A la Une Autres Mondes Islam Secrets - doc

Pourquoi l’Arche de Gabriel est-elle partie en Antarctique?

Une puissante arme antique découverte en Arabie Saoudite

Un rapport au contenu explosif et rédigé par le Ministère de la Défense russe circulerait en ce moment même au Kremlin. Celui-ci parlerait d’une puissante arme divine, baptisée « l’Arche de Gabriel » et découverte en Arabie Saoudite. Elle aurait été ramenée en Russie par le Vladimisky, un navire fédéral utilisé pour la recherche.

Ce mystérieux engin, vital pour le président Vladimir Poutine, a ainsi quitté le port de Jeddah escorté par des vaisseaux de guerre armés de missiles nucléaires. Cette Arche, qui intéresse les plus hautes instances gouvernementales russes, a été découverte en 2014 sous la mosquée Masjid al-Haram. Il a fallu 15 hommes pour la déterrer. D’ailleurs, au moment de son extraction, l’arche aurait émis du « plasma » qui aurait carbonisé le tunnel et renversé plusieurs grues faisant au moins 107 victimes.

Le 12 et 24 septembre, deux nouvelles tentatives ont été faites pour tenter de la récupérer. Mais, cette fois-ci, c’est plus de 4000 personnes qui trouvèrent la mort. C’est suite à cette série de catastrophes que l’Arabie Saoudite a décidé de se débarrasser de cette arme aussi puissante qu’incontrôlable.

Le 25 septembre 2015, deux représentants religieux de La Mecque seraient entrés en contact avec le patriarche Cyrille de Moscou puisque ce dernier posséderait de vieux manuscrits islamistes, intitulés « Les instructions de Jibril à Mohamed », non détruits lors des croisades de 1204 et le saccage de l’Église de Constantinople.

Ces instructions auraient été révélées par l’Ange Gabriel (appelé Jibril dans l’Islam) à Mohamed dans la grotte Hira. L’ange, envoyé par Dieu, aurait donné à ce dernier une petite boîte au pouvoir destructeur. Allah aurait interdit au prophète de l’utiliser pour convertir les infidèles ou pour faire la guerre. Par précaution, Mohamed l’enterra sous un sanctuaire.

Le 6 novembre 2015, le Vladimisky a ainsi quitté le port de Kronstadt pour emmener le précieux objet dans les eaux de l’Océan Arctique pour trois années.

Le navire océanographique russe Admiral Vladimirski…

Que va en faire le gouvernement Russe ? Ceci est un mystère. Mais nul doute que si cette histoire est bien réelle, alors cette arme devrait attiser la convoitise de l’ensemble des puissances militaires mondiales …

L’ Arche de Gabriel voyage de La Mecque à l’Antarctique

« L’Arche de Gabriel » dont l’importance est estimée comme absolument vitale par le président Vladimir Poutine va être conduite en Antarctique…

Pourquoi  l’Antarctique ?

Cette étonnante mission a vu le jour, lors du contact du 25 Septembre dernier entre sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et des représentants du Serviteur des Deux Saintes Mosquées à La Mecque, en Arabie saoudite, au sujet d’un ancien mystérieux dispositif (ou arme) découvert sous la Masjid al-Haram (Grande Mosquée) au cours d’un projet de construction très controversé qui a débuté en 2014.

Voir en vidéo : L’ Arche de Gabriel voyage de La Mecque à l’Antarctique

Les morts de La Mecque, un secret caché

Le rapport explique qu’une « arme » ou un « dispositif » a été déterré le 12 septembre sous la Grande Mosquée par le biais d’un tunnel creusé par une équipe de 15 hommes. Lors de leur tentative de retrait de ce dispositif/arme, les ouvriers furent instantanément tués par une extraordinaire et puissante émission de « plasma », si puissante qu’elle a arraché la grue du sol, ce qui a fait 107 autres victimes.

12 Septembre :“émission plasma” sur la Grande Mosquée

Pire encore, une autre tentative a été effectuée le 24 septembre pour enlever le mystérieux dispositif ou arme, … La tentative a déclenché un jet de plasma si puissant qu’il a fait plus de 4.000 victimes supplémentaires. Les autorités saoudiennes ont prétendu que ces morts ont été provoquées par des bousculades monstres.

24 sept : nouvelle émission plasma, 4000 morts (officiel) à 9000 morts (probable)

L’Arabie Saoudite a donc cherché d’autres moyens pour se débarrasser de cette arme mystérieuse. Elle s’est adressée à Sa Sainteté le Patriarche Cyrille, car les Musulmans savent que ce dernier dispose d’un vieux manuscrit islamique qui a été sauvé, en 1204, par les Orthodoxes lors des Croisades Catholiques, qui se sont traduites par le sac et le pillage de Constantinople par les Croisés, et dont l’Église Sainte Sophie n’a pas été épargnée. Ce manuscrit sauvé de la bibliothèque de Sainte Sophie s’intitule « les instructions de Gabriel à Mohamed ».

Il est important de noter que les Croisades étaient autant dirigées contre les musulmans que contre les Orthodoxes. Voila pourquoi, durant ces croisades, l’Église Orthodoxe Russe a protégé aussi bien les saintes reliques musulmanes qu’orthodoxes, tandis que des bibliothèques du Moyen-Orient étaient systématiquement détruites par les Croisés, car pour les catholiques, tout savoir ou science musulmans ne peuvent qu’être diaboliques.

