A la Une Messianisme Prophéties

L’Enlèvement de l’Église – 2ème partie

Lire la 1ère partie

LE ROYAUME ARRIVE : Le Millénium

Par Chuck Missler

Il est tragique que la plupart des grandes confessions religieuses, Catholiques Romaines et Protestantes, embrassent une eschatologie (« étude des dernières choses ») qui n’inclut pas le millénium : Une vision qui ne prévoit pas un règne littéral du Christ sur le trône de David sur la planète Terre.

Bien qu’il existe de nombreux points de vue différents, mais, défendables, en ce qui concerne de nombreux aspects des prophéties de la fin des temps, cette divergence fondamentale, renier un Millénium littéral, est particulièrement dangereuse en ce qu’elle semble être une attaque contre le caractère même de Dieu ! Ceci fait violence à Ses nombreuses promesses et engagements explicites qui prévalent dans l’Ancien et le Nouveau Testament.

L’Ancien Testament est plein d’engagements pour un Messie littéral gouvernant finalement le monde à travers Israël à partir de son trône à Jérusalem.

Il y a au moins 1845 références dans l’Ancien Testament et 17 livres donnent la priorité à cet événement. Les anciennes aspirations rabbiniques ont été dominées par cet événement. En fait, cette obsession obscurcissait leur reconnaissance du Messie quand Il a fait Son apparition initiale.

Il y a au moins 318 références dans les 216 chapitres du Nouveau Testament et 23 de ses 27 livres donnent la priorité à cet événement. L’église primitive attendait avec anxiété Son retour promis comme leur « Espoir Béni » pour débarrasser leur monde désespéré de ses dirigeants diaboliques. Comment et où ce scepticisme connu sous le nom de « Amillennialisme » a-t-il commencé ?

Origène

Pieux, populaire et persuasif, Origène se distingue comme une des grandes figures de l’Église du 3ème siècle. Même à l’âge de 18 ans, il s’est distingué spectaculairement en tant que professeur à Alexandrie. (Dans l’obéissance mal avisée de Matthieu 19:12, il s’est lui-même émasculé, ce qu’il a regretté plus tard.) Plus tard, comme écrivain prolifique basé à Césarée, son De Principiis a systématiquement présenté la doctrine chrétienne en termes de pensée hellénique et a établi le modèle pour la plupart des pensées théologiques ultérieures pendant de nombreuses années. Cependant, ses nombreux sermons et commentaires ont également tragiquement établi un modèle extrême allégorisant les Écritures, ce qui devait fortement influencer Augustin dans les années suivantes.

Augustin

Augustin, Évêque d’Hippone (entre 354 et 430 après Jésus-Christ), fut un des dirigeants les plus influents de l’Église Occidentale, en vivant pendant les jours turbulents de la désintégration de l’Empire Romain.

Il a vécu une vie sensuelle dissolue, mais, à la suite d’une conversion spectaculaire, il a connu un changement total de caractère. En 391, il a été ordonné prêtre en Afrique du Nord et, quatre ans plus tard, il est devenu l’Évêque d’Hippone. Il a entrepris une carrière d’écrivain et ses nombreux écrits doctrinaux ont profondément affecté l’Église Catholique Romaine médiévale. L’écriture la plus élaborée d’Augustin, La Cité de Dieu, a été écrite lorsque l’Empire croulait sous un siège par les tribus à demi civilisées. Il dépeint l’Église comme un nouvel ordre civique, au milieu des ruines de l’Empire Romain. Augustin est mort alors que les Vandales assiégeaient les portes d’Hippone, en 430 après Jésus-Christ.

Bien que ses écrits aient efficacement défait un certain nombre d’hérésies émergentes pendant ces temps troublés, les influences allégorisantes d’Origène ont laissé une eschatologie sans millénium dans leur sillage. Comme l’Église devenait de plus en plus un instrument de l’état, il n’était pas politiquement opportun de regarder vers un retour littéral du Christ pour débarrasser le monde de ses gouvernants diaboliques ! Le repositionnement allégorique de ces passages était plus « politiquement correct ». (Cela me rappelle le dicton parmi la profession du traitement de données : « Si vous torturez les données assez longtemps, elles vont avouer n’importe quoi ! »)

Les déficits de la Réforme

Mille ans plus tard, sous l’influence de Martin Luther et bien d’autres, la Réforme a entraîné un retour intensif à l’autorité des Écritures qui, en retour, a donné lieu à la réforme ultérieure de la sotériologie (l’étude du salut) qui met l’accent sur le salut par la foi uniquement. Beaucoup ont été volontairement brûlés sur le bûcher pour leur engagement en une perspective biblique. Cependant, une des lacunes regrettables de la Réforme était qu’elle n’a pas réussi à également réexaminer l’eschatologie de l’Église Médiévale à la lumière des Écritures. Ainsi, l’alchimie allégorisante d’Origène, institutionnalisée par Augustin, a laissé un déni du Millénium, qui continue à envahir les doctrines de la plupart des dénominations protestantes aujourd’hui.

