. Ces entités sont de la densité de l’amour, au numéro quatre.

Interlocuteur: Est-ce qu’une entité de cette densité serait plus efficace pour ce travail qu’une entité de la densité cinq ou six?

Ra: Je suis Ra. La quatrième densité est la seule densité à part la vôtre qui, manquant de la sagesse de s’abstenir de combattre, voit la nécessité de la bataille. C’est ainsi qu’il est nécessaire que soient utilisés des complexes mémoriels sociaux de quatrième densité.

Interlocuteur: Ai-je raison de supposer que tant la Confédération que le groupe d’Orion utilisent seulement les leurs de quatrième densité dans cette bataille, et que les cinquième et sixième densités du groupe d’Orion n’y sont pas engagées?

Ra: Je suis Ra. Ceci sera la dernière question complète, car les énergies de cette entité sont basses.

C’est partiellement exact. Les entités positives de cinquième et sixième densité n’ont pas voulu participer à cette bataille. Les négatifs de cinquième densité n’ont pas voulu participer à cette bataille. Ainsi, la quatrième densité des deux orientations s’est jetée dans ce conflit.

Pouvons-nous vous demander quelques brèves questions avant que nous clôturions?

Interlocuteur: Je vais d’abord demander s’il y a quelque chose que nous puissions faire pour augmenter le confort de l’instrument. Je voudrais aussi vraiment savoir quelle est l’orientation de la cinquième densité négative qui ne participe pas à la bataille.

Ra: Je suis Ra. La cinquième densité est la densité de la lumière ou sagesse.

L’entité de service de soi négatif dans cette densité est à un haut niveau de prise de conscience et de sagesse, et a cessé toute activité à part celle de la pensée. La cinquième densité négative est extraordinairement compacte et séparée de tout ce qui n’est pas elle.

Interlocuteur: Merci beaucoup. Nous ne voulons pas épuiser l’instrument. Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire pour augmenter le confort de l’instrument ?

Ra: Je suis Ra. Vous êtes très consciencieux. Comme nous l’avons demandé précédemment, il serait bon d’observer les angles pris par la posture plus droite de l’entité. Cela provoque certains blocages de nerfs dans la portion du complexe corps nommé les coudes.

Je suis Ra. Je vous laisse dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez donc, et réjouissez vous dans la puissance et dans la paix du Créateur unique. Adonaï.

La Loi Une, Livre V, Séance 25, Fragment 14

16 février 1981

Jim: Les informations suivantes nous ont donné un aperçu de la manière dont nos choix peuvent être utilisés dans un sens positif ou négatif, même quand il semble y avoir une interférence d’entités négatives, à la manière de ce que de nombreux travailleurs de la lumière appellent des attaques psychiques et que nous avons décidé d’appeler des salutations psychiques.

Nous avons choisi le mot ‘salutations’ pour souligner qu’il ne doit pas nécessairement y avoir une expérience négative dans le chef de celui qui est salué, et que l’expérience qu’a réellement celui qui est salué est directement proportionnelle à la façon dont cette entité regarde la situation. Si on souhaite voir une telle salutation comme une attaque sévère, c’est alors comme cela que devient l’expérience.

L’on peut cependant aussi choisir de voir le Créateur dans toutes les entités et événements, et on peut louer et chercher la lumière dans n’importe quelle situation, et alors c’est comme cela que tendra à devenir l’expérience.

Quand c’est ce dernier choix qui est fait, alors la salutation psychique devient une grande bénédiction en ce sens qu’elle offre à celui qui est salué une intense opportunité de voir le Créateur unique là où il peut être plus difficile de le voir et qui, quand elle est accomplie, développe une bien plus grande force spirituelle que celle normalement développée sans l’aide de l’entité négative qui a mis le doigt sur les zones les plus faibles de notre personnalité magique.

Les salutations psychiques ne peuvent être offertes que par des entités négatives qui accentuent nos choix en libre arbitre qui sont interprétés comme pensées et comportements service de soi.

Nos choix médiocres, qui reflètent en général un manque d’amour envers un prochain ou soi-même, sont grossis par l’entité négative et saignent à blanc nos efforts de chercher la lumière et servir notre prochain jusqu’à ce que nous devenions capables d’équilibrer la situation avec de l’amour, de l’acceptation, de la compassion, de la tolérance, et de la légèreté.

