Les Mystères de l'Univers - doc Prophéties

Prédiction de CARL SAGAN sur l’avenir du monde

En plus d’être un astrophysicien incroyable connu pour son scepticisme, Carl Sagan était également un homme lucide et visiblement visionnaire. En témoigne un tweet qui fait couler beaucoup d’encre depuis quelques jours révélant « une prédiction » sinistre sur l’avenir du monde faite il y a plus de 20 ans par l’astronome.

En 1995, l’astrophysicien préféré de tous, Carl Sagan, publiait un livre intitulé The Demon-Haunted World, un manifeste du rationalisme et du développement des connaissances qui met en garde contre les dangers des pseudosciences et de l’analphabétisme scientifique et qui encourage ses lecteurs à apprendre la pensée critique et sceptique.

Il semblerait qu’en plus d’être doué dans son domaine, l’astrophysicien était également visionnaire. Un tweet publié par le directeur de la chronique radio Science Friday Charles Bergquist révélait en effet un passage du livre étrangement réaliste, bien que prédit plus de 20 ans plus tôt.

Carl Sagan nous parle alors de baisse des emplois manufacturiers, d’une certaine défiance de la population envers la politique et des politiciens qui ne peuvent (veulent ?) représenter l’intérêt de tous et de technologies révolutionnaires et brillantes qui ne semblent pas servir le bien public.

Sagan prédit alors un penchant de plus en plus prononcé pour les superstitions et les pseudosciences — et encore plus inquiétant, il prédit que le public sera intellectuellement incapable de distinguer ce qui servira ses intérêts ou non.

Voici le passage en question :

 

« Il semblerait que Carl Sagan avait une machine à voyager dans le temps ou une boule de cristal », plaisante Charles Bergquist dans son tweet au sujet de ce passage que l’on pourrait traduire par :

« J’ai le pressentiment qu’au temps de mes enfants ou de mes petits enfants, dans une Amérique où l’économie du service et de l’information, où presque tous les secteurs manufacturiers clés se seront échappés vers d’autres pays, où des technologies d’une puissance redoutable seront entre les mains du très petit nombre et où nulle personne représentant l’intérêt public ne pourra prendre les choses en main, où les gens auront perdu leur capacité à gérer leurs propres intérêts ou de consciemment questionner ceux qui sont au pouvoir. Dans une Amérique où, consultant nerveusement nos horoscopes, nos facultés critiques en plein déclin et incapables de faire la distinction entre ce qui nous semble être le bien et ce qui est vrai, nous glisserons de nouveau, presque sans le remarquer, dans la superstition et les ténèbres. »

Alors, Carl Sagan était-il un visionnaire ou bien sommes-nous dans la surinterprétation?

Curieusement, la façon dont nous interprétons ce genre de prédiction nous rapproche de la manière dont nous interprétons notamment les horoscopes dont il est question dans ce passage. Ceux-ci n’ont rien à voir avec la réalité, mais ils doivent leur énorme succès au fait que les humains ont tendance à voir ce qu’ils veulent voir.

Alors que nous pouvons être pessimistes quant à l’avenir de la société dans son ensemble, les humains sont en effet généralement assez optimistes quant à leurs perspectives d’avenir individuelles. C’est un concept connu comme le biais d’optimisme qui est en fait une technique de survie évolutive.

Comme l’explique Tali Sharot, neuroscientifique à l’University College de Londres :

« Vous pourriez vous attendre à voir votre optimisme s’éroder sous la marée de mauvaises nouvelles quotidiennes qui façonnent la vie humaine collective. Mais l’optimisme privé au sujet de notre avenir personnel reste incroyablement résilient ». C’est pourquoi lorsque nous lisons un horoscope qui nous dit que nous allons rencontrer notre âme sœur, ou bénéficier d’une promotion ce mois-ci, nous choisissons de le croire et n’avons pas tendance vérifier après coup ces dites prédictions. L’horoscope cultive l’espoir et en un sens, nous fait nous « sentir mieux ».

Toujours est-il que de nombreux internautes se sont étonnés de la clairvoyance de ce passage écrit 21 ans plus tôt et pensé probablement plus tôt encore.

Rappelons que Carl Sagan, décédé le 20 décembre 1996, fut l’un des pères de l’exobiologie.

Il aura également entre autres mis en place le programme SETI de recherche d’intelligence extraterrestre et réalisé pour la télévision la série de vulgarisation scientifique Cosmos diffusée sur plusieurs continents.

https://sciencepost.fr/

« COSMOS » de Carl Sagan, une playlist de 10 émissions

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez28
+12
Tweetez
Enregistrer1
Partagez