A la Une L'Hologramme Le cerveau subliminal Miléna@OR Mondes intérieurs WINGMAKERS

Les Hathor & les Wingmakers: Pour aller vers L’Humain 3.0…

L’humain 3.0 est un être multidimensionnel qui possède une Conscience plurielle

l'humain multiplepar Miléna@Or

 » Il y a des humains qui sont ici les concepteurs du nouvel inconscient, en mesure de mettre en relation toutes les populations humaines de la planète » dit le Dr Néruda…

J’en fait partie et cet article n’est que le premier d’une longue série qui vise à démentir toutes les falsifications.

Il existe une correspondance entre les éléments reçus par les Hathor et le message des Wingmakers retranscrit par James ou par le Dr Neruda dans les interviews. Dans ce premier article je tiens simplement à mettre en évidence ces corrélations et à présenter sous un jour nouveau ce que nous avons déjà reçu et qui semble bien malheureusement oublié.

Cette démarche arrive dans un moment crucial où il m’est de plus en plus difficile de lire certains textes, ou certains channeling, tant ceux-ci participent à l’introduction de l’oeuvre définitive de séparation initiée par ceux de l’ombre, ou plutôt devrais-je dire, pour rester fidèle à ce qui va suivre, par ces parties de nous qui oeuvrent au coté de l’ombre…. !

Car ce qui est important est bien de comprendre QUI « Je suis/ Nous sommes », est réellement.

1 – Le message des Hathor

Au cours de leur 3ème intervention en octobre 2011, les Hathor se sont exprimé sur la fréquence de temps qui correspond à la séphira tiphéret ( le coeur) qui est la boucle de temps de l’harmonie entre les contraires exprimés par Hessed: la bonté et Gvourah: la rigueur.
Nous savons que les 11 dimensions (10 sephiroth + daath la séphira cachée) sont en réalité des boucles de temps au sein d’une plus grande boucle de temps. Des sphères dans des sphères…

Nous sommes des Êtres-temps qui pouvons:

– soit être soumis constamment à une boucle définie, selon nos croyances,

– ou se libérer en conscience en reconnaissant la boucle de temps qui régit le moment que nous expérimentons.

Cette reconnaissance de la boucle de temps est le début de notre entreprise de non-attachement à l’histoire linéaire au sein de laquelle nous sommes embarqués.

Tous les messages des Hathor sont liés à la reconnaissance de l’archétype qui préside à la manifestation.

Au cours de leur 3ème intervention il est stipulé :

« Vous êtes venus en ce monde pour réaliser l’Unité de cette bibliothèque du Souffle dont nous vous avons parlé lors des précédents messages. Il n’est pas question de se demander si tout cela est vrai, il est question d’agir maintenant et d’en prendre enfin conscience, car que vous le vouliez ou non, cette réalité est Vous. »

Le Souffle est Esprit…

L’Esprit Saint dont parle les évangiles est le Rouah’ Elohim qui planait à la surface des eaux avant la séparation.

L’âme primordiale fut créée ensuite en qualité de contenant.

Puis cette Âme de l’Adam Kadmon ou Âme Christique, se brisa en plusieurs étincelles, 288 exactement, 144 étincelles du coté féminin et 144 étincelles du coté masculin. Ce sont les fameuses 144 000 âmes qui vinrent avec Sanat Kumara: l’ancien des jours, ensemencer la Terre.

Toutes ces étincelles se sont alors, au fil du temps, répliquées et démultipliées pour contenir la multitude des esprits émanés de la mémoire de ces étincelles. Il est ainsi advenu des champs au sein des champs, des univers parallèles, où toutes les potentialités de l’Esprit ont pu et peuvent, exprimer leurs tonalités au sein de boucles de temps soutenues par des archétypes, en un réseau archétypal qui ne fait qu’augmenter.

La Bibliothèque du Souffle ou livre de saphir de Sirius est donc le lieu où se trouve « emmagasinés » la totalité des esprits émanés….

« Nous vous avions dit que l’expression » livre de saphir » convenait particulièrement à la bibliothèque du Souffle dans son essence véritable. En effet, le mot livre : Sepher d’ou dérive Sephiroth , ou Saphir, ou Soph (fin) est une image de ce que vous représentez en tant qu’esprits incarnés. C’est une fin, ou plutôt une limite qui n’a pas de fin, car elle est sans cesse renouvelée, par son Retour à la Source : Ein Soph (sans fin).

Lorsque vous mourrez et renaissez, vous alimentez sans cesse les paramètres de la Bibliothèque du Souffle, et les actualisez. Le but n’est pas de rester ainsi indéfiniment dans ce jeu de morts et renaissances, vous n’avez pas été créés pour cela ! C’est vous même qui vous l’infligez par l’idolatrie de votre préférence pour l’existence. » Les Hathor

La création de la Bibliothèque du Souffle par les maîtres généticiens de Sirius ne fut pas une intervention destinée à permettre l’esclavage de l’humain 2.0, pour reprendre l’expression du Docteur Neruda, mais elle fut bien plutôt une garantie de pouvoir accéder au stade suivant qui est celui de l’humain 3.0.