Voilà pourquoi Jésus à dit : «Ne résiste pas au mal». Résister et combattre c’est voir quelqu’un ou quelque chose comme autre que soi-même, comme autre que le Créateur. Cela, c’est la voie négative. La voie positive voit et aime tout et tous comme soi-même et comme l’Unique.

Carla: Le travail qui m’a été imposé pendant cette période de salutation psychique a été, ainsi que Jim l’a souligné, très utile pour focaliser ma volonté et mon attention. Je me souviens de m’être sentie soutenue et remise en des mains sûres tout au long de tous les épisodes.

La clé a été d’accepter de voir mon propre côté noir. Je pense que la description faite par Dion Fortune de la manière dont il a traité une entité vampirique, dans ce cas précis un loup, est toujours le meilleur exemple de la compréhension requise pour traverser des périodes de ce genre. Cette âme sage avait vu un loup apparaître auprès de son lit pendant sa formation à un rituel de magie blanche occidentale. La solution a été d’attirer le loup directement dans la poitrine, en l’aimant et en l’acceptant comme le soi. Contre l’amour intrépide, les puissances de la négation et de la mort ne peuvent rien et se dissolvent.

Je pense que ceux de Ra ont pris grand soin de notre groupe, si on compare avec d’autres sources, qui ne se sont pas autant souciées de savoir qu’elles épuisaient l’instrument. Les avis qui m’ont été donnés pourraient s’appliquer à quiconque doit ménager son énergie.

Séance 25, 16 février 1981

Interlocuteur: Quelle cause ou ensemble de causes ont abouti à cette fluxion de poitrine de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Cette distorsion vers la maladie provient du libre arbitre de l’instrument qui a accepté une substance chimique que vous appelez LSD. Ceci a été soigneusement planifié par les entités qui ne désirent pas que cet instrument demeure viable. La substance a en elle la capacité de retirer de grandes quantités d’énergie vitale à celui qui l’ingère.

Le premier espoir de l’entité d’Orion qui a arrangé cette opportunité a été que cet instrument deviendrait moins polarisé vers ce que vous appelez le positif. Grâce à des efforts conscients de la part de cet instrument, en utilisant la substance comme un programmateur de service d’autrui et de gratitude, cette distorsion a été épargnée à cet instrument et il n’y a eu aucun résultat satisfaisant pour le groupe d’Orion.

Le deuxième espoir résidait dans un éventuel mauvais usage des plus puissants moyens de transmission d’énergie parmi vos peuples, dans le domaine des distorsions du complexe corps.

Nous n’avons pas encore parlé des divers types de blocage et transfert d’énergie positive et négative qui peuvent avoir lieu dû à la participation à vos complexes d’actions sexuelles de reproduction.

Cette entité-ci, cependant, est une entité très forte avec très peu de distorsion en provenance de l’énergie d’amour universel du rayon vert. C’est pour cela que ce plan particulier n’a pas été affecté non plus, parce que cette entité a continué à donner d’elle-même dans ce contexte, d’une manière ouverte ou du rayon vert, plutôt que d’essayer de tromper ou manipuler autrui.

La seule distorsion restant disponible, puisque cette entité ne voulait pas se désharmoniser et ne voulait pas cesser de partager universellement de l’amour sous cette substance chimique, était de tout simplement vider cette entité d’autant d’énergie que possible. Cette entité a une forte distorsion vers l’activité, ce qu’elle a tenté de surmonter pendant un certain temps, réalisant que ce n’était pas l’attitude appropriée pour ce travail. Dans ce domaine particulier l’ingestion de cette substance a en effet, dirons-nous, provoqué des distorsions d’éloignement de la viabilité à cause de l’activité et de l’absence de désir de repos; cet instrument demeurant en éveil pendant bien plus longtemps qu’approprié. C’est ainsi que beaucoup d’énergie vitale a été perdue, rendant cet instrument anormalement susceptible à des infections telles que celle dont elle fait l’expérience.

Interlocuteur: La deuxième question que l’instrument a demandé de poser est: «Comment puis-je le mieux me revitaliser, non seulement maintenant mais aussi à l’avenir?».

