A la Une Lecture Inspiration Sociétés secrètes

Les sept têtes du dragon vert

Dans les années trente, l’action occulte d’une société ultra-secrète a provoqué un cataclysme mondial. De nos jours, cette société extrêmement puissante serait toujours active en Europe. Ses affiliés se nomment les Verts.

L’Union européenne contre-traditionnelle est en marche

« Les sept têtes du dragon vert », un roman d’espionnage à clé, dévoile la conspiration permanente des Verts « contre la civilisation occidentale gréco-latine, tendant à saper, crevasser, ébranler l’édifice, déjà si instable de l’Europe… »

Dans « Les sept têtes du dragon vert », après leur rencontre avec un lama tibétain d’origine juive, Djordji-Den de la secte dite des Bonnets Rouges, pour les initiés un Dzog-Tchène (Dzogchenpa), les enquêteurs finiront par rencontrer un représentant de la redoutable société secrète.

« Ainsi nous étions bien en face d’un de ceux dont l’action occulte entraîne l’Europe vers le chaos. En face d’un de ces fameux Verts, dont nous affirmons l’existence, en dépit des plaisanteries incrédules de ceux qui dirigent officiellement les nations. »

LES SEPT TÊTES DU DRAGON VERT, LE LIVRE

« L’auteur, ce « Teddy Legrand », apparaît comme le continuateur de l’oeuvre de « Charles Lucieto », lui-même auteur d’une série de romans d’espionnage regroupés sous le titre d’ensemble « La Guerre des cerveaux ». Comme lui, Teddy Legrand joue la confusion entre fiction littéraire et document, entre autobiographie et révélation.

Il met en scène dans cet ouvrage certains personnages ayant véritablement existé et frayé avec le monde du renseignement durant la Première Guerre Mondiale, tel Irma Straub, ex-compagne de Walter Rathenau, ou d’autres ayant marqué les chroniques des années vingt au début des années trente, tels Ivar Kreuzer, roi de la finance, le général Koutiepoff, chef des réseaux contre-révolutionnaires russes en exil.

Notre auteur semble aussi connaître assez bien le milieu spiritualiste ou ésotériste de son époque : On y retrouvera pêle-mêle cités Gérard Encausse « Papus », le Maître Philippe – « Philippe de Lyon », Paul Sédir, la Société Martiniste, voire, le monde interlope de la « Villa Bleue » de Nice, Gurdjieff au passage avec l’Anthroposophie de Rudolf Steiner, ou même encore le pharmacien satanisant Alexandre Rouhier… »

« Le lama Djordji-Den, dont l’enseignement devait m’être si utile dans ma lutte contre le « Dragon Vert ». Il tient à la main un theu-threng composé de cent huit rondelles d’os, découpées dans cent huit crânes humains. […]

Il ne célait aucunement qu’il était d’origine sémite, mais il donnait des preuves patentes de l’initiation lamaïque supérieure qu’il avait reçue au mo­nastère de Séra, à proximité de Lhassa, la ville sainte du Bouddha vivant. »

Teddy Legrand

Cliquez pour acheter ce livre

Source : https://bouddhanar.blogspot.co.il

TÉMOIGNAGE

Sociétés secrètes : LE DRAGON VERT

Pour des raisons de sécurité personnelle je travestirai les noms de personnes et de lieux figurant dans mon témoignage.

Car, à ma connaissance, si vous avez le courage de publier mon récit, ce sera la première fois que la presse parlera du Yi He Tuan, du Dragon Vert et des organisations secrètes qui grouillent dans toutes les villes de la diaspora chinoise.

Depuis des décennies, des grands maîtres puissants se sont organisés sous couvert de sectes religieuses, en véritables gangs. Ils dirigent le trafic de la drogue, contrôlent l’immigration à leur profit, régissent la traite des esclaves et les ateliers clandestins, manipulent les états civils, (les morts ne sont jamais déclarés, les papiers du défunt simplement transmis à un complice de la bande lui permettant de toucher allocations et retraites). Ils ont annexé et dévoyé les églises, créé des banques illégales, bref organisé une véritable économie parallèle et souterraine, formant un État dans l’État.

Ainsi, chaque jour des dizaines d’enfants, garçons et filles que l’on séquestre comme des bêtes, que l’on a fait jeûner de force durant plusieurs jours, sont embrigadés dans des clans. Ils se retrouvent dans des temples souterrains, bâtis dans des portions d’anciennes carrières condamnées par la construction de tours HLM, souvent comblées, mais parfois, mystérieusement détournées à des fins occultes ou criminelles.

Une redoutable mafia

Accueillis par des monstres effroyables, des dragons, des démons grimaçants, ces innocents catéchumènes, maigres, au bord de l’évanouissement, chantent tels des zombies, des chants mille fois répétés dans les cages où ils croupissent entre les offices d’endoctrinement.

De cassolettes de bronze montent les effluves entêtants de l’encens. Ici et là, des flammes vascillent dans des vasques de terre cuite. Ces enfants se sentent légers, un peu ivres (car la faim rend ivre). Suivant un long cérémonial, des maîtres de cérémonie au visage dissimulé derrière un masque hideux leur apportent à chacun un papier de soie couleur safran pour les garçons, écarlate pour les filles, sur lesquel sont peints des formules magiques, sous forme de différents pictogrammes. Ils regardent les caractères sacrés, s’en imprègnent un instant, tandis que les officiants ânonnent des formules magiques, puis vont brûler le message occulte dans les vasques. Les cendres recueillies sont mélangées à un breuvage âcre et fort, à base de thé et de stupéfiants, qu’ils boivent avec recueillement.

Luo Feng

Nous savons que les sociétés secrètes chinoises comme la Triade ou le Lotus Blanc ont des ramifications en Europe. Dans ses différents ouvrages Roger Faligot nous en dévoile les secrets.

http://www.science-et-magie.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Recherchez sur le réseau

Articles Phares

Les + partagés cette année