Les Hathor me disent :

 » Cette vision de falsificateurs, faux amis et faiseurs d’esclaves est une vision 3D qui se perpétue en 4D, puis en 5D, puisque, nous vous l’avons maintes fois affirmé, la dualité existe jusqu’au milieu de la 6ème dimension de temps. Ceci a été dit par d’autres canaux fiables. Vous ne devez donc pas ou plus jamais, dans votre comportement, tendre à vouloir refuser la dualité car elle est…. Et dans l’état actuel de votre évolution, vous ne pouvez pas la nier et encore moins vous y opposer. Toute tentative d’opposition est un leurre qui entraîne encore plus de séparation. votre seule volonté doit s’exercer dans le sens d’un changement radical de votre comportement.

Nous vous avons dit cultivez la Bienveillance et laissez l’amour à Dieu…. C’était une façon de vous orienter vers une vision plus pragmatique de votre aspiration à aimer.

Car si l’amour fait partie de votre configuration initiale d’Êtres non-séparés de la Source, qui est votre identité et votre essence, l’application formalisée de cette configuration se dilue dans des proportions symétriques à votre Volonté, votre Intention, votre comportement au sein du monde matériel.

Pour être plus clair : CE SONT VOS ACTES QUI DEFINISSENT VOTRE CAPACITE A EXPRIMER L’AMOUR DONT VOUS ÊTES FAITS…. et non, vos paroles, vos dires, vos mots ou ce que vous croyez penser ….

Quels sont vos actes maintenant, à l’heure du choix ?

Où en est votre décision de poursuivre votre chemin en pratiquant sytématiquement l’INCLUSION ?…

Nous vous laissons répondre individuellement à ces question. »

Les Hathor confirment qu’il ne s’agit plus de venir incessamment offrir de nouveaux messages qui ne vont que contenter la soif engendrée par la curiosité, sans faire pour autant leur chemin au sein de ces esprits malades.

Comme ils l’ont confirmé plusieurs fois : il faut relire tous les anciens messages car au sein d’eux, chaque mot à son importance. Ils me demandent aussi de créer au plus vite un site qui leur sera dédié, afin de décortiquer leurs enseignements et recevoir par cette action de nouvelles explications.

Si j’ai voulu faire ce parallèle un peu déroutant entre l’inteview de Neruda et les messages des Hathor, c’est que tout ceci se rejoint pour nous prévenir :

dans le 3ème message ils nous disaient déjà :

« Croyez vous que vous seuls avez le droit d’être capables de choisir, le choix fait partie de la création, car le monde est créé sur la base du deux, et ce choix est toujours masculin ou féminin, en prenant en compte le système des sous polarités qui vont compliquer l’affaire au point que vous ne savez plus quelle est la cause pour l’ effet.

MAIS C’EST AINSI CAR CE QUI IMPORTE CE N’EST PA LA CAUSE, MAIS L’EFFET. L’EFFET EST LE VÊTEMENT DE CE QUE VOUS TRAVERSEZ… D’ailleurs c’est ainsi que vous appelez vos vêtements, des effets !

Comprenez que tout cela n’est pour nous que plaisir de contemplation , comme vous regardez un film, nous visionnons la totalité de vos films en un seul temps.

Néanmoins nous avons compris qu’une erreur s’est glissé au sein de cette magnifique création qu’est la bibliothèque du Souffle. Il s’est passé quelque chose que nous n’avions pas escompté ! Malgré que le temps n’existe pas, il existe une mesure de densité qui peut influencer la totalité de l’edifice et c’est ce qui se passe. Il y a une densité qui écrase tout l’édifice en un point de conjonction qui ramène tout au néant ou chaos. Nous ne pouvons pas laisser la création redevenir chaos et engloutir la totalité du savoir contenu dans la bibliothèque du Souffle, car ce serait comme si nous même, n’aurions plus de raison d’exister. La réalité multidimensionnelle est soumise a une force unificatrice qui veut tout indifférencier.

C’EST LA LOI DE L’ANNULATION. TOUT CE QUI SE CREE S’ANNULE, S’IL N’EST PAS VIVIFIE DANS LE LIANT DE L’AMOUR, LA LIGATURE DU FEMININ DIVIN.

Il existe une force masculine de rejet de cette ligature, qui va participer au chaos. C’est grâce à cette force que la création a pu se faire, mais elle dépasse les limites par son expansion. Cette force s’appuie sur le non-reconnaissance. du Vide pour lui même.

La nature a horreur du vide et c’est la raison pour laquelle le Vide est, en fait, plein de cette Energie libre et Bienveillante qui est la nature divine en action. Cependant, parallèlement, s’est installé au fil des densités de temps, une force qui contraint le Vide à s’ignorer.

Cette ignorance qui correspond à ce que vous vivez actuellement sur cette terre est un processus qui va au delà de ce que vous vivez et qui se nourrit de ce que vous vivez. Car voyez vous, là encore il y a une chaine alimentaire qui s’installe de fait.

Cette ignorance a une existence propre et un libre arbitre , elle est aussi constituée sur la base du deux.

Cette ignorance va enfler au fur et a mesure que votre ignorance va se multiplier, car tout est interdépendant.