Ra: Je suis Ra. Cet instrument a conscience des besoins fondamentaux de sa constitution, cela étant la méditation, l’acceptation des limitations, les expériences de joie par l’association avec d’autres, et de beauté comme le chant, et l’exercice avec grand contact, autant que possible, avec les forces de vie de deuxième densité, spécialement celles des arbres; cette entité ayant aussi besoin de prendre conscience d’une consommation modérée mais régulière d’aliments, l’exercice étant suggéré à une portion assez matinale de la journée, et à une portion plus tardive de la journée, avant le repos.

Interlocuteur: La troisième question qu’elle a demandé de poser est: “comment Don et Jim peuvent-ils aider à me revitaliser?”.

Ra: Je suis Ra. Ceci n’est pas une question appropriée pour une réponse complète. Nous pouvons seulement dire que ces entités sont des plus consciencieuses. Nous pouvons ajouter que, à cause de la distorsion de cet instrument vers le déséquilibre à ce nexus d’espace/temps, il serait bon que cette entité soit accompagnée pendant l’exercice.

La Loi Une, Livre I, Séance 26

17 février 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière du Créateur infini. Je communique maintenant.

Interlocuteur: Est-ce que l’un ou l’autre des changements que nous avons faits ici est susceptible d’affecter la communication avec l’instrument d’aucune manière? Est-ce que ce que nous avons disposé ici est bien?

Ra: Je suis Ra. Cela est correct.

Interlocuteur: Voulez-vous dire que tout est satisfaisant pour poursuivre la communication?

Ra: Je suis Ra. Nous avons voulu dire que les changements influencent cette communication.

Interlocuteur: Devrions-nous interrompre la communication à cause de ces changements, ou devrions-nous continuer?

Ra: Je suis Ra. Vous pouvez faire comme vous voulez. Cependant, nous serions incapables d’utiliser cet instrument en ce nexus d’espace/temps sans ces modifications.

Interlocuteur: En supposant que c’est bien de continuer, nous en sommes aux 3.000 dernières années de ce présent cycle, et je me demandais si la Loi Une dans sa forme écrite ou orale a été rendue disponible pendant ces 3.000 dernières années d’une façon aussi complète que ce que nous faisons en ce moment. Est-elle disponible auprès d’aucune autre source?

Ra: Je suis Ra. Il n’y a pas de possibilité d’une source complète d’information pour la Loi Une dans cette densité. Cependant, certains de vos écrits qui vous ont été transmis, comme vos ouvrages sacrés, ont des portions de cette Loi.

Interlocuteur: Est-ce que la Bible que nous connaissons contient des portions de cette Loi?

Ra: Je suis Ra. Cela est exact.

Interlocuteur: Pouvez-vous me dire si l’Ancien Testament contient une partie de la Loi Une?

Ra: Je suis Ra. Cela est exact.

Interlocuteur: Lequel contient davantage de la Loi Une l’Ancien Testament, ou le Nouveau?

Ra: Je suis Ra. En retirant de chacun des ensembles dont vous parlez les portions qui ont à voir avec la Loi Une, le contenu est approximativement égal. Cependant, l’Ancien Testament contient une plus grande quantité de matériau négativement influencé, ainsi que vous l’appelleriez.

Interlocuteur: Pouvez-vous me dire quel est environ le pourcentage d’influence d’Orion dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament?

Ra: Je suis Ra. Nous préférons que cela soit laissé à la discrétion de ceux qui recherchent la Loi Une. Nous ne parlons pas pour juger. De telles déclarations seraient interprétées par certains de ceux qui peuvent lire ces matières comme étant des jugements. Nous ne pouvons que suggérer une lecture soigneuse et une digestion intérieure du contenu. Les compréhensions deviendront manifestes.

Interlocuteur: Merci. Avez-vous communiqué avec notre population en état d’incarnation en troisième densité en des temps récents?

Ra: Je suis Ra. Veuillez reformuler, en spécifiant les ‘temps récents’ et le pronom ‘vous’.

Interlocuteur: Est-ce que Ra a communiqué avec certains de notre population au cours de ce siècle, disons au cours des quatre-vingts dernières années?

Ra: Je suis Ra. Nous ne l’avons pas fait.

Interlocuteur: Est-ce que la Loi Une a été communiquée au cours de ces quatre-vingts dernières années par une autre source à une entité de notre population?

Ra: Je suis Ra. Les voies de l’Un ont rarement été communiquées, bien qu’il y ait eu de rares cas au cours des précédentes quatre-vingts de vos années, ainsi que vous mesurez le temps.