Le contenu de ces anciens manuscrits musulmans, intitulés « les Instructions de Gabriel à Mohamed », racontent la façon « divine » dont les instructions ont été données à Mohamed par l’Ange Gabriel (Jibril) dans la cave de Hira, localisée sur la montagne du nom de Jabal an-Nour, près de la Mecque.

« L’Ange » ou l’entité aurait ainsi donné une petite boite ou arche à Mohamed. Cette arche possède un pouvoir destructeur inégalable et Dieu a interdit à Mohamed de l’utiliser pour convertir les infidèles ou pour faire la guerre. Mohamed a décidé de l’enterrer plutôt que de voir cet artefact tomber entre de mauvaises mains.

L’objet a été ainsi enterré sous un sanctuaire, « le lieu de recueillement des anges avant la création de l’humanité » jusqu’à sa découverte durant les jours du Yawm al-Qiyamah, ou Qiyamah, ce qui veut dire « le jour de la Résurrection »

Le rapport du MoD ne mentionne pas les conversations qui ont été tenues entre sa sainteté le patriarche Cyrille et les émissaires de la Grande Mosquée en rapport à cet appareil.

Le Président Vladimir Poutine a étonnamment été le premier à avoir été mis au courant de cette situation par l’Arabie Saoudite le 27 septembre. Il a alors ordonné à ce que le vaisseau de recherche, le Vladimisky soit envoyé dans les eaux de l’Antarctique et a aussi ordonné, 3 jours plus tard, le 30 septembre, le début des bombardements aériens de l’État Islamique en Syrie.

Quant à ce que cette «arme / appareil» mystérieux est réellement, nous ne sommes pas autorisés à en faire le rapport en raison des contraintes auxquelles nous devons nous conformer.

Cet épisode occulte et obscur explique pourquoi la Russie aide l’Arabie à transférer cet objet mystérieux vers l’Antarctique.

Dans cette vidéo, un chef militaire russe explique ce qu’ils savent de l’Antarctique et de son passé, pour montrer combien les temps que nous vivons actuellement sont critiques. (vidéo en haut de l’article)

Les « gardiens » de l’Antarctique récupère l’arme ancienne

Un rapport étonnant (mais à 90% censuré) du Service de renseignement étranger (SVR), circulant dans le Kremlin ce 16 novembre, affirme que les «gardiens» de l’Antarctique ont rapidement pris des représailles contre les États-Unis en déclenchant un terrible tremblement de terre après que le régime Obama ait envoyé, sans invitation ou permission, son secrétaire d’État, John Kerry, pour entrer en contact avec eux dans la «zone de barrière» interdite par tous les «protocoles connus».

Selon ce rapport, le régime d’Obama, sachant que les forces antimondialistes fidèles au président élu Donald Trump étaient prêtes pour une victoire contre elles, a envoyé le secrétaire d’État John Kerry en Antarctique où il est arrivé le 11 novembre.

Les analystes de SVR dans ce rapport notent que la tentative du secrétaire Kerry de persuader les «gardiens» de s’ingérer dans une «affaire temporelle» a été / immédiatement repoussée par ces «entités» qui lui ont alors ordonné de quitter la «zone de barrière» et de ne plus y retourner.

En quittant la «zone de barrière» de l’Antarctique, le secrétaire Kerry est arrivé à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, le 12 novembre, où il est resté une nuit avant de se rendre à Wellington le lendemain.

Dans les premières heures du matin (6h02 heure locale) du 13 novembre, alors que le secrétaire Kerry dormait à Christchurch, cette région a été frappée par un puissant tremblement de terre de magnitude 7,8.

 

Selon les analystes du SVR, cette réaction était une conséquence prévisible. Elle est connue pour être utilisée par ces « gardiens de l’Antarctique » comme « message d’avertissement » pour tous ceux qui voudraient interférer avec leur « mission ».

Le seul contact autorisé par les «gardiens» de l’Antarctique, est lorsqu’il s’agit de leur restituer d’anciennes armes de destructions lors de leur découverte immédiate ; comme ce fut le cas l’arme mortelle et mystérieuse, connue sous le nom d’arche de Gabriel, qui a été retrouvée en Arabie saoudite, et qui a été retournée en Antarctique par le patriarche Cyril, chef de l’Église orthodoxe russe.

Le chef de l’Église orthodoxe russe, le patriarche Cyril arrive en Antarctique le 18 février 2016

Pour les peuples occidentaux, l’Antarctique, est décrit comme étant extrêmement froid, et hostile à l’habitation humaine. Ceci n’est pas vrai, comme l’atteste un des explorateurs les plus vénérés d’Amérique, et le grand héros militaire, l’amiral Richard Byrd, et qui, dans son entrevue de 1954 avec des journalistes américains sur le programme télévisé Longines Chronoscope, décrit avec détails et exactitude les richesses énormes et la diversité de cette région mystérieuse.

L’explication la plus complète de ce qu’est réellement l’Antarctique et de qui sont ces «gardiens» est une contenue dans ce rapport, mais est considérée « ultra top secret ».

Nul n’est autorisé à en parler, mais son l’essence peut être obtenue en regardant l’étonnant documentaire militaire russe «Troisième Reich – Opération OVNI», autorisé par le Président Poutine en 2006, et qui doit être diffusé à tous les citoyens de la Fédération de Russie et doit être vu par tous les étudiants sur une base annuelle. (vidéo en haut de l’article).

http://numidia-liberum.blogspot.co.il

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez150
+11
Tweetez
Épinglez
Partagez1