ET CETTE IGNORANCE PEUT TOUT ENGLOUTIR C’EST CE QUI PEUT SE PASSER DANS VOTRE MONDE MAIS C’EST AUSSI CE QUI PEUT SE PASSER DANS TOUS LES MONDES. L’IGNORANCE EST UN ATTRIBUT DE NON RECONNAISSANCE QUI VA A L’ENCONTRE DU PLAN DIVIN. »

Ainsi les Hathor nous prévenait déjà en 2011 qu’il existe une façon de contrecarrer l’émergence de l’humain 3.0 qui s’appelle le Transhumanisme.

Le Transhumanisme est lié à notre répulsion à reconnaître un « plan Divin » qui fait de nous des esclaves….

Et par phénomène de rétro-action, nous attirons un système où le Transhumanisme devient un plan humain qui va faire de nous des esclaves ….

Passer d’un geôlier invisible à un geôlier bien réel …. Tel est le choix de l’Humain 2.0 aujourd’hui.

Mais ne croyez surtout pas qu’il suffit de se prononcer sur le seul statut des entreprises de hautes technologies pour changer quoi que ce soit à notre minable condition. La partie est bien plus sournoisement engagée au sein des plus pervers états d’âmes que nourrissent la plupart les humains encore inconscient du jeu qui se joue sous leurs yeux.

Sachez qu’à chaque fois que vous prenez un parti qui vise à affubler une part de la population des maux de toute la société humaine vous créez encore plus de séparation.

Il n’est qu’à lire les soit-disant channeling de certains travailleurs de lumière pour comprendre qu’aujourd’hui le mot « spiritualité » est relayé au rang d’outil de falsification supplémentaire. Et le pire c’est que plus la falsification est importante plus elle va attirer de nombreuses personnes, ce qui sera juteusement reçu par les heureux publicateurs de ces écrits, en qualité de récompense à leur participation au chaos….

N’oubliez pas, nous sommes à l’heure du choix. Et Nous pouvons avancer l’A-venir. Le Grand portail c’est la Délivrance Finale et ainsi que nous l’a révélé le Prophète Shmouel, nous pouvons avancer sa venue.

Les Hathor nous disent :

« Vous devez comprendre que le simple fait d’ignorer la totalité de ce que vous êtes, étiez et seriez, fait grandir cette force qui tente de basculer la création en un réservoir indifférencié

Cette force a le pouvoir de s’auto-régénérer et de s’auto-réguler dans le sens ou elle peut provoquer une roue incessante de mouvement perpétuel qui ne peut en aucun cas se renouveller ce qui est contraire à la Volonté de création de cette bibliothèque du Souffle dont la vocation est le renouvellement.

Cette force veut également mettre fin au cycle des morts et des renaissances, mais cette fois ci, non pas dans le but de libérer la création diversifiée en une ligature Universelle, mais au contraire dans le but de l’indifférencier en préservant l’état de mouvement perpétuel qui s’oppose au renouvellement.

Lorsque vous mourrez, la totalité de ce vous avez été s’inscrit dans les cristaux de la terre et lorsque vous renaissez vous reprennez contact avec cette totalité, avec pour mission de réparer et ainsi redonner un nouvel essor a ce Souffle, le renouveller. La délivrance du cycle des morts et renaissances est de conscientiser la totalité de ces Souffles personnels et de les lier un un seul Souffle s’auto- renouvelant constamment par intéraction entre tous les Souffles Unifiés et interdépendants.

La force d’ignorance, veut mettre fin à ce cycle de mort et renaissance, pour devenir complètement indépendant de la ligature du Féminin Sacré, puisque l’indifférencié n’a plus aucune raison de se renouveler.

La création n’ayant plus la possibilité de se renouveller, le mouvement serait soumis à la loi masculine qui est le mouvement perpétuel et non plus la création renouvellée. La bibliothèque du Souffle n’aurait plus sa fonction d’enseigner, elle serait simplement soumise à la fixité. Cette fixité permettrait tout simplement la perte de la diversité des univers et des dimensions. permettant une circulation plus aisée et non soumise à la densité. »

Nous devons définitivement comprendre que nous existons en essence dans différents « mondes » ou différentes « boucles de temps » …

Dans un autre article les Hator me guidaient à vous dire :

« Tous nos doubles, dans l’univers/temps muldimensionnel, sont affectés par nos actes et nos pensées et nous le sommes également en retour. Ainsi, nous avons créé par nos choix, une multitude et avons multiplié les probabilités. De même, toutes les « autres vies entitaires » sont corrélées à ces choix. »

Ce qu’il est impératif de comprendre immédiatement c’est que nous sommes en essence ceux que nous haïssons !

Ce refus de reconnaissance de notre Soi multiple transforme l’amour en haine…. mais ne résout pas le problème de ce que nous refusons d’accepter.

Nous sommes les illuminatis, les terroristes, les tueurs et les voleurs dans le sens où ils ne sont qu’une expression de notre Soi multiple.

La conscience cosmique est le minimum requis du pré-humain 2.0, elle est la Soi/conscience qui existe au sein du champs de cohérence universel. Ce champs de cohérence étant aussi création de ce que les Wingmakers nomment Anu…

« Il ne faut pas croire que le fait d’atteindre la conscience cosmique nous rend pour cela omniscient et infaillible. Nous entrons simplement en jouissance d’un nouveau Sens: l’Intuition, dont nous devons apprendre à nous servir, afin de le maîtriser et l’exploiter.