Il y a eu de nombreuses communications en provenance de la quatrième densité à cause de l’approche de la moisson pour la quatrième densité. Ce sont les voies de l’amour et de la compréhension universels.

Les autres enseignements sont réservés à ceux dont la profondeur de compréhension, si vous voulez bien excuser ce terme mal approprié, recommande et attire de telles communications.

Interlocuteur: Alors est-ce que la Confédération est venue avec son programme d’aide à la planète Terre plus tard au cours de ce dernier cycle majeur? Il semblerait bien, au vu de données précédentes, et spécialement la révolution industrielle. Pouvez-vous me dire quelles sont les attitudes et raisonnements derrière cela? Y a-t-il une autre raison que de vouloir produire plus de temps de loisir pendant les, disons, cent dernières années du cycle? Est-ce là toute la raison?

Ra: Je suis Ra. Ce n’est pas toute la raison. Il y a approximativement deux cents de vos années dans le passé, ainsi que vous mesurez le temps, il a commencé à y avoir un nombre important d’entités qui en priorité étaient incarnées dans un but d’apprentissage/enseignement plutôt que pour des apprentissages/enseignements pour ceux qui avaient moins conscience du processus. Cela a été notre signal pour permettre à la communication de s’établir.

Les Missionnés qui sont venus parmi vous ont commencé à se faire percevoir approximativement vers cette période, offrant d’abord des idées ou pensées contenant la distorsion de libre arbitre.

Cela a été le préalable à l’arrivée d’autres Missionnés qui avaient à offrir des informations d’une nature plus spécifique. La pensée doit précéder l’action.

Interlocuteur: Je me demandais si Abraham Lincoln aurait pu être un Missionné.

Ra: Je suis Ra. Ceci est inexact. Cette entité était un, dirons-nous Terrien normal qui a choisi de quitter le véhicule et de permettre à une entité de l’utiliser en permanence. Ceci est relativement rare par comparaison avec le phénomène des Missionnés.

Vous feriez mieux en considérant les incarnations de Missionnés comme celui connu comme Thomas, celui connu comme Benjamin.

Interlocuteur: Je présume que vous parlez de Thomas Edison et Benjamin Franklin?

Ra: Je suis Ra. Ceci est inexact. Il était de notre intention de transmettre le complexe vibratoire sonore Thomas Jefferson. L’autre: correct.

Interlocuteur: Merci. Pouvez-vous me dire où l’entité qui a utilisé le corps d’Abraham Lincoln —de quelle densité est-elle venue et d’où?

Ra: Je suis Ra. Cette entité était de la quatrième vibration.

Interlocuteur: Positive, je présume?

Ra: Je suis Ra. C’est exact.

Interlocuteur: Est-ce que son assassinat a été commandité par Orion ou une autre force négative?

Ra: Je suis Ra. C’est exact.

Interlocuteur: Merci. Dans le récent passé de ces trente ou quarante dernières années, le phénomène des OVNI est devenu connu de notre population. Quelle a été la raison originelle de cette augmentation de ce que nous appelons les phénomènes OVNI, au cours des quarante dernières années?

Ra: Je suis Ra. Les informations que les sources de la Confédération avaient offertes à votre entité Albert [Einstein], ont été perverties, et des instruments de destruction ont commencé à être créés, des exemples de cela étant le ‘Manhattan Project’ et son produit.

Des informations offertes par l’intermédiaire du Missionné, vibration sonore, Nikola, ont aussi été expérimentées pour des destructions potentielles: exemple, votre ‘Philadelphia Experiment’[1].

Nous avons dès lors ressenti un fort besoin d’impliquer nos formes pensées de toutes les façons dont nous, de la Confédération, pourrions rendre service afin d’équilibrer ces distorsions d’informations destinées à aider votre sphère planétaire.

Interlocuteur: Alors ce que vous avez fait, je présume, c’est créer un air de mystère avec le phénomène OVNI, ainsi que nous l’appelons, puis envoyer télépathiquement de nombreux messages qui pourraient être acceptés ou rejetés sous la Loi Une de sorte que la population se mettrait à réfléchir sérieusement aux conséquences de ce qu’elle faisait. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Ceci est en partie exact. Il y a d’autres services que nous pouvons rendre. Premièrement, l’intégration d’âmes ou esprits, si vous voulez, dans l’éventualité de l’utilisation de ces appareils nucléaires dans votre espace/temps. Cela, la Confédération l’a déjà fait.