De Augustin à Auschwitz

Un des aspects dérivés d’un point de vue sans millénium est qu’il nie le rôle futur d’Israël dans les plans de Dieu. Cela conduit également à une « théologie du remplacement » dans laquelle l’Église est considérée comme le remplacement d’Israël dans le programme de Dieu pour l’humanité. En plus de forcer une allégorisation de nombreux passages clés des Écritures, cela a aussi conduit à la tragédie de l’Holocauste en Europe. La responsabilité pour les six millions de Juifs qui ont été systématiquement assassinés dans les camps de concentration doit inclure les chaires silencieuses qui avaient embrassé cette eschatologie hérétique et son cortège d’antisémitisme.

Réalité du Millénium

Pour toute personne qui prend la Bible au sérieux, les nombreux engagements explicites du Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob que le Messie gouvernera littéralement à partir de Sion ne peuvent pas être ignorés ou rejetés.

L’engagement explicite et inconditionnel de Dieu au sujet de la terre d’Israël aux descendants d’Abraham, d’Isaac et de Jacob est la question même qui est remise en cause par le monde d’aujourd’hui ! Et, la résurgence de l’amillennialisme, et de ses doctrines auxiliaires, sont à nouveau la mise en scène pour le prochain Holocauste.

Dans le Nouveau Testament, ces engagements sont reconfirmés. Chaque Noël nous rappelle que Gabriel a promis à Marie que son fils était destiné à s’asseoir sur le trône de David (qui n’existait pas pendant les jours de son ministère). Ceci doit encore être accompli. En fait, il nous a appris à prier spécialement pour çà : « Que ton règne vienne …. »

Qu’est-ce que cela signifie ? Le règne de mille ans, à partir duquel le Millénium prend son étiquette, est détaillé dans de nombreux passages, y compris Apocalypse 20, Ésaïe 65, Ézéchiel 40-48, entre autres. La visite détaillée d’Ézéchiel du Temple du Millénaire défie presque toute tentative des sceptiques de le traiter allégoriquement. Englobant une zone du Temple de 50 miles sur un côté, sensiblement jusqu’au nord de Jérusalem, en tant que source d’une rivière qui coule à la fois vers la Méditerranée à l’ouest et vers la Mer Morte à l’est, la description d’Ézéchiel implique un changement total de topographie, ce qui est explicite dans les Écritures.

Cependant, plus nous en apprenons sur le Millénium, plus d’autres questions sont soulevées. Ce n’est pas le ciel : C’est clairement distinctif par opposition à l’état éternel qui suit (Apocalypse 21). Ce sera caractérisé par une quantité limitée du mal, que le Christ va juger parfaitement et immédiatement. Et, ce n’est pas la « nouvelle terre » que Dieu doit pourtant créer ; Parce que la justice doit y habiter, ce qui est quelque chose de faux dans le cas du Millénium.

Les paradoxes du Millénium

Comme un exemple de certains des paradoxes apparents du Millénium, il y a l’étrange question de la mort. Le Dr. Arnold Fruchtenbaum, un ami très cher et un érudit Messianique très respecté, suggère que la mort du Millénium sera uniquement pour les incroyants. Nulle part dans la Bible il n’est question d’une résurrection des saints du millénium. Cela peut être la raison pour laquelle la résurrection des saints des Tribulations doit terminer la « première résurrection » (Apocalypse 20:4-6).

À partir de la Nouvelle Alliance dans Jérémie 31:31-34, il semble qu’il n’y aura aucun Juif incroyant dans le royaume; Tous les Juifs nés pendant le Millénium accepteront le Messie avant leur 100ème anniversaire.

L’incroyance serait donc parmi les Gentils uniquement et, donc, la mort existerait seulement parmi les Gentils. (Jérémie 31:35-37 réfute le « Reconstructionisme » et les hérésies similaires.) Une autre question étrange est l’importance des sacrifices dans le Millénium. Il semblerait que ce sont des mémorials après le fait, tout comme les sacrifices de l’Ancien Testament étaient des mémorials en avance.