L’apparition de la Conscience cosmique peut être comparée à un lever de soleil, mais ce soleil se couchera tôt ou tard…

La doctrine du Sens Cosmique émet qu’il existe un état mental si heureux, si glorieux, que toute autre chose est moins que rien en comparaison. Ce Nirvana, n’est que Pure Joie d’être inscrit au sein d’un niveau Divin. »

(…)

« Or, si le Libre-arbitre nous permet de quitter le cadre du prévisible, il nous faut, pour entrer dans l’imprévisible, accepter un total abandon de ce Soi/conscience, qui est en quelque sorte notre dieu intérieur, celui qui nous fait agir en Conscience d’être divin et peut nous faire croire, à tort, que nous sommes Dieu.

Cette conscience luciférienne d’être Dieu qui par essence N’est pas, est à l’origine de la pire falsification que le New-âge a apporté. C’est simplement dans ce sens que cette nouvelle Vision est falsifiée par les forces qui nous manipulent. Croire que nous sommes Dieu, parce que nous sommes « chez Lui », c’est en quelque sorte démontrer que le locataire se croît propriétaire du Lieu … et cela est Luciférien par nature. »

Il existe un lieu, le lieu de Cohérence sub/cosmique, qui est la continuité du Champs de Cohérence Universel.

Une Force est à l’oeuvre au sein du champs de Cohérence Universelle et celle-ci est capable d’engendrements, une continuité de cette Force existe pareillement au sein de la Cohérence sub/cosmique.

La conscience sub/cosmique est une conscience plurielle, est le titre d’une guidance des Hathor et nous pouvons dire que cette conscience plurielle sera celle de l’humain 3.0.

Personne n’est encore arrivé à ce stade, ni les avatars, ni les maîtres ascensionnés, bien qu’ils en aient été conscients. Le moment d’intégration de la conscience sub/cosmique est relative au grand portail que les Winglakers prévoient en 2080 environ, et que nous pouvons ensemble avancer… La Matrice d’Anu peut donc être contournée …

C’est un nouvel état de conscience qui commence par l’acceptation de notre pluralité…

« Des entités générées par cette matrice se sont incarnées pour nous contrôler, nous influencer et au besoin nous réprimer, ne sont-elles pas des autres dimensions de nous-même ? Ne pensez-vous pas que vous ayez la possibilité de vous démultiplier matériellement et que vous le faites déjà en partant d’un autre plan ?

Notre modèle du monde doit refuser l’idée d’esprits « à identité » extérieures à l’homme, nous sommes créateur d’une infinité de mondes parallèles dans lesquels se trouvent, nécessairement, des répliques, semblables et différentes à la fois, de nous-même, des Soi multiples. Des univers parallèles sont générés à chaque instant, un nombre infini de nos Soi dont nous n’avons pas conscience est pourtant à notre disposition en permanence, pour acquérir des informations. »

Ce nouvel état de conscience continue son chemin en nous et va nous induire à changer nos comportements, pour arriver en définitive à la reconnaissance de nous-mêmes au sein de ce que nous haïssons et de ce que nous aimons, faisant de la dualité une seule et même facette de l’unité.

Au fur et à mesure de la compréhension de ce nouveau paradigme certains êtres vont réaliser pleinement leurs interactions dans les différents mondes et comprendre comment la structure de l’univers est repliée, pour nous cacher la réalité.

En vérité, il n’est plus rien aujourd’hui que nous devons laisser interférer avec cette conscience plurielle, et à chaque fois que pointe un élément de discorde nous devons le remercier de nous prévenir des lacunes que nous gardons encore en nous.

Je suis /nous sommes, ce pédophile qui va abuser de tant d’enfants, ce terroriste qui va obéir à une loi obscure et découper, crucifier, décapiter, hommes, femmes et enfants … Je suis/ nous sommes tout ce qui veux bien parvenir à nos sens, nos yeux, nos oreilles, et je suis/ nos sommes tout ce que je ne peux encore voir ni sentir, ni même imaginer….

Je suis/ nous sommes est le leitmotiv de cette conscience plurielle qui va rejeter le premier né, le Soi Divin, pour prendre sa place et gouverner en Roi au sein des nations qui peuplent notre entité véritable.

Dans une autre guidance, les hathor me soufflaient :

« Nous avons cette possibilité de comprendre notre diversité intérieure et de la confronter avec ce qui en nous, est toujours Un. Ceci est le secret de la réalisation de l’être , rien d’autre ne peut remplacer ce continuel examen, si ce n’est certains fantasmes venant combler l’espace de peur installé entre ce que nous sommes et ce que nous devenons. »

J’ai mis en ligne ce livre de James intitulé: La Prophétie de Dohrman. Chaque personnage dans l’histoire est une partie de chacun de nous.

Ce sont des outils comme celui-ci qui vont permettre à ceux qui veulent réellement muter, de pouvoir le faire.

Car ce n’est pas la peine d’attendre une hypothétique transition sans vouloir opérer la mutation. Par rapport à ce que nous sommes, l’humain 3.0 est un mutant. Nous devons muter, chacun d’entre nous individuellement.

transhumain2 – Le message des Wingmakers

Les révélations que vous allez lire, font suite à la défection du Dr Neruda de « l’Advance Contact Intelligence Organisation » ou ACIO, qui est une extension ultrasecrète de la NSA.