Interlocuteur: Je ne comprends pas tout à fait ce que vous entendez ici. Pourriez-vous étoffer un peu?

Ra: Je suis Ra. L’utilisation d’énergie intelligente transformant la matière en énergie est d’une nature telle, parmi ces armes, que la transition de la troisième densité d’espace/temps à la troisième densité de temps/espace ou ce que vous pourriez appeler vos mondes célestes, est interrompue dans de nombreux cas.

C’est pourquoi, nous nous offrons nous-mêmes comme ceux qui poursuivent l’intégration du complexe âme ou esprit pendant la transition de l’espace/temps au temps/espace.

Interlocuteur: Pouvez-vous nous donner un exemple dont cela est fait, à partir d’Hiroshima ou Nagasaki?

Ra: Je suis Ra. Ceux qui ont été anéantis, non pas par les radiations mais par le traumatisme de la libération d’énergie, ont trouvé non seulement que le complexe corps/mental/esprit était devenu non-viable, mais aussi que cet unique complexe vibratoire que vous avez appelé l’esprit, et que nous comprenons comme un complexe mental/corps/esprit, était complètement perturbé, sans possibilité de réintégration.

Cela serait pour le Créateur une perte d’une partie du Créateur, c’est ainsi que nous avons reçu la permission, non pas d’arrêter les événements, mais d’assurer la survie du, dirons-nous, complexe désincarné du mental/corps/esprit. Cela nous l’avons fait lors des événements que vous mentionnez, en ne perdant ni esprit, ni partie, ni holographe, ni microcosme du macrocosmique Un infini.

Interlocuteur: Pourriez-vous me dire vaguement comment vous avez accompli cela?

Ra: Je suis Ra. Ceci est accompli grâce à notre compréhension des champs dimensionnels d’énergie. Le champ d’énergie le plus élevé ou plus dense contrôle le moins dense.

Interlocuteur: Alors vous voulez dire que de manière générale vous laissez la population de la planète avoir une guerre nucléaire et de nombreux morts du fait de cette guerre, mais vous êtes capables de créer un état dans lequel ces morts ne sont pas plus traumatisantes que l’entrée dans ce que nous appelons les mondes célestes ou le monde astral après décès par balle ou grand âge. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Ceci est inexact. Ce serait plus traumatisant. Cependant, l’entité resterait une entité.

Interlocuteur: Pouvez-vous me dire l’état des entités qui ont été tuées à Nagasaki et Hiroshima en ce moment?

Ra: Je suis Ra. Ceux qui ont eu ce traumatisme n’ont pas encore totalement entamé le processus de guérison. Ils sont aidés autant que possible.

Interlocuteur: Quand le processus de guérison est achevé pour ces entités, est-ce que cette expérience de mort due à une bombe nucléaire les fait régresser dans leur ascension vers la quatrième densité?

Ra: Je suis Ra. Des actes comme une destruction nucléaire affectent la planète entière. Il n’y a pas de différences à ce niveau de destruction, et la planète devra être soignée.

Interlocuteur: Je pensais plus précisément à une entité qui aurait été à Hiroshima ou Nagasaki à cette époque et qui aurait atteint la moissonnabilité à la fin de notre cycle, est-ce que cette mort par bombe nucléaire crée un traumatisme tel qu’elle n’aurait plus été moissonnable à la fin du cycle?

Ra: Je suis Ra. Ceci est inexact. Une fois que la guérison a eu lieu, la moisson peut se poursuivre sans obstacle. Cependant, la planète entière sera soignée pour cette action, aucune distinction n’étant faite entre victime et agresseur, ceci dû aux dommages faits à la planète.

Interlocuteur: Pouvez-vous décrire le mécanisme de guérison planétaire?

Ra: Je suis Ra. La guérison est un processus d’acceptation, de pardon et, si possible, de restitution. La restitution n’étant pas disponible dans le temps/espace, il y en a beaucoup parmi vos peuples qui tentent la restitution pendant qu’ils sont dans le physique.

Interlocuteur: Comment est-ce que ces gens tentent cette restitution dans le physique?

Ra: Je suis Ra. Ceux-ci essaient des sentiments d’amour envers la sphère planétaire, le réconfort, et la guérison des cicatrices et déséquilibres de ces actes.