Un temps d’étudier

Alors que les événements récents ont considérablement d’emphase pour nous tous, c’est, effectivement, le temps de réexaminer nos perspectives, et de reconnaître dans nos priorités personnelles que l’histoire comprend des «non-linéarités» choquantes : Même nos présomptions les plus chères sont soumises à des défis cataclysmiques ! Il est temps de rafraîchir notre compréhension des bases des Écritures et de reconnaître l’urgence des temps. Je crois que nous sommes rapidement plongés dans une période de temps dont la Bible en dit plus que pour n’importe quelle autre période de temps dans l’histoire, incluant le temps où Jésus marchait sur les bords de la Galilée et qu’Il gravissait les montagnes de Judée !

Source : Khouse.org

JÉSUS ARRIVE

Par Grant Phillips – Le 3 septembre 2016

Et la plupart des gens n’en ont pas la moindre idée.

Alors que le monde continue à se démener et que le jour du jugement se rapproche de plus en plus, ceci me rappelle le monde tel qu’il était avant le Déluge de Noé.

« L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. » (Genèse 6: 5)

Si cela ne nous décrit pas dans maintenant, alors je voudrais savoir ce qui le fait. Une chose, entre autres, ce que je regrette pour mes petits-enfants, c’est qu’ils n’ont pas eu à vivre dans les années 50. La vie d’aujourd’hui est à 180 degrés de la vie que nous avons vécue pendant cette période. Je ne dis pas que c’était parfait, mais, ça valait mieux que ce que nous avons aujourd’hui.

Tout d’abord, il n’y avait pas internet et très peu de télévision. La télévision se composait de trois canaux enneigés et les programmes étaient en fait tous propres ; Pas de sexe, pas de profanation, pas de nudité. Comment avons-nous pu survivre ? Je suis toujours très étonné.

Les enfants pouvaient se promener sur les routes et errer dans les collines sans même penser à être enlevés, ou sexuellement agressés, ou assassinés. Les bons parents ne permettent pas à leurs enfants d’être hors de leur vue. Aujourd’hui un enfant peut être enlevé en un clin d’œil dans un centre commercial local ou dans une épicerie.

Nous n’avions pas à verrouiller nos portes de voiture ou même les portes de nos maisons. Ce n’était pas nécessaire.

Chaque jour, et je dis bien chaque jour, nous prenons le journal ou nous regardons les nouvelles et nous sommes bombardés par des crimes de ce 21ème siècle qui pourraient faire friser vos cheveux. Les gens commettent des crimes aujourd’hui dont nous n’aurions jamais entendu parler il y a cinquante ans. Certains sont si terribles que je ne peux même pas les mentionner dans cet article.

Il y a de nombreuses années, je pensais que la politique était mauvaise, et elle l’était. Ceux qui se présentaient aux élections, que ce soit à l’échelle nationale ou locale, semblaient à ce moment-là sordides, mais aujourd’hui, nous serions heureux de les retrouver des deux côtés de l’allée. Les politiciens d’aujourd’hui, surtout au niveau national, sont absolument au bas du cercle proverbial. Pas tous, mais, la plupart d’entre eux sont des menteurs, des immoraux, des pervers, des voleurs, des traîtres, des criminels. Peut-être que Dieu vient juste de nous donner ce que nous méritons.

Ce qui m’étonne encore plus que la corruption de nos prétendus membres dirigeants de la société, c’est l’ignorance absolue de l’homme commun. L’adulte moyen est comme la dinde qui a été invitée à la fête de l’Action de Grâce, ne réalisant pas qu’il est l’attraction principale. La dinde apporte une fourchette et une bouteille de vin, ignorant le gars avec la hache et un bloc pour lui couper la tête.

Nos dirigeants nationaux sont volontairement, non pas inconsciemment, mais délibérément en train de détruire tout ce pour quoi nos ancêtres ont répandu leur sang pour construire, et personne ne semble le voir. Personne ne semble donner un coup de fouet.

Notre pays est endetté de $20 trillions. Nous dépensons 120 pour cent de plus que ce que nous encaissons. Nos ennemis étrangers sont sur nos propres terres prêtes à nous tuer. Nos ennemis intérieurs (les fonctionnaires du gouvernement) resserrent le nœud autour de nos propres cous. Et, nous nous promenons sur les routes comme si tout était parfaitement sous contrôle.

Les drogues sont en train de nous transformer en zombies. Hollywood est en train de détruire ce qui reste du peu de structures morales que nous avions. La cour Suprême, le Président et le Congrès détruisent notre Constitution et notre Charte des Droits. Les enseignants libéraux de tous les niveaux scolaires corrompent nos jeunes. Alors que le « dis-le et obtiens-le », « bien se sentir », « ayons tous un verre de Kool Aid », les « conseillers spirituels » nous conduisent tous directement en enfer. Et, où est Monsieur l’Américain moyen ? Oh, il se promène encore, en sifflant une mélodie heureuse.