En effet, son lien particulier avec les entités qui se nomment les WingMakers, l’a persuadé qu’ils détiennent les clés pour permettre l’Humanité d’atteindre le fameux « Grand Portail ».

Ce concept représente « la découverte scientifique irréfutable de l’âme humaine ».

Sa défection de l’ACIO le conduit finalement à prendre contact avec une journaliste à qui il raconte son histoire afin qu’elle soit diffusée publiquement. Dans chacun des cinq entretiens, le Dr Neruda révèle à cette journaliste du nom de Sarah tous les détails sur l’ACIO et sur sa vie professionnelle à l’intérieur de cette organisation très secrète dont l’objectif réel est de « disséquer » les technologies extraterrestres récupérées. Mais dans la cinquième et ultime entrevue, une sorte de coup de théâtre se produit qui permet de montrer toute l’illusion de l’hologramme qui régit en fait nos vies au sens large. Ainsi la tromperie semble bel et bien démasquée.

Pendant environ 15 ans, cette interview est restée dans l’ombre, pour des raisons qui n’ont jamais été divulguées avec précision, alors que beaucoup de personnes demandaient sa publication. James a simplement laissé entendre que le contenu de cette cinquième entrevue était trop radical, et ne serait libéré que lorsque ce serait le moment.

Les cinq entretiens constituent donc une partie importante des matériaux des WingMakers. A savoir l’exposition du programme de transfert de technologie, de la cabale derrière le gouvernement, de l’hologramme de l’illusion et peut-être plus important que tout, du processus du « Souverain Intégral » et du vrai sens du « Grand Portail ».

Le Grand Portail

(Extraits du 5ème interview de Neruda)

Dr Neruda: »Le Grand Portail permet le Réseau du Souverain Intégral.

Les WingMakers suggèrent que vers 2080, les conditions devraient être idéales pour que cet humain 3.0 se révèle. Mais ils stipulent également que cela pourrait arriver plus tôt ou plus tard. »

Mais le point que je suis en train d’essayer de faire ici, c’est que les WingMakers, comme une expression de l’avenir de l’humain 3.0, sont entrés dans notre espace-temps et ont commencé à fissurer cette prison réalité. Le quatrième point de l’intervention est chacun de nous, la pratique du processus ‘Souverain Intégral’. »

Transhumanisme: Le programme d’asservissement illuminati

Sarah: » Je suppose que les Incunables et Illuminati ont quelque chose à dire à propos de tout ce plan humain 3.0. Ai-je raison? »

Dr Neruda: » Oui.

La Triade de Puissance, quel que soit son nom, est programmée pour créer son propre humain 3.0.

Leur version sera fondée sur la convergence des technologies biologiques capables de rendre le vaisseau humain encore plus réceptif aux implants fonctionnels.

Le but est de faire un humain infini sur le plan terrestre… infini en vertu de l’immortalité. Une fusion homme-technologie….

La fusion de l’homme et de la technologie, ou ce que certains appellent le transhumanisme, est le but.

Ainsi, l’homme 3.0 pour la Triade de Puissance est très différent de l’Homme 3.0 SI, tel que prévu par les WingMakers.

Vous voyez, le transhumanisme est la séparation.

On dit que nous sommes fragiles, faibles, finis, brutaux, malades… incomplets.

Toutes ces idées d’implants biologiques et d’amélioration cognitive faisaient parties de l’ordre du jour de l’ACIO. »

Sarah: » L’ACIO construisait l’humain 3.0? »

Dr Neruda: » Oui, certains aspects clés du modèle transhumaniste. Pas la version ‘SI’.

Vous voyez, toute idée de transcendance est liée au point de départ de la création. C’est le modèle suprême JE SUIS. Il dit: le navire humain peut et doit être amélioré de manière à ce que les implants fonctionnels puissent vivre éternellement. Il y a plusieurs choses qui manquent, selon les WingMakers.

Un, l’inconscient ne peut pas contenir le flux de données d’une espèce en continu, et deux, la recherche de qui nous sommes, comme la véritable Source de Vie, sera en outre obscurcie par l’amélioration technologique.

La réalisation de JE SUIS – NOUS SOMMES n’est pas une réalisation technologique, ni sa manifestation accélérée par, ou grâce à, la technologie, à un niveau individuel. Il s’agit d’un auto-apprentissage et d’un processus de comportement. Rien de plus, rien de moins. »

Sarah: » Donc, les transhumanistes veulent transcender la souffrance humaine, l’ignorance et la mortalité grâce à la technologie, et l’ACIO a fourni une partie de la technologie pour le faire, mais qui aurait accès à la technologie? »

Dr Neruda: » L’élite, bien sûr. Il accélérerait seulement et accentuerait la séparation.