Interlocuteur: Alors, comme le phénomène OVNI s’est manifesté à une grande partie de la population, de nombreux groupes de gens ont signalé des contacts et contacts télépathiques avec des entités OVNI, et ont enregistré les résultats de ce qu’ils ont considéré comme des communications télépathiques. Est-ce que la Confédération a été orientée de manière à imprimer une communication télépathique sur des groupes qui s’intéressent aux OVNI?

Ra: Je suis Ra. Ceci est exact, bien que certains de nos membres se soient retirés du temps/espace en utilisant les projections de formes pensées dans votre espace/temps et ont choisi, avec la permission du Conseil, d’apparaître de temps en temps dans vos cieux sans atterrir.

Interlocuteur: Alors est-ce que tous les atterrissages qui ont eu lieu, à l’exception de l’atterrissage qui a eu lieu quand (nom) a été contacté, étaient du groupe d’Orion ou des groupes similaires?

Ra: Je suis Ra. Excepté dans des cas isolés de ceux, dirons-nous, sans affiliation, ceci est exact.

Interlocuteur: Est-il nécessaire, dans chacun de ces cas d’atterrissage, que les entités impliquées fassent appel au groupe d’Orion, ou bien est-ce que certaines de ces entités entrent en contact avec le groupe d’Orion même si elles ne font pas appel à ce groupe?

Ra: Je suis Ra. Vous devez sonder les profondeurs de la compréhension de la quatrième densité négative. C’est difficile pour vous.

Une fois atteint le continuum d’espace/temps de troisième densité par ce que vous appelez des fenêtres, ces croisés peuvent piller comme ils le veulent, les résultats étant complètement fonction de la polarité du, dirons-nous, témoin/sujet ou victime.

Cela est dû à la sincère croyance de la quatrième densité négative que s’aimer soi-même c’est aimer tous. Chaque autre ‘soi’ qui est instruit ou mis en esclavage de la sorte a un instructeur qui enseigne l’amour de soi. Exposé à cet enseignement, il est attendu que vienne à maturité une moisson de complexes quatrième densité négative ou complexes mental/corps/esprit du service de soi.

(l’extrait suivant de la séance 53 du 25 mai 1981 a été ajouté pour la clarté)

Interlocuteur: Pouvez-vous me parler des différentes techniques utilisées dans les contacts service d’autrui positivement orientés de la Confédération avec les gens de cette planète, les diverses formes et techniques d’entrée en contact?

Ra: Je suis Ra. Nous le pourrions.

Interlocuteur: Voulez-vous le faire s’il vous plaît?

Ra: Je suis Ra. Le mode de contact le plus efficace est celui dont vous faites l’expérience dans cet espace/temps.

La transgression du libre arbitre est grandement indésirée. C’est pourquoi, les entités qui sont des Missionnés sur votre plan d’illusion sont les seuls sujets pour les projections de pensées impliquées dans les ‘rencontres rapprochées’ et rencontres entre complexes mémoriels sociaux positivement orientés et Missionnés.

Interlocuteur: Pouvez-vous me donner un exemple d’une de ces rencontres entre un complexe mémoriel social et un Missionné quant à ce que le Missionné ressentirait?

Ra: Je suis Ra. Un tel exemple avec lequel vous êtes familiarisés est celui connu comme Morris[2]. Dans ce cas-ci le contact précédent dont d’autres entités dans le cercle de cette entité ont fait l’expérience, était orienté négativement. Cependant, vous vous souviendrez que l’entité Morris n’a pas été affectée par ce contact et n’a pas pu voir avec l’appareil optique physique, ce contact.

Cependant, la voix intérieure a alerté celui connu comme Morris de se rendre en un autre endroit et là une entité en forme pensée, de la forme et de l’apparence de l’autre contact, est apparue et a regardé cette entité, éveillant ainsi en elle le désir de rechercher la vérité de cette occurrence et des expériences de son incarnation en général.

Le sentiment d’être réveillé ou activé est le but de ce type de contact. La durée et l’imagerie utilisée varient selon les attentes subconscientes du Missionné qui fait l’expérience de cette opportunité d’activation.

Interlocuteur: Dans une rencontre rapprochée avec un type de vaisseau de la Confédération je présume que cette rencontre rapprochée se fait avec un type de vaisseau en forme pensée. Est-ce que les Missionnés ont eu, ces dernières années, des rencontres rapprochées avec des vaisseaux de type forme pensée?