Je me suis contenté ici pour un moment, mais, quel est exactement notre problème ? Oui, nous avons des gens en charge qui sont tout simplement corrompus jusqu’au cœur, mais, sont-ils « vraiment » le problème ? Si le peuple américain n’avait aucun caractère, aucun de ces fils (et filles) de Satan ne serait même en position de pouvoir. C’est notre faute. Si c’est de notre faute, alors, pourquoi ? Nous sommes corrompus par le péché. C’est aussi simple que çà.

Nous avons permis à d’autres d’acheter nos âmes avec essentiellement l’argent et le sexe.

Nous avons vacillé aux pensées avec le fils prodigue et le besoin de retourner à notre Père et de chercher son pardon. Contrairement au fils prodigue, nous avons permis à ces tyrans de nous soumettre jusqu’au point où nous nous réjouissons de la pourriture avec laquelle ils nous nourrissent. Nous pensons qu’il s’agit de hors-d’œuvre parce que nous nous sommes laissés devenir spirituellement aveugles et que ne pouvons pas voir le poison dégoutter du bol.

Dans les années 60, la révolution sexuelle a commencé, mais, pire que cela, le début de notre rejet de Dieu a commencé, et de tout ce qu’Il représente. Nous avons finalement réussi à le chasser de tous les domaines de notre vie, des écoles jusqu’à la structure familiale. Nous avons dit : « C’est terminé avec toi, Dieu ! » Et nous récoltons notre récompense. Mais, attendez ! La vraie récompense n’est pas encore arrivée mais, elle arrivera. Dieu est lent à la colère, mais à mon avis, Il est sur le point d’atteindre son point d’ébullition. Le jugement sur ce monde est dû depuis longtemps, et il vient d’un Dieu juste qui répandra sa colère avec vengeance.

C’est ce qu’on appelle les Tribulations. Certains l’appellent « la 70ème semaine de Daniel », et certains autres aiment l’appeler « la période des Troubles de Jacob ». On l’appelle communément les sept années des Tribulations, et elle vient vers nous comme une locomotive en furie. Quand arrivera-t-elle ici ? C’est l’affaire de Dieu, mais elle arrive.

Si quelqu’un est irrespectueux avec un de mes enfants, je ne serai pas un campeur heureux. Cette société du 21ème siècle a fait bien plus que de manquer de respect envers les Fils de Dieu, et je ne pense pas que notre Père dans les cieux en soit très satisfait.

Il y a beaucoup de signes pour les Tribulations à venir, et presque tous jettent leurs longues ombres sur ce globe que nous appelons la terre. Si les ombres apparaissent, ce ne sera pas long avant que les choses réelles arrivent jusqu’ici. C’est comme une tempête. Lorsque vous entendez le tonnerre, vous feriez mieux de courir à l’intérieur parce que la tempête approche. Eh bien, mes amis, c’est le tonnerre, et çà va être terrifiant.

La chose est que j’ai un parapluie. C’est ce qu’on appelle le Salut en Christ. Je ne serai pas ici quand l’orage arrivera, et je prie pour que vous ne le soyez pas également. Tous ceux qui appartiennent à Jésus sont Son Église (Son Épouse). Jésus vient pour Son épouse avant que la tempête (Tribulations) arrive, mais, lorsqu’Il enlève (Enlèvement) Son épouse de cette terre, les gens sont enlevés.

Réveillez-vous, mes amis, Jésus arrive. Je ne sais pas quand, mais Il nous a dit de veiller, et Il ne nous aurait pas dit de veiller s’il n’y avait pas quelque chose pour nous à surveiller.

Jésus a frappé avec force sur les pharisiens pour ne pas avoir reconnu les signes de sa Première Venue, le Premier Avènement. Il nous a donné des signes pour sa Seconde Venue, le Second Avènement. Tous les signes que nous voyons sont liés aux Tribulations et à la Seconde Venue du Christ. Il n’y a aucun signe pour l’Enlèvement. Alors évidemment, maintenant, écoutez bien, quand nous entendons le tonnerre, la tempête est en route. Nous entendons le tonnerre des Tribulations qui approchent, suivi de la Seconde Venue de Jésus-Christ. Cela signifie que l’Enlèvement est encore plus proche, puisque nous serons enlevés avant l’arrivée des grandes pluies.
Jésus arrive. Êtes-vous prêt ?

Source : Rapture Forums

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2016/ Elishean mag



Print Friendly
Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez8
+11
Tweetez
Enregistrer
Partagez1