C’est simultanément de la responsabilisation et de l’impuissance. Les modèles économiques pour la diffusion transhumaniste, telle qu’elle a été appelée au sein du Groupe du Labyrinthe, n’ont pas été largement pris en compte. Les incunables étant la seule exception. »

Sarah: » Vous voulez dire qu’ils voulaient vraiment bâtir un plan qui met les technologies de transcendance à la disposition de tout le monde? »

Dr Neruda: » Ils ont regardé sous deux angles:

Premièrement, si la technologie pouvait être introduite à la naissance, ça permettrait d’atténuer les problèmes de coûts de soins de santé et l’éducation, et compenserait les frais de diffusion.

Mais ça devrait être un service public mis en œuvre. Aucune entreprise privée ne pourrait être suffisamment garante de confiance. Ainsi, un élément essentiel était de faire de l’Organisation des Nations Unies l’organisation mondiale crédible qui pourrait introduire le transhumanisme sur la scène mondiale.

Le second angle était de le permettre aux classes distinctes et aux marchés libres pour éventuellement rendre la technologie irrésistible pour tout le monde, et puis laisser les gouvernements apporter des subventions pour faire suffisamment baisser les coûts et permettre sa diffusion. Tout cela sonne très altruiste, mais la qualité des technologies serait variable.

Les élites seraient en mesure d’obtenir des implantations de qualité plus élevée couplées à la génétique la plus perfectionnée

Ce serait tout simplement une civilisation humaine qui serait tentée de purger le mécontentement et la désobéissance en faveur de la participation à un système de gouvernement dirigé par l’élite transhumanisée.

La technologie va passer de l’extérieur-impersonnel, à l’extérieur-personnel, à l’intégration- personnelle, à l’interne-personnel.

Le transhumanisme est la dernière phase, et c’est la phase vers laquelle l’élite se déplace.

La phase personnelle-interne est basée sur exactement le même paradigme de ce qui est aujourd’hui la condition humaine, à savoir, les humains ont une interface programmée qui est partie intégrante de leur corps humain, et est alimentée par la source infinie dont ils sont vraiment les « descendants »…

Les êtres humains essayent involontairement d’être eux-mêmes Anu. Cela fait partie du programme, selon les WingMakers.

L’humanité va jouer à Dieu elle-même. Elle va essayer de concevoir un meilleur être humain et une meilleure civilisation.

Ils le feront parce qu’ils ne peuvent pas imaginer comment l’humanité peut se sauver par des comportements simples et la prise de conscience que ces comportements peuvent réaliser.

Ils le feront parce qu’ils sont programmés pour s’intégrer à la technologie. C’est le chemin que les WingMakers cherchent à éviter.

Ils écrivent que les êtres humains sont complets s’ils peuvent sortir de leurs cadres de conscience et réaliser ce qui réellement alimente leurs systèmes, de leurs réalités artificielles, de leur existence programmée.

L’intégration de la technologie interne ne fera que rendre cette réalisation plus difficile. »

Sarah: » Je pense que vous avez dit samedi qu’il y avait des prophéties d’une race synthétique dépassant l’humanité… cela ressemble à ce que ces prophètes ont vu. »

Dr Neruda: » ‘Fifteen’ ressentait la même chose. Il n’a jamais supposé qu’ils étaient des étrangers extra-terrestres. Ces prophètes auraient vu l’homme 3.0 transhumaniste dans quelque chronologie lointaine et supposé qu’ils étaient étrangers. »

La raison des guerres qui n’en finissent pas

Sarah: » Quoi dire au sujet de la force militaire? »

Dr Neruda: » Comme vous pouvez l’imaginer, c’est là que ça sera testé pour la première fois.

Il y a tout un domaine de technologie psychologique qui a jeté les bases pour que les technologies internes réelles puissent s’écouler dans l’armée.

Ca y sera réalisé initialement de sorte que ça puisse être convenablement soutenu à des fins de tests. Une fois approuvé, il y aura convergence avec les programmes de technologie intégrée personnelle de l’élite corporative.

Sarah: » Quand vous dites intégrée personnelle, que voulez-vous dire exactement? »

Dr Neruda: » La miniaturisation de la technologie permettra d’embellir le corps. Elle ne sera pas encore interne, mais fera partie du corps humain, comme les vêtements, lunettes, montres et bijoux.

Nous sommes à un carrefour et tout va dépendre de nos choix

Sarah: » Alors, c’est un peu comme si l’humanité se trouvait à un carrefour.

D’un côté il y a la Triade de Puissance qui est programmée pour développer les ressources humaines 3.0 comme… un cyborg, je suppose, et de l’autre côté, il y a l’existence future de l’humanité qui nous pousse à le faire à l’intérieur, une personne à la fois, à travers un processus comportemental.

Je suppose que la partie qui me manque, c’est le rôle du Grand Portail, qui reste incertain. Je pensais que c’était une technologie destinée a prouver l’existence… « L’existence scientifique irréfutable de l’âme humaine », c’est ça ? Mais comment cette ouverture s’inscrit-elle dans le tableau général ?

Dr Neruda: » Il y a des humains qui sont ici les concepteurs du nouvel inconscient, en mesure de mettre en relation toutes les populations humaines de la planète, pour ressentir et exprimer l’Egalité et l’Unité..

Il relieront l’humanité dans la conscience JE SUIS – NOUS SOMMES, à la place de la conscience de la séparation. Une conscience qui ne sera plus basée sur la hiérarchie.