Ra: Je suis Ra. Cela s’est produit, bien que ce soit bien moins commun que le type Orion de rencontre rapprochée.

Nous pouvons noter que dans un univers d’unité sans fin le concept d’une ‘rencontre rapprochée’ est ironique, car est-ce que toutes les rencontres ne sont pas de nature ‘soi avec soi’? C’est pourquoi comment toute rencontre pourrait-elle être moins que très, très proche?

Interlocuteur: Eh bien, en parlant de ce type de rencontre de soi avec soi, est-ce que certains Missionnés de polarisation positive ont eu des rencontres rapprochées avec ceux d’Orion ou de polarisation orientée négativement?

Ra: Je suis Ra. Cela est exact.

Interlocuteur: Pourquoi cela se produit-il?

Ra: Je suis Ra. Quand cela se produit, c’est très rare et survient soit à cause du manque de perception de la profondeur de la positivité rencontrée de la part des entités d’Orion, ou bien à cause du désir des entités d’Orion de dirons-nous, tenter de retirer cette positivité de ce plan d’existence.

Normalement, les tactiques d’Orion sont de celles qui choisissent les simples distorsions du mental qui indiquent une activité moindre du complexe mental et spirituel.

Interlocuteur: J’ai constaté qu’il y a beaucoup de variantes dans les contacts avec des individus. Pourriez-vous me donner des exemples généraux des méthodes utilisées par la Confédération pour éveiller partiellement ou totalement les Missionnés qu’elle contacte?

Ra: Je suis Ra. Les méthodes utilisées pour éveiller les Missionnés sont variées.

Le centre de chaque approche est l’entrée dans le conscient et le subconscient, de manière à éviter de causer de la peur mais de maximaliser le potentiel pour une expérience subjective compréhensible ayant une signification pour l’entité.

Nombre de celles-ci se produisent pendant le sommeil, d’autres au milieu des nombreuses activités des heures d’éveil. L’approche est flexible et n’inclut pas nécessairement le syndrome de ‘Rencontre rapprochée’, comme vous en avez conscience.

Interlocuteur: Qu’en est-il du syndrome de l’examen physique? Comment se relie-t-il aux contacts entre Missionnés et Confédération et Orion?

Ra: Je suis Ra. Les attentes subconscientes des entités suscitent la nature et le détail de l’expérience de forme pensée offerte par des entités en formes pensées de la Confédération. Ainsi donc, si un Missionné s’attend à un examen physique, il y aura forcément expérience de celui-ci avec aussi peu de distorsion vers l’alarme ou l’inconfort que permis par la nature des attentes des distorsions subconscientes du Missionné.

Interlocuteur: Eh bien, est-ce que ceux qui sont emmenés à bord de vaisseaux de la Confédération et d’Orion font l’expérience de ce qui ressemble à un examen physique?

Ra: Je suis Ra. Votre demande indique un processus de pensée incorrect.

Le groupe d’Orion utilise l’examen physique comme un moyen de terrifier l’individu et de lui faire éprouver les sentiments d’un être avancé de deuxième densité, comme un animal de laboratoire. Les expériences sexuelles de certains sont un sous-type de cette expérience. L’intention est de démontrer le contrôle des entités d’Orion sur les habitants de la Terre.

Les expériences de formes pensées sont subjectives et, pour la plupart, n’ont pas lieu dans cette densité-ci.

Interlocuteur: Alors il y a des contacts tant de la Confédération que d’Orion, et les ‘rencontres rapprochées’ sont de nature duelle, si je comprends bien. Elles peuvent être soit un type de contact de la Confédération, soit un type de contact d’Orion. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. C’est exact, bien que la prépondérance des contacts soit d’orientation Orion.

Interlocuteur: Eh bien, nous avons un large spectre d’entités sur Terre par rapport à la moissonnabilité, tant des orientées positivement que des orientées négativement. Est-ce que le groupe d’Orion vise les extrémités de ce spectre : celles qui sont positivement orientées et celles qui sont négativement orientées, pour le contact avec des entités terrestres?

Ra: Je suis Ra. Il est quelque peu difficile de répondre précisément à cette demande. Cependant, nous allons tenter de le faire.