Mais certaines choses n’ont pas encore pu être divulguées, même dans les 4 premiers entretiens, parce que ces informations doivent rester scellées, voilées pour ne pas soulever la colère de la Triade. C’est aussi la raison pour laquelle cette cinquième entrevue ne sera pas divulguée en même temps que les quatre précédentes…

(…)

Sarah: » Vous avez dit que certaines des informations avaient été voilées. Dans quelle mesure? »

Dr Neruda: » Les WingMakers ne publieront que quelques informations maintenant, en 1998. Seulement l’information qui ne semble pas trop révolutionnaire, trop radicale. Il faut, selon leurs propres mots, traverser l’interface humaine et activer la volonté d’écouter leur voix. Par exemple, ils ont utilisé le terme WingMakers pour se décrire, sachant qu’il aurait un lien avec la construction angélique. »

Sarah: » Mais vous avez dit que les WingMakers étaient une représentation future des êtres humains, vraisemblablement, d’après cette divulgation, la version 3.0. Juste? »

Dr Neruda: » Oui, mais il y a la programmation dans l’interface humaine où les implants fonctionnels sont mis en réseau comme un système qui syntonise certaines informations.

Une personne pourra les entendre, mais elles n’agiront pas sur elle. Ils l’entendront, mais ils vont s’y opposer. Ils l’entendront, mais elles ne seront pas partagées.

Tous ces programmes ont été créés – pas à l’origine, mais ils peuvent être mis à jour – le programme peut être mis à jour avec de nouvelles instructions. Ils créent une fissuration dans cette réalité – l’exposant comme ce qu’elle est vraiment – une proposition très difficile.

C’est pourquoi on exige un degré de furtivité.

Le subterfuge est si épais et opaque dans cette réalité, que ceux qui essaient d’entrer dans la prison pour créer une fissure dans le mur… doivent aussi employer une forme de ruse. »

Sarah: » Pourquoi? »

Dr Neruda: » La programmation, Sarah.

Si l’information à l’état pur était donnée, elle contredirait tout ce que les gens ont été tenus de croire.

Si c’était l’inversion littérale de ce qui est logique et acceptable dans ce monde, qui écouterait?

Les WingMakers ont besoin de réveiller certaines personnes pour les amener à l’intérieur de leur domaine d’information, pour les rappeler à la vérité. Ca doit être fait graduellement pour la grande majorité des gens. »

(…)

Sarah: » Est-ce que tous, dans le Groupe du Labyrinthe, savent aussi? »

Dr Neruda: » Oui, à des degrés divers. »

Sarah: » Mais pourtant ils avancent vers le trans-humanisme. Ces informations ne changent pas leur état d’esprit? »

Dr Neruda: » Non. Et c’est la principale raison pour laquelle je suis ici. »

Tout n’est pas encore foutu !

Sarah: » Tout cela. Tout est foutu… et nous l’avons fait. »

Dr Neruda: » Quoi qu’il en soit, il est important de savoir ce qu’il y a derrière la tromperie… et regarder la vérité avec des yeux sensés. Cela ne peut être une belle image pour être sûr, mais comment autrement voulez-vous réaliser votre propre vérité jusqu’à ce que vous connaissiez la vérité de la grande image?

Si cependant ça semble fichu, il y a un point de départ pour que les individus se redéfinissent eux-mêmes.

Voulez-vous rester dans l’illusion d’une âme dans un corps humain qui sera sauvée par Dieu et monter au ciel et traîner avec les anges qui grattent des harpes? Toute cette idée est répugnante une fois que vous savez cela. Cette image est basée sur la séparation, l’égoïsme, le manque d’empathie et de compréhension.

Ou vous pouvez simplement dire que c’est toute une grande illusion, y compris l’idée que nous sommes des êtres infinis, et que quand vous mourez, vous êtes fini.

La partie de ce nouveau tableau, qui est prometteuse, c’est que nous existons éternellement malgré le fait que nous ayons été bannis et asservis.

Nous pouvons également jouer un rôle dans le soutien de cette redéfinition de l’être humain à travers nos pensées et comportements.

(…)

Sarah: » Qu’en est-il des extraterrestres?

Ne savent-ils rien à ce sujet et ne peuvent-ils intervenir et nous sauver de cette situation? »

Dr Neruda: » Rappelez-vous, tout le monde à l’intérieur de notre univers fait partie de cette tromperie, qu’ils le sachent ou non.

Il existe quatre catégories d’êtres: un, ceux qui connaissent la tromperie et la soutiennent activement; deux, ceux qui connaissent la tromperie, mais ne sont pas disposés à faire quoi que ce soit; trois, ceux qui ne connaissent pas la supercherie et la soutiennent inconsciemment; et quatre, ceux qui connaissent la tromperie et essayent activement d’en sortir et de concevoir un processus pour que tout le monde en fasse de même. C’est comme ça.

Ce n’est pas grave si l’être est physique ou non physique.

Tout le monde tombe dans une de ces quatre catégories – partout dans notre univers d’existence.

Les êtres du 3°groupe se réveillent progressivement.

Certains d’entre eux comprennent que cette traitrise dans une partie de l’univers finit par tout infecter.

Ils exigent des mesures correctives et une compréhension collective pour veiller à ce que cela ne se reproduise jamais.