L’approche la plus typique des entités d’Orion est de choisir ce que vous pourriez appeler une entité au mental faible, ce qui peut suggérer qu’une plus grande quantité de philosophie d’Orion sera disséminée.

Quelques rares entités d’Orion sont appelées par des entités plus hautement négatives de votre nexus d’espace/temps. Dans ce cas elles partagent des informations juste comme nous le faisons en ce moment. Cependant, c’est risqué pour les entités d’Orion à cause de la fréquence à laquelle les entités planétaires moissonnables négatives tentent alors d’offrir et d’ordonner au contact Orion, tout comme ces entités offrent des contacts planétaires négatifs. La lutte pour la maîtrise qui s’ensuit, si elle est perdue, est dommageable à la polarité du groupe d’Orion.

De même, un contact mal aiguillé d’Orion avec des entités hautement polarisées positives peut mettre en déroute les troupes d’Orion à moins que ces croisés ne parviennent à dépolariser l’entité contactée par erreur. Cette occurrence ne se produit quasiment jamais.

C’est pourquoi, le groupe d’Orion préfère entrer en contact physique seulement avec des entités de mental faible.

Interlocuteur: Donc, en général nous pourrions dire que si un individu a une ‘rencontre rapprochée’ avec un OVNI ou a un autre type d’expérience qui paraît relié aux OVNI, il doit examiner le coeur de la rencontre et l’effet sur lui pour déterminer s’il s’est agi d’un contact d’Orion ou de la Confédération. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. C’est exact. S’il y a peur et malignité, il est probable que le contact ait été d’une nature négative. Si le résultat en est l’espérance, des sentiments amicaux et l’éveil d’un sentiment positif bien affirmé de service d’autrui, les marques d’un contact de la Confédération sont évidentes.

(Fin du texte extrait de la séance 53 du 25 mai 1981.)

Interlocuteur: Je présume alors que tous les groupes qui reçoivent des contacts télépathiques de la Confédération sont des cibles prioritaires pour les croisés d’Orion, et je suppose qu’un important pourcentage d’entre eux voient leurs messages pollués par le groupe d’Orion. Pouvez-vous me dire quel est le pourcentage d’entre eux dont les informations reçues ont été polluées par le groupe d’Orion et si certains d’entre eux sont parvenus à rester purement des canaux de la Confédération?

Ra: Je suis Ra. Vous donner ces informations serait enfreindre le libre arbitre ou la confusion de certains vivants. Nous pouvons seulement demander à chaque groupe de considérer l’effet relatif de la philosophie et des informations spécifiques.

Ce n’est pas la spécificité des informations qui attire des influences négatives. C’est l’importance qui leur est accordée.

C’est pourquoi nous répétons très souvent, quand on nous demande des informations spécifiques, qu’elles pâlissent jusqu’à l’insignifiance, tout comme se fane et meurt l’herbe alors que l’amour et la lumière du Créateur infini unique s’étendent jusqu’aux univers infinis de la création, à tout jamais, créant et se créant lui-même dans la perpétuité.

Pourquoi alors se préoccuper de l’herbe qui s’épanouit, se fane et meurt sa saison venue, pour pousser à nouveau grâce à l’amour et à la lumière infinis du Créateur unique? C’est cela le message que nous apportons.

Chaque entité n’est que superficiellement une entité qui croît et meurt. Au sens le plus profond, il n’y a pas de fin à l’être.

Interlocuteur: Comme vous l’avez dit, c’est un chemin droit et étroit. Il y a de nombreuses dérives possibles. Nous avons créé une introduction à la Loi Une, en parcourant et nous arrêtant sur les points saillants de ce cycle de 75.000 années. Après cette introduction je voudrais passer directement à l’ouvrage principal, c’est-à-dire une recherche sur l’évolution. J’estime grandement et je ressens comme un grand honneur et privilège de faire ceci, et j’espère que nous pourrons accomplir cette phase suivante.

Ra: Je suis Ra. Je vous laisse, mes amis, dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez donc, gais et contents, et réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur unique. Adonaï.

[1] Expérience de Philadelphie (NdT)

[2] Ceci est un référence au CAS #1 rapporté dans Secrets of the UFO, dont les auteurs sont D. T. Elkins et Carla L. Rueckert, Louisville, L/L Research, 1976, pp 10-11.

http://www.llresearch.org

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2016/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Recherchez sur le réseau

Articles Phares

Les + partagés cette année