Sarah: » Comment se peut-il, dans cet univers, que chacun soit une partie de cette tromperie? Je ne comprends pas. »

Dr Neruda: » Tout notre univers est créé. Je ne dis pas qu’il est l’ univers. Je dis que ce que nous appelons l’univers, aussi loin que nous puissions l’observer, fait partie de l’hologramme implanté au sein de notre cadre de conscience et de l’interface humaine.

Notre conscience mentale établit les relations spatio-temporelles de tout ce que nous voyons, et comme je l’ai dit, cela fait partie de notre programme. Et cela inclut l’univers.

Pourquoi pensez-vous que nos meilleurs cerveaux de la planète ne peuvent pas définir la conscience, et encore moins le subconscient et l’inconscient? C’est programmé de cette manière.

Anu ne voulait pas que nous le déchiffrions. Nous allons examiner l’information neuronale et décider qu’elle peut être découpée de mille manières différentes, mais cela n’explique toujours pas comment l’expérimenter.

Comme l’a dit Aristote, il y a quelques 2300 années, « Pour être conscients que nous percevons, il faut être conscients de notre propre existence.»

C’est une bonne description du JE SUIS. Alors, sommes-nous une forme de vie isolée qui confronte notre réalité séparée, externe?

Non, nous sommes reliés à tout. C’est pourquoi JE SUIS – NOUS SOMMES est le point de lancement critique de notre identité.

Tout être qui n’intègre pas cette affirmation n’est pas conscient de la réalité.

Peu importe où il se trouve, quel est son corps, ou s’il veut sauver l’humanité… Il doit commencer par là !

Ce n’est pas grave où ils existent ou quel vaisseau ils habitent. Ce n’est pas grave s’ils veulent sauver l’humanité. Ils doivent d’abord agir depuis cette création.

L’univers, aussi immense qu’il paraît, est un hologramme à l’intérieur d’une existence programmée dans laquelle chaque être humain est d’accord, c’est la réalité. Cet accord informe l’inconscient – encore une partie de l’interface humaine qu’Anu a créée – et, collectivement, nous voyons tous notre monde de la même manière.

On nous a dit qu’il y a des milliards de planètes portant la vie. Que l’univers est immense avec des formes de vie dans différentes dimensions, mais ce que nous savons c’est ici, sur terre, la terre visible et tangible. Y a t-il d’autres êtres? Bien sûr. Je les ai vus. Vont-ils sauver l’humanité? Ils ne le peuvent pas. Ils ne peuvent nous soutenir.

Il ne s’agit pas de sauver n’importe qui ou quoi que ce soit.

Il s’agit d’un processus de redéfinition qui ne peut se produire qu’au sein de chaque entité individuelle.

Il ne s’agit pas d’être téléporté ou d’ascensionner dans une certaine dimension plus protégée.

Cela se fera dans le corps physique, comme des êtres humains, par des êtres humains, pour des êtres humains. »

(…)

Le portail humain

Dr Neruda : Oui, et bien la fissure représente le premier portail, le portail entre les mondes. Il s’agit de l’être humain lui-même, et c’est à peu près tout ce que je sais pour le moment.

Sarah : Un humain sensé faire quoi ?

Dr Neruda : Il peut intervenir entre les mondes.

Je me rends compte que des milliers de gens, même célèbres, ont affirmé avoir visité le ciel, mais d’après les écrits des WingMakers, ce n’est pas réel. Ils ont seulement erré dans le monde astral, qui a beaucoup de dimensions mais fait partie de la création d’Anu, induit dans notre programmation. Notre véritable dimension n’est pas la création ou les formules d’Anu.

Le portail humain sera un portail entre nos origines comme race d’êtres infinis et ce monde de l’hologramme-illusion.

Dr Neruda : Le Grand Portail représente lui la démolition du mur. Le mur est alors détruit grâce aux efforts de tous les êtres qui participent au processus du Souverain Intégral. Et cela donne accès pour tous les êtres humains au passage qui mène vers leur « Soi Infini », leur Essence de Vie.

Sarah : Donc, dans l’ordre il y a le premier portail humain puis Le Grand Portail ? Et du point de vue du calendrier, que pouvez-vous dire ?

Dr Neruda : Le portail humain ancre le point de création sur la terre pour Le Grand Portail.

Il viendra dans une dizaine d’années (Environ 2008 donc).

Et le Grand Portail, environ 70 ans après.

Ce sont les délais approximatifs qui m’ont été donnés, mais toujours en stipulant bien que ces dates peuvent évoluer et changer.

(…)

La 7ème dimension

« Les WingMakers ont prétendu que le domaine tridimensionnel des cinq sens auquel les humains se sont adaptés est la raison pour laquelle nous n’utilisons qu’une partie fractionnaire de notre intelligence. Ils ont affirmé que la capsule de temps serait le pont du domaine tridimensionnel des cinq sens au domaine multidimensionnel des sept sens ».

(…) Fin des extraits du 5ème interview de Néruda

Lire la 5ème interview de Neruda en entier

https://www.wingmakers.com/wp-content/uploads/2014/04/The-Fifth-Interview-of-Dr.-Neruda1.pdf

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de nommer l’auteur, et la source: http://www.elishean.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Articles Phares